Accueil / A C T U A L I T É / Hausse des prix de gros du gaz de 30 ? 40% en Europe d?ici 2014

Hausse des prix de gros du gaz de 30 ? 40% en Europe d?ici 2014

On sait maintenant ? quoi s?attendre! Bien sur c??tait pr?vu, mais je vais finir par m?acheter une cuisini?re ? bois si cela continue, ou un petit barbecue pour le balcon, pas le top pour faire chauffer le lait le matin mais c?est une solution comme une autre?

http://www.biladi.fr/sites/default/files/prix_du_gaz.jpg

PARIS ? Les prix de gros du gaz en Europe vont enregistrer une hausse de 30 ? 40% d?ici 2014, dans un contexte de consommation croissante et alors que le march? europ?en va passer d?un exc?dent ? une p?riode de d?ficit structurel, selon une ?tude du cabinet A.T. Kearney pr?sent?e mardi.

Une baisse des prix devrait ensuite intervenir ? partir de 2015, avec l?entr?e en service de nouvelles infrastructures de liqu?faction dans les pays producteurs, estime A.T. Kearney.

L??tude fait ressortir qu?une p?riode de surabondance de gaz naturel liqu?fi? (GNL) ? li?e ? la chute de la demande apr?s la crise financi?re de 2008 et ? la mise en exploitation des gaz de schiste aux Etats-Unis ? va prendre fin.

Les prix du gaz vont augmenter de 30 ? 40% dans les trois prochaines ann?es sur les march?s de gros en Europe, a d?clar? Laurent Dumarest, responsable du d?partement Energie du bureau parisien de A.T. Kearney, en pr?sentant l??tude ? la presse. Les prix de gros devraient ainsi rejoindre les prix index?s sur le p?trole.

On verra ? partir de 2015 sans doute une d?tente de nouveau sur les prix, a-t-il ajout?. A partir de cette date, compte tenu de ce qui est planifi?, il y aura de nouveau des r?serves importantes pour servir les besoins.

Mais compte tenu des co?ts de production et de transport, le prix plancher du gaz devrait rester autour de 15 euros/MWh entre 2015 et 2020.

Cette hausse attendue du prix de gros du gaz aura un impact essentiellement sur les grands clients et l?industrie, selon l??tude.

En France, le consommateur r?sidentiel ne ressentira que faiblement la hausse des prix de gros du gaz sur les trois prochaines ann?es, car le tarif r?gul? qui concerne la tr?s grande majorit? des clients est index? ? 90% sur le prix du p?trole, explique le cabinet.

Les investissements dans les infrastructures de GNL ont ?t? frein?s dans le contexte d?exc?dent, mais depuis 2010, la demande mondiale en gaz naturel est de nouveau croissante, explique l??tude, qui rel?ve aussi la part grandissante du gaz dans le mix ?nerg?tique attendue apr?s la catastrophe de Fukushima.

Le GNL repr?sente actuellement 9% de la production mondiale de gaz, mais d?j? 30% des ?changes commerciaux, et va jouer un r?le de plus en plus critique dans la formation des prix comme variable d?ajustement de la demande, a soulign? M. Dumarest. La demande mondiale de GNL devrait cro?tre de 55% d?ici 2020, selon l??tude.

En Europe, la consommation de gaz va augmenter de 4 ? 28% d?ici 2020 alors que la production europ?enne va diminuer de 45% entre 2011 et 2020, amenant une hausse des importations pour combler cette baisse.

Et contrairement aux Etats-Unis, l?Europe ne devrait pas conna?tre de r?volution des gaz non conventionnels ? court terme, estime l??tude.

A.T. Kearney table sur une r?duction significative des contrats long terme de gaz index?s au prix du p?trole et l?accroissement parall?le des activit?s de march?, ce qui demandera aux producteurs de s?adapter ? cette ?volution.

Source: realinfos

http://lesmoutonsenrages.fr/2011/11/09/hausse-des-prix-de-gros-du-gaz-de-30-a-40-en-europe-d%e2%80%99ici-2014/ 

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Commissariat du 17e : combien de « brebis galeuses » ?

La révoltante agression dont a été victime Michel Zecler a donné lieu dimanche à un ...