Accueil / A C T U A L I T É / Finissez vos assiettes!

Finissez vos assiettes!

a faim dans le Monde n?est pas une nouveaut?, et si elle est d?nonc?e r?guli?rement par les ONG, il faudrait aussi s?interroger sur nos habitudes de consommation, g?n?rant un gaspillage ?pouvantable, lequel pourrait th?oriquement faire cesser le scandale de la faim dans le monde, ? condition que nous prenions les bonnes d?cisions.

C?est la?F.A.O, cette organisation des?Nations Uniespour l?alimentation et l?agriculture, qui, le?11 septembre 2013,?a de nouveau pouss? un cri d?alarme, en publiant un rapport accablant concernant nos pratiques alimentaires.

Constatant que notre gaspillage alimentaire g?n?re dans le monde une perte annuelle de?750 milliards de dollars, l?organisation des?Nations Unies, ajoute qu?il porte atteinte au climat, aux terres et ? la biodiversit?.

En effet, la quantit? de nourriture produite sans ?tre consomm?e s??l?ve ??1,3 milliards de tonnes de nourriture, soit le tiers de la production mondiale, et provoque un gaspillage d?eau ?quivalent ??3 fois?la quantit? d?eau du?Lac L?man, ou au d?but annuel de laVolga, provoquant une ?mission de gaz ? effet de serre consid?rable de?3,3 gigatonnes.

Jos? Graziano da Silva, directeur g?n?ral de la?F.A.O?ajoute?: ??nous ne pouvons tout simplement pas permettre qu?un tiers de toute la nourriture que nous produisons soit gaspill?e, ou perdue, ? cause de pratiques inad?quates lorsque 870 millions d??tre humains sont affam?s chaque jour??.

En?2008, toutes les?5 secondes?un enfant mourait de faim dans le monde, soit?6 millions de morts par an?(lien), et la situation ne s?est pas arrang?e depuis.

Au?printemps?2008?des ?meutes de la faim secouaient?35 pays?dans le monde, et il ne semble pas que ?a ait ?mu grand monde.?lien

Achim Steiner, secr?taire g?n?ral adjoint de l?ONU, et directeur ex?cutif du?PNUE?(programme des nations unies pour l?environnement), emboitant les pas de la FAO a d?clar??: ???le PNUE et la FAO ont reconnu les pertes et gaspillages alimentaires comme une grande occasion pour les ?conomies du monde entier d?effectuer la transition vers une ?conomie verte inclusive, sobre en carbone et reposant sur une utilisation rationnelle de ressources???.

Il a donc lanc? un d?fi ??Faim Z?ro??, avec comme slogan ??pensez, Mangez, Pr?servez, r?duisez votre empreinte??.

Alors que c?est en?Asie?que les pertes de c?r?ales, concernant surtout le riz, sont les plus ?lev?es, c?est dans les pays a revenus ?lev?s et en?Am?rique du sud?que le gaspillage de viande est le plus catastrophique, atteignant le chiffre effarant de?67%.

Quant au gaspillage de fruits et l?gumes, il touche principalement l?Europe, mais aussi l?Asie?et l?Am?rique latine.

On peut tout de m?me s??tonner que ce rapport ne mentionne pas dans sa liste les?Etats Unis, pourtant selon la revue scientifique?PLOS One,?40%?de l?alimentation disponible aux?Etats-Unis?est jet?e, ce qui repr?sente depuis le premier janvier pr?s de?23 milliards d?euros,?soit en moyenne?32,5 milliards annuels, (35 millions de tonnes annuels) ce qui correspond aux besoins de?500 millions?d?humains.lien

Les experts de la?FAO?ont analys? dans leur rapport les causes de ce gaspillage, pointant du doigt les crit?res esth?tiques concernant les fruits et l?gumes, lesquels poussent les commer?ants ? se d?barrasser de grande quantit? d?aliments parfaitement comestibles, mais moins beaux.

Ils ont aussi critiqu? les r?gles trop rigides appliqu?es ? nos aliments notamment sur les dates limites d?utilisation optimale.

Ils d?noncent la pratique des consommateurs qui ach?tent trop, incapables de planifier leurs courses, pi?g?s par les techniques commerciales des grandes surfaces, qui les poussent ? acheter ce qu?ils n?avaient pas pr?vus.?lien

A coup de promotions, du style un produit gratuit pour deux achet?s, ? coup de t?tes de gondoles, de modifications de l?emplacement des produits, poussant le consommateur a faire le tour du magasin, et pla?ant habilement bonbons et chocolats pr?s des caisses, sachant que les enfants impatients dans la file d?attente, pousseront les parents ? en acheter, tout est mis en place pour encourager le client ? d?passer largement la liste de ce qu?il avait d?cid? d?acheter.

L?organisation alimentaire a donc ?dit? un guide pour une meilleure consommation portant sur?3 niveaux d?action?:

D?abord am?liorer l?ad?quation de la production et de la demande afin de ne pas produire des quantit?s de nourriture non n?cessaires, tout en optimisant?les pratiques des producteurs.

Si, malgr? tout, il y a production exc?dentaire, il y est pr?conis? de trouver des d?bouch?s secondaire ou de faire don aux plus d?munis des surplus, encourageant aussi ? l?utiliser pour l?alimentation animale, si elle n?est plus adapt?e ? la consommation humaine.

