Accueil / A C T U A L I T É / Hayek ou Keynes ? ? SUITE et Fin

Hayek ou Keynes ? ? SUITE et Fin

Comment faire pour garantir une croissance d?cente apr?s une r?cession s?v?re? Les r?ponses apport?es ? cette probl?matique sont radicalement diff?rentes ? et m?me oppos?es ? selon que l?on soit aux Etats-Unis ou en Europe! De fait, les approches et?strat?gies adopt?es n?ont jamais ?t? aussi fondamentalement?divergentes entre ces deux blocs.

Les?USA ont ainsi opt? pour injecter des centaines de milliards de dollars emprunt?s afin de tenter de stimuler leur ?conomie avec,?en ligne de mire, une influence esp?r?e positive sur l?embauche et la consommation. C?est l?am?lioration de la comp?titivit? qui est donc privil?gi?e au d?triment de l?aggravation de d?ficits suppos?s se r?sorber par la suite progressivement d?s le retour de la croissance. Cet angle d?attaque Keyn?sien des Etats-Unis ?tant, lui, contrecarr? par l?approche Hay?kienne de l?Europe qui?part du principe que la demande int?rieure ne sera encourag?e que si les consommateurs reprennent confiance gr?ce ? des Etats travaillant ? r?sorber leurs d?ficits et ce m?me si cet effort de r?duction des endettements bride ? court terme la croissance. C?est selon cette logique que M. Trichet a ainsi tout r?cemment?d?fendu cette strat?gie ?? favorable ? la confiance, ? la consommation et ? l?investissement???

En th?orie, c?est l?approche Am?ricaine qui s?impose dans le cadre d?une fragilisation de l??conomie. Toutefois, cette propension ? s?endetter exag?r?ment aujourd?hui pour rembourser demain ne peut ? en pratique ? ?tre valid?e qu?? la condition expresse que le pays, que ses citoyens et que les cr?anciers ?trangers ne soient persuad?s de l?avenir ? fiscal et budg?taire ? du d?biteur.?Cette perte de confiance internationale et m?me int?rieure en les Etats-Unis est aujourd?hui sur le point de d?g?n?rer en une spirale?susceptible d?avoir des effets ravageurs sur l?activit? ?conomique. Dans un tel contexte, tous les endettements et d?ficits contract?s le sont pour rien?

Michel Santi

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le petit monde de Donald (13) : la démocratie mise à mal

Trump, on l’a vu, n’est qu’un magouilleur de bas étage, dont la fameuse tour de New-York ...