Accueil / A C T U A L I T É / ILS D?VALISENT LES R?GIMES DE RETRAITE DES EMPLOY?S MUNICIPAUX

ILS D?VALISENT LES R?GIMES DE RETRAITE DES EMPLOY?S MUNICIPAUX

Les pastoureaux municipaux au service des grands capitaux

 

La petite bourgeoisie municipale, la fraction de classe ? laquelle le grand capital national confie en exclusivit? la gestion des appareils administratifs municipaux, est en train de se concerter pour attaquer les ouvriers et les salari?s des municipalit?s (1). La Coalition Avenir Qu?bec de Fran?ois Legault, le multimillionnaire ex-PDG d?Air Transat, a d?pos? un projet de loi ? L?Assembl?e nationale afin de soutenir cette attaque frontale contre la classe ouvri?re et ses alli?s, les employ?s municipaux.

 

Le propos du millionnaire Legault, ex-ministre et actuel d?put? (assur? quant ? lui d?un r?gime de retraite dor?) est simple : les municipalit?s ont ordre de simuler de n?gocier avec les repr?sentants des syndiqu?s. Apr?s une ann?e de simagr?e l??tat provincial doit transf?rer aux municipalit?s le droit dictatorial bourgeois de d?cr?ter la cession du fardeau des d?ficits des Caisses de retraite flou?es sur le dos des salari?s municipaux. Voici le texte du projet de loi d?pos? :

 

?Si aucun accord ne survient entre une municipalit? et son syndicat ? l?issue de cette p?riode d?une ann?e de n?gociation, une administration municipale pourrait alors fixer les conditions qu?elle juge n?cessaires pour financer le r?gime de retraite. Un plan de retour ? l??quilibre des caisses de retraite, s??talant sur 15 ans, devrait aussi ?tre mis en place, indiquerait le projet de loi.? (2).

 

Pourtant, une loi ant?rieure de l?Assembl?e nationale du Qu?bec, stipulait express?ment que le renflouage des caisses de retraite ?tait ? la charge exclusive des cit?s et villes fautives et endett?es. Certains partis politique d?opposition ont pris des postures opportunistes au cours des ?lections municipales du 3 novembre dernier et ils ont pr?tendu que les d?ficits ? les d?tournements de fonds serait une meilleure? expression ? des r?gimes de pension n??taient pas aussi catastrophique qu?indiqu?es par les maires sortants. Ainsi, ? Qu?bec, 516 millions de dollars seraient en litige, alors que le maire? R?gis Labaume pr?tend que ce serait bel et bien 1,3 milliard de dollars que la municipalit? a n?glig? de verser au cours des ann?es dans les caisses de ses salari?s. Arri?r?s de payements que le millionnaire Labaume sugg?re d?effacer d?un trait de plume et ainsi spoli?s tous les salari?s de la Ville de Qu?bec (3).

 

De l?autre main,? le m?me petit millionnaire ? dit Le Banquier ? R?gis Labaume, a command? la Loi Sp?ciale-204 ? L?Assembl?e nationale de la bourgeoisie qu?b?coise afin de verser des centaines de millions de dollars au milliardaire P?ladeau, son ami et complice, afin d?assurer la construction et la gestion lucrative de l?Amphith??tre municipal gargantuesque dans la Ville de Qu?bec endett?e (4). Veuillez noter que s?il y a d?passement des co?ts de construction pour motifs ?incontr?lables? (les d?passements de co?ts sont toujours incontr?lables), ou s?il y a d?ficit d?op?ration dans l?administration du complexe ?l?phantesque le profit de l?empire Quebecor est assur? par la municipalit? de Qu?bec. Le risque d?affaires repose enti?rement sur les ?paules des contribuables et sur le dos des travailleurs de la Ville de Qu?bec selon la formule bien connue dans les PPP ? les d?ficits sont pour l?administration publique ? les b?n?fices sont pour les capitalistes ? (5).

 

Pourtant, la loi pr?sentement en vigueur et portant sur la gestion des r?gimes de retraite des employ?s de l??tat (municipaux et provinciaux) stipule express?ment que l?employeur doit assumer la totalit? des d?ficits qu?il a provoqu? (6). Les ?lus municipaux avaient le devoir imp?ratif de verser chaque ann?e l?int?gralit? des cotisations pr?vues aux r?gimes de pension de leurs employ?s en vertu des conventions collectives sign?es de gr? ? gr? entre les municipalit?s et leurs salari?s.

