Accueil / T Y P E S / Articles / Gaza: lorsque la vie et la v?rit? sont sacrifi?es
On dit que la premi?re victime de la guerre est la v?rit?. Comme Sun Tzu le disait: tout l'art de la guerre est fond? sur la duperie. La devise du Mossad se traduit par ? peu pr?s ceci: "Au moyen de la tromperie, tu feras la guerre".

Gaza: lorsque la vie et la v?rit? sont sacrifi?es

Les 7 du Qu?bec

Ce texte a ?t? publi? sur Les 7 du Qu?bec le 6 janvier 2009

Phosphore blanc - arme chimique utlis? par Isra?l (Photo AP)

On dit que la premi?re victime de la guerre est la v?rit?. Comme Sun Tzu le disait: tout l’art de la guerre est fond? sur la duperie. La devise du Mossad se traduit par ? peu pr?s ceci: « Au moyen de la tromperie, tu feras la guerre« .

Le Mossad est n? d’une petite organisation clandestine sioniste nomm?e Mossad Le’aliyah Bet qui avait pour mission d’assurer la s?curit? des habitants juifs en terre de Palestine depuis le d?but du XXe si?cle et de faciliter le retour des juifs vers Isra?l. Cela vient de l’id?ologie sioniste qui est l’aspect politique des enseignements juda?ques pr?nant l’existence d’un ?tat juif en Palestine. Sur un plan id?ologique et institutionnel, le sionisme entend ?uvrer ? redonner aux Juifs un statut perdu depuis l’Antiquit?, ? savoir celui d’un peuple regroup? au sein d’un m?me ?tat.

Le mouvement sioniste est n? ? la fin du XIXe si?cle, parmi les communaut?s ashk?nazes d’Europe centrale et orientale. Les Ashkenazis n?ont aucun lien g?n?tique avec les H?breux bibliques. Ils ont ?t? convertis par les juifs en cour de route, mais ne sont pas de descendance s?mite, comme le sont les arabes juifs en Palestine. Ils ont eu besoin de cr?er un mythe justifiant l?existence du peuple Juif d?Isra?l pour justifier la r?alisation de leur r?ve biblique d?sign? sous « le nom d’Eretz Isra?l (terre d’Isra?l) la terre promise par Dieu au peuple juif, terre des deux royaumes isra?lites (voir Royaume d’Isra?l et Royaume de Juda). »

Au cours du XXe si?cle, la question de l’appartenance de la Jordanie (surtout de sa partie occidentale) ? Eretz Isra?l a fait d?bat au sein du mouvement sioniste (voir le chapitre La scission des sionistes r?visionnistes (1925-1935)).

Au d?but du XXIe si?cle, ce terme d?signe g?n?ralement l’?tat d’Isra?l + Les territoires palestiniens occup?s durant la guerre des Six Jours en 1967: la Cisjordanie + J?rusalem-Est + la Bande de Gaza.

Par principe, la plupart des tendances politiques du mouvement sioniste consid?rent que Eretz Isra?l appartient de droit au peuple juif (pour des raisons au moins historiques, voire pour des raisons religieuses chez les sionistes religieux).
Mais toutes les tendances du mouvement sioniste ne revendiquent pas un ?tat juif sur la totalit? de Eretz Isra?l : certaines sont favorables ? un certain degr? de partage avec les Palestiniens, d’autres y sont hostiles. (Source)

Au d?but du sionisme, le terme prendra une dimension plus politique que religieuse et il vise le territoire revendiqu? pour la cr?ation d’un ?tat juif.

