Accueil / OUTILS / En vedette / Histoire spirituelle et intellectuelle de l’humanit?, de la Tradition primordiale ? nos jours – Partie 1

Histoire spirituelle et intellectuelle de l’humanit?, de la Tradition primordiale ? nos jours – Partie 1

Texte int?gral publi? le 28 octobre 2013:

http://centpapiers.com/histoire-spirituelle-et-intellectuelle-de-lhumanite-de-la-tradition-primordiale-a-nos-jours/

Apocalypse - CP

Premi?re partie:

Histoire spirituelle et intellectuelle de l’humanit?, de la Tradition primordiale ? nos jours

Ce texte est un essai, car c?est un sujet dont une d?monstration totalement rigoureuse n?est pas possible. Nous allons remonter trop loin dans le temps, sans m?me en conna?tre les dates exactes. Cette th?se admet l?existence de cycles, elle part du d?but du cycle en cours afin d?observer la d?cadence continuelle, malgr? quelques remont?es momentan?es possibles, d?une tradition spirituelle primordiale pure jusqu?? l??ge le plus sombre (le Kali Yuga de la tradition hindouiste) dans lequel nous sommes pr?sentement. Je d?crirai donc un processus qui ressemblera ? ceci?: au d?but de notre cycle les humains vivaient sainement, en harmonie avec les lois de la Nature. Ils ?taient libres, conscients et heureux. Ils v?n?raient la Nature, la Nature totale, et aussi plus sp?cialement la Nature terrestre et le principe f?minin qu?elle incarne. Leur d?votion ?tait orient?e vers la Grande D?esse, symbole de la Nature vivante de notre plan?te (le mythe de la D?esse Sophia dans la tradition gnostique des textes de Nag Hammadi). Leur mythologie ?tait matriarcale (culte de la Grande D?esse incarn?e par notre plan?te vivante, naturelle et f?minine, car porteuse de vie), ainsi que le fonctionnement de leur soci?t?. Ils ?taient en harmonie avec ce qui est naturel, ainsi leur sexualit? ?taient libre et aimante.?Cette soci?t? ?tait vertueuse et pacifique, anim?e par un esprit d?amour universel, elle ?tait heureuse et naturelle. Pourtant une d?cadence s?op?rera graduellement vers l?ignorance, la haine, les guerres, le patriarcat, la r?pression sexuelle, le malheur, l?esclavage, la domination et la soumission, le mat?rialisme, le scepticisme et le vice dans lesquels baignent nos soci?t?s modernes actuelles.?Cela se fera lentement, mais s?rement. Nous verrons que l??gypte semble avoir jou? un r?le majeur dans la pr?servation de la connaissance spirituelle dans un but ?thique en faveur du bonheur de l?humanit?. Nous verrons aussi le r?le destructeurs des trois grandes religions monoth?istes que sont le juda?sme, le christianisme et l?islam. Je terminerai avec des notions historiques et plus particuli?rement notre ?poque ? travers?La crise du monde moderne?de Ren? Gu?non.

Cette d?cadence s?op?rera de plusieurs fa?ons, mais elle est le r?sultat d?un ?loignement de l??nergie primordiale, de l??nergie subtile vers la densit? de la mati?re. Le point de bascule semble se situer ? l?arriv?e de la premi?re civilisation ? Sumer autour de 4000 ans avant J-C, car c?est le d?but du Kali Yuga. C?est l?arriv?e de l?urbanisation, des dieux patriarcaux violents et guerriers, des ?tats sans v?ritable autorit? spirituelle, des guerres d?envergure et des monarques repr?sentant de ??Dieu?? sur Terre. La d?cadence prendra une tournure encore plus dramatique ? l?arriv?e du juda?sme et des deux autres religions monoth?istes d?origine juive?: le christianisme et l?islam. Cette d?cadence s?ach?vera avec l?av?nement du protestantisme, du mat?rialisme, de l?individualisme, du pragmatisme philosophique et du capitalisme industriel. D?apr?s Gu?non, la civilisation occidentale a h?rit?e de la Tradition primordiale par l?entremise de l?hyperbor?e (extr?me nord). Selon la th?orie de la terre creuse, le p?le nord serait une ouverture vers l?int?rieur de la Terre,?o??vivent des ?tres plus avanc?s spirituellement. Il y a aussi les hypoth?ses de l?Atlantide et de la L?murie, mais qui furent devanc?es par d?autres soci?t?s encore plus avanc?es spirituellement. Mais plus pr?s de nous et d?une fa?on encore perceptible de nos jours, l?Inde et la Chine furent deux importantes courroies de transmission de la Tradition primordiale ? travers l?hindouisme et le tao?sme, ainsi qu?? travers les m?decines traditionnelles ayurv?dique et chinoise. Il y a aussi plusieurs traditions am?rindiennes, aborig?nes et autochtones de toutes sortes qui nous transmettent des ?l?ments importants de la Tradition primordiale. Plusieurs d?entre elles ?taient encore r?cemment, ou sont encore, matriarcales.