 

Un r?gime de retraite (fonds de pension) pour salari?s

 

Un R?gime de retraite (fonds de pension) administre une partie int?grante du salaire des travailleurs. Par convention collective, ou encore par d?cret- Loi ? R?gimes des rentes du Qu?bec et R?gime de Pension du Canada ? (7) les salari?s consentent ? ne pas encaisser imm?diatement une portion de leur salaire et ? le laisser en gestion fiduciaire entre les mains de l?employeur, de l??tat, de la municipalit?, ou d?un trust financier choisit d?un commun accord entre les parties. Il est convenu, par contrat, que chaque partie versera un certain montant ? le travailleur une partie de son salaire non encaiss? ? et l?employeur une autre partie non vers?e du salaire de l?employ?. Apr?s un certain nombre d?ann?es de travail, le contrat de gr? ? gr? stipule que le travailleur aura droit de toucher r?guli?rement, sous forme de prestation de pension, une partie de ce salaire d?falqu? et report?.

 

Revenu des r?gimes de retraite

 

Un r?gime de retraite est un mode d??pargne sur le salaire des travailleurs. La source des revenus de n?importe quel r?gime de retraite (fonds de pension) est? triple :

A) une partie du? salaire de l?ouvrier d?falqu? r?guli?rement.

B) Un montant que l?employeur ou l??tat se sont engag?s ? verser ? habituellement proportionnel au salaire de chaque travailleur ? et verser ? la fiducie financi?re gestionnaire du fonds de pension.

C) La troisi?me source de revenu d?un R?gime de pension ce sont les int?r?ts sur actions ou sur obligations acquises par le trust capitaliste gestionnaire du Fonds de pension. Exemple,? la Caisse de D?p?t et de Placement du Qu?bec g?re le ?bas de laine des qu?b?cois?. C?est cet organisme capitaliste qui en 2008 a perdu 40 milliards des ?pargnes des travailleurs cotisants en sp?culant ? la bourse avec des ?produits financiers? frauduleux et filout?s. Aujourd?hui, on voudrait que les travailleurs paient pour renflouer ces incomp?tents.

L?origine des d?ficits des r?gimes de retraite

 

? la fin de 2011, 93% des r?gimes de retraite ? prestations d?termin?es ?taient sous-capitalis?es selon le Bureau du surintendant des institutions financi?res du Canada et 70% de ces r?gimes de pension sont dans l?impasse financi?re et leur dette cumul?e totalise 41 milliards de dollars (2012).

 

Examinons une l?gende urbaine v?hicul?e par les m?dias (Journal de Qu?bec, TVA-Qu?bec, Hebdomadaires r?gionaux) propri?t?s du milliardaire Pierre Karl P?ladeau (PDG du monopole d??tat Hydro-Qu?bec), ami de Pauline Marois (Premi?re Ministre); constructeur de l?amphith??tre ?l?phantesque de Qu?bec et comp?re du millionnaire R?gis Labaume maire de Qu?bec. Ces affid?s racontent qu?il y aurait trop de b?n?ficiaires des allocations de pension et pas suffisamment de contributeurs-travailleurs-payeurs aux r?gimes : ? Si un plus grand nombre de travailleurs mouraient moins vieux ?a irait mieux ? disent-ils cyniques (sic). Ceci n?explique nullement les d?ficits des r?gimes. Les actuaires comptables-experts qui d?terminent les versements requis pour maintenir un r?gime de retraite en vie ma?trisent parfaitement ces variables entre le nombre d?employ?s cotisants pr?vus et les prestataires anticip?s. Par contre, les actuaires ne pouvaient pr?voir que l?une des parties ? l?entente s?arrogerait le droit? autoritaire de ne pas verser ses cotisations aux r?gimes de retraite co-sign?es.

Comme nous venons de l??noncer, l?une des sources de revenus des r?gimes de retraite provient des rendements encourus sur les placements boursiers r?alis?s. Le syst?me ?conomique capitaliste anarchique subit une succession sans fin de booms financiers, suivit d?affaissement sp?culatif des cours boursiers. Dans les ann?es 1990 les bulles financi?res frauduleuses ont temporairement entra?n?es des rendements sp?culatifs importants et les employeurs, municipaux notamment, se sont arrog?s d?autorit? et ill?galement le droit de ne pas verser les cotisations dus aux r?gimes de pension n?goci?s avec leurs employ?s. C?est ce qu?ils ont appel?s des cong?s de prestation. Les actuaires comptables les avaient pourtant avis? que durant les ann?es de prosp?rit?s relative ils devaient vers?s leurs cotisations en pr?vision des ann?es de disettes qui ne manqueraient pas de succ?der. Mais voil? que les petites cigales municipales firent fi de ces sages conseils et dans?rent sur les monceaux de capital ?vanescent qui bient?t s?envol?rent incandescent (se rappeler les sagas de Videotron, Nortel, Enron, Blackberry, Facebook, et bient?t Twitter).