Alors, pour revenir ? notre Mossad, ils ?taient l? pour faciliter le retour des juifs en Palestine avant la cr?ation de l’?tat d’Isra?l en 1948. D?s lors, le but des sionistes ?tait de cr?er le mythe du peuple Juif en tant que nation, alors que les vrais juifs ?taient unis par leur religion et non en tant que peuple. Les vrais descendants s?mites des H?breux bibliques vivaient d?j? en terre promise. L’id?e sioniste va ? l’encontre du Juda?sme qui enseigne que cet ?tat sera apport? par Dieu et non par la force et la violence. En attendant, Dieu leur a command? de vivre amicalement et en paix parmi les autres peuples du monde et de s’y int?grer, ce qu’ils furent en parfaite harmonie pendant des si?cles. Pensez seulement qu’en Iran o? les juifs vivent tr?s bien avec leur confr?res iraniens. Les juifs en g?n?ral ne voulaient pas n?cessairement aller vivre en Palestine puisqu’ils ?taient relativement bien en Europe aussi. Donc il fallut les y pousser un peu… et la Shoah est apparue.

Pourquoi est-ce que le seul g?nocide de l’histoire ? propos duquel il est interdit de faire des recherches, de fa?on l?gitime et non-partisane par les meilleurs historiens du monde, soit la Shoah? Pourquoi est-ce le plus important, alors que le Congo a vu le sien en plein 21e si?cle avec deux millions de morts, c?te-?-c?te avec celui en Irak et ses trois millions de mort depuis 1991 ou celui des Palestiniens sous occupation militaire depuis 60 ans, ayant perdu plus de 80% de leur territoire dans cette p?riode? Parce que des sionistes, dont l’?minent banquier priv? de Londres nomm? Rothschild (qui figure sur la monnaie isra?lienne) et d’autres banquiers de Wall Street comme Prescott Bush, le grand-p?re de l’autre criminel de guerre qui a re?u des chaussures par la t?te par un irakien, ont ?norm?ment financ? et appuy? le r?gime nazi de Hitler. Tout comme IBM, Ford, Standard Oil des Rockefeller et les autres. Rappelez-vous de ceci: on ne peut parler de fascisme sans parler de capitalisme.

En s’appuyant sur les ambitions coloniales britanniques au Moyen-Orient, le mouvement sioniste obtient par la d?claration Balfour (1917), la conf?rence de San Remo (1920) et le mandat de la Soci?t? des Nations (1922) un ? Foyer national juif ? en Palestine, contre l?avis des Arabes palestiniens qui craignent d’?tre ? terme d?poss?d?s. La Palestine est alors plac?e sous mandat britannique : on parlera pour cette p?riode de ? Palestine mandataire ?. Voir aussi le chapitre de Histoire du sionisme : le mandat de la SDN.

De 1918 ? 1948, au cours de l’Aliyah, la population juive en Palestine passe de 83 000 personnes ? 650 000. La croissance est due ? une forte natalit?, mais surtout ? une forte immigration due ? l?antis?mitisme en Europe, lequel culmine dans la Shoah.

? compter de 1939, la Grande-Bretagne prend une orientation plus pro-arabe, et arr?te l?immigration juive. Apr?s un conflit violent entre 1944 et 1947, les britanniques abandonnent la Palestine. (Source)

Ce violent conflit fut g?n?r? pour chasser les Britanniques de la Palestine. En 1944, le groupe Stern qui comprenait Itzhak Shamir et Menachem Begin essaya de tuer Lord Moyne. En 1946, la pression juive urgeait d’ouvrir les fronti?res contr?l?es par les Britanniques pour laisser entrer plus de 100,000 immigrants juifs. La m?me ann?e, le groupe Stern tue 6 hommes du Sixth Airborne britannique. Le tout culmine le 22 juin 1946 ? l’ Hotel King David qui fut attaqu? ? la bombe par des juifs terroristes du groupe Stern et de l’Irgoun, tuant un peu moins d’une centaine de personnes dont plusieurs britanniques et diplomates. Ce massacre pr?m?dit? fut pilot? par l’Irgoun en accord avec les plus hautes autorit?s juives en Palestine, l’Agence Juive ayant ? sa t?te David Ben Gourion.

