Accueil / A C T U A L I T É / Faut-il dire aux enfants que le Père Noël n’existe pas ?

Faut-il dire aux enfants que le Père Noël n’existe pas ?

Si vous croyez reconnaître un personnage existant sur les images qui illustrent cet article, vous vous trompez, ce n’est qu’une illusion. N’allez pas non plus imaginer qu’un message politique quelconque se cache entre les lignes de ce texte, s’il y en avait un il serait purement accidentel.

Noël, c’est aussi l’occasion de retrouver notre âme d’enfant, de tout oublier le temps d’un réveillon. Même ceux qui souffrent. Mais réjouissons-nous quand même, car… ♫ il est né le divin enfant, jouez, hautbois, résonnez, musettes ♪… Un 25 décembre paraît-il, mais pas pour tout le monde. Peu importe, n’allons pas pinailler sur une erreur de calcul, seul compte la magie de Noël.

Naissance du Père Noël

En France, vous avez encore des enfants qui croient que le Père Noël vient au monde le jour de l’élection présidentielle, ce n’est évidemment qu’une légende. Comment peut-on encore au 21ème siècle, faire la confusion avec le hideux père Fouettard, chargé de punir les enfants insoumis ? D’autres s’imaginent que le Père Noël est une création de la firme Coca-Cola, une idée reçue complètement fausse, enfin pas tout à fait. En réalité, le vrai Père-Noël n’est pas venu au monde dans une galerie marchande avec une boisson gazeuse dans la main, mais vient d' »Asie Mineure, dans le sud-ouest de l’actuelle Turquie ». L’évêque de Myre, arrivé à dos d’âne avec sa Mitre sur la tête, n’est autre que Saint Nicolas. La date de son anniversaire a été fixée arbitrairement le 6 décembre. L’arrivée à dos d’âne du migrant, explique peut-être la présence de cet animal très intelligent dans la crèche familiale. Pour ce qui est des moutons, à chacun sa propre interprétation. Par contre, il manque les veaux, un détail sans importance. Maintenant, pour ceux qui viendraient à considérer que ma vision de l’histoire est assez alternative, je précise que je préfère parler de ré-information.

Raconter comment le Père Noël est devenu international, commercial et païen, serait une trop longue histoire. Rentrons plutôt dans le vif du sujet. Faut-il dire aux enfants que le Père Noël n’existe pas. La réponse d’un psychologue sur le net…

« Le processus se fera naturellement car, petit à petit, l’enfant entendra des choses qui vont ébranler ses croyances, mais il gardera ce qu’il sera prêt à prendre et à digérer. Par contre, si les questions deviennent trop insistantes et que le jeu de la magie n’est plus drôle, par exemple : « Maman, papa, dites-moi la vérité ! Je sais que le père Noël n’existe pas pour vrai à cause de… », à ce moment, ça ne sert à rien de continuer à faire semblant puisque l’enfant ne veut plus jouer. Il vaut mieux garder le lien de confiance et mettre l’accent sur le fait que l’enfant est rendu assez grand pour réaliser que c’est une belle histoire qui nous permet de fêter ensemble, de se donner, et que le « vrai Père Noël » existe dans notre cœur d’enfant ».

Et puis, n’oublions pas les grands enfants, ceux qui continuent à y croire. Mais comme promis, pas question de parler politique aujourd’hui. Joyeux Noël !

 

Commentaires

commentaires

A propos de gruni 57

avatar
J'ai une fâcheuse tendance à l'ambiguïté. Ce n'est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j'étais petit. Depuis, pour me soigner, j'ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c'est encore pire qu'avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s'aggraver avec une grosse tête.

Check Also

France : un regard anatomique sur l’homo politicus

Les temps sont durs ! Enfin, surtout pour les classes populaires, étrillées par le pouvoir en ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *