Accueil / T Y P E S / Articles / Gaza : l?incroyable excuse religieuse

Gaza : l?incroyable excuse religieuse

Photo : Flickr Tabbouleh Breath
Photo : Flickr Tabbouleh Breath

Vous savez peut-?tre mon absence totale de conviction religieuse, je n?y reviens pas. C?est pourquoi je continue ? m??tonner r?guli?rement de ce qui peu ?tre fait au nom d?une religion ou d?une autre. Pour moi, certains rituels religieux tournent au ridicule achev?. Comme symbole, tout le monde a en t?te la carriole des incroyables?Amishs, et leurs d?guisements vestimentaires d?un autre ?ge. L?ultra-orthodoxie religieuse m?ne ? des choses incompr?hensibles pour le commun des mortels, religieux ou pas. Dans tous les sites vilipendant les islamistes extr?mistes, on trouve des images de pratiques religieuses sanguinolentes, celles de certaines ?sectes islamistes pratiquant la flagellation par exemple, en oubliant qu?en Espagne une congr?gation a perp?tu? pendant des si?cles la m?me chose, et qu?aux?Philippines c?est encore monnaie courante. Avec parfois des?cons?quences inattendues.

Chez d?autres, la pratique religieuse dans le respect des r?gles n?cessite m?me un ?quipement sp?cial, voire une reconfiguration totale de l?habitat. Sur Israel Valley, on vous explique ainsi comment concilier ?poque contemporaine et religion?: « comment vivre et survivre dans un univers moderne et technologique, tout en respectant les r?gles du Shabbat?? Dure question pour les fanatiques de gadgets ?lectroniques qui sont aussi amoureux de la Torah. » Ouh l?, voil? une bien ?pineuse et fondamentale question, bien plus importante que de savoir s?il y?a eu ou non?crime contre l?humanit? ? Gaza…

C?est vrai, ?a, ?tre geek et juif orthodoxe ? la fois, il y a du mal, c?est s?r, ? tenter de s?entourer d?objets assez inutiles pour vivre sa religion, tel un I-Pod, en ?tant aussi attach? ? des croyances ancestrales, issues d?un temps o? l??lectricit? n?existait pas et o? les seuls ?clairs connus ?taient ceux lanc?s par Yaveh?! De passer de la lampe ? huile aux lampes ? incandescence ne serait-ce, d?j?, doit d?j? repr?senter une prouesse de conviction religieuse rare. Heureusement, nous dit Israel Valley,?« l?institut Tsomet » pense ? tout?:?« l?Institut Tsomet est sp?cialis? dans le d?veloppement de gadgets shabatiques qui facilitent la vie de bien des foyers, lampe d?appoint, t?l?phone, machine ? caf? expresso, climatiseur, stylo dont l?encre se dissout au bout de 24 h (Shab-??th), tous ces appareils se caract?risant par un fonctionnement indirectement li? ? une action ». Bienvenue au pays du surr?alisme existentiel halakhiste, pour ne pas dire au pays de la secte fa?on Star Trek, vivant en dehors du temps, ou tentant de vivre avec. Au hasard de leur d?pliant internet,?« on peut noter ?galement un syst?me d?amplification du son pour les synagogues et d?autres forums « ... est-il pr?cis?.?Et c?est vrai qu?on y trouve de tout?:?« l?institut » (d?sol? il n?y a pas de version anglaise) est en fait une sorte de supermarch? du gadget religieux, pas moins. Du frigo sans ampoule au stylo ? encre sp?ciale, en passant par le rasoir ? piles… tout est bon pour vendre… casher. Faut dire que les interdictions du shabbat, c?est un vrai catalogue Manufrance?; au hasard, en effet, on trouve?:?interdictions de – presser- (m?me des boules de neige?!)?-, moudre, r?per ou p?trir, -d? allumer (un feu ou de la lumi?re) -?« Vous n?allumerez pas du feu le Shabbat » (Exode XXXV-3), pas de voiture non plus (? cause du d?marreur), ni d?achever un ouvrage (« donner le dernier coup de marteau » – (on ne sait si c?est pourquoi l?invasion de Gaza n?est pas all?e ? son but ultime…, en tout cas, les immeubles effondr?s n?auraient pu ?tre redress?s?: d?fendu aussi de d?placer ce qui sera cueilli, tomb?, pondu ou attrap?… pendant Shabbat). Une vraie ?num?ration ? la Pr?vert. D?ici c?est risible (comme le fait de ne pas d?couper le?sopalin… pr?-d?coup?) l?-bas, c?est…. sacr?. Ce qui est interdit est?« Moukts? »?: « Interdiction de manipuler des objets dont l?utilisation principale est interdite durant Chabatt. Par exemple, un stylo, dont la fonction essentielle est d??crire, ne peut pas ?tre manipul?.?Dans certains cas on?peut manipuler certains objets moukts?s pour lib?rer un endroit?: Par exemple, si le stylo se trouve sur la chaise dont on a besoin, ou bien pour faire quelque chose de permis, comme utiliser son stylo pour coincer une porte. »… « Pays de fous », en avait conclu une copine qui ?tait all?e y promener ses tongues.

