Accueil / T Y P E S / Articles / GOUVERNEMENT MONDIAL, extrait du livre de Esteban Cabal

GOUVERNEMENT MONDIAL, extrait du livre de Esteban Cabal

 

?

??Cirque

 

 

?

Rockefeller lors d?un repas avec des ambassadeurs de l?ONU?:

Nous sommes au bord d?une transformation globale?? Tout ce dont nous avons besoin c?est d?une grande crise et??les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial?

 

 

?

 

?

Extrait du livre GOUVERNEMENT MONDIAL de Esteban Cabal?

 

KAOSENLARED.NET ? L?objectif principal de ces sagas de banquiers internationaux David Rockefeller, un de ces principaux repr?sentants, l?a parfaitement ?nonc??:

??Ce dont il est question, c?est de substituer ? l?autod?termination nationale, qui s?est pratiqu?e pendant des si?cles, par le pass?, la souverainet? dune ?lite de techniciens et financiers mondiaux??

 

David Rockefeller fut le?conspirateur?mondial?par excellence, le Roi des c?nacles occultes. Sous ses ordres ont travaill? les agents secrets de la CIA, le MI6, le Mossad et en particulier Interpol, qui est son ?uvre.

Aucun moyen de communication de masse ne se risquera jamais ? r?v?ler les plans secrets de Rockefeller et ses amis. Ils garderont toujours un silence suspect autour des activit?s secr?tes des dynasties de banquiers nord-am?ricains?: les Morgan, les Davison, les Harriman, les Khun Loeb, les Lazard, les Shiff??ou les Warburg et bien naturellement les Rockefeller.

En 1991, en r?f?rence au?rapport du Centre pour le D?veloppement Mondial, David Rockefeller confessa?: ??Nous sommes reconnaissants envers le Washington Post, le New York Times, le revue Times et autres grandes publications dont les directeurs ont assist? ? nos r?unions et ont respect? leurs promesses de discr?tion (silence) pendant presque 40 ans.?Il nous aurait ?t? impossible de d?rouler notre plan pour le monde si nous avions ?t? objet de publicit? pendant toutes ces ann?es.??

 

L?excentrique et pr?tendument philanthrope David Rockefeller, qui a presque un si?cle de vie, est sans doute le personnage le plus tr?pidant et controvers? de cette caste usuri?re ? laquelle nous nous r?f?rons. Bient?t, quand les journaux annonceront son d?c?s, nous aurons l?occasion de conna?tre sa biographie insolite. Nous d?couvrirons des donn?es qui nous ferons tomber ? la renverse.

 

Le fondateur de la dynastie Rockefeller ?tait le grand-p?re de David, nomm? John Davison Rockefeller, descendant de juifs allemands arriv?s aux E.U. en 1733. Conjointement avec la saga des Morgan et le groupe bancaire Warburg-Lehman-Kuhn Loeb, ils constituent le triumvirat ploutocratique du nomm? Eastern Establishment. Son empire ?conomique se g?n?ra pendant les ann?es de la Guerre de S?cession (1861-1865) o? s?affront?rent les grands propri?taires esclavagistes du Sud avec les commer?ants et industriels du Nord et qui se solda par 600?000 morts.

Les grands gagnants de cette guerre furent??4 familles oligarchiques, les Vanderbilt, les Carnegie, les Morgan et les Rockefeller, qui b?n?fici?rent du conflit comme fournisseurs de biens et de services et augment?rent leur empire ?conomique ensuite avec la concentration monopolistique qui succ?da aux hostilit?s, arrivant ? contr?ler en 1880 les 95% du p?trole nord-am?ricain.

La fortune des Vanderbilt se dilua dans le temps, celle des Carnegie passa en partie en succession aux Morgan, et celle des Rockefeller se dispersa entre les nombreux et mal avenus descendants du vieux?John Davidson,?p?trolier?etbanquier, fondateur de?la Standart Oil?et de la Chase National Bank, qui plus tard s?appellera?Chase Manhattan Bank?dont le si?ge embl?matique ? New York fut le premier ?difice construit ? Wall Street.

La Chase se convertit en pilier central du syst?me financier mondial, devenant la Banque principale des Nations Unies, et parvint ? avoir 50?000 succursales r?parties dans le monde entier. Les pr?sidents de la Banque Mondiale?John J. McCoy, Eug?ne Black et Georges Woods,?avaient travaill? pour la Chase ant?rieurement. Un autre pr?sident, James D. Wolfensohn fut ?galement?directeur de la Fondation Rockefeller.

David Rockefeller, le plus connu de la saga, est le petit-fils du mythique John Davidson Rockefeller et fils de John D. Rockefeller junior qui ?pousa la fille de Nelson Aldrich, leader de la majorit? r?publicaine au S?nat et qui fut connu comme ??g?rant de la nation??. La m?re de David ?tait une amoureuse de peinture et ? son initiative fut construit le Mus?e d?Art Moderne (MOMA) de New York situ? dans la villa dans laquelle naquirent David et ses fr?res.