 

Aujourd?hui, en pleine d?b?cle financi?re, les d?ficits s?approfondissent aussi s?rement que les idylles des Cit?s et Villes fraudes les finances communales. Les petits autocrates municipaux crient leur d?sespoir, la dette s?accumule et une fois les projets pharaoniques rembours?s aux acolytes et aux capitalistes (construction de parcs et d?infrastructures industriels et d?affaires), surfacturation des constructions municipales, enveloppes brunes et autres dessous de tables avec ristournes; il ne reste plus rien pour rembourser les caisses des R?gimes de retraite des employ?s conventionn?s. Qu?? cela ne tienne, il suffit de rayer la dette d?un trait de plume et de retourner les travailleurs ? leur malheur plastronnent ces sacs ? vent.

 

La pseudo ?classe moyenne? pressur?e par les employ?s des municipalit?s

 

Une autre l?gende urbaine m?rite qu?on s?y attarde. La pseudo ?classe moyenne?, vivier historique du fascisme et de la r?action politique, se laisse facilement app?ter par ce salmigondis des ploutocrates municipaux ? qui font eux-m?mes partis de ce segment de classe en cours de paup?risation acc?l?r? ?. Ce ont eux les adeptes de la fausse ?classe moyenne? qui votent aux ?lections municipales et dont les m?dias ? la solde rapportent les propos dans les journaux de P?ladeau comme s?il s?agissait de l?ensemble des travailleurs payeurs de taxes et d?imp?ts.

 

La pseudo ?classe moyenne? est en grande difficult? en ces temps de crise ?conomique ?chevel?e et ce segment de classe? surendett? est fortement comprim? ?, son train de vie est menac? non pas par les employ?s des municipalit?s mais par la crise g?n?ralis?e, la d?localisation des entreprises, la dilapidation du patrimoine national (ressources naturelles) et ces bobos s?accrochent ?perdument ? tous les ?Mario et ? tous les Martineau? de ce monde croulant, esp?rant que ces avortons apporteront solution ? leur tourmente d?cadente. Pour qui roule tous ces cuistres int?ress?s croyez-vous chers bobos ?pouvant?s ? Quand ils auront termin? de d?pouiller les ouvriers vous serez les suivants ? y passer.

 

Les ouvriers, les travailleuses et tous les salari?s ne doivent rien attendre de ces bobos apeur?s et surexcit?s, pas plus que de leur ma?tres les Labaume, Coderre, Marois, P?ladeau et Desmarais, leurs mentors bien aim?s. Il n?existe qu?une seule solution pour d?fendre vos r?gimes de pension m?rit?s et ch?rement gagn?s, le piquet de gr?ve illimit?e si n?cessit? sans vous soucier de la lev?e de bouclier que ces l?ches ?morons? ne manqueront pas de susciter via leur radio poubelle, leurs journaux ? P?ladeau, ? Desmarais (les fils) et Radio-Can, l?organe de propagande ?tatique ? leur service (8).

 

Votre avenir et celui de tous les votre d?pendent de votre r?solution au combat.? Souvenez-vous de vos fils et de vos filles l?an dernier sur les barricades contre la police des sous-fifres municipaux contre la hausse des frais de scolarit? qu?on voulait leurs impos?s. Ils ont gagn? et vous devez r?cidiver.

 

______________________________________

 

 

(1) http://www.lapresse.ca/le-soleil/dossiers/elections-municipales/elections-a-quebec/201310/30/01-4705226-relations-de-travail-regis-labeaume-fier-de-creer-un-mouvement.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4705553_article_POS2

(2) http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201310/30/01-4705553-regimes-de-retraite-la-caq-a-un-projet-de-loi-qui-plaira-a-labeaume.php

(3) http://www.lapresse.ca/le-soleil/dossiers/elections-municipales/elections-a-quebec/201310/30/01-4705405-labeaume-ment-sur-les-regimes-de-retraite-dit-lemelin.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4705553_article_POS1

(4 ) http://fr.wikipedia.org/wiki/Amphith%C3%A9%C3%A2tre_de_Qu%C3%A9bec
(5) http://fr.wikipedia.org/wiki/Partenariat_public-priv%C3%A9

(6)? http://www.lapresse.ca/le-soleil/dossiers/elections-municipales/elections-a-quebec/201310/17/01-4700819-david-lemelin-les-ententes-meritent-detre-respectees.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4705405_article_POS3

(7)http://www.rrq.gouv.qc.ca/fr/programmes/regime_rentes/rente_retraite/Pages/rente_retraite.aspx?? et? http://www.servicecanada.gc.ca/fra/services/pensions/rpc/index.shtml

(8) http://www.les7duquebec.com/7-au-front/pourquoi-les-regimes-de-retraite-sont-ils-en-faillite/

 

 

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCXXXIII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (59)

Au départ, on a un avion… d’allure assez anodine, ou bien ordinaire, à vrai dire. ...