Dans les exemples donn?s d?impl?mentations de techniques cens?es respecter le shabbat sous des ?dits de la loi halakhiste, on tombe sur des perles. La plus belle est une animation vid?o, visible ici sur cette?page de Tsomet, o? l?on est sid?r? de voir ? quel point une id?ologie guerri?re s?installe insidieusement dans les esprits dans le pays. Pour expliquer l?interdiction d?ouvrir un frigo poss?dant une lumi?re int?rieure (comme tous les frigos?!), chose interdite lors du shabbat (oui je sais c?est ridicule, mais bon), on utilise une all?gorie, celle de la surveillance de ce dit frigo par un appareil ?lectronique. Et comme all?gorie, on prend… une des tours de surveillance du mur ?rig? par Isra?l autour du pays. On voudrait relier ce mur inf?me ? une notion (floue) de religiosit? qu?on ne s?y prendrait pas autrement. Et ce n?est pas tout. La maison, selon Tsomet, de toute fa?on, devient une v?ritable forteresse prison… ?lectronique, ce qui pose probl?me en shabbat…o? l??lectricit? est bannie. Tout y est pass? en revue, pour ?chapper ? cette terrible contrainte du confort moderne, du portique?de d?tection « shabbatis? », ici jusqu?au d?marrage impossible d?une « jeep patrol » versus shabbat…. au tarif promotionnel ?videmment exorbitant, mais qui ne peut pas d?marrer, en raison de son d?marreur ?lectrique, pendant le fameux shabbat. .. Tout ce qui est d?crit ici dans le clip vid?o repose sur la notion d?enfermement et de surveillance. On a dans cette animation un lot de maisons, mais l? aussi il est ceintur? d?un mur et surveill? par une patrouille de police?: cet endroit est… la description d?une colonie, qui exige donc cette protection?! On croyait se balader dans un simple catalogue d?objets religieux, on est ? l?annexe de l??quipement de Fleury-Merogis?!!! Le glissement de la soci?t? normale ? la soci?t? de parano?a massive n?est m?me pas progressif?: d?embl?e, on est entour? de murs et de miradors?! Pays de fous, ou pays de paranos??
Et ce n?est rien encore en comparaison de l?usage du rasoir?: chez nos rabbins d?cortiqueurs la coupe du poil fait d?bat… pendant shabbat. Fallait donc inventer un appareil… Dont on?ne voit pas la lame, en fait pour r?sumer?: pas vu, pas pris. On passe sur les circonvolutions religieuses pour en arriver ? dire que ce n?est pas une vraie lame qui coupe dans un rasoir de ce type, sauv? aussi par sa configuration ?… piles. Un c?l?bre rabbin, le?rabbin Rappaport, a d? exposer son avis de professionnel sur ce genre d?engin pour qu?il puisse ?tre admis dans les maisons des orthodoxes sans interf?rer avec l?article 30 (voir en fin d?article). Ici, effectivement, au catalogue des pi?ces d?tach?es de rasoir, on parle de t?te et non de « lames »…pourtant, il y a bien une lame qui tourne contre une grille, dedans?! Car dans le shabbat, on fuit l?usage de l??lectricit?… mais les piles sont autoris?es, allez donc deviner pourquoi, moi, j?y renonce. On nage en plein surr?alisme, mais bon, on ne savait pas qu?un jour parmi les 613 commandements de la Torah, on allait d?nicher un jour celui qui g?rerait les rasoirs ? pile… Bref, tout ?a pourquoi?? « En interrompant volontairement son activit? ?conomique le juif refuse d??tre « esclave du progr?s » para?t-il. Oui, mais, en revanche, qu?est ce qu?on se rattrape sur la vente des objets sp?cialis?s shabbat, d?ment garantis casher?: des catalogues, d?objets de ce type, on en trouve plein. Et ce sont les m?mes, pourtant, ou les ?lus de leur pays qui vont venir stigmatiser les pratiques religieuses incongrues chez les autres, notamment chez les islamistes voisins. Remarquez, question march? casher,?il y a encore de quoi faire au?catalogue du ridicule : de la brosse ? dents casher au r?veil pour indiquer Shabbat, y?a encore moyen de faire quelque argent. Ma pr?f?rence allant au cache-interrupteur magn?tique du meilleur go?t, d?une utilit? plus que douteuse vu de ce bas monde. Quoique l?horloge ? effleurement aussi soit pas mal (pas le droit de manipuler un interrupteur?!)?:?« All alarms shut off by themselves after one minute?! Once set, no need to touch your KosherClock on Shabbos?! NO PROBLEM WITH?MUKTZAH. » Et peut-?tre qu?un jour je r?ussirais ? vous parler enfin ici d?un t?l?phone casher.?Si, si, ?a existe.

