Accueil / T Y P E S / Articles / Fran?ois P?russe – L’album du peuple tome 7

Fran?ois P?russe – L’album du peuple tome 7

Quatre ans apr?s le tome 6, Fran?ois P?russe rapplique avec son tome 7. Remarquez qu’un septi?me tome suit toujours un sixi?me, c’est une loi non ?crite. En fait, elle est d?sormais ?crite puisque je viens de le faire. Sous la th?matique des jeux de cartes (la pochette, le nom des pistes et quelques sketches) l’album du tome qui pr?c?de le huiti?me livre une bonne fourn?e de nouveau mat?riel, avec 45 minutes de plus ? t?l?charger sur Internet.

P?russe avait d?j? amorc? un changement de style avec le tome 6, tant sur le plan du rythme des textes (plus rapides), du r?pertoire de personnages (plus ?tendu) et du mixage en blocs (plus distincts). Le septi?me disque de la s?rie conserve ce format somme toute assez efficace.

Les jeux de mots sont toujours aussi impr?visibles, m?me que certains sont perceptibles apr?s quelques ?coutes seulement. Il y a beaucoup plus de sacres (pourquoi pas), les personnages les plus connus ne s’essoufflent pas et la folie atteint toujours des sommets. Le seul affaiblissement se trouve du c?t? des chansons qui sont, pour la grande majorit?, au moins deux fois moins bonnes que celles des tomes pr?c?dents. La pi?ce “Y’a don ben des”, v?ritable hymne aux Mongols, sort du lot malgr? sa courte dur?e.

Pour le reste, quelques grands moments encouragent ? r??couter cet album encore et encore. Entre autres, je note les parodies de publicit?s pour les probl?mes de jeu et le gars qui capote sur son forfait t?l?phonique. Du fun ? la pelle… Du phone ? l’appel !

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Finance: la danse du dollar

L’argent n’est pas à prendre à la légère : ce n’est pas une denrée quelconque ...