Accueil / T Y P E S / Articles / Gaza et Isra?l: le droit l?gitime ? la d?fense et quelques faits importants

Gaza et Isra?l: le droit l?gitime ? la d?fense et quelques faits importants

APTOPIX MIDEAST ISRAEL PALESTINIANS

Le 27 d?cembre 2008 marque un jour funeste: Isra?l a entam? une offensive d?vastatrice sur la bande de Gaza. Le motif avanc? est le droit l?gitime ? la d?fense, en r?ponse aux roquettes que les militants du Hamas lancent sur le territoire isra?lien. Jour important parce qu’il marque la pire attaque sur la Palestine depuis 40 ans, causant autour de 300 morts et plusieurs centaines de bless?s. Des F-16 fournis par les ?tats-Unis et des h?licopt?res Apache ont largu? plus de 100 missiles et bombes sur plusieurs quartiers de la bande de Gaza, qui est un des endroits ayant une des plus grande densit? de population de la plan?te avec ses 1.5 million d’habitants vivants sur 360 kilom?tres carr?. Les op?rations militaires isra?liennes se poursuivent maintenant depuis quatre jours et ils pr?parent la prochaine phase, l’attaque directe sur le sol avec l’arm?e de terre et les chars d’assaut.

Tout semble ?tre une r?action plus ou moins spontan?e de la part d’Isra?l, en guise de d?fense. Mais en est-il r?ellement ainsi? Nous savons que les plans militaires pour l’invasion de la bande de Gaza furent trac?s il y a plus de six mois, alors qu’Isra?l n?gociait un cessez-le-feu avec la Palestine. Un autre indice qui nous permet de confirmer que cette guerre a ?t? planifi?e et pr?par?e depuis longtemps est cet effort de relation publique d?ploy?e la semaine pass?e pour convaincre les leaders du monde du bien-fond? de l’agression militaire de Gaza. Cet effort de « l?gitimation internationale » fut pr?c?d? de menaces en bonne et due forme envers les Palestiniens, qui eux, se pr?paraient ? cette offensive.

MIDEAST ISRAEL PALESTINIANS

Isra?l soutient que c’est une attaque en r?ponse des roquettes que le Hamas lancent, mais il ne faudrait pas oublier que c’est Isra?l qui a bris? le cessez-le-feu le 5 novembre dernier, tuant six militants palestiniens, alors que l’attention m?diatique ?tait tourn?e vers la victoire pr?sidentielle de Barack Obama, qui lui d’ailleurs, se refuse de commenter les attaques isra?liennesvoil? pour le changement. Suite ? cela, le Hamas r?pliqua avec une dizaine de roquettes. Qui peut pr?tendre recourir ? la l?gitime d?fense?

Quelques faits ? consid?rer

Isra?l est la quatri?me puissance nucl?aire au monde avec plus de 400 bombes nucl?aires, chose connue depuis les ann?es soixante, dans le temps de Nixon. Isra?l a tendance ? jouer la victime, mais le rapport de force est simplement incomparable. Les roquettes du Hamas ont fait une vingtaine de victimes du c?t? d’Isra?l en huit ans, dont une victime seulement depuis la fin officielle du cessez-le-feu le 19 d?cembre, alors qu’en une journ?e seulement, Isra?l a tu? plus de 296 personnes. On pourrait aussi se demander pourquoi Isra?l a d?cid? d’attaquer des postes de police, une universit?, des centres m?dicaux, des r?sidences et surtout, pourquoi avoir lanc? les attaques vers midi, alors que les jeunes ?coliers finissaient l’?cole et ?taient route pour la maison.

g-massacro34

gazaattack

gazaattackboy

Serait-ce que le but n’est pas r?ellement d’arr?ter les tirs de roquettes – car en effet, comment croire que tuer autant de personnes ne va pas attiser encore plus de haine – mais bien de punir la population palestinienne pour ne pas avoir « bien » vot? lorsqu’ils ont choisi le Hamas dans les derni?res ?lections? Est-ce que Isra?l, les ?tats-Unis et le Canada pensent que le Hamas va regarder la situation et se dire: « Wow, ce blitz de destruction est vraiment impressionnant, nous ferions mieux de reconnaitre Isra?l, de d?poser nos armes, nous en remettre aux autorit?s, se faire emprisonner ind?finiment et soutenir un « processus de paix » am?ricain au Moyen-Orient ».