En fait, cet arsenal d?objets estampill?s  » respecte le shabbat » provient essentiellement et indirectement des recommandations d?un homme, un rabbin, le rabbin Ma?monide, de son vrai nom Moshe ben Maimon (alias Moussa ibn Maimoun ibn Abdallah al-Kourtoubi al-Israili). Qui, dans son explication de la naissance du juda?sme est revenu sur un concept capable d?expliquer ces distorsions entre monde moderne et croyance religieuse. Selon lui, les sacrifices du d?but du juda?sme furent institu?s en Isra?l en fonction d?une adaptation aux habitudes du temps, celle de l?idol?trie qui pr?c?dait, au m?me titre que la chr?tient? a r?cup?r? la f?te pa?enne de No?l… Une pratique traditionnellement idol?tre a donc ainsi ?t? transform?e en culte divin. Ma?monide s?est donc fait le d?fenseur des lois sur les sacrifices, qu?il a codifi?es ? l?extr?me. Selon un rabbin, John Rayner, cette fa?on d?imposer des lois strictes n?est pas pour autant?une r?cup?ration?:?« Il est certain que le juda?sme a fait beaucoup pour l?humanit?. Il a chass? l?obscurit? du paganisme. Il a r?volutionn? la compr?hension que l?humanit? avait d?elle-m?me. Il a proclam? la saintet? de la vie, la dignit? de l?individu, la qualit? essentielle de tous les ?tres humains. Il a enseign? l?humanit? et la compassion, exig? la justice sociale, et s?est attach? avec t?nacit? ? l?espoir que ces id?aux finiraient par s?accomplir dans un ?ge d?or de paix universelle ». A voir les?d?g?ts commis ? Gaza, on peut s?rieusement en douter, de cette compassion religieuse?: en fait, les lois du shabbat, vues de l?ext?rieur sont totalement idiotes, comme toutes contraintes religieuses, et obligent les gens ? devenir des g?n?rations compl?tes de masochistes, persuad?s que les « ?preuves » de la fin de la semaine sont l? pour leur bonheur global ou apr?s leur mort. Bref, les faits de tous les jours sont l? pour rappeler aux juifs que la religion, ?a se m?rite. Et quelle est aussi souffrance. Pas toute la semaine, mais bon…

