Accueil / T Y P E S / Articles / Film Le mur : appel au dialogue et mise au point de psychanalystes

Film Le mur : appel au dialogue et mise au point de psychanalystes

19 d?cembre 2011

Ces mots ?s?adressent ? toute personne qui est au courant de l?affaire du film pol?mique ?Le mur, la psychanalyse ? l??preuve de l?autisme?. Je ne ferai donc pas de r?sum? de cette affaire pour les non-initi?s.?? Le texte se veut en majeure partie? un appel au dialogue, et il est peut-?tre le dernier que j??crirai concernant cette affaire. ??galement, je profite de l?opportunit? pour pr?senter la mise au point de quelques psychanalystes. Je vais donc vous donner les r?f?rences pour que vous puissiez en prendre connaissance.? ?Quant aux trois plaignants en justice, Estela Solano-Suarez, ?ric Laurent et Alexandre Stevens, ils restent pour l?instant silencieux (? raison), jusqu?? ce que la Cour aura rendu sa d?cision, le 26 janvier 2012. Leurs mises au point, qui ne tarderont certainement pas, seront elles aussi ? suivre.

 

J?ai eu l?inspiration pour ?crire ce texte apr?s avoir v?cu une journ?e enti?re ? avoir physiquement la naus?e, impr?gn?e de tout le toxique que cette affaire peut inspirer, si nous ne faisons pas l?effort ?d??tre en pleine conscience.? N?y cherchez pas d??uvre litt?raire, car je parlerai simplement, d?une mani?re simpliste. Ces ?crits pourront peut-?tre m?me vous paraitre enfantins ou id?alistes. ??Je suis humaine, donc imparfaite. Je ne suis pas une sage, et pour ?tre honn?te, j?ai connu mon lot de col?re et, surtout, de pur d?go?t, apr?s avoir lu la mise au point d?Aldo Naouri et les r?actions haineuses de certaines personnes sur le site Autisme infantile.

 

 

 

L?enseignement universel
de Thich Nhat Hanh
pourrait ?tre utile
dans la gestion de ce conflit

 

 

Cette pointe d?intoxication au film Le Mur a ?t? une gr?ce en quelque sorte de mon c?t?, car cela m?a ramen? ? l?enseignement d?amour et de paix d?un homme exceptionnel que j?admire et que je vois comme un mod?le ? suivre. ?Je ne suis pas la seule.? Quiconque n?a qu?? le regarder dans un vid?o pour constater sa force tranquille et la paix qu?il inspire. Je parle de Thich Nhat Hanh, surnomm? aussi affectueusement Th?y par ses adeptes, que j?ai le plaisir de vous pr?senter. Th?y a ?t? propos?? par Martin Luther-King pour le prix Nobel de la paix en 1967, suite ? ses actions pacifiques durant la guerre du Vi?t Nam.

 

J??cris ce texte pour moi-m?me surtout, pour m?aider ? ?avoir l?esprit en paix. Je le fais aussi avec le mince espoir de semer ou d?arroser une graine d?ouverture, de paix ?et de lucidit? aupr?s de parents d?enfant autiste qui ont pu souffrir ?norm?ment en visionnant ce film ?pol?mique. ?Un espoir fou peut-?tre, mais je me dis?: ??qui n?essaie rien n?a rien??. Et je l?che prise sur les r?sultats. J?aurai, en tout cas, fait de mon mieux.

 

Je sais que, pour certains parents, cela ne fera absolument aucune diff?rence. ?Aux yeux d?un certain groupe de parents en fait, un gros groupe je dois le reconnaitre, ce film est une b?n?diction. Il n?est pas question pour eux de se questionner sur la v?racit? des ??faits?? ?voqu?s dans le film Le Mur, mais plut?t une occasion de lancer un d?bat au sujet de la prise en charge de l?autisme en France. Toutefois, au lieu de s?y prendre de la bonne fa?on pour am?liorer le sort des enfants autistes, ce groupe de parents choisit la voie de la propagande antipsychanalyse. ?Il n?est pas important pour eux de savoir ce qu?ont r?ellement dit les psychanalystes du film, car ce qui est important est que la soci?t? s?occupe, enfin, du probl?me de manque de choix pour que leur enfant autiste soit pris en charge professionnellement. Je ne remets nullement en question le fait qu?il existe un ?probl?me r?el en France concernant la prise en charge de l?autisme. Je n?ai absolument rien contre qu?un d?bat de soci?t? soit lanc? sur le sujet. Ce que je d?nonce, c?est la d?marche malhonn?te de la r?alisatrice du film, et le manque de rigueur et de respect de plusieurs de ses souteneurs. Je d?nonce la d?sinformation et la propagande.? Autrement dit, j?encourage les gens ? choisir un chemin juste. Le chemin devrait ?tre plus important que le but. Le public ne sera pas mieux inform? si on lui pr?sente un film mensonger. Ceux qui soutiennent la r?alisatrice pour la diffusion de son film revendiquent le droit ? l?information pour le public. Or, c?est pour le m?me droit ? l?information que je d?nonce ce film.

