Accueil / T Y P E S / Billets / Finalement, gouverner est plus facile que je ne le pensais

Finalement, gouverner est plus facile que je ne le pensais

Avec une telle d?claration Sarkozy confirme ce que beaucoup de commentateurs commencent enfin ? percevoir, sans oser ou vouloir le nommer. Dans sa fonction de Pr?sident, Sarkozy n’a pas atteint le premier niveau d’apprentissage : celui, essentiel et difficile ? vivre, de l’incomp?tence consciente. Il en est rest? ? l’incomp?tence inconsciente.

Inqui?tant, quand 53% des votants ont cru faire le choix de la « comp?tence inconsciente » face ? une candidate tax?e d’incomp?tence.

En 5 ans atteindra-t-il au moins le niveau de la comp?tence consciente ?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Il y a cinquante ans, le premier pas sur la Lune (9)

En juin 1969, un mois avant qu’ils ne débarquent sur la Lune, les américains savaient ...

One comment

  1. avatar
    Thierry Ternisien d’Ouville

    La phrase de Sarkozy dans le Point de cette semaine a fait tilt chez moi. Son volontarisme qui tranchait avec l’impuissance généralisée admise par tous les politiques me faisait suivre son travail avec intérêt. Je réalise aujourd’hui que ce volontarisme est pour l’essentiel lié à une incapacité de sa part à comprendre ce qu’est l’action dans un monde complexe. Son action s’arrête aux discours et aux textes de loi qu’il empile les uns sur les autres. Le passage dans les faits reste son point faible qu’il camoufle par un maniement des indicateurs et une communication qui trompent de moins en moins de personnes. Après le comportement de Sarkozy c’est sa politique qui maintenant commence à être rejetée par un nombre croissant de français. J’en regrette d’autant plus le résultat de mai 2007. Autant Sarkozy nous surprend désagréablement par son manque de maîtrise et de compétence dans l’exercice d’une fonction auquel beaucoup le croyaient préparé, autant Royal aurait pu en surprendre beaucoup par son efficacité…mais c’est une autre histoire.