Plusieurs pays ont rapidement condamn? les sauvages attaques isra?liennes: l’Angleterre, la Turquie, le Br?zil, le V?n?zuela, plusieurs pays d’Asie, la Russie, la France, la Chine; sans compter les nombreuses manifestations aux ?tats-Unis, au Canada,? dans plusieurs pays arabes, en Europe dont Londres et en Gr?ce ainsi que dans le reste du monde.

Robert Falk, le rapporteur sp?cial sur la situation des droits de l’homme de l’ONU, a accus? Isra?l d’avoir enfreint trois r?glements de base des Conventions de Gen?ve, tels que la punition collective, usage disproportionn? de la force et usage de cette force de fa?on non-discriminatoire, tuant beaucoup de civils dont malheureusement des enfants. Des activistes isra?liens de m?me que des journaux isra?liens se questionnent sur l’ampleur des attaques sur Gaza. C’est qu’on ne pourra jamais assez souligner la diff?rence ? faire entre sionistes et les nombreux juifs qui ne partagent pas les m?mes valeurs et id?es que ces premiers ainsi que les id?ologies qui se refl?tent dans la politique ?trang?re et int?rieure de l’?tat d’Isra?l.

Les ?tats-Unis ont appliqu? leur veto contre la r?solution de l’ONU qui demandait l’arr?t imm?diat des attaques et de la violence dans la bande de Gaza et ont accus? le Hamas d’?tre responsable de la situation.

Est-ce que la venue des ?lections en Isra?l aurait de quoi ? voir avec le d?clenchement de ces attaques? Beaucoup de sionistes sont pr?ts ? casser du Palestiniens pour d?montrer qu’ils sont des durs ? cuire.

Les origines du Hamas

Il faut savoir qu’? l’origine, le Hamas fut cr?? avec l’aide du Mossad isra?lien, dans le but d’affaiblir le mouvement pour la lib?ration de la Palestine de Yasser Arafat en le divisant. Bien que le Hamas ait ?t? d?mocratiquement ?lu par les Palestiniens, les ?tats-Unis et Isra?l ont d?cid? de fermer la porte ? toutes discussions et processus de paix.

g-massacro21Les cibles des attaques de l’arm?e isra?lienne ne sont pas que des militants du Hamas, mais aussi plusieurs postes de police et autres infrastructures publiques. Donc, si le but ?tait vraiment de faire cesser les attaques de roquettes sur Isra?l, pourquoi cibler les forces de s?curit? palestiniennes qui luttent contre elles? Le but certain est de renverser le gouvernement Hamas d?mocratiquement ?lu par les Palestiniens et le peuple lui-m?me. Mais serait-ce aussi qu’on cherche ? radicaliser et affaiblir une population pour justifier un ?tat de guerre permanent ne servant que les fanatiques sionistes au grand d?triment des nombreux Palestiniens et des Juifs qui veulent la paix? ? se d?p?cher avant qu’Obama entre en fonction et ainsi diminuer ses chances d’influencer le processus de paix dans la r?gion en le pla?ant devant un fait accompli?

Punition collective et ?tat de si?ge

L’aspect de punition collective se refl?te aussi dans la nature du si?ge qui fut impos? ? la Palestine depuis des mois par Isra?l.

Ce si?ge de la bande Gaza qui viole d?lib?r?ment toutes les lois internationales, cr?ant de facto la plus grande prison ? ciel ouvert du monde o? se retrouvent un million et demi de civils prisonniers de l’arm?e isra?lienne, s’est traduit par un blocus presque total de nourriture, carburant, m?dicaments, ?quipement scolaire, v?tements et d’?lectricit?. L’a?roport et le port ont ?t? d?truits avant m?me d’avoir jamais pu fonctionner. Il est interdit de p?cher. Seuls quelques bateaux affr?t?s par des militants ont pu forcer le blocus. ?videmment que la situation n’a pas pris de temps ? se transformer en une catastrophe humanitaire avec des h?pitaux sans ?lectricit?, des ?gouts qui remontent dans les rues avec le lot de maladies que cela am?ne et des probl?mes de malnutrition qui a pouss? les gens ? devoir manger de l’herbe pour survivre. Les journalistes ont vite ?t? interdit d’entrer sur la bande de Gaza pour rapporter sur la situation. Tout peuple assi?g? a le droit de r?sister ? l’oppression.

La s?curit? va de pair avec la libert?. Ainsi, ni les Palestiniens et encore moins les Juifs ne seront plus en s?curit? avec de telles politiques.