Le mot ??religion?? signifie ??reli?. La religion authentique sert ? nous reli? au monde de l?esprit. C?est en quoi la th?orie enth?og?nique de la religion s?ins?re bien dans la Tradition primordiale. Elle stipule que ??l?exp?rience religieuse de l?esp?ce humaine proc?de d??tats alt?r?s induits par l?ingestion de substances m?dicinales sacr?es telles que l?Amanita muscaria ou d?autres champignons psychoactifs??. (1) D?apr?s Wasson, l?Amanita muscaria est la substance psychoactive nomm?e le Soma dans les textes sacr?s hindouistes que sont les Veda. Dans les ?coles de myst?res on ing?rait des substances psychoactives, ce qui permettait de percevoir ce qui existe derri?re le voile des apparences mat?rielles et d?en retirer des enseignements pour la gu?rison et pour contrer le contr?le de l?esprit des extra-terrestres qui sont appel?s les archontes dans les textes gnostiques de Nag Hammadi. Nous savons clairement, aujourd?hui, que les gnostiques avaient raison, car il est maintenant facile ? d?montrer qu?il y a un projet de contr?le spirituel mondial des populations par les gens au pouvoir.

La tradition des ?coles de myst?res, qui ?tait une perp?tuation de la Tradition primordiale, a graduellement ?t? d?truite par les premiers chr?tiens, mais il y a encore des chamans qui la perp?tue de nos jours, afin de rapporter des enseignements spirituels et des informations de gu?risons du monde des esprits. En plus de plusieurs sortes de champignons, les plantes psychoactives utilis?es actuellement comportent aussi l?ayahuasca et le LSD 25. Le LSD a ?t? test? pour ses effets th?rapeutiques par Stanislav Grof et d?autres, et les r?sultats ont ?t? si spectaculairement b?n?fiques que les autorit?s gouvernementales, aux USA et dans d?autres pays, se sont empress?es de le rendre ill?gal et d?arr?ter ces exp?riences vers 1966. Ce qui est vraiment bon pour le peuple doit ?tre interdit par l??lite dirigeante qui veut nous garder en esclavage. C?est pourquoi on interdit m?me la marijuana, qui est pourtant beaucoup moins dommageable que l?alcool quand on en abuse, autant pour notre sant? que par rapport ? la violence qui peut ?tre d?clench?e, car cette drogue douce aide ? la m?ditation et ? la relaxation, d?o? ses vertus th?rapeutiques.

Il y a une r?f?rence biblique sur l?importance d?emp?cher les humains d?acc?der ? l?arbre de la connaissance sous peine d??tre chass? du paradis. Serait-ce une allusion aux plantes psychoactives ou ? une sorte d?entre elles en particulier? Est-ce que le juda?sme ?tait une id?ologie politique sous couvert de religion au service de la domination spirituelle des peuples par une ?lite religieuse, ?conomique et politique?