Le 22 juillet 1946, Menahem Begin coordonne l’attaque de l’h?tel King David ? J?rusalem. Des membres de l’Irgoun, d?guis?s en Arabes, font sauter la partie de l’h?tel abritant le Secr?tariat Britannique, le Commandement Militaire et une branche de la Division d’Investigation Criminelle. Malgr? le coup de t?l?phone pr?venant de l’attaque les britanniques ne firent pas ?vacuer le b?timent. Quatre-vingt-onze personnes sont tu?es, la plupart employ?es du Secr?tariat ou de l’h?tel: 28 Britanniques, 41 Arabes, 17 Juifs et 5 non r?pertori?s. Environ 45 personnes sont plus ou moins gri?vement bless?es. (Source)

Oui, vous avez bien lu l’Irgoun, ce groupe terroriste dont faisait partie le papa de Rahm Emanuel, que Barack Obama a nomm? au poste de chef de cabinet. Si vous vous souvenez de l’article que j’ai publi? sur Obama, vous vous rappellerez que ce dernier poss?de une double nationalit? isra?lienne et am?ricaine et que son p?re fut impliqu? dans le groupe terroriste sioniste Irgoun. J’expliquais que les liens de Rahm Emanuel avec le Mossad, agence des services secrets du renseignement isra?lien, ?tait tellement ?vidents que Bill Clinton a d? l??carter de la Maison Blanche en 1998, apr?s quoi il est retourn? en Isra?l pour servir dans les forces arm?es en tant qu?espion durant la guerre du Golfe en 1991.

Alors voil?, apr?s avoir subi de lourdes pertes, les Britanniques ont abandonn? leur mandat en mai 1948 et retirent leurs troupes. Le chaos s’en suit. Count Bernadotte, un officiel de l’ONU sera assassin?. Le 9 avril 1948, un brutal massacre de Palestiniens, hommes, femmes et enfants se produit aux mains des terroristes du Stern et de l’Irgoun, tuant une centaine de personnes et jetant leur corps dans des puits.

Voici ce qu’on dit du groupe Stern, ou Lehi:

Le Lehi (acronyme h?breu pour Lohamei Herut Israel, ? Combattants pour la libert? d?Isra?l ?, ?? »? – ????? ????? ?????) fut un groupe arm? radical cr?? en septembre 1940 et n?h?sitant pas ? se d?crire comme terroriste[1], qui se fixait notamment pour but l??viction par la force du Mandat britannique sur la Palestine afin de permettre une immigration sans restriction des Juifs en Palestine et la formation d?un ?tat juif sur toute la Palestine et l?actuelle Jordanie.

Dans son combat contre les Britanniques, le groupe tentera sans succ?s des contacts en 1941 avec les Italiens et avec les autorit?s nazies[2],[3]. ? cette date, le groupe se d?clarait notamment ? ?troitement li? aux mouvements totalitaires europ?ens, par sa conception du monde et ses structures ?[4].

L?organisation commettra de nombreux attentats contre les Britanniques, de 1941 ? 1948, puis contre les Arabes de Palestine, en 1947-1948.

Ce pattern de terrorisme causant d’?normes pertes de vies est une partie normale de l’histoire des sionistes: un acte criminel est commis, apparemment par des groupes isol?s, mais ils sont en r?alit? autoris?s par les plus hautes autorit?s sionistes, que ce soit l’Agence Juive durant la p?riode de Palestine mandataire ou par le gouvernement d’Isra?l qui la remplacera apr?s 1948.

En novembre 1947, l?ONU propose un plan de partage de la Palestine entre un ?tat juif (sur 55 %) et un ?tat arabe.

Le nouvel ?tat est proclam? le 14 mai 1948 avec ? sa t?te David Ben Gourion. Le 13 d?cembre 1949, Ben Gourion autorise l’?tablissement du Mossad, cet institut de coordination s’occupant du d?partement politique et coordonnant les services de s?curit? int?rieure de renseignement militaires.

