Accueil / A C T U A L I T É / Fin des id?ologies, ce maudit racontar

Fin des id?ologies, ce maudit racontar

Pour tous ceux qui continuent ? penser que l?utilisation du terme imp?rialisme est une « grossi?ret? conspirationniste » et ne voient pas que l?empereur est nu, toujours plus nu !

 

Fin des id?ologies, ce maudit racontar.

par?Nicol?s Rojas Scherer,?Rina Bertaccini *

 

Toutes les versions de cet article?:?[Espa?ol]?[fran?ais]

Entrevue. Rina Bertaccini. Sociologue. Le coordinateur du document ?labor? en 2012 par la Ctera et le?Mopassol?sur les postes militaires aux Malouines, analyse l?actualit? de l?imp?rialisme?: ??On applique des politiques mises ? jour pour dominer aux peuples et leurs biens naturels??.

 

Un document ?labor? dans 2012 [Bases militaires ?trang?res en Am?rique Latine et les Cara?bes] conjointement par la Ctera et le?Mopassol?sur les Malouines rendait compte de plus de 40 bases militaires ?trang?res en Am?rique Latine. Concernant la base de?Mount Pleasant, Isla Soledad, on pouvait se lire dans le document?: ??y op?rent de en permanence au moins 1 500 militaires et 500 civils britanniques. L??quipement dispos? dans la base est semblable ? celui qu?ont les effectifs britanniques en Irak et en Afghanistan. Ils ont install? des silos et des rampes pour le lancement d?armes nucl?aires??. Le principal coordinateur du document, Rina Bertaccini, a accord? un entretien?Miradas al Sur?pour au sujet de l?actualit? de l?imp?rialisme.

Quelle utilisation conserve le concept ??imp?rialisme?? qui, pour le ??mainstream?? de l?intelligentsia occidentale, ancr?e profond?ment dans les universit?s et les centres de pens?e latinoamericains, para?trait avoir ?t? enterr? avec les reliques de l?Union Sovi?tique??

Ce qui est d?actualit? dans notre monde contemporain est l?imp?rialisme. Et logiquement, si l?imp?rialisme existe, et il est bon de pouvoir d?finir conceptuellement ce dont quoi il s?agit. En r?alit? ce qui est rigoureusement actuel est l?existence de l?imp?rialisme. Il peut ?tre analys? du point de vue th?orique ? il y a beaucoup de d?finitions ? propos de l?imp?rialisme mais on peut aussi voir l?imp?rialisme par les cons?quences des actes qu?il fait. Alors nous n?avons pas besoin d?aller tr?s loin. L?imp?rialisme se manifeste dans la guerre en Libye [C?te d?Ivoire, Mali], l?imp?rialisme c?est la pr?paration des agressions contre la Syrie, l?imp?rialisme c?est la menace contre l?Iran, l?imp?rialisme c?est le conflit dans la p?ninsule de Cor?e, tout cela est la fa?on concr?te de visualiser que l?imp?rialisme existe et agit contre les int?r?ts des peuples. Par cons?quent, en effet il est n?cessaire de pouvoir le d?finir conceptuellement. Beaucoup de gens ont cru qu?? la fin de la guerre froide, avec la dissolution de l?URSS, on entrait dans une ?tape dans laquelle comme il n?y avait pas d?ennemi visible, il n?y avait plus de possibilit? d?une quelconque manifestation de guerre. Toutefois, la vie a d?montr? pr?cis?ment le contraire?: l?imp?rialisme US, nordam?ricain ou usam?ricain, qui est la t?te de toutes les puissances imp?rialistes, pr?pare des conflits dans plusieurs r?gions, outre des invasions, des interventions, diff?rents types de guerre dissimul?e, formes d?agression id?ologique et culturelle. Tout cela est l?imp?rialisme. Maintenant, comment les gens qui vivent dans notre continent peuvent-ils voir cela?? Parce qu?ici , l? important c?est que celui qui lit ces informations se sente oblig? de faire quelque chose.

Il semblerait que l?imp?rialisme, ?tant quelque chose de si grand et si abstrait, qu?il ne toucherait pas les gens de la rue?