Le dieu d?Isra?l est un archonte d?apr?s l?interpr?tation des textes de Nag Hammadi par John Lash. Les trois religions monoth?istes s?identifient ? ce dieu, c?est pourquoi elles s?ment la folie et la violence sur la Terre, m?me si une certaine partie des adeptes en font quelque chose de mieux dans leur vie en s?identifiant seulement aux passages de la bible qui sont les plus ?thiques ou ? un ?sot?risme plus universel, qui se d?tache en quelque sorte de l?exot?risme. Le passage du paganisme panth?iste et polyth?iste au monoth?isme (non pas conceptuel, ni une union v?cue de l?int?rieur en ?tat de conscience modifi? comme dans le panth?isme, mais personnel) des trois grandes religions s?est fait dans la violence, la guerre, la domination et la haine. Leur apparition semble avoir suivi un plan afin d?effacer le plus possible les traces de la spiritualit? pa?enne?: les sites hautement ?nerg?tique des pa?ens de toutes sortes ont ?t? d?molis, surtout par les chr?tiens, afin de construire des ?glises, des cath?drales, etc., sur leur emplacement. M?me le 25 d?cembre ?tait une f?te pa?enne pour le soleil qui recommen?ait ? ?clairer plus longtemps. Plusieurs th?mes ont ?t? christianis? afin de convertir plus facilement les anciens pa?ens.

Le panth?isme fait r?f?rence au dieu Pan, le dieu de la Nature. Dieu est immanent ? la Nature, Il est donc La Nature. Le polyth?isme, quant ? lui, provient de la mythologie, ses dieux sont soit des extra-terrestres, soit des entit?s du monde de l??invisible??. Les trois religions du livre professent un monoth?isme personnel, et cette personne/dieu est le dieu d?Isra?l, un dieu sanguinaire qui demande des actes d?une extr?me violence ? son peuple ?lu contre les autres peuples. Voici un texte que j?ai ?crit ? ce sujet?:

http://centpapiers.com/le-talmud-la-bible-et-jesus/

D?un point de vue purement m?taphysique je me consid?re comme ?tant panth?iste, donc monoth?iste, mais cela n?a rien ? voir avec une personne (extra-terrestre ou pas).?Je suis monoth?iste parce que je consid?re que Dieu est en tout et que tout est en Dieu.?Que Dieu c?est la Nature totale. Dieu est ?nergie et l??nergie est tout ce qui existe fondamentalement.?Seul le degr? de vibration diff?re entre les choses, mais encore l?, c?est d?un point de vue seulement. Dieu est double, il est une seule et m?me chose sous deux angles diff?rents. ? l?instar de Spinoza je vais les nommer Nature naturante et Nature natur?e. Ainsi, la Nature naturante c?est Dieu du point de vue cr?ateur, Il est absolu et statique. Cet aspect de Dieu est indicible, on ne peut qu?en donner une image conceptuelle, mais pour l?appr?hender r?ellement il est n?cessaire d?atteindre un ?tat de conscience modifi?. La Nature natur?e c?est ce m?me Dieu, puisqu?Il est tout, mais du point de vue dynamique, de la cr?ation, du relatif, donc de l?universel et du particulier, car Dieu est cr?ateur et cr?ation en m?me temps, puisqu? Il est tout. Il serait m?me pr?f?rable de l?appeler Diesse, puisque nous appr?hendons la Nature par la Nature terrestre f?minine (porteuse de vie). Quant ? la Nature totale, qui est la vie du Tout, nous pouvons la concevoir par l?intuition intellectuelle qui est l?outil de la m?taphysique pure. Nous pouvons aussi la vivre plus directement par le sentiment d?unit? des ?tats de conscience modifi?s.?L??tre humain doit harmoniser sa conscience individuelle avec la conscience universelle pour ?tre heureux. Autrement dit, il doit ?tre en harmonie avec les lois universelles de la Nature, donc de Dieu. Voil? en quoi consiste notre libert?, conna?tre ce qui importe pour ?tre heureux.

??Mais la puissance humaine est tr?s limit?e, et infiniment surpass?e par la puissance des causes ext?rieures. Et par cons?quent nous n?avons pas le pouvoir absolu d?adapter ? notre usage les choses ext?rieures. Cependant les choses qui nous arrivent et sont contraires ? ce que demande la raison de notre utilit?, nous les supporterons d?une ?me ?gale si nous prenons conscience que nous avons rempli notre fonction, que la puissance que nous poss?dons ne pouvait pas s??tendre assez loin pour les ?viter, et que nous sommes une partie de la Nature totale, dont nous suivons l?ordre. Si nous comprenons cela clairement et distinctement, cette partie de nous-m?me qui se d?finit par l?intelligence, c?est-?-dire la meilleure partie de nous-m?mes, en sera pleinement satisfaite, et s?efforcera de pers?v?rer dans cette satisfaction. En effet, en tant que nous comprenons, nous ne pouvons d?sirer que ce qui est n?cessaire, et nous ne pouvons trouver de satisfaction absolue que dans le vrai. Et par cons?quent, dans la mesure o? nous comprenons bien cela, l?effort de la meilleure partie de nous-m?mes est d?accord avec l?ordre de la Nature enti?re.?? (2)