Entre la fin 1947 et le d?but 1949, l??tat d?Isra?l est en guerre contre cinq ?tats arabes qui contestent son existence et envoient leurs arm?es dans le territoire attribu? par le plan de partage de novembre 1947 : c’est la Guerre isra?lo-arabe de 1948. (Source)

Le 7 mai 1967, le US Navy Intelligence Ship USS LIBERTY est attaqu? par Isra?l en eaux internationales, tuant 34 Americains. Il y a aussi l’affaire Lavon. Le 7 juin 1989, Isra?l bombarde le r?acteur nucl?aire d’Osirak en Irak sous pr?texte qu’ils craignent que le pays cherche ? se procurer la bombe nucl?aire. Sachant cela, il devient moins surprenant d’apprendre que la semaine pass?e, Isra?l a attaqu? un bateau de secours qui tentait d’apporter des m?dicaments dans la bande de Gaza, malgr? le blocus isra?lien. Ce bateau qui porte le nom de Dignity fut attaqu? par des navires militaires de l’arm?e isra?lienne qui l’ont percut? ? trois reprises – un accident selon les autorit?s isra?liennes. Sur le Dignity se trouvait une repr?sentante am?ricaine Cynthia McKinney qui elle, n’a pas manqu? de faire le parall?le avec le USS Liberty. Ces m?dicaments auraient ?t? tr?s utiles puisqu’ils sont presque tous ?puis?s et Isra?l refuse de laisser entrer des nouveaux dans Gaza; en plus du fait que Isra?l a d?truit le seul entrep?t majeur de m?dicaments qui restait dans la bande de Gaza. ? voir dans le reportage de la CBC. Il n’y a plus de m?dicaments.

L’histoire des massacres perp?tr? par Isra?l ne s’arr?te pas l?. Vous pouvez voir la longue liste sur ce site.

israeli-kids-signing-bombs

?largir la guerre ? l’Iran et le Liban

Aujourd’hui, le cas de l’Iran n’est seulement qu’un remake de l’histoire du r?acteur d’Osirak. D’ailleurs, il y a plusieurs indices qui nous permettent de croire que les sionistes d’Isra?l voudraient bien ?largir le conflit pr?sent ? Gaza pour inclure l’Iran et le Liban. Est-ce que de violer l’espace a?rien libanais avec leurs avions de guerre n’est pas de la provocation en bonne et due forme? Et que dire de ces roquettes qui furent d?couvertes par les forces libanaises proche de leur fronti?re, avec des commandes ? distance et enlign?e sur Isra?l: un autre fausse attaque bl?m?e sur le Liban et le Hezbollah pour prendre revanche pour l’humiliante d?faite d’aout 2006? Ce ne serait pas la premi?re fois que certains ?l?ments isra?liens montent de fausses attaques contre eux-m?mes pour justifier leur agenda militaire.

Isra?l a besoin d’eau et de combustible. Est-ce un hasard qu’on veut d?truire le Hamas qui est le propri?taire de larges r?serves de gaz naturel dans les eaux territoriales palestiniennes et qui a sign? une entente d’exploitation avec l’?gypte et une compagnie britannique? Surtout que les pays musulmans viennent de proposer de couper le p?trole achemin? vers Isra?l. On ne voudra certainement pas que l’argent puisse aller dans les coffres des Palestiniens et du Hamas, ?lu d?mocratiquement par les Palestiniens qui en avaient marre de la corruption et de la collaboration du Fatah sous Mahmoud Abbas avec Isra?l. Et apr?s on dira aux ?tats-Unis que le Hamas s’est hiss? au pouvoir par un coup d’?tat!

Malgr? la campagne de propagande isra?lienne pour se justifier, nous avons eu la confirmation, cette fois par CNN, que c’est Isra?l qui a bris? le cessez-le-feu en premier le 5 novembre dernier en tuant six militants palestiniens.

gaza38

Les vrais enjeux et motivations d’Isra?l

Un article d’analyse de Michel Chossudovsky sur les vrais enjeux et motivations se cachant derri?re cette campagne d’extermination montre que cette ?Op?ration plomb durci? meurtri?re n’est pas fortuite et en r?ponse aux roquettes, mais bien le produit d’un agenda militaire isra?lien de longue date, remontant ? 2001 en fait, sous Ariel Sharon. Non seulement Isra?l a bris? le cessez-le-feu en premier le 5 novembre dernier en tuant des airs six militants du Hamas, provoquant in?vitablement une r?ponse de celui-ci qui justifiera ensuite l’attaque de Gaza, mais pendant ce temps, Isra?l pr?parait tranquillement ses plans d’invasion depuis le d?but m?me des discutions sur le cessez-le-feu, il y a six mois. Pire, un camps d’entrainement ressemblant ? Gaza fut construit et veillait ? pr?parer cette future attaque terrestre depuis plus de 18 mois.

ville-detruite

C’est la mort d’une nation et ce processus se poursuit depuis 60 ans.

