Accueil / A C T U A L I T É / Gu?rir ou mourir en mangeant

Gu?rir ou mourir en mangeant

Nous sommes habitu?s ? voir figurer sur les paquets de tabac ou de cigarettes la mention ??fumer tue??, mais comment r?agirions-nous si la loi obligeait les producteurs de fruits et de l?gumes utilisant OGM ou pesticides, ? faire figurer la mention?: manger tue??

Ce n?est pas une provocation car il est maintenant de notori?t? publique que les pesticides, et pas seulement eux, que nous ing?rons chaque jour peuvent provoquer de graves dommages ? notre corps, d?gradant notre sant?.?lien

Sauf que le danger ne vient pas seulement de ces fruits et l?gumes trait?s, mais aussi de la viande, du poisson, des crustac?s?

Hormones de croissances pour les bovid?s, (lien) poulets ? la Javel, (lien) saumons aux pesticides, (lien), poisons dans les produits transform?s, (pringles) (lien) glutamate, (lien) etc. le danger est partout?

Bien sur pour l?instant, au sujet des hormones de croissance, et du chlore, le danger semble ?cart??provisoirement, car si les accords?TAFTA?engag?s au niveau europ?en ?taient sign?s, nous serions de nouveau expos?s.?lien

Ajoutons pour la bonne bouche que nos casseroles, et autres po?les, avec leur rev?tement antiadh?sifs ajoutent un autre danger d?s l?instant ou celui-ci a ?t? abim?, et que les fours micro-onde sont de v?ritables d?versoir de poisons tels que les?phtalates?ou le?bisph?nol A.?lien

Pour finir sur ce chapitre, on pourrait ?voquer le danger que repr?sente l?ionisation des aliments, laquelle d?truit jusqu???80%?de la?vitamine A?des ?ufs, et?48%?du?b?ta-carot?ne?du jus d?orange, d?o? l?importance de bien lire les mentions sur les emballages des aliments qui nous sont propos?s.?lien

Pourtant il est possible d?y ?chapper en d?cidant de manger sain, et de limiter notre confiance en mati?re de produits transform?s, quitte ? les transformer nous m?me.

Faire sa confiture est devenu une banalit?, mais on peut tout aussi bien faire son p?t?, son pain, ses fruits confits, ses g?teaux, ses pates, ses lasagnes, ses pizzas, etc.

Certains vont plus loin en affirmant que nos aliments sont des m?dicaments?qu?ils appellent ??m?dicaliments??.

Ils expliquent que si nous ing?rons des produits dangereux, le message est limpide pour notre corps?: il ne se sent pas respect?, et il manifeste son hostilit? par ??une gr?ve de la sant???.

Ainsi un foie submerg? par un exc?s d?alcool peut se mettre volontairement ??en drapeau??, un estomac se voit gratifi? d?ulc?res, voire de tumeurs, notre sang appauvri par trop de nitrates ne remplit plus sa mission normalement?

Ils pr?conisent donc d??tre ??? l??coute de son corps??? et de choisir ses aliments en fonction de nos d?sirs, notre corps nous appelant ? r?agir aux ?ventuelles carences.

C?est ce que pr?ne l?instinctoth?rapie.

On doit ce concept, n? en?1964,???Guy-Claude Burger?qui, atteint d?un cancer alors qu?il a?26 ans, exp?rimente une alimentation ? base de produits crus convaincu que ??l?organisme est capable d?indiquer par les sens les produits qui?lui sont utiles??, se fiant ainsi ? notre instinct naturel.?lien

Il faudrait donc se baguenauder sur un march?, et, se laissant porter par son instinct, acqu?rir les produits qui, en les voyant, nous donnent envie de s?en nourrir.

Mais le concept global de l?instinctoth?rapie va beaucoup plus loin, bannissant le lavage des l?gumes, mais aussi sa d?coupe, l?extraction de son jus. Les produits de la mer sont mang?s crus, le lait et ses d?riv?s sont interdits, tout comme la plupart des c?r?ales, le pain, la seule boisson autoris?e ?tant l?eau.

Burger?pr?conise de ne se fier qu?? son odorat pour choisir son aliment, propose de le mastiquer longuement, se limitant aux fruits ? midi?

Sans aller si loin, tournons nous vers les cuisiniers, ces alchimistes de la pr?paration de nos aliments, tel le chef?Alain Passard?qui ?voque avec gourmandise dans un num?ro r?cent du journal ??Le Point???: ??cette cuisine qui soigne??.

Dressant la liste des aliments qui nous prot?gent du?cancer, du?diab?te, d?Alzheimer, du risque?cardio-vasculaire, il pr?conise toute une s?rie d?aliments allant de la?tomate,?au?chocolat,?en passant par legingembre, l?huile d?olive, l?ail, les brocolis, l?estragon,?et le?pamplemousse.

Aid? du professeur?Richard B?liveau, le chef triplement ?toil? fait donc la promotion de la nutripr?vention.

Richard B?liveau, ?tait pr?c?demment l?auteur d?un livre passionnant?:???les aliments contre le cancer??? (?diteur solar-2006).?lien

Il affirme que ??certains aliments contiennent des mol?cules qui influencent positivement le fonctionnement des cellules, dans certains cas d?une fa?on comparable ? celles pr?sentes dans les m?dicaments, mais sans les effets secondaires??.