La Tradition primordiale ?tait pa?enne, elle v?n?rait la Nature ? travers les lois universelles de la Nature, ainsi que la Nature terrestre et ses esprits, entre autres ? travers les plantes, certaines ?tant m?dicinale, mais aussi ? travers les plantes sacr?s psychoactives qui permettent de voir la r?alit? du monde des esprits, ce qui donne un grand pouvoir puisque en agissant sur le monde des esprits cela nous permet d?effectuer des changements favorables dans le monde mat?riel en faveur de notre sant? et de notre bonheur. Ce qui confirme la puissance de l?esprit sur le corps, sur la mati?re. Ceci contraste grandement avec les trois grandes religions monoth?istes qui v?n?rent une personne, un messie, un dieu personnel, donc qui vouent un culte de la personnalit? comme dans les dictatures sanglantes. D’ailleurs leur dieu est un dictateur sanglant.

La Tradition primordiale ?tait matriarcale. Elle vouait un culte ? la Grande D?esse, c?est-?-dire ? la Terre vivante elle-m?me. Elle ?tait en harmonie avec les lois de la Nature. La sexualit? ?tait consid?r?e comme ?tant naturelle et bonne, elle ?tait donc libre. Le contr?le par l?exclusivit? et la possessivit? n?existait pas, ce qui ?vite tous les malheurs reli?s ? la jalousie et au manque. Ce qui peut surprendre aujourd?hui, car les femmes sont maintenant celles qui d?fendent le plus ces fausses valeurs ? cause qu?elles subissent davantage la r?pression sexuelle que les hommes. Mais fondamentalement la libert? sexuelle est une valeur f?minine et la r?pression sexuelle un pouvoir masculin. Les femmes sont respect?es, elles ont m?me le pouvoir, mais pas un pouvoir hi?rarchique et autoritaire comme il est exerc? de nos jours, mais un pouvoir naturel?: les gens sont port?s naturellement ? consulter les femmes pour les soins par le toucher, l??nergie et les rem?des naturels. Les enfants sont naturellement ?duqu?s par les femmes avec des valeurs naturelles, f?minines, anti-autoritaire. Voici plusieurs liens ?clairants sur le matriarcat?:

http://centpapiers.com/la-societe-matriarcale-et-sa-liberte-sexuelle-au-service-de-la-paix-et-de-lamour-sur-terre/

https://sites.google.com/site/communautesdumonde/culte-de-la-deesse-mere-ou-le-feminin-sacre

http://www.onpeutlefaire.com/forum/topic/9155-matriarcat-primitiviste-naturel/

http://ordrededea.weebly.com/avant-yahveacute-la-culture-du-divin-feacuteminin.html

http://epanews.fr/group/le-feminin-sacre/forum/topics/le-matriarcat-hier-et-aujourd-hui?xg_source=activity

http://matricien.org/geo-hist-matriarcat/afrique/egypte/

http://matricien.org/geo-hist-matriarcat/afrique/place-femme-egypte-antique/

Le monde des esprits de la Nature, ou ?l?mentaux, a ?t? d?crit plusieurs fois dans la litt?rature ?sot?rique et fantastique de certaines cultures. Par exemple, le seigneur des anneaux semble vouloir d?crire ce monde de l???invisible?? comme nous le laisse penser le th?me central de l?anneau d?invisibilit?, un code pour nous aider ? comprendre que le monde d?crit est celui des esprits de la Nature qu?on ne peut pas voir dans un ?tat de conscience normal, d?o??l?utilisation du mot ??invisible??. On y parle des elfes et de plusieurs autres cr?atures fantastiques. Par exemple, l?esprit de l?eau est l?ondine, celui du feu est la salamandre et celui de la terre est le gnome.?Voici un excellent documentaire alchimique qui traite de ce sujet?:

http://nemesistv.info/video/MMSGOBGS7ARR/le-voyage-alchimique-rocamadour-4-7#sthash.1zZ1D1RN.dpbs