 

Je l?che prise du c?t? de ce groupe de parents qui est rempli de col?re, de haine et de m?pris envers tous les psychanalystes du monde entier. J?ai essay?, ? tout le moins, de dialoguer avec eux, mais sans succ?s.? Mes tentatives se sont sold?es par une lev?e de boucliers et d?injures. On ne peut rien faire avec une personne qui est compl?tement ferm?e au dialogue. Mais combien de parents sont souffrants, apr?s avoir vu le film Le Mur, et ne savent plus quoi en penser ? ?Combien pourront retirer un bienfait ? avoir une autre version des faits, et ? ?tre encourag? ? ne pas se laisser emporter par une col?re mal dirig?e ?

 

Ma perception est que la plupart des psychanalystes qui ont r?agi au film le mur sont ouverts au ?dialogue avec les parents. Ils sont capables, malgr? la rude ?preuve qu?ils vivent avec ce film de propagande (j?insiste pour le dire, ils sont mis ? rude ?preuve), de conserver de la compassion pour les parents? et les personnes qui souffrent apr?s avoir visionn? le film.? Ils ne sont pas des saints par contre, alors envers les parents qui d?montrent leur souffrance qu?avec du m?pris et une fermeture totales, je ne suis pas certaine qu?ils sont capables d??tre compatissants envers eux.? Th?y le pourrait, mais il y a des limites pour les gens ordinaires, et pour les psys.

Tout d?abord, je parlerai d?une psychanalyste ?en vedette? dans le film, Jacqueline Schaeffer, avec qui j?ai eu des ?changes de courrier ?lectronique, dont je me suis abstenue jusqu?? aujourd?hui de publier, pour des raisons que vous comprendrez en lisant les emails.? Dans le premier texte que j?ai ?crit au sujet de l?affaire Le Mur,? et dans un courriel personnel qui lui ?tait adress?, je l?ai tr?s s?v?rement critiqu?e. ?La r?action de Mme Schaeffer ? ma lettre ?m?a laiss?e profond?ment admirative.? J?en ai retenu une exp?rience d??tre en contact avec une personne profond?ment humaine et de bonne foi, pr?te ? se remettre en question, int?gre et honn?te, ouverte au dialogue, pr?te ? prendre son temps pour expliquer ? une inconnue son point de vue dans le but non seulement de se justifier, mais aussi pour diminuer ma souffrance qu?elle savait que j??prouvais apr?s avoir vu le film Le Mur.

Ce dialogue a permis de faire tomber mes perceptions erron?es et de m?ouvrir l?esprit.? Un tel miracle peut? survenir quand deux personnes sont ouvertes au dialogue. On pourra notamment savoir, gr?ce ? la lecture de ma correspondance avec Jacqueline Schaeffer, et Marie-Dominique Amy le souligne d?ailleurs dans une entrevue, que Jacqueline Schaeffer n?a jamais ?t? interrog?e au sujet de ?l?autisme. L?entrevue s??tait d?roul?e sur le th?me ?de la sexualit?.

 

Un dialogue a eu lieu ?galement entre Aldo Naouri, p?diatre ?en vedette? dans le film Le Mur,? et des m?res d?enfant autiste. Ces dialogues semblent avoir d?bouch?, du c?t? de ces m?res, sur une meilleure compr?hension, et une plus grande paix int?rieure.

 

Marie-Dominique Amy, Pr?sidente de la Coordination CIPPA, qui r?pond dans une entrevue radiophonique aux accusations des associations de familles, tend la main aux parents d?enfant autiste, et je la cite?: ??Vous pouvez m?me leur donner mon mail, parce que moi j?aime dialoguer avec les parents??.

