Accueil / T Y P E S / Articles / Google OS ?

Google OS ?


Molly Wood, qui a un nom qui sonne bien, rapporte sur CNet qu’un des objectifs ultimes de Google pourrait bien ?tre la cr?ation d’un syst?me d’exploitation enti?rement en ligne :

« Now think about what would happen if you had a word processor, a spreadsheet app, a photo editor, an instant messenger, a browser, a music jukebox, and any other « software application » running inside a Web framework that’s as fast and responsive as any desktop you’ve ever used. Now imagine being able to access that environment from any Web-enabled computer (or device), anywhere. »

Elle invoque le fait que l’entreprise travaille avec de nouvelles technologies Web tr?s efficaces (Ajax) et s’appuie sur le fait qu’un des architectes principaux de Windows vient de joindre Google.

Si l’id?e est bonne en soit, est-ce vraiment s?curitaire de laisser toute cette information dans les mains d’une grande entreprise ? Permettez-moi de vous citer un passage du tr?s bon livre « La d?mocratie occulte : rapports de force, gouvernance et communautique dans la soci?t? de l’information » de Pierre-L?onard Harvey :

« Que ce soit ? travers le mouvement du logiciel libre ou ? l’ombre des grands passages oblig?s de d’Explorer ou de Microsoft, les communaut?s virtuelles contribuent ? la diversit? des opinions, ? l’?panouissement culturel, valorisent la libre circulation de l’information. Elles sont cr?atives, et c’est sans doute l? le plus grand rempart de la libert?. Toutefois, la position de ces tribus reste fragile car les infrastructures technologiques et logicielles, et les services de communications sans lesquels elles ne pourraient exister, sont contr?l?es par les grandes compagnies. »

Faudra r?fl?chir ? ?a…

Commentaires

commentaires

A propos de admin

avatar

Check Also

Justice pénale : quand les avocats trahissent leur serment

Régulièrement, les affaires criminelles placent les avocats sur le devant de la scène, et nombre ...

No comments

  1. avatar

    Voici un gars qui n’est pas d’accord avec la Molly Wood (non mais c’est pas sérieux ce nom).