Accueil / A C T U A L I T É / GR?VE ?TUDIANTE AU QU?BEC ? BILAN APR?S 13 SEMAINES DE R?SISTANCE
? Tout ce qui grouille, grenouille et scribouille n?a pas de cons?quence historique !?. Qui a prononc? cette sentence historique ? Le quidam Jean-Fran?ois Lis?e, animateur t?l?, ancien conseiller de certains chefs chauvins du Parti qu?b?cois et pr?c?demment militant ??communiste … Lire la suite

GR?VE ?TUDIANTE AU QU?BEC ? BILAN APR?S 13 SEMAINES DE R?SISTANCE

? Tout ce qui grouille, grenouille et scribouille n?a pas de cons?quence historique !?. Qui a prononc? cette sentence historique ? Le quidam Jean-Fran?ois Lis?e, animateur t?l?, ancien conseiller de certains chefs chauvins du Parti qu?b?cois et pr?c?demment militant ??communiste ouvrier?? ? temps partiel, les jours f?ri?s et les week-ends, a commis un ?ditorial sur son blogue. Mine de rien le p?quenot fait le bilan de la gr?ve ?tudiante et il? attribue les fruits du conflit ? la bourgeoisie?(1).

Le scribouilleur se permettait un post mortem de la gr?ve ?tudiante des semaines avant ?que la mort du patient ne soit av?r?e ? fa?on d?appeler les ?tudiants ? renoncer et ? capituler. C?est un peu le message de son mentor – le toupet-?-Bouchard – un r?actionnaire ex-vedette p?quiste devenu lucido-fascisant et promoteur schisteux en compagnie d?une bande de ??has been sur le retour?? (les comp?res Faical, Martineau, Mario l?oubli?, et autres pestif?r?s des m?dias sous influence) qui r?cemment nous accablaient de leur avis non-sollicit? ? propos de la gr?ve ?tudiante. Enfin, comprenez bien, l?exp?rience militante du crypto-lucide Lis?e se r?sume ? quelques piquetages en vadrouille devant une demi-douzaine d?usines ferm?es dans un lointain pass? oubli??

L?attaque de son Requiem sur la gr?ve ?tudiante va comme suit?: ??Vive la pub pour les universit?s?!??. Ridicule, n?est-ce pas ? Pour les fils de grands bourgeois, cette gr?ve signifie qu?ils ne peuvent vaquer paisiblement ? leurs ?tudes et obtenir leur dipl?me au milieu ?des frivolit?s qu?ils ont les moyens de se payer. C?est la?pagaille, dirait Bouchard le facho ??de souche??. Les partisans ?tudiants peuvent ? tout instant interrompre les ?tudes doctorales des dilettantes, de quoi d?courager de s?inscrire au chic McGill University. Ce n?est pas une tr?s bonne publicit?, vous en conviendrez.

Pour les fils d?ouvriers et de petit-bourgeois en cours de paup?risation, l??chec de la revendication du gel des droits de scolarit? signifie qu?ils devront travailler davantage ? la quincaillerie, ? la librairie, ? la caf?t?ria, dans un restaurant ou dans un supermarch?, ou encore se d?goter un deuxi?me emploi tout en poursuivant leurs ?tudes ? plein temps – s?ils y parviennent – et cela, tout en s?endettant davantage?(2). Il est maintenant admis que la hausse des droits de scolarit? n?est qu?une ?tape sur le sentier de la privatisation des universit?s et de leur assujettissement total aux int?r?ts des grandes entreprises monopolistes?; ? cette fin Charest devait rendre le pactole plus all?chant pour les entreprises en haussant le financement par les ?tudiants. M?me s?ils n?ont pas gagn? la partie, les ?tudiants par leur action r?solue ont s?rieusement compromis ce plan secret du gouvernement Charest. D?autant que la gr?ve pourrait reprendre l?an prochain ou dans deux ans, plus dure et plus acharn?e. Qui veut h?riter d?un syst?me universitaire aussi instable et r?volt???

Pour les fils de familles pauvres (une portion des ?tudiants est issue de ces milieux), ?a signifie?: une bourse d??tudes certes un peu plus ?lev?e assortie cependant d?un pr?t beaucoup plus accablant, donc un endettement plus important ? la fin du parcours, si jamais ils le compl?tent. Certains statisticiens ?valuent ? 6000 par ann?e le nombre de jeunes qui abandonneront les ?tudes suite ? ces hausses de droits de scolarit? de 1 779 $C (82 % de hausse des droits en sept ans)?(3).