APTOPIX MIDEAST ISRAEL PALESTINIANS

Aspects historiques

Les roquettes et les attentats suicides ne sont pas pardonnables, mais elles repr?sentent les derniers outils de r?sistance d’un peuple occup? militairement depuis 60 ans et qui a perdu plus de 80% de son territoire depuis la cr?ation d’Isra?l en 1948. Ces cartes suffiront pour vous convaincre de ces faits. Des millions de r?fugi?s qui furent forc?s de quitter leurs terres ancestrales n’ont jamais eu de droit de retour depuis.

palestine_olmert_plan_maps

Isra?l est le seul pays au monde qui ne se reconnait pas de fronti?res durables. C’est que cela pose un s?rieux probl?me pour reconnaitre un pays dont on ne connait pas clairement les limites. Depuis sa cr?ation, Isra?l a demand? ? ses voisins de reconnaitre son droit inconditionnel d’existence alors qu’ils refusent encore ? ce jour de reconnaitre l’?tat palestinien.

2981945370_b92d071aa21Il y a ce mur qui a ?t? construit tout autour de la Palestine, au nom de la s?curit?, la divisant en de multiples enclaves, entrecoup?es de plus de 600 points de surveillance (checkpoints), mais qui a eu le soin d’?tre construit de fa?on ? envelopper les colonies ill?gales en territoire palestinien. Ceci a eu pour effet de voler de larges portions du territoire palestinien parce que ce mur a ?t? construit, ? plusieurs endroits, loin de la ligne verte de 1967, ? l’int?rieurs des terres palestiniennes. Pour ce faire, des milliers de maisons de Palestiniens ont ?t? d?truites, avec bien souvent quelques minutes d’avertissement seulement pour ?vacuer les lieux.

Les cons?quences de la construction du mur de s?paration sur la ville de J?rusalem sont confirm?es par un rapport des chefs de mission de l?Union europ?enne ? J?rusalem-Est. Ce texte, rel?ve, parmi d?autres, certains axes de la politique isra?lienne dans la ville sainte :

– le presque ach?vement de la barri?re autour de J?rusalem-Est, loin de la ligne verte (ligne de cessez-le-feu de 1967) ;

– la construction et l?expansion des colonies ill?gales, par des entit?s priv?es et par le gouvernement isra?lien, ? l?int?rieur et autour de J?rusalem-Est ;

– la d?molition des maisons palestiniennes construites sans permis (qui sont presque impossibles ? obtenir)Source

Le racisme prend des formes ?tonnantes: Un bon nombre de villes, des autoroutes et ?coles sont uniquement pour les juifs. Les Palestiniens ont des plaques d’immatriculation et cartes d’identit? de diff?rentes couleurs que les juifs. Les citations haineuses de la part d’importants personnages isra?liens et sionistes abondent.

Ceci est donc le coeur du probl?me. Un peuple occup? militairement depuis 60 ans vivant ? l’int?rieur d’enclaves qui rendent impossible toute souverainet? et espoir d’avoir un ?tat viable et reconnu par Isra?l. La cause des violations des droits humains en territoire palestinien provient des attaques et de l’occupation militaire continuelle d’Isra?l depuis sa cr?ation.

Voici ce que David Ben Gurion a lui-m?me a d?clar? ? ce propos:

« If I were an Arab leader, I would never sign an agreement with Israel. It is normal; we have taken their country. It is true God promised it to us, but how could that interest them? Our God is not theirs. There has been Anti – Semitism, the Nazis, Hitler, Auschwitz, but was that their fault ? They see but one thing: we have come and we have stolen their country. Why would they accept that? » — David Ben Gurion (the first Israeli Prime Minister) Quoted by Nahum Goldmann in Le Paraddoxe Juif (The Jewish Paradox), pp121.

APTOPIX MIDEAST ISRAEL PALESTINIANS

Antis?mitisme

Avant que quiconque se fasse accuser d’antis?mitisme en critiquant les politiques et agissements d’Isra?l (qui contr?le r?ellement cet ?tat?) – qui ne sont pas endoss?s par plusieurs juifs d’ailleurs – nous devons retourner ? la vraie signification de ce qui est s?mite. La plupart des Juifs vivants en Isra?l sont de descendance Ashkenazi, qui eux, n’ont aucun lien g?n?tique avec les H?breux bibliques. Lorsque les sionistes ont mis en marche leur plan pour ?tablir un ?tat par force, dict? par leur enseignement du Talmud, ce qui va ? l’encontre de la religion juive venant du Torah, ils ont eu besoin de cr?er un mythe justifiant l’existence du peuple Juif d’Isra?l pour prendre une partie du territoire des Palestiniens qui eux, tout comme les juifs arabes, SONT des descendants g?n?tiques des H?breux bibliques. Les Isra?liens savent cela et ils ont essay? activement d’?touffer les ?vidences scientifiques pointant dans cette direction. L’ironie ?tant de voir ces Khazars convertis, qui ne sont pas de descendance s?mite, accuser n’importe qui critique les agissements d’Isra?l d’antis?mite. Les sionistes ne sont pas n?cessairement juifs, comme le futur vice-pr?sident des ?tats-Unis, Joe Biden, le prouve.