Exacte. Voila le point pour lequel je disais, chacun doit trouver la fa?on de comprendre que la chose le touche directement. Alors, en Am?rique Latine et dans les Cara?bes, en parlant de fa?on g?n?rique, l?imp?rialisme est visible de nombreuses mani?res mais il y en a une qui n?offre aucun doute, qui est la pr?sence militaire des Etats-Unis [d?Am?rique et non du Mexique. NDEC], de la Grande-Bretagne et de la France dans des bases militaires enclav?es en territoire souverain. Et cela n?importe qui peut le voir. En Argentine, par exemple, o? ont-ils une base militaire?? Aux Malouines, et on voit l?, la relation entre le vieil imp?rialisme colonisateur des Britanniques et son alliance avec les Etats-Unis d?Am?rique et le reste des pays de l?OTAN, parce que cette base est ? l?OTAN. Quand le gouvernement argentin reprochera ? la Grande-Bretagne de ne pas s?assoir n?gocier, de vendre des licences de p?che, et par cons?quent que des grands navires usines volent nos ressources naturelles de la mer argentine [Idem avec la Somalie o? des bateaux p?che, fran?ais, Espagnols, etc., p?chent prot?g?s par des militaires de leurs pays ? bord. NDEC], ou quand ils vendent des licences d?exploration de p?trole ? grandes multinationales qui sont install?es avec des plates-formes aux Malouines, cela est de l?imp?rialisme, clairement. Quand le gouvernement argentin proteste, que r?pond la Grande-Bretagne?? Que bien s?r, qu?ils vont continuer ? soutenir et ? utiliser la plate-forme d?exploration de p?trole, qu?il vont continuer ? vendre des licences pour l?exploration du p?trole et des licences de p?che, parce que dans ce cas ils vont d?fendre leur ??droit??, bien qu?en v?rit? ce soit un vol, ils vont d?fendre ce vol, avec la base militaire qu?ils ont aux sur nos Malouines. C?est-?-dire, que ce dont il s?agit est clair, mais il est n?cessaire de voir concr?tement ce que fait l?imp?rialisme, et ce n?est pas la seule chose qu?il fait, ce qui se passe, c?est que la partie militaire est tr?s forte.

Vous avez d?nonc? plusieurs fois la ??culture strat?gique??, cette association entre le Commando Sud et l?Universit? de Floride o? on effectue une sorte d???analyse anthropologique?? des diff?rentes nations et peuples latino-am?ricains, mais qu?une anthropologue US qui s?appelle Adrienne Pine a d?nonc?e comme une op?ration id?ologique?>

En r?alit?, ce colloque existe pour faire des ateliers financ?s par le Commando Sud lui-m?me, d?cid?s par eux et l?Universit? Internationale de l??tat de Floride, o? dans chacun de ces ateliers on traite ou on consid?re en quoi consiste la culture de chacun de nos pays d?Am?rique Latine et des Cara?bes. Nous savons qu?ils ont d?j? organis? 16 de ces rencontres. Alors, ce que d?nonce l?anthropologue est qu?en r?alit? ce qu?ils veulent faire est purement et simplement de la p?n?tration ou de la domination culturelle et que pour cela ils veulent introduire leur conception de la culture et du monde, en rempla?ant la culture de chacun de nos peuples. Et cela est directement un objectif de domination culturelle. Nous avons commenc? ? analyser certains de ces travaux. ? premi?re vue ils apparaissent comme des travaux grossiers, stupides, voil? les premi?res impressions des compagnons qui ont commenc? ? les traduire pour ceux d?entre nous qui ne lisent pas l?Anglais, que ceci est une chose qui ne sert ? rien, mais en r?alit? il faut le lire avec davantage d?attention, parce qu?ils y mettent ce qu? ils voudraient que soit la pens?e culturelle de notre peuple. L? est la grande tergiversation.

Ceci est sp?cifique pour chacun des pays??

? Oui, et ils invitent, mais, qui convoquent-ils?? Ils convoquent quelques d?acad?miciens ? qui ils payent tous les frais pour aller l? bas et prendre part aux d?bats, mais ensuite ceux qui font les r?sum?s de ces ateliers sont deux ou trois personnes, et les choses qu?ils y mettent sur nos ant?c?dents ou sur notre idiosyncrasie , c?est tout ce qu?eux voudraient que nous soyons pour qu?ils puissent nous dominer. C?est ? dire que cela n?a rien d?ing?nu, ni d?idiot, ni rien qui s?y apparente. Bon, si nous parlons de l?Argentine, le politicien invit? fut?Ricardo L?pez Murphy, qui est un repr?sentant de la droite [dure] de notre pays. C?est-?-dire, ils auraient pu inviter quelques intellectuels en plus, mais non, ils ont invit? seulement cet homme. Et aussi, il y avait des chefs militaires.