Les Palestiniens perdent dans tous les cas: s’ils acceptent un cessez-le-feu, ils sont victimes d’un ?tat de si?ge o? l’?lectricit?, le carburant, les vivres et les m?dicaments sont restreints; et lorsqu’ils sont en conflit arm? compl?tement asym?trique avec Isra?l, ils se font d?vaster. Ensuite, nous lisons des articles ? tendance raciste publi?s dans diff?rents journaux, tel que le Yedioth Ahronoth, le journal num?ro un d’Isra?l, qui raconte qu’on ne devrait pas prendre en piti? la population vivant ? Gaza. La piti? est une ?motion naturelle, nous dit-on candidement, mais elle n’est pas ?thique ni morale. Isra?l refuse un cessez-le-feu et d?clare vouloir continuer la guerre sous pr?texte que cela donnerait de la l?gitimit? au Hamas. La strat?gie qu’on voit ? l’oeuvre est de faire le maximum de d?g?ts ? l’infrastructure palestinienne et au potentiel op?rationnel du Hamas pour ensuite accepter destructionun cessez-le-feu plus tard. Durant la prochaine tr?ve, Isra?l continuera la pr?paration de ses troupes pour l’attaque suivante tout en prenant soin d’?touffer la bande de Gaza sous le m?me si?ge m?di?val, question d’affaiblir et ramollir leur cible davantage. Prenez le dernier cessez-le-feu : l’?tat de si?ge a ?t? tellement d?vastateur que des patients dans les h?pitaux mourraient par manque de m?dicaments et d??lectricit? pendant qu?Isra?l se pr?parait ? attaquer depuis six mois.

Oui, la v?rit? est la premi?re victime d’une guerre et la propagande effront?e se montre le nez partout.

Le contr?le de l’information

Le contr?le de l’information par Isra?l est crucial pour gagner la bataille de l’opinion publique et pour imposer l’image du pays qui se d?fend. C’est kid-en-sang4pourquoi ils m?nent la guerre de l’information sur Internet, dans les m?dias tout en emp?chant les journalistes avec leur cam?ra ainsi que la Croix-Rouge d’entrer dans la prison ? ciel ouvert qu’est Gaza. Les infrastructures de communication sont d?truites. C’est que comme le chef de l’Assembl?e g?n?rale de l’ONU le d?crivait, il s’y passe des « monstruosit?s« . La situation ? Gaza est effectivement ? deux doigts de devenir une catastrophe humanitaire.

Ce n’est pas que des civils tels que femmes, hommes et enfants qui meurent par centaines ou oblig?s de fuir: les infirmiers et ambulanciers sont aussi la cible ainsi que des mosqu?es, des journalistes en passant par des installations de m?dias g?r?es par le Hamas.

phosphore-3

Armes de destruction massive et crimes de guerre

Mais voil? la pi?ce de r?sistance r?sistance que Isra?l voulait donner aux Palestiniens sans que la population mondiale soit mise au parfum, expliquant ainsi la suppression des m?dias ? Gaza: une bonne dose d’arme de destruction massive dans le nez.

20090104elpepuint_13En effet, nous avons appris cette semaine par diff?rents m?dias comme le journal conservateur du Times of London que l’arm?e isra?lienne fait usage de phosphore blanc et certains niveaux de contamination ? l’uranium ont ?t? d?tect?s chez les victimes palestiniennes par des m?decins norv?giens . Pour ce qui est de l’uranium appauvri radioactif, pas besoin d’en reparler ici puisque je l’ai fait de fa?on d?taill?e dans cet article.

