Accueil / T Y P E S / Articles / Gestion de portefeuille : le gros bon sens

Gestion de portefeuille : le gros bon sens

Connaissez-vous Burton Malkiel ? Si vous avez d?j? ?tudi? ou travaill? dans le domaine de la finance, ce nom ne devrait pas vous ?tre totalement inconnu. Cette sommit? internationale et professeur ? la Princeton University, a publi? il y a plus de trente ans, “A random walk down Wall street”, livre-choc exposant son opinion sur la futilit? des gestionnaires de fonds.

Sa prise de position d?peint les analystes financiers pay?s affreusement cher pour choisir des titres soi-disant plus performants que le march?. Selon lui, l’analyse technique, c’est-?-dire l’?tude bas?e sur les moyennes mobiles, les taux de ventes ? d?couvert et autres figures graphiques annon?ant des tendances ? saisir, ne sert ? rien. On prendrait un chimpanz?, on lui mettrait un bandeau sur les yeux et on lui ferait lancer des dards sur une page de cotes boursi?res, plus souvent qu’autrement il obtiendrait de meilleurs r?sultats que les experts.

? d?faut d’avoir un quelconque primate ? port?e de mains, un ami et moi avons voulu tenter l’exp?rience en b?tissant deux portefeuilles de vingt titres s?lectionn?s totalement au hasard parmi les compagnies cot?es ? la bourse de Toronto (voir le document PDF ? la fin de cet article). Notre premier portefeuille, “la riposte » d?s?quilibr?, est totalement non diversifi?, c’est-?-dire que nous avons lanc? des dards sans regard aux diff?rents secteurs d’activit?s. Notre deuxi?me portefeuille, “la riposte » ?quilibr?, est beaucoup plus sain puisque nous avons respect? les proportions des secteurs composant l’indice torontois ce qui diminue son risque par rapport au premier. M?me en optant pour une gestion passive, donc en n’effectuant aucune transaction, les r?sultats se sont r?v?l?s tr?s ?patants. Le professeur Malkiel avait raison ! Sur huit semaines d’exp?rimentation ainsi que pour la semaine qui vient de se terminer, nos portefeuilles ont ?t? plus performants que l’indice S&P/TSX Composite ainsi que la plupart des fonds mutuels consid?r?s comme ?m?rites par le pass?.

En moyenne, nos portefeuilles ont obtenu des rendements entre cinq et dix fois plus ?lev?s que le “Pro funds industrial Ultra sectors INV”, principal fond compar? pour ce test. De plus, si on regarde les autres fonds recueillant habituellement de bons rendements, l? non plus ce n’est pas tr?s ?loquent (ex : “Master selected values”-7,44%, “Bridgeway agressive investor 2” -11,94%). Concr?tement, mis ? part le 2,43% du fond “Vanguard selected values”, nos portefeuilles al?atoires avec des performances respectives de 1,69% et 2,16% ne sont pas mauvais du tout surtout si on consid?re que la bourse de Toronto n’a pas connu une tr?s bonne s?quence (0,62%).

Il m’appara?t avec cette exp?rience, que le professeur Malkiel n’est pas aussi fou que certains “traders ” ont bien voulu le croire. Les statistiques le prouvent, chaque ann?e deux tiers des gestionnaires de fonds sont battus par les indices boursiers tandis que l’autre tiers n’obtient, dans la plupart des cas, jamais deux bonnes ann?es cons?cutives. Les march?s sont efficients en ce sens que l’impact d’une bonne ou d’une mauvaise nouvelle est habituellement d?j? inclus dans le prix de l’action, nul ne peut donc r?aliser des profits anormaux. En fait, la tendance que suivent les titres boursiers est totalement al?atoire (random walk) et cons?quemment, leurs pass?s ne peuvent en aucun cas ?tre garants de leurs avenirs.

L’investissement financier ne devrait jamais avoir lieu dans le but de faire des profits ? court terme. Selon moi, la seule bonne fa?on d’investir, c’est avant tout de choisir une bonne entreprise et non pas un bon titre. Pour ce faire, l’analyse fondamentale reste la plus efficace. Il faut donc ?valuer les tendances du secteur d’activit? dans lequel l’organisation ?volue, la concurrence, les pr?visions financi?res futures, les ratios financiers, le multiple cours-b?n?fice et surtout l’?quipe de management qui y participe.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Voilà à quoi mènent QAnon et un président fou (6)

Nous y voici donc et une étude approfondie des nombreuses vidéos filmées ce jour, à ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Et avec votre « gros bon sens » quel rendement avez vous eu avec la crise boursière ?

  2. avatar

    Comparativement aux autres? Un excellent rendement. Je n’ai aucun placement boursier… Je préfère investir dans mes projets d’entreprises qui rapporteront plus tard.