Ce docteur en biochimie, consid?r? comme le sp?cialiste mondial de la pr?vention des maladies par l?alimentation d?clare?: ??ce n?est pas un dessert 2 fois par semaine qui va vous d?clencher un diab?te sucr?, mais les g?teaux industriels de vos petits d?jeuners?? et il pr?conise de cuisiner soi-m?me ses aliments en prenant le temps de les d?guster, rejoint sur ce terrain par?Passard?qui affirme que ??manger sain, ce n?est pas se priver de ce qui est bon, bien au contraire?? proposant pour le journal ??le Point??,?12 recettes?dont le leitmotiv est ??n?oubliez est pas que plus beau livre de cuisine a ?t? ?crit par la nature???.?lien

Essayez donc sa?salade de menthe fraiche aux amandes grill?es, son saumon au th? vert et gingembre, son gaspacho ? la tomate et figues fraiches?lien

Quant au vin rouge, si souvent d?cri?, il est avant tout un ??aliment sant?, ? condition de ne pas en abuser?: il a un effet protecteur contre les maladies cardio-vasculaires, et permet de bloquer le d?veloppement des cancers de la thyro?de, des reins, du rectum, et il pourrait r?duire l?incidence de la maladie d?Alzheimer.

Beliveau?rappelle que le?lycop?ne, pigment responsable de la couleur rouge des tomates, a une efficace action anticanc?reuse, que ceux qui consomment r?guli?rement les l?gumes de la famille de l?ail (oignons, poireau, ciboulette?) courent moins de risques de d?velopper un cancer, qu?il existe des l?gumes (brocolis, cresson, radis, roquette, navets?) qui favorisent la destruction des cellules tumorales, tandis que la betterave rouge permet de d?toxifier notre organisme.

En effet, il s?agit d?abord de d?toxiquer notre corps, et la mission n?est pas simple, car certains sont convaincus que ?a passe par la cure d?amaigrissement.

Celles-ci, lorsqu?elles ne sont pas des pi?ges ? gogo, m?diatis?es par des ??scientifiques?? qui sont souvent plus des charlatans que de v?ritables experts, ont un inconv?nient majeur?: en diminuant?la masse corporelle, elles concentrent donc les toxines contenues dans le corps, et entrainent souvent plus de probl?mes que de solutions.

Il faut donc en priorit? appliquer les solutions qui permettent en douceur de d?barrasser nos organismes de toutes les toxines qui s?y sont accumul?es.

Le c?l?bre?Georges Oshawa, dans son non moins c?l?bre ??le zen?macrobiotique (ou l?art du rajeunissement et de la long?vit?)???, a pr?conis? depuis longtemps de nombreuses m?thodes, ne craignant pas d??crire?: ??rien n?est plus facile que de gu?rir le cancer???, maladie qu?il consid?re comme la maladie la plus yin.?lien

Il s?agit de r??quilibrer nos corps, souvent trop?yin, avec la consommation d?aliments?yang?: les ??yin?? ?tant ceux qui sont ??dans l?expansion?? tels les tomates, le poulet, les melons, etc., et les?yang?? ?tant ??concentr?s???: les carottes, le lapin, la ch?taigne etc.., permettant aussi un grand nettoyage de l?organisme.?lien

L?une de ses th?rapies est radicale?: les prunes?um?bosis, (ou umeboshi) prunes ayant s?journ? pendant au moins?3 ans?dans le sel,?(lien) et?Oshawa, dans son livre raconte comment il a soign? un homme d?une maladie qui semblait incurable en lui faisant avaler?10 um?bosis?sans les m?cher, lui redonnant la sant? en moins de?10 heures?: elles avaient permis un ??grand nettoyage de son tube digestif??.

Nettoyer son organisme des toxines qui l?ont envahi demande g?n?ralement du temps, et on ne peut que conseiller la fameuse cure de s?ve de bouleau qu?il faut id?alement se procurer soi-m?me, afin d?avoir la garantie de sa fraicheur, et de son authenticit?, ce qui est relativement simple, puisqu?il suffit d?un court tuyau de plastique de?8mm?de diam?tre, d?une bouteille dont le bouchon aura ?t? perc? d?un trou du m?me diam?tre d?une perceuse, d?un bouleau comme on peut le voir dans?cette vid?o.

On pr?l?ve la s?ve au printemps, avant que l?arbre est produit ses feuilles, et on rebouche les trous apr?s usage.

Il s?agit de boire au moins?3 litres?de cette s?ve en?3 semaines, ce qui va permettre d??liminer beaucoup de toxines, de drainer l?organisme, d??liminer l?exc?s d?ur?e, de cholest?rol, tout en se vermifugeant et faisant du bien ? notre peau, sachant que la s?ve du bouleau ne coule que pendant quelques semaines…lien

En fin de compte, ils sont de plus en plus nombreux ? penser que si on donne ? son corps de bons aliments, non seulement on se met ? l?abri de nombreuses maladies, mais on augmente sa perception, son intuition.?lien

Comme dit mon vieil ami africain?: ??quand l?argent parle, la v?rit? se tait??.

L?image illustrant l?article vient de ??tpalsace.wordpress.com??

Merci aux internautes pour leur aide pr?cieuse

Olivier Cabanel

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Ces députés et ces ministres qui travaillent 18 heures par jour

De véritables forçats, les députés estampillés La République en Marche : si l’on en croit Florent ...