Le?Tsomet Religious Institute, la face religieuse du supermarch? ? gadgets pour shabbat, est une tr?s s?rieuse institution religieuse, elle aussi halakhiste, qui fait autorit? en Isra?l para?t-il. Comme toute institution religieuse isra?lienne, elle passe son temps ? relier l?histoire contemporaine ? l?histoire tout?court?: le juda?sme est le plus gros consommateur de ce genre de choses, oblig? d?insister constamment sur l?h?ritage historique du monde juif, quitte parfois ? faire de s?rieux ?carts en cas de d?couverte arch?ologique embarrassante, ce qui ne manque pas r?guli?rement d?arriver. Et qui provoque alors de beaux toll?s?:?« lorsque j?ai commenc? ? chercher des ?l?ments de preuve, j?ai d?couvert que les royaumes de David et Salomon ?taient des l?gendes »indique M.?Sand.?« Concernant l?exil, les choses sont semblables. En fait, vous ne pouvez pas expliquer la jud?it? sans l?exil. Mais lorsque j?ai commenc? ? rechercher des livres d?histoire d?crivant les ?v?nements de cet exil, je n?ai pu en trouver aucun. Pas un seul. » Un universitaire qui remet donc en cause un dogme fondamental?: non, les juifs n?ont pas ?t? exil?s, c?est aussi une l?gende?: « C?est parce que les Romains n?ont pas exil? le peuple juif. En fait, les Juifs en Palestine ?taient en leur ?crasante majorit? des paysans et tous les ?l?ments de preuve indiquent qu?ils sont rest?s sur leurs terres. »

Cet institut, donc, lui, ? d?faut de preuves arch?ologiques, a retrouv? fort r?cemment dans ses annales les Amalekites, une tribu de nomades du d?sert qui a eu la malchance un jour de s?en prendre aux isra?lites, dans le Sina?, sous les ordres de Joshua. Des combats furieux, racont?s plus tard avec emphase dans des textes que l?on n?ose remettre en cause, d?crivant des luttes qui ont dur? des si?cles, de?« g?n?ration en g?n?ration », jusqu?? l?arriv?e des rois de Jud?e o? les Amalekites, vaincus, ont fini par « s??vanouir » dans le d?sert. Les Amakelites, pour avoir aussi longtemps attaqu? les isra?lites, ont depuis ?t? per?us comme des « diables » v?ritables, devenus au fil du temps le repoussoir « naturel » du juda?sme. L?-bas, en Isra?l, Croquemitaine ou?Satan sont Amalekites, pour s?r.

Il y a quelques semaines, ? la suite des combats de Gaza, le rabbin Yisrael Rosen, directeur du?Tsomet Religious Institute, n?a pas rat? le coche de l?histoire manipul?e. Non sans emphase, il a d?clar? que?: « all of the Palestinians must be killed?; men, women, infants, and even their beasts. »Simplement au nom qu?ils devaient ?tre, pour s?r, les descendants des fameux Amalekites?: et voil? comment on en arrive ? justifier l?injustifiable peut-on se dire?! Pour cela, notre manipulateur ?voque une loi, et de loi divine bien entendu?: « he stated that the Lord sent down in the Torah a ruling that allowed the Jews to kill the Amalekites, and that this ruling is known in Jewish jurisprudence. » C?est du Ma?monide?: r?cup?rer une tradition et en faire… une contrainte moderne ?rig?e en « loi ». Les Palestiniens doivent mourir car c?est Dieu qui l?a d?cid??: apr?s ?a, vous pouvez toujours exposer tous ces visages meurtris d?enfants et ces corps ?cras?s (je ne mettrais pas d?illustrations, j?en ai trop vues et vous aussi je suppose) … on n?y pr?tera pas d?attention humaine, puisque c?est Dieu qui l?a voulu?!?La Torah a dit?:? » Annihilate the Amalekites from the beginning to the end. Kill them and wrest them from their possessions. Show them no mercy. Kill continuously, one after the other. Leave no child, plant, or tree. Kill their beasts, from camels to donkeys. » Il suffit de remplacer Amakelites par Palestiniens et le tour est jou?. Des vieillards, des enfants, des femmes… et m?me des?animaux ont donc pay? en 2009 pour les Amalekites?? On se moque de qui, l?, en osant ainsi justifier religieusement pareil massacre??