 

Des miracles gr?ce au dialogue, il en survient ?entre Palestiniens et juifs qui se rencontrent au village des pruniers, l? o? habite Thich Nhat Hanh. Le conflit qui oppose Palestiniens et juifs est bien plus profond, vous en conviendrez certainement, que celui qui existe entre les psychanalystes et un groupe de parents d?enfant autiste. Dans les deux cas, il existe beaucoup de souffrances par contre, et loin de moi l?id?e de banaliser les souffrances des parents enrag?s? contre les psychanalystes. ?Mais je me dis que, si le dialogue permet une meilleure compr?hension et une meilleure relation entre les Palestiniens et juifs, il pourrait faire la m?me chose avec l?autisme et la psychanalyse. Mais il faut que les deux parties soient ouvertes. Je crois que la plupart des psychanalystes du film Le Mur le sont.

 

Il ne faut jamais dire jamais, il ne faut jamais abandonner. Mais force est de constater que, en ce qui concerne un certain groupe de parents d?enfant autiste, celui qui est bruyant en intervenant publiquement pour soutenir la r?alisatrice Sophie Robert, l?ouverture semble inexistante.? Mais tous les parents d?enfant autiste, m?me ceux qui ont ?t? d??us, voir choqu?s ou perturb?s apr?s avoir vu ce film ne sont pas aussi ferm?s.?? Et ceux-l?, on ne les entend pas publiquement. ?Ce texte s?adresse surtout ? ces parents l?.

 

J?aimerais partager l?enseignement de Th?y. Quoiqu?il est bouddhiste, son enseignement de paix est universel.? Il n?est donc pas n?cessaire de devenir un bouddhiste pour int?grer l?enseignement de TNH dans sa vie. Son enseignement contient les ?14 entrainements ? la pleine conscience, un code ?thique universel pour aider ? vivre en paix et heureux.
?

Je trouve tout particuli?rement pertinent de rappeler 5 de ces 14 entrainements ? la pleine conscience, dans le contexte de la pol?mique autour du film Le Mur.? Si toute personne qui se penche sur cette affaire pratique ces enseignements, les mauvaises perceptions et la haine qui ont ?t? engendr?es par le film pourront s?att?nuer.

 

Loin de moi l?id?e de faire la morale, et d?sol?e ? l?avance si c?est comme ?a que mon intervention est per?ue. Loin de moi l?id?e de convertir ? la religion bouddhiste. ?Je ne suis m?me pas bouddhiste.? ?Non, si je vous partage certains des entrainements ? la pleine conscience, c?est que je crois que ces codes d??thiques font du sens d?un point de vue humain. Ces enseignements peuvent ?tre suivis autant par un ath?e que par un chr?tien, un juif, un psychanalyste, un parent d?enfant autiste ou un musulman.

?

?

Premier entra?nement : Ouverture d’esprit

?

 

Conscients de la souffrance provoqu?e par le fanatisme et l?intol?rance, nous sommes d?termin?s ? ne pas faire preuve d?idol?trie ni ? nous attacher ? une doctrine, th?orie ou id?ologie, m?me bouddhiste.

?

?

Deuxi?me entra?nement : Non attachement aux opinions

?

Conscients de la souffrance provoqu?e par l?attachement aux opinions et aux perceptions erron?es, nous sommes d?termin?s ? ne pas ?tre born?s ni ? nous attacher ? nos id?es actuelles. Nous apprendrons et pratiquerons le non attachement aux opinions afin d?avoir l?esprit ouvert aux exp?riences et aux visions profondes d?autrui. Nous sommes conscients du fait que notre connaissance actuelle n?est pas la v?rit? absolue et n?est pas immuable. La v?rit? est ? trouver dans la vie et nous observerons la vie en nous et autour de nous ? chaque instant, tout en ?tant pr?ts ? apprendre tout au long de notre vie.

 

?

Sixi?me entra?nement : Face ? la col?re

?

Conscients du fait que la col?re bloque la communication et cr?e de la souffrance, nous sommes d?termin?s ? prendre soin de l??nergie de col?re quand elle surgit et ? reconna?tre et ? transformer les semences de col?re qui sont profond?ment enfouies dans notre conscience. Quand la col?re survient, nous sommes d?termin?s ? ne rien dire et ? ne rien faire sur le coup de l??motion, sinon regarder profond?ment notre col?re. pour en d?couvrir ses racines, tout particuli?rement dans nos perceptions erron?es et dans le manque de compr?hension de notre propre souffrance et de celle de la personne contre laquelle nous sommes en col?re.
?

Huiti?me entra?nement : Communication dans la communaut?

?

Conscients du fait que le manque de communication m?ne toujours ? la division et ? la souffrance, nous nous engageons ? nous entra?ner ? la pratique de l??coute compatissante et de la parole aimante. Nous sommes d?termin?s ? ne r?pandre aucune information dont nous ne sommes pas certains et ? ne rien dire qui puisse entra?ner division, discorde ou rupture au sein d?une famille ou d?une communaut?. Nous ferons de notre mieux pour garder la communication ouverte, pour nous r?concilier et r?soudre tous les conflits, aussi petits soient-ils.