Et ceci sous couverture d?une universit? qui est hypoth?tiquement l?une de plus grandes et prestigieuses de USA, comme celle de Floride.

Bon, l??tat de Floride est c?l?bre pour ?tre l?un des plus r?actionnaires de tous. Il faut se souvenir que gr?ce ? cet ?tat et ? son fr?re gouverneur, Bush a gagn? ? l??poque les ?lections ? la pr?sidence des USA. Mais Adrienne Pine d?finit laculture strat?gique?comme une propagande pro-imp?rialiste. Ce que je veux dire , c?est que les chefs du Commando Sud et du Pentagone, sont s?rs de ce qu?ils veulent avec ceci, ce n?est pas accidentel qu?ils soient en train de le faire, parce qu?ils ont des documents ?labor?s o? ils parlent d?une doctrine qu?ils appellent de la ??domination du spectre complet??. Alors, ceci est une doctrine militaire?; que veut dire ce ??spectre complet???? Qu?ils n?envisagent pas seulement la domination militaire, ni seulement la domination politique, ni seulement la domination ?conomique, en r?alit? ce dont ils parlent c?est de?domination culturelle?qui comprend tout le reste, et cela a une relation directe avec ces aberrations qu?ils appellent la ??culture strat?gique?? de chaque pays.

Combien de bases militaires US recense-t-on jusqu?? pr?sent en Am?rique Latine??

Entre des?Sites d?Op?rations Avanc?es?(SOA), des bases militaires traditionnelles et les autres, v?rifi?es il y en 76, en ?tude il y en a 10 ou 15 en plus.

Ce nombre, peut-il cro?tre??

Totalement. En trois ans nous sommes pass?s de 21 ? 76. Et ? de nouvelles formes de bases, ??Centres d?Op?rations pour Pr?vention de Catastrophes??, centre d?op?rations pour aider aux op?rations de paix de l?ONU comme ? Conc?n.

Quelques bases n? ont m?me pas de militaires US, non??

La base Mariscal Estigarribia [Paraguay] n?a pas un seul militaire US, mais cette base a la piste la plus ?tendue d?Am?rique Latine, d?o? peuvent d?coller et atterrir des avions avec tout le n?cessaire pour une invasion ou tout type d?op?ration militaire. Maintenant, par exemple, prolif?rent au P?rou un tas de ??Centres d?Op?rations d?Urgence R?gionale??. Le dernier que nous connaissons et c?est v?rifi?, parce que nous en avons dix de plus sur qui enqu?ter, se trouve en Piura. Et comme par hasard Piura est une localit? qui se trouve ? l?ouest de l??quateur, c?est comme un coin qui p?n?tre par le flanc de l??quateur par le Pacifique. Ce centre fut install? apr?s que le pr?sident de l??quateur ait chass? les Yankees de la base de Manta. Mais apr?s cette base ? Piura, il est apparu maintenant dans les journaux du P?rou et d?ailleurs qu?il y en a au moins dix de plus. Toutes sont de petites bases.

Il semblerait que c?est une sorte de r?seau de petits points d?op?rations.

Il se trouve qu?ils ont d?j? les principaux troncs, ils n?ont pas besoin de bases ?normes comme celle des Malouines ou celle de Mariscal Estigarribia ou celle de Palanquero, ils ont tout ?a. Mais il y a en outre une red?finition de l?arm?e US, qui est d?avoir une arm?e plus dynamique et pas aussi centr?e sur la lourde puissance de feu exclusivement. La red?finition est li?e au fait qu?avec les avanc?es technologiques actuelles, ils ont besoin d?autres choses. Une base d?op?rations peut ?tre un radar et un syst?me de base de communication, cela peut ?tre aussi une base d?op?rations, parce qu?avec cela ils exercent le contr?le. ?videmment ils ont ensuite les autres grandes bases. Ils fonctionnent en r?seau ou en r?alit? plus qu?un r?seau, c?est une trame qui est quelque chose beaucoup plus entrelac?e. Alors, bon, voil? des choses concr?tes, ce sont des marques sp?cifiques des politiques imp?rialistes. Ils ?laborent un concept comme celui de la ??domination du spectre complet??, c?est-?-dire, sur tous les plans, et ensuite ils le travaillent ? travers leur pr?sence directe dans les zones qu?ils veulent dominer. Pour donner un exemple, la pr?sence du lithium aux fronti?res entre l?Argentine, la Bolivie, le Chili et le P?rou convertit cette r?gion des Andes en une zone qu?ils veulent dominer.