Dans ce d?lire mystique, car il n?a y a pas d?autres mots, une voix entendue l?ann?e pr?c?dente s?ajoute?:?celle d?un autre rabbin, Mordechai Eliyahu, qui lui d?clarait d?j? que?« there is absolutely no moral prohibition against the indiscriminate killing of civilians during massive military offensive on Gaza? (The Jerusalem Post, 30 May, 2007, et on dira encore ici que ce n??tait pas pr?vu c??tait m?me d?j? tout excus??!). Ce en quoi il a bien raison, c?est vrai ?a, si Dieu l?a d?cid?, franchement, ce ne peut ?tre un probl?me moral?: Dieu est au-dessus des lois, c?est bien connu. Voil? pourquoi on a retrouv? des graffitis sign?s de soldats de Tsahal disant la m?me chose(« Nous sommes?venus pour vous supprimer. »), et pourquoi aussi on a eu aussi des d?clarations incendiaires du d?nomm? Avigdor Lieberman, l?homme qui se prend pour Mussolini, et qui a os? d?clarer qu?il regrettait de ne pas avoir fini la besogne ? Gaza ? l?aide de l?arme atomique.

Victime d?un holocauste pour revendiquer soixante-quatre ans plus tard en faire un second sur d?autres, avouez que les habitants de ce pays sont malades, bien malades, ? justifier aujourd?hui par la religion et la falsification de l?histoire des actes assimilables ? des crimes contre l?humanit? (ce qui n?aurait pas ?t? la premi?re fois). Ces autorit?s religieuses en m?me temps vendeuses de gadgets religieux pratiquent la haine ? tout bout de champ et falsifient l?histoire pour leurs sombres desseins.?Ils mentent ? leurs ouailles et les poussent ? la vindicte et au meurtre. Isra?l, pays la?c au d?part est tout simplement devenu gravement malade… de religion.

Les 39 travaux interdits ? Shabbat selon Wikipedia?:

  1. – Labourer
  2. – Semer
  3. – Moissonner (ou cueillir)
  4. – Lier en gerbes (amasser)
  5. – Battre les c?r?ales pour les d?gager
  6. – Vanner au vent
  7. – Trier pour s?parer grains et d?chets
  8. – Passer au crible pour trier
  9. – Moudre
  10. – P?trir
  11. – Cuire au four
  12. – Tondre
  13. – Laver la laine
  14. – Peigner la laine
  15. – Teindre la laine
  16. – Filer
  17. – Ourdir
  18. – Faire des boucles de tissage pour lier
  19. – Tisser deux fils
  20. – S?parer deux fils de la trame
  21. – Faire un n?ud
  22. – D?faire un n?ud
  23. – Coudre deux points
  24. – D?coudre
  25. – Capturer
  26. – Abattre la b?te (tuer)
  27. – ?corcher ou d?pecer
  28. – Tanner
  29. – Racler
  30. – Tracer des traits, r?gler, retirer les poils
  31. – D?couper la peau
  32. – ?crire plus de deux signes ou lettres
  33. – Effacer plus de deux signes ou lettres (Gratter le parchemin pour ?crire dessus)
  34. – Construire
  35. – D?molir (en vue de b?tir)
  36. – ?teindre un feu
  37. – Allumer un feu
  38. – Finir une ?uvre
  39. – Transporter d?un domaine priv? dans un domaine public, ou sur une distance de plus de quatre coud?es dans le domaine public.

A propos de

avatar

Check Also

Dans les règles de l’art

Le 5 septembre dernier, la sémillante ministre de la Culture lâchait au cours d’une (longue) ...

13 Commentaire

  1. avatar

    Les gens peuvent bien faire ce qu’ils veulent dans la sphère privée du moment qu’ils me dictent pas ma manière de vivre.

    Il y a aurra toujours des interpretations différentes d’un texte qu’il soit religieux ou pas. Tous les israeliens ne votent pas pour les parties extremistes et ultra-religieux. Vous avez parlé du geek. Tout le monde ne devient pas un geek avec la technologie ca dépend de la personnalité.

    Il faut que les gens conservent leur sens critique que ce soit avec un politicien, un philosophe ou un religien reconnu. Je pense que les intellectuels ont un rôle à jouer et votre article participe à une information qui peut aider à une certaine prise de conscience. L’essentiel c’est que la majorité n’embarquent avec la propagande des radicaux qu’ils soient religieux ou pas.