?

Neuvi?me entra?nement : Parole juste et aimante

?

Conscients du fait que les paroles peuvent cr?er de la souffrance comme du bonheur, nous nous engageons ? dire la v?rit? et ? n?utiliser que des mots constructifs inspirant l?espoir et la confiance. Nous sommes d?termin?s ? ne pas dire de mensonges dans notre int?r?t personnel ou pour impressionner les gens, ni ? dire quelque chose susceptible de causer une division ou de la haine. Nous ne r?pandrons aucun bruit sans en ?tre s?rs, et nous nous abstiendrons de critiquer ou de condamner ce dont nous ne sommes pas certains. Nous ferons tout notre possible pour parler ouvertement des situations injustes, m?me si cela menace notre s?curit?.

 

 

Avant d?encha?ner sur autre chose, j?aimerais profiter de ce texte pour rendre hommage aux professions de psychologue et de psychanalyste.? Le 11e entrainement ? la pleine conscience de Th?y ?nous encourage ? adopter un moyen d?existence juste (moyen pour gagner sa vie). . Th?y a ?crit: ??Nous ferons tout notre possible pour choisir des moyens d?existence qui servent ? r?aliser notre id?al de compr?hension et de compassion??.

 

La compassion fait partie du travail quotidien de la plupart des psychanalystes et psychologues, selon ma conception en tout cas. Pour la plupart, ils le font de bonne foi. Ils font des erreurs, comme tout ?tre humain, et sont pr?ts ? le reconnaitre. Ils font preuve d?ouverture d?esprit en ?tant pr?ts ? se remettre en question, jour apr?s jour.

 

J?aimerais ?galement rendre hommage au ?m?tier? de parent, et un hommage tout particulier aux mamans d?enfant autiste pour leur travail et leur d?vouement. ?J?aimerais leur dire ce que je n?ai jamais dit dans mes ?crits reli?s ? cette affaire?: je sais qu?il est difficile d?imaginer ce que c?est que de s?occuper d?un enfant autiste, au jour le jour, et de vivre avec des sentiments de culpabilit? presque in?vitables, car les m?res ont tendance ? se sentir coupables m?me quand elles n?ont pas de raison de l??tre. Vous n??tes pas responsables de l?autisme de votre enfant. Vous ?tes seulement responsables de faire tout en votre pouvoir pour rendre la vie de votre enfant autiste la plus douce possible. Et je crois que c?est ce que fait la grande majorit? des m?res d?enfant autiste.

 

Maintenant, Je vous partage un extrait d’un texte de Th?y, qui me fait songer aux perceptions erron?es que j’ai pu constater sur des forums et sites internet divers en lien avec le film Le Mur.

 

??Comment transformer les peurs

Les perceptions erron?es

Donc si vous avez le temps de regarder… vous pouvez obtenir la compr?hension?: ils ont peur, ils souffrent?; ils sont victimes de leur peur, de leur col?re, de leur haine, de leur violence?; et personne ne se trouve dans la situation de les aider. Pour pouvoir les aider, il faut faire en sorte que cette peur soit r?duite, soit enlev?e, soit transform?e. Et nous savons tr?s bien que la peur est n?e des perceptions erron?es?; c?est le Bouddha qui a dit cela?: « la peur est n?e des perceptions erron?es ». Nous avons peur l?un de l?autre, c?est parce qu?il n?y a pas assez de communication?; il y a des perceptions erron?es qui nous s?parent?; alors, il faut faire en sorte de restaurer la communication. La peur, le terrorisme ne peuvent pas ?tre d?racin?s par les bombes?; c?est parce que la peur et la terreur sont n?s des perceptions erron?es?; et on ne peut pas enlever, d?truire les perceptions erron?es avec les bombes, avec les fusils, mais seulement avec le dialogue, l??coute profonde, la parole aimante qui permettent seules d?aider l?autre personne ? corriger ses perceptions erron?es. Quand on ?coute avec compassion, quand on pratique l??coute profonde, on commence ? comprendre pourquoi l?autre personne souffre, l?autre personne a peur, a de la haine et du d?sespoir. Et nous pouvons r?aliser que cette personne-l? est vraiment victime de ses propres perceptions erron?es, et on se dit?: « plus tard, j?aurai du temps pour pouvoir offrir des informations qui pourront aider cette personne-l? ? corriger ses perceptions »?; vous ?tes motiv?s par la compassion?; vous ?tes l? assis tranquillement pour ?couter l?autre personne, et c?est d?j? l? un acte d?amour. Et quand vous r?alisez que cette personne est victime de beaucoup de malentendus, beaucoup de perceptions erron?es, vous vous promettez que plus tard vous ferez de votre mieux pour aider cette personne ? corriger ses perceptions. Une fois les perceptions corrig?es, une vue juste est obtenue et la peur sera alors diminu?e en m?me temps que la souffrance. Cette personne a une conception d?elle-m?me, et elle a une conception de vous, de nous?; et ces deux sortes de perceptions peuvent ?tre erron?es?; et c?est pourquoi cette personne a agi ainsi avec de la col?re et de la haine. Quand l?on ?coute cette personne-l?, on peut identifier ses perceptions erron?es?; et puis on peut aussi en m?me temps r?aliser que l?on est soi-m?me victime de ses propres perceptions erron?es?; si l?autre personne est victime de ses perceptions erron?es, moi aussi je peux ?tre victime des perceptions erron?es. En ?coutant en profondeur comme cela, on peut r?aliser qu?on a eu des perceptions erron?es sur soi-m?me et sur l?autre personne?; et cela nous aide ? corriger les perceptions en nous-m?me.??