Si ces aucune de ces deux solutions ne sont possibles, la?FAO?propose d?opter pour le recyclage et la r?cup?ration, en produisant de l??nergie afin de r?cup?rer d??normes quantit?s de m?thane, gaz ? effet de serre?23 fois plus polluant que le Co?.

Ce m?thane, une fois transform? en carburant, permettra en achetant moins de p?trole, de r??quilibrer la balance ?conomique de nombreux pays?: ce qui ne serait pas ??m?thanisable?? pouvant faire l?objet de compostage.

En effet, la production des denr?es non consomm?es produisent autant de gaz ? effet de serre que produisent en?6 mois?les?Etats Unis?ou la?Chine.

Le rapport rentre dans le d?tail en conseillant aux commer?ants de ne pas exposer en rayon un trop gros volume de nourriture, ceux-ci ?tant convaincus que ?a booste les ventes, et leur demande de ne pas jeter la nourriture d?s qu?elle approche la date limite de consommation.

Le rapport constate aussi que les agriculteurs jettent entre?20 et 40?%?de leurs produits frais, pour ne pas ?tre sanctionn?s par leurs acheteurs.

Constatant que d?j? certaines grandes surfaces vendent ? prix plus bas des fruits et l?gumes de moins bonne apparence, les rapporteurs de l?organisation, encouragent les autres ? emprunter ce logique chemin.

De gros progr?s pourraient aussi ?tre faits, notamment concernant la nourriture redistribu?e aux banques alimentaires, qui n?est qu?une maigre partie de ce qui sera jet?. La?FAO?pr?conise donc de songer ? une hausse des taxes appliqu?e aux produits mis en d?charge, afin d?encourager les commer?ants au don aux plus d?munis.?lien

Les experts de la?FAO?conseille aussi aux consommateurs de revoir leurs habitudes, en pr?parant des menus hebdomadaire, en achetant des fruits et l?gumes ??imparfaits??, en apprenant ? mieux accommoder les restes.

D?ailleurs, de nombreux ouvrages ont ?t? publi?s sur la question des restes, certains proposant m?me d?aller plus loin en cuisinant les ?pluchures?!…

Sonia Ezgulian?a publi? aux ?ditions de l??pure, un livret d?une quinzaine de pages, proposant?10 fa?ons d?accommoder les ?pluchures?: des cosses de petits pois farcies, en passant par les tuiles de caramel ? la peau de p?che, cr?me de p?pins de courgettes au curry, la morue au fumet de noyaux d?olives, les ?corces de melon vinaigr?es aux oignons grelots, jusqu?au gaspacho de peaux de tomates et de poivrons rouges, elle ne manque pas d?imagination.

Ce petit livre, proclam? meilleure s?rie de livres de cuisine de?l?ann?e 2009?pour la?France, par le jury desGourmands World Cookbook Awards,?vous coutera?6,65 ??(plus le port) si vous voulez l?acqu?rir (lien), ce qui est une bonne affaire puisque ce petit livre culte se n?gocie en occasion jusqu???45 ?.?lien

Cette cuisini?re lyonnaise est lucide, expliquant que ??acheter des aliments de bonne qualit? consomm?s ? 98% est plus rentable que de se procurer des produits de qualit? moyenne qui finiront pour moitie ? la poubelle???.

Elle est donc tr?s attentive ? la qualit? de ces produits, et tient ? ?tre certaine de leurs origines, afin de savoir s?ils ont subi des traitements, ce qui serait dangereux.?lien

Et puis elle ajoute que la peau des fruits et l?gumes abritent souvent une grosse partie des vitamines et des fibres, d?o? l?int?r?t d?acheter des produits qui n?ont pas subi de traitements chimiques.?lien

Voici une recette de son livre, celle du?Gaspacho?:

Mixer les peaux et p?pins de 8 tomates, celles de 6 poivrons rouges, un concombre non ?pluch? coup? en petits morceaux, 2 ?chalotes ?pluch?es taill?es en 4, un piment oiseau, du concentr? de tomate, et passez au chinois.

Servez ce gaspacho tr?s frais, apr?s en avoir rectifi? l?assaisonnement, accompagn? de d?s de l?gumes (courgettes, carottes, asperges, voire m?me avocats), et bon app?tit.

Si les hasards d?un voyage vous m?nent ??Lyon, elle y a ouvert un restaurant,?Oxalis,?23 rue de l?arbre-sec, ? cot? de l?H?tel de ville, dans le 1er,?signal? par?Gault et Millau.?lien

Pour revenir au rapport de la?FAO, on ne sait pas quel sera le sort que nos dirigeants lui r?serveront, mais nous pouvons d?j?, sans attendre leurs d?cisions, l?appliquer chaque jour.

Comme dit mon vieil africain?: ??Le fou est l??chelle du sage??.

L?image illustrant l?article vient de ??cassoulek.canalblog.com??

Merci aux internautes de leur aide pr?cieuse

Olivier Cabanel

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le petit monde de Donald (12) : « the politics of boobs »

Le cas du jour peut résumer à lui seul ce qui est décrit dans le ...