??La gr?ve a permis de conna?tre des leaders ?tudiants mod?les??, nous sugg?re l?intellectuel ? prenant grand soin de nous d?crire sa vison fantasque des jeunes de cette g?n?ration. Et ce p?quiste repenti de nous d?peindre ces chefs ?tudiants en arrivistes articul?s, intelligents, sournois, ?gocentriques, int?ress?s et d?j? pr?ts ? poursuivre leur carri?re sur les banquettes de l?Assembl?e nationale ? remake de la carri?re des p?quistes Landry, Charron, Faical, et Bouchard. Les assembl?es g?n?rales ?tudiantes, en rejetant la derni?re ? entente?? sign?e par les leaders ?tudiants, prouvent que des choses ont chang? au pays des associations ?tudiantes qu?b?coises.

Et le gribouilleur de poursuivre son ?examen? regardant par le seul bout de sa lorgnette embu?e?: ??la gr?ve ?tudiante serait une ?cole de ? D?mocratie ?, clame-t-il. On ne peut dire plus vrai, papa Lis?e. Heureusement que vous ?tes rest? assis sur la cl?ture avec M. Martineau et Mario l?oubli? ? regarder passer la manif au lieu de venir nous encombrer de vos billeves?es.

La d?mocratie des riches s?est ?tal?e sans fard ? nue ? face ? tous les bellig?rants de ce combat de titans. La ??d?mocratie?? des riches a fait fi de la volont? de 200 000 ?tudiants (22.03.2012), la grande majorit? des universitaires, trait?s avec d?sinvolture et condescendance par la ??m?re sup?rieure?? du minist?re (4). Quelques ann?es auparavant, la ??d?mocratie?? des riches avait d?abord convi? les repr?sentants ?tudiants ? des discussions ? sous agenda impos? et scell?.? Le premier Ministre leur avait dit?alors : ??Je r?unis des intervenants des entreprises pour discuter du montant et des modalit?s de la hausse des frais de scolarit??; aucun autre sujet ne peut ?tre abord? ?et surtout pas question de proposer le GEL DES DROITS DE SCOLARIT?. ? qui la parole ??? avait ajout? Charest – le bonnet d??ne. Les repr?sentants ?tudiants venaient de vivre l?exp?rience de leur pseudo ??d?mocratie?? (5).

N?oublions pas les centaines de contraventions ahurissantes (500 $) et d?arrestations pr?ventives (arbitraires) sur pr?somption de culpabilit? de centaines d??tudiants manifestants, encore une d?monstration de la dictature bourgeoise. Les ministres ont exp?di? leur flicaille pour matraquer, tirer et blesser les ?tudiants manifestants, ces enfants du peuple tenant leurs lignes de piquetage l?gales et d?mocratiquement ent?rin?es (6).

Les tribunaux des milliardaires ont ?t? appel?s ? la rescousse pour renforcer le sentiment ??d?mocratique?? des ?tudiants ! Et les injonctions des tribunaux ? la solde sont tomb?es sur les gr?vistes. Vous me permettrez de ne pas m?appesantir sur la collusion totale des m?dias bourgeois cherchant en entrevue ? diviser les repr?sentants des associations ?tudiantes ? ? d?nigrer les ?tudiants, ? les d?courager de continuer leur juste r?sistance contre la hausse. Apr?s dix semaines de silence indiff?rent de la part du gouvernement, les m?dias qu?b?cois ont eu l?outrecuidance d?accuser les ?tudiants de ne pas vouloir n?gocier et ils ont appel? le gouvernement ? ?tre plus s?v?re envers ces jeunes adultes fr?quentant l??cole buissonni?re.

Voil? la ? d?mocratie?? des riches et leurs organes d?information en action. Il ne manque qu?une loi sp?ciale autoritaire exigeant le retour en classe pour mettre le dernier clou au cercueil de leur pseudo ??d?mocratie??. C?est justement ce qu?est venu exiger Bouchard, l?ex-Premier p?quiste, ? la t?l? un soir pass?. Excellent apprentissage de la v?rit? sur la d?mocratie bourgeoise,?monsieur le crypto-lucide?Lis?e. Il y a l? un savoir ind?l?bile qui restera grav? dans la m?moire de chaque gr?viste. Attendons une r?surgence de cet affect un jour de grande temp?te sociale ? venir (7).

Pour la finale, notre s?v?re ?ditorialiste se m?tamorphose en humoriste. ?Apr?s avoir fait montre de chauvinisme nationaliste au paragraphe pr?c?dent, le voici tendant l?oreille vers ? l?universel d?un monde transcendant ?. ??Printemps ?rable?? ?crit-il. ??Printemps sirop?? serait plus ? propos.