    Ensuite en psychologie, il n’est pas rare qu’une personne qui a été persécuté jeune deviennent plus tard un persecutateur. Il y a un cercle vicieux duquel il faut essayer de sortir comme le cercle vicieux de la violence et de la guerre avec une escalade des surenchères et de l’horreur.

  2. avatar

    on signalera juste la nouvelle du jour:
    http://www.ynetnews.com/articles/1%2C7340%2CL-3663679%2C00.html

    elle est terrible, car elle explique beaucoup de choses dans les forums… il n’y a pas qu’à Gaza qu’on pilonne et qu’on bombarde…

    PS : Paul, vous avez l’humour douteux (voir l’autre papier)…

  3. avatar

    Salut MOMO !!

    Je savais bien qu’on ne pouvez museler un vieux renard comme toi !!
    Appelle moi Reymo, si tu préfère!!!

    Mais Reyvolt c’est pas mal non plus !!

    Article intéressant comme à ton habitude .

  4. avatar

    C’est tout a fait vrai, c’est incroyable de voir la haine que les israeliens ont envers les arabes au point de tuer des enfants de sang froid, de torturer et de voler la terre des Palestiniens.
    Comment des etres humains peuvent agir de la sorte, comment le monde entier peut regarder se bain de sang, cette cruauté qui a durée pendant 60 sans levé le petit doit…
    Je plains énormenent les Palestiniens qui subissent tous ces horreurs qui sont perpetré par une ARMÉE MONSTRUEUSE < <> ET LACHE.

  5. avatar

    Ben voyons… C’est quoi ce pamphlet anti-judaïsme, là?

    Vous vous offusquez que certains se moquent d’un rituel religieux (l’auto-flagellation chiite), mais manquez vous même de respect à des croyances qui vous échappent…

    Comme si votre idolâtrie matérialiste n’était pas susceptible d’être moquée. Ce sentiment de supériorité est pitoyable.

    Par ailleurs petite correction, qui tout de même change le sens de ce que vous prétendez, il n’y a pas de « rasoir électrique de shabat » dans lequel la lame serait cachée pour illustrer votre « pas vu pas pris » plein de sens… Il y a simpleent des rasoir casher et d’autre non, simplement car selon les lois du judaïsme, il est interdit de se raser en mettant en contact une lame directement avec la peau, sur le visage. Donc, les rasoirs qui ont une grille pour séparer la lame de la peau sont cacher. Quoi qu’il en soit, comme il est interdit de fermer un circuit électrique le shabat, un tel rasoir ne peu être utilisable ce jour…

    Bref, par ailleurs, le shabat, c’est loin d’être ce que vous décrivez: « en interrompant volontairement son activité économique le juif refuse d’être “esclave du progrès”, mais simplement une fois encore imiter Dieu qui s’est reposé le septième jour, ce qui est encore une prescription des écrits.

    Ceci, nullement pour remonter le judaïsme dans votre estime (j’éspère que c n’aura pas eu cet effet là en tout les cas) mais pour rectifier quelques uns de vos mensonges qui, je n’en doute pas, sont tout à fait volontaires et prémédités.

  6. avatar

    « …mais manquez vous même de respect à des croyances qui vous échappent… »

    -d’autant plus que je suis athée et considère toute religion comme une secte, mais qui a réussi, elle. Logique que ça « m’échappe » alors : le fait religieux m’est indifférent, et j’en démontre les tares; voilà tout. Le respect ? Bientôt vous allez me faire le coup du blasphème : je vous rappelle que ça ne peut concerner qu’un.. croyant. Je considère donc, si vous me le permettez, que le dogme est RIDICULE, ce n’est pas pour autant que je ne respecte pas votre croyance, même si Shabbat est un sommet hebdomadaire de ridicule, pour moi.

    « il n’y a pas de “rasoir électrique de shabat” dans lequel la lame serait cachée pour illustrer votre “pas vu pas pris” plein de sens… Il y a simpleent des rasoir casher et d’autre pas »

    -ah bon, il y en a qui le sont et d’autres pas : en voilà une bonne explication…

    « Donc, les rasoirs qui ont une grille pour séparer la lame de la peau sont cacher.  »

    -désolé de trouver ça d’un ridicule achevé… si vous patientez un peu je vous fais un article sur les téléphones casher. Un sommet… de ridicule. Si vous aimez le ridicule, libre à vous.

