Accueil / A C T U A L I T É / Fukushima sur France

Fukushima sur France

 

De rares m?dias restent encore attentifs ? la situation, pourtant tragique, qui se joue en ce moment au Japon, mais en France, nous sommes loin d??tre ? l?abri d’une catastrophe s?il faut en croire la multiplicit? des ??incidents?? qui s?y sont d?roul?s ces derniers jours.

Pas rassurant.

Le?30 octobre 2012?l?ASN?(autorit? de suret? nucl?aire), a sign?, sous la plume de?Marie-Pierre Comets,?Jean-Jacques Dumont, et?Philippe Jamet, une s?rie d?articles enjoignant fermement laFBFC?(soci?t? franco-belge de?Romans-sur-Is?re?de fabrication de combustibles nucl?aires) de fournir avant le?30 novembre?toutes les garanties afin que les ??incidents?? des?18, 26, et 27 septembre 2012ne se reproduisent pas.

Incidents dont la presse ne s?est pas fait un large ?cho, le moins qu?on puisse dire.

Le rapport d?clare pourtant?: ??consid?rant que les ?v?nements significatifs d?clar?s et leurs cons?quences potentielles repr?sentent une menace grave pour les int?r?ts mentionn?s ? l?article L 593-1 du code de l?environnement???.

Cet incident class? d?abord?1?sur l??chelle?INES?a finalement ?tait reclass? au niveau?2?par l?ASN?laquelle a consid?r? que vu le nombre de ??bouteillons?? concern?s par l??v?nement, il y avait un risque de criticit?.lien

Ces bouteillons permettent de transf?rer les mati?res fissiles d?un atelier ? un autre et celles-ci peuvent se pr?senter sous forme s?ches ou humides, et il semble qu?il y ait eu des ???disfonctionnements????

Quelques jours avant, dans la centrale nucl?aire du?Tricastin, une vanne d?isolement de l?enceinte dur?acteur n?1,?essentielle pour ?viter la diss?mination de la contamination radioactive, s??tait mal ferm?e.lien

Quittons le Sud pour?Flamanville?o??EDF?? signal? le?24 octobre 2012???23h00?un ??incident???: un organe de contr?le de type indicateur visuel de circulation du fluide se rompt, entrainant une fuite, obligeant l?exploitant ? proc?der ? ??l?arr?t ? froid du r?acteur afin de permettre une baisse en pression et temp?rature de l?eau du circuit primaire??.

La fuite n?a ?t? arr?t?e que le lendemain ??5 heures du matin.?lien

5 jours?apr?s, c?est la centrale nucl?aire de?Cruas Meysse?qui a connu quelques probl?mes suite ? ??une gestion inappropri?e de 2 vannes permettant le refroidissement du r?acteur N?2??.?lien

Cet ??incident??? faisait suite ? une s?rie de???7 ?v?nements significatifs??? qui se sont produits au mois de?mai?et?juin 2012.

Le?6 novembre 2012, cette centrale connaissait un nouvel ??incident??.

En effet, ce jour l?, ??8h10, un d?gagement impromptu de vapeur potentiellement radioactive, a provoqu? l??vacuation de toute urgence de?27 personnes?travaillant sur le site, et si la direction assure qu?il n?y a pas eu ??de bless?s ou de rejets dans l?environnement??, il vaut mieux attendre l?expertise pr?vue pour d?terminer la cause de ce nouvel incident et ses cons?quences ?ventuelles.?lien

Rendons nous maintenant ??La?Hague?o?, outre les?230 millions de litres?d?effluents radioactifs (entre autres du?tritium) rejet?s annuellement dans la?Manche,?(lien) des centaines de milliers de tonnes de d?chets radioactifs sont entrepos?s en attente d?hypoth?tiques solutions.?lien

Le?11 octobre?2012,?2 vannes?ne s??tant pas compl?tement ferm?es ont provoqu? un rejet en mer d?effluents radioactifs ill?gal et encadr? juridiquement par l?article n?23.

Le?19 octobre 2012, allons dans l?Ain, ? la centrale nucl?aire de?Bugey, o? le syst?me de ventilation a connu quelques probl?mes.

Un syst?me de filtration permet de limiter les rejets radioactifs dans l?environnement, or le?17 octobre, le transformateur du r?acteur?n?5?est tomb? en panne, provocant l?arr?t des ventilateurs,?un d?passement des rejets dans l?environnement, lesquels devaient respecter les?180?000 m3/h, et ce n?est qu?au bout de pr?s de?2 heures?que la situation a pu ?tre enfin normalis?e, alors que le d?lai l?gal ne doit pas d?passer les?60 minutes.?lien

10 jours?auparavant, la m?me centrale avait connu un probl?me de baisse de temp?rature sur le circuit primaire du?r?acteur n?4, incident class??1?sur l??chelle?INES.

Tout pr?s de l?, dans la centrale de?St Alban, la salle de commande du?r?acteur N?2?a connu aussi, le?7 octobre 2012, un souci de ventilation.

Un graissage excessif a rendu inop?rants le syst?me de ventilation et de filtration d?iode qui permet de prot?ger le personnel du b?timent en cas d?accident, mais ce n?est qu?au bout de?7 jours?que l?exploitant a d?couvert la panne.?lien

Restons dans cette centrale o? le?10 octobre, l?exploitant a signal? ? l?ASN?une panne concernant le syst?me destin? ? mesurer d??ventuelles fuites entre la partie primaire et secondaire des g?n?rateurs de vapeur.