D?ailleurs l?alchimie semble ?tre une voie sp?cifique de la Tradition primordiale. Elle comporte au moins deux voies?: la voie mat?rielle de la pierre philosophale, mais toujours dans un but spirituel,??et la voie spirituelle de la transformation int?rieure bien d?crite par Carl-Gustave Jung.?Je pense qu?il y a aussi la voie sexuelle d?crite dans le tantrisme et le tao?sme. L?alchimie semble avoir un lien avec l?herm?tisme. Une chose est certaine, certains rois de France de la renaissance ont voulu conserver les connaissances alchimiques de fa?on cod?e dans l?architecture des ch?teaux de la Loire et d?autres construit par Fran?ois 1er.

http://www.youtube.com/watch?v=ZeSYr7DrVuA

Il y a plusieurs raisons qui donnent ? penser que l??gypte a longtemps jou?e un r?le important pour la pr?servation de la Tradition primordiale.??Un indice nous vient de la bible, quand on voit ? quel point le dieu d?Isra?l ?tait obs?d? contre l??gypte, les rabbins juifs ont d?ailleurs r?cup?r?s beaucoup de connaissances occultes des ?gyptiens, afin d?en faire une utilisation diff?rentes sur le plan ?thique. Les pharaons ?taient des chefs d??tat pr?par?s au tr?ne par des enseignants spirituels, ils recevaient d?eux une initiation spirituelle, contrairement aux autres pays, du moins dans les derniers temps de leur dynastie. Il y a des raisons de croire que ce fait explique grandement l?avancement intellectuel et spirituel de l??gypte sur le reste du monde ? cette ?poque, surtout en ce qui a trait ? l??thique et ? la spiritualit?, car ils appliquaient une politique harmonieuse d?ordre spirituel.

??Nos historiens parlent des pharaons sur le m?me ton que des despotes de Ninive et de Babylone. Pour eux l??gypte est une monarchie absolue et conqu?rante comme l?Assyrie et n?en diff?re que parce qu?elle a dur? quelques milliers d?ann?es de plus. Se doutent-ils qu?en Assyrie la royaut? ?crasa le sacerdoce pour s?en faire un instrument, tandis qu?en ?gypte le sacerdoce disciplina la royaut?, n?abdiqua jamais, m?me aux pires ?poques, s?imposant aux rois, chassant les despotes, gouvernant toujours la nation; et cela par une sup?riorit? intellectuelle, par une sagesse profonde et cach?e, que nul corps enseignant n?a jamais ?gal?e dans aucun pays ni aucun temps? J?ai peine ? le croire.?? (3)

??Le pharaon qui recevait son nom d?initiation du temple, qui exer?ait l?art sacerdotal et royal sur le tr?ne, ?tait donc un bien autre personnage que le despote assyrien dont le pouvoir arbitraire ?tait assis sur le crime et le sang. Le pharaon ?tait l?initi? couronn?, ou du moins l??l?ve et l?instrument des initi?s. Pendant des si?cles, les pharaons d?fendront, contre l?Asie devenue despotique et contre l?Europe anarchique, la loi du B?lier qui repr?sentait alors les droits de la justice et de l?arbitrage international.???(4)

Le r?gne spirituel des pharaons et des pr?tres ?gyptiens dura quelques milliers d?ann?es, mais ce gouvernement tomba face ? l?invasion ph?nicienne vers 2000 ans avant J-C. ? ce moment de vuln?rabilit? politique, l??lite intellectuelle et spirituelle r?ussit ? r?sister.

 

A suivre:

Deuxi?me partie publi?e le 16 novembre 2013

————————————————————————————————–

 

(1)???Lash, John,?Le Paradis Reconquis, ?d. Liberterre, 2011, p. 21.

(2)???Spinoza, Baruch,?L??thique, ?d. Gallimard, 1954, 4e?partie, appendice, chapitre XXXII, p. 347.

(3)???Schur?, ?douard,?Les grands initi?s, ?d. Librairie Acad?mique Perrin, 1960, p. 156.

(4)???Ibid. p. 165.

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Grèce – Alexis Tsipras : la défaite électorale après la trahison

Alexis Tsipras : la défaite électorale après la trahison Les élections législatives grecques ont rendu ...