Accueil / A U T E U R S / LES 7 DU QUÉBEC / André Lefebvre / Extension pour la commission Charbonneau!!

Extension pour la commission Charbonneau!!

Extension pour la commission Charbonneau

Capture1a

 

Est-il possible que des commentateurs puissent discuter de la n?cessit? d?une extension des travaux de la commission?

Il semble bien que oui. Plusieurs commentateurs s?affichent avec leur d?vouement pour fournir leur lumi?re sur le sujet.

La commission Charbonneau nous a fourni quelques constats incontestables; entre autre, que certains individus tr?s haut plac?s dans l?administration poss?dent une ma?trise indiscutable de la ??langue de bois??. Elle vient d?ajouter un autre constat qui est celui que certain commentateurs r?fl?chissent avec un ??cerveau de bois??.

Une ex-juge qui commente ? chaque jours ne cesse de vouloir, non pas discr?diter, mais, ? tout le moins, diminuer l?importance des r?v?lations fournies par les travaux de la commission. Sa derni?re trouvaille au sujet de la dur?e des travaux est qu?il faut songer au fait que la soci?t? doit continuer ? ??op?rer??. La commission provoque des retards dans les travaux d?entretien et de construction en cours ce qui n?est pas tr?s bon pour la bonne marche de la soci?t?.

Mais dans ce cas, Mme l?ex-juge, donnez les trottoirs ? faire ? M. Milioto et le reste des travaux ? M. Zambino et votre probl?me est r?gl?. Remarquez que cette commentatrice n?est pas la seule ? se servir d?un ??cerveau de bois??.

Il y a une chose que ces ??experts?? ne per?oivent pas du tout; c?est que la population a un besoin imp?rieux de cette commission et voici pourquoi si je me fie ? ma propre opinion?:

1)Je n?ai plus aucune confiance ? notre ??lite sociale??, experts de tout acabit.

2)Je n?ai plus aucune confiance ? nos gouvernements, c’est-?-dire aux partis politiques

3)Je n?ai plus aucune confiance en nos forces polici?res, quelles soient minicipale, provinciale ou f?d?rale.

4)Je n?ai pas du tout confiance ? l?UPAC avec ses liens ?occultes gouvernementaux.

5) Je n?ai pas du tout confiance aux m?dias qui sont vendus aux manipulateurs d?cideurs. La preuve, l?un d?eux attend plut?t la fum?e noire de la chapelle Sixtine au lieu de pr?senter les travaux de la commission comme avant. Pour l?instant on a mis de l??corce de bouleau dans le ??boxstove??.

6)Je n?ai plus du tout confiance ? notre syst?me de justice que ce soit ? ??huis clos?? ou pas.

 

Donc, je regarde la commission Charbonneau en ?tant ? l?aff?t de tout ce qui pourrait me para?tre biais? dans son travail. Pour l?instant, ce travail me convient assez. Je suis convaincu qu?il est indispensable que tous les citoyens du Qu?bec puissent assister au ??d?crottage?? intensif, jusque dans ses moindres recoins, de notre soci?t? d?une fa?on publique et ouverte.

? mes yeux, seule l?opinion publique conserve quelque peu sa propre cr?dibilit? et pour la faire confirmer, il est n?cessaire que la commission poursuive ses travaux. Certain diront que cela produit des ??co?ts?? dispendieux? Je r?pondrai que ces ??co?ts?? sont de beaucoup, moindre que ce qui nous a ?t? vol?, et qui l?est encore, dans l?administration des villes et de la Province.

 

Ceux qui ne sont pas de mon opinion doivent, de toute fa?on, voter la continuation des travaux pour avoir la preuve que j?ai tort sur toute la ligne.

Autre remarque?: La v?rit? ne peut pas salir des r?putations qui sont honn?tes.

Andr? Lefebvre

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le commerce préhistorique (1)

Comme « outils archéologiques » il existe autre chose que les « pierres » et les « potiches ». Il existe ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Bon! Encore du bouleau dans le « boxstove » de la chapelle Sixtine en ce mercredi matin. Vive l’érable!!!

    • avatar

      Salut André,

      La commission devra bientôt entrer dans le sujet du ministère des transports du Québec et du financement des partis politiques provinciaux. Et comme par hasard la parole donnée par la commission aux témoins est remise en question afin de faire peur à ceux qui parleraient trop. Il ne faut tout de même pas remonter à Jean Charest ou à ses ministres ou encore à d’anciens premiers ministres péquistes et leurs ministres. Des gros noms ont des intérêts à protéger.

      C’est pourquoi les tribunaux remettent en cause le fondement de la commission en essayant d’enlever rétrospectivement l’immunité de Lino Zambito, qui a trop parler, pour ensuite l’étendre aux autres témoins. Ainsi plus personne ne voudra en dire trop. Après avoir intimider Martin Dumont, la commission ne défend même pas sa parole donnée, sa raison d’être.

      http://www.journaldemontreal.com/2013/03/01/limmunite-des-temoins-remise-en-question

      J’ai bien hâte de voir si Paul Sauvé, l’entrepreneur qui a écrit le livre « L’industrie de la corruption » aura le droit d’aller témoigner à cette commission??

      Cordialement,

      Nicolas

    • avatar

      Une chose est certaine à mes yeux:

      Des condamnations à la prison pour ces « voleurs » ne nous donneront rien d’autre que d’autres factures à payer. Je préfère qu la commission mette tout sur la table publiquement pour que nous puissions nous assurer que ces bandits, au lieu de rester riches à craquer, soient privés de tout leur avantages et deviennent des futurs « pauvres » de la société.

      Ce sont eux qui nous ont appauvri, ils ne méritent qu’à être traités de la même façon.

      André Lefebvre