 

Apr?s avoir lu cet ?crit de la plume de Th?y, on peut m?diter et se demander?: ??Qu?y a-t-il derri?re toute cette haine et cette col?re de certains parents qui interviennent sur le Net? ??? Je r?pondrais?:? beaucoup de souffrance, et beaucoup de perceptions erron?es. Il y a, bien entendu, des perceptions erron?es du c?t? des psychanalystes, de mon c?t? et chez tout le monde. Mais ?tre un humain, c?est ?tre appel? ? s?affranchir de ces illusions, car les fausses perceptions sont notre prison. ?Avec le dialogue, certaines perceptions erron?es peuvent fondre.

 

Les psychanalystes du film sont ouverts

pour ?un dialogue fait dans le respect et l?ouverture.
Il ne manque plus maintenant que les parents.
Un miracle pourrait avoir lieu,
celui de la compr?hension, de la paix,

de la lucidit? et de la pleine conscience.



Mise au point de psychanalystes


Je termine avec des r?f?rences pour que vous puissiez prendre connaissance de mises au point faites par des psychanalystes, au sujet du film Le Mur, la psychanalyse ? l??preuve de l?autisme.

?

R?action d?Aldo Naouri. Autisme, une mise au point.

 

Marie-Dominique Amy, Pr?sidente de la Coordination, r?pond aux accusations des associations de familles dans cette entrevue radiophonique. ?

 

Jean-Daniel Matet Pr?sident ECF . Communiqu? de la cause freudienne.

 

CIPPA. Alerte aux m?connaissances concernant la psychanalyse et l?autisme. Le mur?: T?moignages de Bernard Golse, Laurent Danon-Boileau et Pierre Delion

 

?changes de courriels entre Jacqueline Schaeffer et Humaine en formation
http://www.centpapiers.com/mise-au-point-sur-le-film-le-mur-les-propos-de-jacqueline-schaeffer-ne-concernaient-pas-l%E2%80%99autisme/90079

 

Dominique Holvoet , psychanalyste membre de L?Ecole de la Cause freudienne.
L?audience du proc?s contre le film? Le Mur ?

?

Le ?non? de Genevi?ve. Haag, secr?taire g?n?rale de la Cippa. R?ponse aux mises en cause r?p?t?es des abords psychanalytiques des troubles autistiques

 

Genevi?ve Haag, Bernard Golse et Marie-Dominique Amy.? Autisme?: trois psys r?pondent aux accusations du film ??Le Mur??

 

p.s.

Suite ? des menaces juridiques, Aldo Naouri a supprim? sa page de mise au point. Il est interdit par la loi de publier une correspondance priv?e. Or, la mise au point de M. Naouri comprenait des ?changes avec Sophie Robert, et avec B?atrice Bolling du site web Autisme Infantile. ?Mais pourquoi Sophie Robert et B?atrice Bolling ne pourraient-elles pas accepter que soient publi?s ces ?changes de courriels ?entre elles et Aldo Naouri?? Pourquoi une telle censure ?

Depuis le 21 d?cembre, la page de mise au point d?Aldo Naouri a ?t? remplac?e pour une nouvelle mise au point, sans publication d??changes de courriel

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Trump et la fable de l’ordinateur portable sorti d’un placard… russe

Chez Trump, il y a des obsessions visibles. Alors qu’il est en place depuis quatre ...