Conclusion

Pourquoi est-ce si difficile de simplement voir tous les pays du monde ob?ir aux m?me lois et conventions internationales? Pourquoi est-ce que Isra?l peut commettre 51 violations des cessez-le-feu sans ?tre r?primand? par la communaut? internationale? Pourquoi est-ce que des rabbins peuvent demander publiquement ? ce que tous les Palestiniens, hommes, femmes, enfants et m?mes leurs b?tes soient tu?s, ou des politiciens proposer que les Palestiniens soient chass?s de leur territoire? Pourquoi permettre ? un ?tat de d?fier plus de 100 r?solutions de l’ONU et de poss?der des armes de destruction massive comme des bombes atomiques clandestines sans aucune cons?quence?

N’y a-t-il pas ce deux poids deux mesures intol?rable dans toute cette histoire?

Beaucoup de questions lanc?es en esp?rant qu’elles trouvent des r?ponses. Il est primordial que les lois et trait?s internationaux s’appliquent ? tous les ?tats de fa?on uniforme, sinon, il n’y aura pas de loi du tout.

En terminant, je vous sugg?re cette excellente ?mission de radio web sur laquelle vous pourrez entendre votre humble serviteur en entrevue avec l’organisation Palestiniens et Juifs Unis (PAJU) pour mieux comprendre la question palestinienne dans toute sa dimension:

L’Autre Monde 21 ao?t 2008
90 min / Radio de l’UQAM, CHOQ FM

PAJU – Palestiniens et Juifs unis – Palestinian & Jewish unity

?Palestiniens et Juifs Unis (PAJU) est une organisation des droits de la personne. Nous reconnaissons explicitement le droit du peuple palestinien ? une existence nationale ainsi que le droit de ce peuple de vivre dans la s?curit?. Nous sommes contre toutes violations des droits de l?Homme. Le PAJU a ?t? fond? ? Montr?al par Bruce Katz, un juif canadien et par Rezeq Faraj un Canadien d?origine palestinienne. Bruce et Rezeq sont des amis depuis plus de 25 ans. Notre groupe est compos? de juifs, de Palestiniens et d?autres Canadiens et Canadiennes de conscience. Nous travaillons ensemble pour la promotion de la paix au Moyen-Orient ainsi qu?? l??ducation du public concernant la question palestinienne.??

Les 7 du Qu?bec


Ce texte a ?t? originalement publi? sur Les 7 du Qu?bec

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Particules fondamentales

Adoptons une « prémisse » temporaire, pour l’instant : « La Masse des particules dépend de la densité décroissante ...

5 Commentaire

  1. avatar

    A chaque nouveau dérapage, on révise notre géographie et histoire de la Palestine.

    On peut être anti sionniste(=courant politique favorable à la création d’un état juif en Palestine) sans être antisémite. La plupart des arabes sont d’ailleurs des sémites.

    Le bilan s’alourdit de jour en jour : 400 morts et 2000 blessés. 25% des victimes sont des civils.

    Diviser pour régner. L’occident et l’état hébreux joue sur cette division arabe depuis 60 ans. Beaucoup de tension induit de cette résolution britannique en 1947.

    On verra bien les actes d’Obama mais d’avoir choisi Madame Clinton, pro-israélienne affichée plus ses propos sur la guerre en Afganhistan me laisse penser que les premières erreurs vont arriver. A relativiser avec les énormes erreurs de Bush junior et les bétises d’un Mc Cain, gâteux.

  2. avatar

    Je suis d’accord avec vous Paul, et Obama refuse de se prononcer sur les attaques… silence total. Avec Ramh Emanuel qui est de nationalité israélienne et américaine, pas certain du tout que Obama sera objectif dans son jugement.

    Bonne année à tous…

  3. avatar

    La séquence de ces cartes synthétise l’histoire et les objectifs d’un État fondé en vertu des crimes.
    Ceux qu’ils ont des moyens pourraient, avec l’autorisation de centpapiers, de le répandre par tous côtés.
    Y aura-t-il une forme dont la direction de centpapiers entre en contact avec La Jornada, au Mexique pour reproduire là cet article ?