? des pays qui font partie de l?Alliance du Pacifique?

Exact, l?Alliance du Pacifique?compte quatre pays principaux, plus certains associ?s. Les principaux sont la Colombie, le P?rou, le Mexique et le Chili. Mais ensuite, le Panama est associ?, et ils cherchent maintenant ? associer d?autres pays d?Am?rique Centrale, c?est-?-dire, qu?ils travaillent dans cette direction. Ils ont conspir? pour essayer de diviser la Bolivie, s?parer toute la partie du croissant du reste du territoire bolivien bien qu?ils n?y soient parvenu, mais ils travaillent toujours dans cette direction. C?est-?-dire, pour revenir ? la question initiale, la question est que l?imp?rialisme lui-m?me nous d?montre que non seulement il existe, mais qu?il applique des politiques actualis?es pour dominer les peuples, pour dominer leurs ressources naturels, pour les dominer territorialement, pour ?tendre leur influence. Par exemple, la IV?me Flotte peut se penser de diff?rentes fa?ons, mais ce qui est en effet clair c? qu?ils sont une quantit? ?norme de navires.

Mais, la Russie, malgr? cela a encore fait des man?uvres conjointes avec le Venezuela dans le ??mare nostrum?? US.

La IV?me Flotte a autant de puissance de feu qu? un ensemble de bases militaires mobiles, parce que les dimensions de ces navires sont ?normes, comme les porte-avions, et ils remplissent de nombreuses fonctions. Toutefois, ils disent qu?ils assurent des fonctions humanitaires, ce qui est un mensonge ?hont?. Ils ont positionn? un porte-avions apr?s le s?isme d?Ha?ti et concr?tement l?aide ne pouvait pas arriver parce qu?ils bloquaient le port. C?est ? dire, la IV Flotte remplit beaucoup de fonctions mais parmi celles-ci, on peut la consid?rer comme un ensemble de bases militaires mobiles, petites, mais absolument fonctionnelles. Ils ont d?sormais obtenu sur la C?te du Pacifique et aussi dans les ports des Cara?bes de pouvoir approvisionner tous les navires de la IV?me Flotte. Par exemple, la r?gion de Turbo en Colombie, dans les Cara?bes colombiennes, qui est une entr?e tr?s large, comme une esp?ce d?estuaire?; l? il y a une zone d?approvisionnement de la IV?me Flotte. Mais dans le port du Callao, au P?rou aussi, il y a une autre zone d?approvisionnement, notamment. C?est-?-dire que toutes les bases a?ronavales qu?ils ont install?es ces 2 ou 3 derni?res ann?es au Panama, sont tr?s petites, mais tout cela, leur sert comme de points d?approvisionnement pour leurs plans g?n?raux de domination. De la sorte que l?imp?rialisme se pr?occupe de nous montrer qu?il existe, qu?il agit en fonction de ses int?r?ts et contre les peuples.

Nicol?s Rojas Scherer?pour Miradas al Sur.

Miradas al Sur. Ann?e 6. ?dition nombre 262. Dimanche 26 mai 2013.

Traduit de l?espagnol pour?El Correo?par?: Estelle et Carlos Debiasi.
* Rina Bertaccini, est argentine, sociologue de formation, pr?sidente duMouvement pour la Paix, la Souverainet? et la Solidarit? entre les Peuples(Mopassol?) en Argentine et vice-pr?sident du?Conseil Mondial par la Paix.

 

Source 😕Fin des id?ologies, ce maudit racontar. ? El Correo

Vous trouverez le texte de Rina Bertaccini sur le complexe acad?mique, en version fran?aise ici :

Militarisation imp?rialiste : nouveaux masques pour de vieux projets

Et celui d?Adrienne Pine sur la culture strat?gique ici :

 

« culture strat?gique » : le commandement sud et la militarisation des universit?s

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLVII) : par bateaux, aussi…

Aujourd’hui, exceptionnellement, et les jours suivants, on va parler bateaux.  Et surtout voiliers.  Lors du ...