David, le plus jeune de six fr?res, tous d?j? d?c?d?s, eut lui-m?me 6 fils et 10 petits-fils qui joints au fils et petits-fils de ses fr?res forment l?actuel clan Rockefeller.

David Rockefeller?(Gch), banquier et p?trolier comme son p?re (Dr) et son grand-p?re travailla dans les services secrets pendant la seconde guerre mondiale et ouvrit le chemin pour la cr?ation de l?ONU en 1945, dont le si?ge principal se trouve sur un terrain dont il fit don ? (la ville de) New York. Il a c?toy? les principaux mandataires du 2O?me si?cle. Il?dirigea?les lobbys les plus puissants du monde, comme?le CFR, le?Club de Bilderberg?et la?Commission Trilat?rale.

 

En bons banquiers sans scrupules,?les Rockefeller appuy?rent et financ?rent les nazis allemands.?Ils all?rent jusqu?? se permettre de r??crire l?histoire. La fondation Rockefeller investit 139?000 dollars en 1946 pour offrir une version officielle de la seconde guerre mondiale qui occulte la r?alit? concernant le patronage par les banquiers internationaux du r?gime nazi, qui obtint ?galement les faveurs de leur entreprise la plus embl?matique?: la Standart Oil. Les initiatives de cette Fondation, qui a ?galement financ? des groupes comme les Hare Krishna ou les rosicruciens de AMORC, sont parfois surprenantes.

 

David est fr?re de celui qui fut S?nateur, Gouverneur de New York et vice-pr?sident des E.U. (sous G?rald Ford, apr?s la d?mission de Nixon),?Nelson Rockefeller?qui h?rita de son grand-p?re maternel la vocation politique.

En 1962?Nelson d?clarait?: ??les th?mes d?actualit? exigent ? grands cris unNouvel Ordre Mondial, parce que l?ancien s?effondre, un nouvel ordre libre lutte pour ?merger ? la lumi?re??Avant que nous ne puissions-nous en rendre compte, se seront ?tablies?les bases de la structure f?d?rale pour un monde libre??.

David Rockefeller a qui le pr?sident Carter offrit la direction de la R?serve F?d?rale (qu?il d?clina en faveur de son ami Volcker) s?entoura de lieutenants aussi puissants que Henry Kissinger, Zbigniew Brzezinski, Lord Carrington et Etienne Davignon qui m?ritent ?galement d??tre cit?s ici.

 

Abraham ben Elazar, plus connu comme?Henry Kissinger, est consid?r? comme?un des?cerveaux du Nouvel Ordre Mondial. D?origine juive allemande, il commen?a comme conseiller de Nelson Rckefeller dans les ann?es 50, occupa de hautes responsabilit?s dans l?Administration pendant les ann?es 60 et 70, avec Kennedy, Johnson, Nixon et Ford. Il parvint ? ?tre vice-pr?sident des E.U. avec Ford, secr?taire personnel de Nixon, chef du Conseil National de S?curit?et du D?partement d?Etat, et Ministre des Affaires Ext?rieures en diff?rentes occasions.

Il a collabor? ?troitement avec David Rockefeller et l??litiste Conseil de Relations Ext?rieures, dont il fut pr?sident. Du CFR sont issus depuis tous les pr?sidents des E.U. ? l?exception de Ronald Reagan, dont l??quipe fut form?e majoritairement pas des membres du CFR. Il appartient ?galement ? la Commission Trilat?rale et au Club du Bilderberger et ? d?autres organisations de l?orbite des Rockefeller. Sa compagnie de consulting Kissinger Associates a comme clients?des Etatsd?biteurs?et des multinationales?cr?anci?res.

 

Le Polonais?Zbigniew Brzezinski, mari? avec une cousine de celui qui fut Pr?sident de la r?publique Tch?coslovaque Edouard Benes, fut recrut? par Rockefeller en 1971. Il parvint ? ?tre Conseiller de S?curit? Nationale du Gouvernement de Etats-Unis durant l?administration Carter, mais d?j? auparavant il avait ?t? nomm? directeur de?la Trilat?rale, que lui-m?me a d?fini comme ??la conjonction de puissance financi?res?et intellectuelles?la plus grande que le monde ait jamais connue??.

Il affirma que ?la soci?t? sera domin?e par une ?lite de personnes libres de valeurs traditionnelles qui n?h?siteront pas ? r?aliser leurs objectifs aux moyens de techniques ?pur?es avec lesquelles ils influenceront le comportement du peuple et contr?leront la soci?t? dans tous les d?tails, jusqu?au point o? il sera possible d?exercer une surveillance quasi permanente sur chacun des habitants de la plan?te??. A un autre moment, il dit?; ??cette ?lite cherchera tous les moyens pour parvenir ? ses fins politiques, comme de nouvelles techniques pour influencer le comportement des masses, ainsi que pour obtenir le contr?le et la soumission de la soci?t???. Pas m?me George Orwell, auteur du terrorisant roman ??1984?? ne l?aurait mieux exprim?.