Pour ce qui est du phosphore blanc, il agit comme une bombe incendiaire phosphore-2du m?me type que le Napalm et est consid?r? ill?gal par la majorit? de la communaut? internationale. Lanc? du haut des airs, il tombe comme une pluie de feu et d’?paisse fum?e. Lorsque utilis? sur des quartiers o? la population se trouve, il constitue un crime de guerre car il blesse et tue de fa?on al?atoire en brulant la peau des victimes gaza_new_weapon_molten_headjusqu’aux os comme l’ont d?couvert aussi les libanais (dont des enfants encore) en 2006. C’est une arme chimique qui est ill?gale selon le Trait? de Gen?ve de 1980. Ceci vient d?truire compl?tement les dires des politiciens et g?n?raux d’Isra?l qui nous assuraient vouloir cibler que les militants du Hamas et non la population. Isra?l se d?fend en d?clarant que cette arme chimique est utilis?e pour cr?er un ?cran de fum?e. Observez bien les photos et vous vous rendrez compte qu’il est impossible d’?tre pr?cis (m?me avec les bombes et missiles) avec le phosphore blanc dans ces quartiers tr?s denses. La population est simplement vis?e par les attaques. Isra?l a une longue histoire de possession et d’utilisation d’armes de destruction massive.

3162283911_9da0a17687

Qu’? cela ne tienne, les autorit?s am?ricaines condamnent le Hamas et appose leur v?to contre une r?solution de l’ONU, comme ils le font toujours parce qu’ils « jugent » que le Hamas ne la respectera pas de toute fa?on, ignorant compl?tement le fait que c’est Isra?l qui a un lourd pass? d’ignorer des dizaines et des dizaines de r?solutions de l’ONU. C’est avec un grand sourire que le pays de l’oncle Sam et ses fabriquants d’armements continuent de vendre des armes ? Isra?l avec une aide financi?re de plus trois milliards de dollars par ann?e. Le groupe d’influence isra?lien/lobby JINSA a des influences partout dans ce gouvernement am?ricain et ? travers tout le complexe militaro-industriel et c’est une des raisons probables pourquoi Obama et le reste des leaders ne peuvent pas trop critiquer Isra?l. JINSA cherche aussi ? ?tendre ce conflit ? l’Iran. Le nombre de repr?sentants dans le gouvernement am?ricain qui poss?dent une double nationalit? isra?lienne et am?ricaine est plut?t d?concertant et soul?ve la question de la partialit? du gouvernement dans ses positions et politiques ?trang?res, surtout en ce qui concerne la Palestine et Isra?l. Pas d’argent pour les v?t?rans am?ricains qui reviennent d’Irak et d’Afghanistan qui finissent en grands nombres comme dans les rues de l’Am?rique en tant que sans-abris, mais des milliards pour la machine de guerre isra?lienne. M?me le Soudan a donn? plus d’argent en aide aux Palestiniens avec 123$ millions que les ?tats-Unis avec leur maigre 85$ millions.

3155999716_2132f5e536

Juifs en col?re contre Isra?l

Plusieurs compagnies, pays et c?l?brit?s commencent ? boycotter Isra?l et les compagnies isra?liennes qui aident et finance l’entit? sioniste. Si cela a pu fonctionner avec l’apartheid en Afrique du Sud, pourquoi par pour l’apartheid isra?lien? Mais ce qui frappe le plus, c’est le silence des m?dias ? propos des nombreux Isra?liens et rabbins juifs qui ne sont pas d’accord avec les agissements des sionistes aux commandes d’Isra?l et qui questionnent l’existence m?me d’Isra?l.

Il est absolument crucial de voir ces deux vid?o: UN et DEUX. Les juifs comprennent que ce qu?Isra?l, entre les mains des sionistes, fait aux Palestiniens ne peut que cr?er plus de haine et d?antis?mitisme dans le monde contre eux, alors qu?ils sont tout aussi scandalis?s et totalement contre ce massacre. Ils expliquent aussi que leur religion les interdisent d?avoir un pays et que donc Isra?l est un pays ill?gitime ? leurs yeux.