  7. avatar

    j’oubliais :
    « Comme si votre idolâtrie matérialiste n’était pas susceptible d’être moquée. Ce sentiment de supériorité est pitoyable ».

    euh, si j’en réfère à VOTRE croyance, le sentiment de supériorité est dans votre camp, pas dans le mien. Moi, personne ne m’a élu, encore moins un Dieu.

  8. avatar

    Encore célibataire Momo ? 😆
    Qui diriez vous d’une belle juive et israélienne ?
    Comment ? Ne vous inquiétez pour cela vous en savez déjà assez avec votre recherche pour écrire ce long article.

    Vous pouvez constater que malgré un ton assez ironique sur un sujet très sensible il n’y a pas eu encore de réaction agressive sur ce site québécois relativement peu fréquenté. Postez le sur un site français un peu plus fréquenté et une guerre de tranchée virtuelle va démarrer.

    cebelab a parlé d’idolâtrie matérialiste. Ça m’a amusé pensant à une sorte d’oxymore mais en y réfléchissant c’est possible. J’ai appris qu’il était interdit l’idolâtrie chez les juifs et les musulmans n’ont pas de représentation, d’image pour cela. Oui je suis assez ignorant des choses religieuses. J’en apprend juste ce qui m’est utile pour comprendre l’actualité politique, culturelle et les fondements de nos sociétés occidentales entre chrétiens, musulmans et juifs.

    il faut distinguer la spiritualité, la croyance, les textes anciens, le personnel religieux et les pratiques religieuses. La religion répond à un besoin de croyance et spiritualité en même temps qu’elle participe à une tradition et une culture. C’est juste un rappel.

    Le politique utilise toute sorte d’argumentation et prétexte pour tenter de justifier ses actions (militaires ou pas) auprès de la grande majorité de ses électeurs ou pour l’opinion internationale. Personne d’intelligent n’est vraiment dupe des abus.

  9. avatar

    Mais qu’est ce que t’es con mon pauvre! Pourquoi t’essaie de comprendre des choses qui te concernent pas ? Regarde ton ridicule,t’as rien dans la tete.. Arrete de te prendre pour celui qui écrit des bon articles! Tu ecris juste sur ce que tu ne connais pas et tu marques n’importe quoi,déforme tout et veut juste faire passer la religion juive pour quelque chose de con! Mais c’est toi le con dans l’histoire !Tu te prend pour quelqu’un de supérieur car tu ose donner ton avis mais pour avoir un avis il faut d’abord avoir des connaissances sur le sujet.Or vu les conneries que tu marques tu connais rien..C’st dure de voir a quel point des personnes comme toi on rien a faire pour ecrire des articles comme ca,sans réflexion sans marque d’intelligence..Ta vie doit etre pauvre mon petit..Et si tu a ete élu par personne c’est normal Dieu laisse les cas désespérés comme toi.Je finirai juste sur quelques mots:Qu lieu de passer un moment a ecrire des conneries comme ca essaye de te rendre plus interessant en faisant des choses qui utiliseront ton cerveau car apres avoir lu cet article on s’aperçoit juste que tu Es juste un gros con sans rien dans la vie..

  10. avatar

    Oui, il y a des trucs marrants : par exemple un vendredi soir je me trouvais dans un ascenseur en compagnie de quelqu’un ! J’attendais qu’il appuie sur le bouton de l’ascenseur, puisqu’il était devant ! Ben, non : il attendait que je le fasse car le vendredi soir, il ne touchait à aucun appareil électrique ! 🙂

    Au fait : morice et momo c’est redevenu tout comme ? Parce que parfois j’ai du mal à suivre … :-S

    Tk. (8) (8)

  11. avatar

    Ça suffit, West, ça suffit.

  12. avatar

    Au fait : morice et momo c’est redevenu tout comme ? Parce que parfois j’ai du mal à suivre …

    oui, je voulais rester momo mais on m’a dit de reprendre morice, ce que j’ai fait. J’avais pris Stephane Bouleaux chez les 7 car sur Agoravox quelqu »un s’était emparé de ce pseudo, qui est celui inauguré dans un magazine d’informatique il y a plus de 20 ans !