Dans une entrevue publi?e par le New York Times, le 1er?ao?t 1976, Brzezinski affirma que de nos jours les Etats-nations ont fini de jouer leur r?le??. En certaines occasions il pronostique ?le d?clin des id?ologie et des croyances religieuses?traditionnelles??.

Brzezinski est un sp?cialiste des m?thodes de contr?le social, ses essais publi?s dessinent un horizon orwellien dans lequel Big Brother surveille et contr?le en permanence chaque individu. Il?pr?dit?l?existence de?gigantesques bases de donn?esdans les quelles seront emmagasin?es d?immenses quantit?s d?informations sur chaque citoyen (comme celle que poss?de le renseignement espagnol ? El Escorial, Madrid),?l?installation massive de cam?ras de surveillance?dans les rues et les ?difices (ce qui est d?j? un fait dans toutes les villes du monde), la?g?n?ralisation des satellites espions?d?une incroyable pr?cision (comme ceux qu?usent les troupes des E.U. depuis la guerre du Golfe) et la?mise en circulation de documents d?identit?s ?lectroniques?(comme le sont les passeports modernes et les cartes d?identit?, qui contiennent une micro puce avec une abondante information au sujet de leur propri?taire).

.

La fascination de Brzezinski??pour la technologie appliqu?e au contr?le social cadre parfaitement avec les plans des ?lites ploutocratiques, qui ont d?j? d?velopp? d?inqui?tants gadgets comme les micro puces sous cutan?es avec un localisateur qu?ils pr?tendent rendre obligatoires pour toute la population mondiale et qui se substitueraient en les unifiant, ? tous les carnets d?identit?, passeport, cartes de cr?dit, permis de conduire, cartes de s?curit? sociale, etc., rendant possible la disparition de l?argent physique.

L?autre invention terrible que l??lite nous tient d?j? pr?te a ?t? con?ue par la compagnie ?tasunienne Nielsen Media Research en collaboration avec le Centre d?Investigation David Sarnoff (organisme contr?l? par le CFR et la soci?t? Pilgrims). Il s?agit d?un dispositif qui une fois install? dans un t?l?viseur, permet d?observer et d?identifier depuis une station de contr?le les spectateurs assis face au petit ?cran. Ce dispositif ?voque ??l??il qui voit tout??, l?Horus ?gyptien qui?apparait sur les billets des dollars. ??L??il qui voit tout?? n?est pas seulement un proc?d? litt?raire du roman d?Orwell 1984. Il existe d?j? des millions de cam?ras install?es sur les routes, rues, entreprises et locaux publics, et des millions de webcam dans les foyers de tout le monde. Sans compter les modernes syst?mes op?ratifs du monopole Microsoft, comme le Windows Media,??qui suivent sans arr?t tous nos mouvements ? travers le r?seau et permettent de lire notre courrier priv? de Outlook, l??tat de notre compte courant quand nous acc?dons ? notre banque par le web, les mots cl?s que nous utilisons dans des moteurs de recherche comme Google et le contenu des pages que nous visitons sur Internet.

 

Lord Carrington?dont le vrai nom est Peter Rupert, a ?t??ministre britannique?dans des gouvernements successifs,?membre notable du RIIA?(l??quivalent du CFR en Grande-Bretagne) et de la Societ? Fabiana, Secr?taire G?n?ral de l?OTAN, dirigeant de la Barclay Bank et de l?Hambros Bank et, ? partir de 1989,?pr?sident du sinistre Club du Bilderberg.

 

Le quatri?me lieutenant de Rockefeller et?secr?taire G?n?ral du Club de Bilderberg?est le vicomte?Etienne Davignon. Son curriculum dit tout?: pr?sident et fondateur de?l?European Round Table?(Table Ronde Europ?enne des Industriels, lobby europ?ens des multinationales), ex?vice-pr?sident de la Commission Europ?enne,?Pr?sident de l?association pour l?Union Mon?taire membre de la Trilat?rale et du Centre d?Etudes Politique Europ?enne,?ministre belge de l?Ext?rieur,?pr?sident de?Airholding,?vice-pr?sident de?Suez-Tractebel,administrateur de?Kissinger Associetes,??Fortis, Accor, Fiat, BASFn Solvay, Gilead, Angl_American Mining, entre autre corporations.

?

Extrait du libre GOUVERNEMENT MONDIAL de Esteban Cabal

Traduction Anne Wolff

Source espagnole 😕David Rockefeller: ?Todo lo que necesitamos es una gran crisis… » | CONTRAINJERENCIA

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les milices au Michigan, une vieille histoire… d’extrême droite (2)

L’historique de la création des milices dans le Michigan nous replonge vite dans une atmosphère ...