Des objecteurs de conscience, dont le neveu de Benjamin Netanyahu, 3159766726_b4760d6958refusent de servir dans l’arm?e IDF et d’aller se battre en Palestine. L?aspect des nombreux juifs et Isra?liens qui s?opposent aux agissements ill?gitimes et immoraux de l??tat d?Isra?l est tr?s occult? dans nos m?dias. Pourtant, plusieurs vont devoir faire de la prison en Isra?l parce qu?ils sont des objecteurs de conscience qui refusent de participer au g?nocide ? petit feu des Palestiniens. Ils sont tr?s courageux et courageuses.

maison-gaza-pleine-de-trous

Au moins 6000 personnes ont manifest? ? Montr?al pour appuyer la r?sistance palestinienne ainsi que pour d?noncer le r?gime Moubarak, isra?lien et am?ricain. La semaine derni?re, chacun des principaux partis politiques nationaux du Canada a rendu publique sa position sur la violence isra?lienne ? Gaza. Nos partis politiques sont tous aussi pourris les uns que les autres: aucun d’eux n’approchent la question de l’occupation militaire et oppressive de la Palestine depuis 60 ans, alors qu’ils soutiennent le droit de l?gitime d?fense d’Isra?l qui se trouve ? ?tre le r?el agresseur et criminel de guerre. Les Canadiens pour la Justice et le Paix au Moyen-Orient vous invitent ? cliquer ici pour exprimer votre frustration ? l’?gard de la prise de position du Parti conservateur, l? pour le Parti lib?ral, le Bloc Qu?b?cois et l? pour le NPD pour demander d’aller plus loin dans leur condamnation et insister pour un cessez-le-feu imm?diat des deux c?t?s et la lev?e imm?diate du si?ge psychopathe de la bande de Gaza, destruction sans d?lais du mur de la honte et la restitution du territoire palestiniens vol? et le retour des r?fugi?s selon la Ligne verte de 1967.

Le seul parti politique, en fait, qui s’est positionn? de fa?on int?gre est le trop peu connu Parti Action Canadienne, maintenant sous la gouverne de Andrew Moulden MD, PhD.

Voici une partie de leur d?claration:

Le Parti d?Action Canadienne condamne fortement l?agression des Isra?lites contre les Palestiniens et urge Isra?l de retenir leur force militaire vers une invasion des territoires Palestiniens qui menace la vie de plusieurs citoyens sans d?fense.

M?me si nous condamnons aussi le lancement des missiles par le Hamas contre les citoyens d?Isra?l, nous comprenons que les Palestiniens sont essentiellement impuissants contre la machine de guerre des Isra?lites et sont au bord de la famine et de l?extermination.

Nous ne consid?rons pas que les actions du gouvernement d?Isra?l servent les citoyens d?Isra?l, et ne repr?sentent non-plus le point de vue des communaut?s Juives autour du monde.

Ces assauts sont en dehors de toute proportion consid?rant les menaces du Hamas envers Isra?l, la Palestine ?tant un peuple souverain mais emprisonn?. Une op?ration militaire d?information dans Gaza ne changera en rien l?habilet? du Hamas de lancer des missiles.

Nous condamnons aussi les partis et leaders politiques du Canada et des ?tats-Unis qui expriment leur loyaut? sans fronti?re pour Isra?l, peu importe les atrocit?s qu?ils commettent tout en d?guisant ces agressions comme n?cessaires pour la s?curit? d?Isra?l.

En conclusion, la question centrale qui est ?vit?e comme la peste autant des politiciens que les m?dias traditionnels est la suivante:

QUAND EST-CE QUE L’?TAT D’ISRA?L VA METTRE FIN ? SON OCCUPATION DE LA PALESTINE ET RETOURNERA AUX PALESTINIENS LEUR TERRITOIRE ET LEUR LIBERT??


gazamap

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Il y a cinquante ans, le premier pas sur la Lune (6)

Hier nous avons découvert une personnalité attachante, aujourd’hui disparue, celle de Neil Armstrong, premier homme ...