Accueil / T Y P E S / Articles / Flûte! Ça farfouille à la FIFA

Flûte! Ça farfouille à la FIFA

Des procureurs fédéraux suisses ont confirmé qu’ils ont lancé des procédures judiciaires à propos de malversations notamment dans l’octroi des Coupes du monde de soccer 2018 et 2022. Une affaire qui embarrasse davantage la FIFA après que sept dirigeants de l’organisation eurent été arrêtés et 14 autres interrogés mercredi dans une enquête distincte des États-Unis pour corruption.

Lire la suite:

http://ici.radio-canada.ca/sports/soccer/2015/05/27/001-hauts-responsables-fifa-arrestation-zurich-corruption-new-york-times.shtml

On apprend aussi:

La Russie mécontente, le Bésil ravi, le Canada réservé

En fin de journée, la Russie a dénoncé l’application « illégale » de la loi américaine après l’interpellation en Suisse de 14 personnes liées à la FIFA.

La Russie, qui accueillera le Mondial de 2018, a appelé Washington à mettre fin à ses « tentatives d’exercer la justice hors de ses frontières, selon ses normes juridiques, et à suivre les procédures juridiques internationales généralement admises », a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Lire la suite:

Le ministre des Sports russes, Vitali Moutko, fait partie du Comité exécutif de la FIFA.

http://ici.radio-canada.ca/sports/soccer/2015/05/27/002-etats-unis-poursuites-accusations-fifa.shtml

La situation se transformera-t-elle en incident… politique?   On dirait la pointe de l’iceberg.

Image:  blog.LeFigaro.fr

CentPapiers

 

Commentaires

commentaires

A propos de CentPapiers

avatar

Check Also

Le petit monde de Donald (11): le petit Goebbels et l’échalas gay du White Power

De pire en pire a-t-on déjà dit précédemment ? La preuve encore aujourd’hui avec l’individu ...

4 Commentaire

  1. avatar

    Après la démission de S. Blatter, on apprend que ce dernier est visé par une enquête du FBI. Il était à prévoir que la suggestion faite lors des récentes arrestations, à savoir qu’il serait préférable de reporter l’élection à plus tard, n’était pas lancée par hasard. La FIFA aurait peut-être pu ainsi s’éviter d’être éclaboussée par plus de scandales ce qui aurait minimisé l’impact sur les commanditaires. En bout de ligne, ce sont les joueurs et les spectateurs qui risquent de devenir les victimes de cette débandade.

    http://www.lapresse.ca/sports/soccer/201506/03/01-4874766-sepp-blatter-vise-par-une-enquete-du-fbi.php

  2. avatar

    Rien de neuf sous le soleil des paradis fiscaux, de plus en en plus ça sent le roussi, Américain, Russie.

    • avatar

      2015 vs 2018, le moment était mieux choisi plus tôt que tard. La Russie y voit un affront, alors qu’elle devrait être soulagée que le voile sur la corruption soit levé dès à présent, ce qui lui évitera logiquement d’en être victime.

      Mais en effet, ça sent le roussi. il semble que ce ne soit qu’une autre occasion de faire monter la tension entre ces deux pays et on se demande jusqu’où ira ce combat de coqs. Pour l’instant c’est la pagaille.