Entre le?22?et le?26 septembre 2012, plusieurs alarmes signalant des fuites se sont d?clench?es, et ce n?est qu?au bout de plusieurs jours que l?exploitant a r?alis? qu?il s?agissait en fait de panne des appareils de d?tection, mais qu?il n?y avait pas de fuite.?lien

Voila qui nous rappelle de bien mauvais souvenirs, ??Malville, le mal nomm? ??Superph?nix??, puisque c?est exactement le contraire qui s??tait pass??: pendant?1 mois, ne croyant pas ? la r?alit? d?une fuite de sodium pourtant signal?e par les appareils de d?tection, les techniciens ont cherch? en vain une explication ailleurs, croyant ? une d?faillance du syst?me ?lectrique pour r?aliser enfin, au bout de?30 jours?que?500 litres de sodium liquide?fuyaient chaque jour dans l?espace intercuve.

Lorsque l?on sait que ce sodium liquide s?enflamme spontan?ment au contact de l?air, explose au contact de l?eau, et que l?on ne sait quasi pas ?teindre un feu de plus d?une tonne de sodium,?(lien) il y avait de quoi r?trospectivement s?inqui?ter?.d?autant qu?il y avait dans les circuits de refroidissement deSuperph?nix?pr?s de?5500 tonnes de sodium liquide.

L?addition fut lourde?:?10 milliards d?euros.?lien

Mais revenons ? nos ??incidents?? qui comme chacun le sait, n?ont pas eu de ??cons?quences sur le personnel des centrales mentionn?es, ou sur l?environnement??? aux dires de l?ASN, pour nous rendre de nouveau ??Bugey.

On vient d?y faire une d?couverte ?trange.

La nappe phr?atique analys?e r?v?le des taux de?tritium?25 fois plus ?lev?e que la norme.

Habituellement, le taux de tritium analys? dans l?un des puits situ? entre les?r?acteurs N?2?et?N?3?et leRh?ne?avoisine?8 Bq?au litre?et les pr?l?vements faits dans le courant du mois d?octobre ont r?v?l? un taux atteignant?200 Bq/l.

Logiquement, au-del? de?100 Bq/litre, l?exploitant doit rechercher s?il n?y a pas d?autres radionucl?ides, mais pour l?instant on est sans nouvelles d??ventuelles investigations suppl?mentaires.

Le communiqu? officiel ?manant ??d??nergie.edf.com?? a naturellement publi? l?habituel commentaire?: ??cette pr?sence de tritium (?) ne pr?sente pas d?impact significatif pour l?environnement???.

L?ASN?a demand? ? l?exploitant de ??d?terminer l?origine de ce niveau de tritium et de prendre les mesures n?cessaires??.?lien

Mais que sont ces ??mesures n?cessaires?????

L?exploitant va-t-il tenter la mission impossible de vider la nappe phr?atique, afin de filtrer la radioactivit? avec les techniques qui ont montr? ??leur efficacit? ??Fukushima?.avant de remettre l?eau ??nettoy?e?? dans la nappe??

On se souvient en effet que l?installation qu?Areva?avait propos?e ??Tepco?a ?t? largement d?faillante, et on sait maintenant que toute cette eau pollu?e est stock?e dans des milliers de containers en attente de solution, quand elle ne part pas directement dans l?Oc?an.?lien

En?France, le d?bat sur l??nergie semble avoir du plomb dans l?aile, puisque?Greenpeace, par la voix de?Jean-Fran?ois Julliard, ne souhaite pas y participer expliquant?: ??nous n?avons plus confiance dans ce d?bat et dans la r?elle volont? du gouvernement de r?ussir la transition ?nerg?tique??.?lien

Il vient d??tre suivi par ??les amis de la terre?? (lien) lesquels n?appr?cie que mod?r?ment que dans les?5membres du comit? de pilotage, figurent?2?des principaux promoteurs du nucl?aire en?France?et dans leMonde?dont?Anne Lauvergeon, ex patronne d?Areva, qui vient de se voir attribu? le prix?Pinocchio.?lien

Pascal Colombani, ancien administrateur du?CEA?(commissariat ? l??nergie atomique) fait aussi parti de ce comit?.

Du coup, le gouvernement envisage de revoir sa copie.?lien

Et puis, apr?s la d?claration fracassante de?Montebourg?sur ??l?avenir nucl?aire???, on ne sent plus une r?elle volont? de sortie du nucl?aire en?France, et?Fran?ois Hollande?lors de sa conf?rence de presse tenue par le?13 novembre 2012?n?a pas marqu? de changement notable sur la question comme l?a remarqu??Martine Billard, la copr?sidente du?Parti de Gauche.?lien

Personne ne semble avoir encore retenu les le?ons de?Tchernobyl?ou de?Fukushima?

En tout cas, du cot? de?Bugey, des militants occupent r?guli?rement depuis des mois des rond points ?Amb?rieu?en Bugey?puisqu?avec le nucl?aire on tourne en rond?: pour se joindre ? l?action, il suffit d?aller sur ce?lien

Comme dit souvent mon vieil ami africain?: ??quant la t?te est l?, le genou ne porte pas le chapeau??.

L?image illustrant l?article provient de ???claircie.canalblog.com??

Merci aux internautes de leur pr?cieuse aide

Olivier Cabanel

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Des expositions et une BD pour tout savoir sur la pire « serial killeuse » de France

Combien de femmes, d’hommes, d’enfants, et même de curés, Hélène Jégado a-t-elle fait passer de ...