Il n?y a pas de ? Printemps ?rable ?, n?en d?plaise aux tenants du Grand Soul?vement. La vindicte populaire est grande contre le gouvernement Charest, et les manifestations qui en attestent sont immenses (300 000 manifestants dans les rues de Montr?al le 22 avril dernier). Mais ces d?monstrations de frustration ne sont pas suffisantes pour entra?ner le renversement du pouvoir bourgeois qui s?vit ? Qu?bec autant qu?? Ottawa.

La grogne collective est grosse d?un ??printemps qu?b?cois et canadien?? qui se fait malheureusement attendre. Pour ma part, je dirais que cette attente est pr?f?rable. Les conditions subjectives d?un tel soul?vement ne sont pas r?unies, si bien qu?une telle r?volte g?n?rale serait pour le moment noy?e dans le sang.

Le v?ritable bilan que l?on peut tirer de cette gr?ve, c?est que des milliers et des milliers d?individus jeunes et moins jeunes ont fait leurs classes r?volutionnaires. Ils se sont montr?s d?termin?s, disciplin?s, ordonn?s de mani?re exemplaire. Ils ont d?montr? une conscience et une perspicacit? hors du commun. Rien ? voir avec la caricature que les m?dias tentent de nous pr?senter de cette g?n?ration ?perdue. Aucun pi?ge des m?dias ? la solde, ni du gouvernement en mission command?e, pas m?me le bilan tendu par le penseur Lis?e ne les a d?rout?s.

Leur r?sistance a ?t? men?e sur le front ?conomique de la lutte des classes (la classe en soi, m?me si ces jeunes ne sont pas encore partie de cette classe, ?a viendra)?: pour le droit ? l?enseignement sup?rieur pour les filles et les fils de la classe ouvri?re et de la petite-bourgeoise en cours de paup?risation?; contre le rejet du fardeau de la crise ?conomique sur leur dos et contre la privatisation des universit?s. Le compromis n?goci? est l?affaire des ?tudiants et des ?tudiantes selon le rapport de force qu?ils per?oivent. Aux ?tudiants canadiens et ?tatsuniens de suivre l?exemple?maintenant?!

Cette bataille fut exemplaire. C?est pr?cis?ment ce qui effraie Charest le porte-faix, ses sbires et ses ma?tres, c?est qu?elle fasse ??boule de neige?? lors des prochaines ?n?gociations contre la fonction publique provinciale et f?d?rale (Harper cong?die des milliers de fonctionnaires f?d?raux?: que se passe-t-il dans les rangs des fonctionnaires?en ce moment ?), ainsi que dans le secteur priv?, contre les monopoles comme Rio Tinto Alcan, Quebecor, Bell, Air Canada, Couche Tard, etc. Les travailleurs pourraient se rappeler la fa?on que les jeunes ont trait? avec les bureaucrates, avec le gouvernement des riches, avec les recteurs d?universit?s et avec la police et les autorit?s judiciaires de service.

Selon les riches c?est un tr?s ???mauvais?? exemple pour les travailleurs que cette gr?ve militante des jeunes fils et filles d?ouvriers?! Toute une pub pour la r?volte ? venir, messieurs Lis?e, Dumont, Martineau et Bouchard. Entre la conscience de classe en soi (poursuivant des revendications ?conomiques et sociales) et la conscience de classe pour soi (poursuivant la revendication ultime et supr?me?: tout le pouvoir aux ?tudiants, aux citoyens des quartiers, aux travailleurs des bureaux, aux ouvriers des usines, aux autochtones stipendi?s et aux prol?taires exploit?s), il n?y a parfois qu?un pas, et une ?tincelle peut alors mettre le feu ? toute la Vall?e du Saint-Laurent et plus avant.

_______________________________________

(1)? http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/

(2)? ?Michel Leblanc (Chambre de Commerce) a f?licit? ?la ministre de l??ducation et le ministre des Finances d?avoir pris cette d?cision ?clair?e qui vient consolider l?accessibilit? aux ?tudes sup?rieures?. ? La Chambre de commerce proposait la mise en place d?un tel m?canisme en 2010 dans le Pacte pour un financement concurrentiel de nos universit?s ?, sign? par le lucido-fascisant ?Lucien Bouchard?!

http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30668

(3)? http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30560

(4)? http://www.legrandsoir.info/deux-cent-mille-etudiants-ont-coince-charest.html

(5)? http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30541

(6)? http://les7duquebec.com/2012/04/04/pour-le-gel-des-droits-de-scolarite-contre-lintervention-policiere-et-judiciaire/

(7)? http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30378

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Journée internationale de lutte contre la monoculture d’arbres

Devant le danger réel d’une gigantesque expansion mondiale des plantations d’arbres en monoculture, en grande partie en ...