Accueil / A C T U A L I T É / Exiger une r?forme alimentaire, notre devoir humain!

Exiger une r?forme alimentaire, notre devoir humain!

gaspillage

En Europe, 50 % des aliments finissent ? la poubelle, je pr?sume quand?Am?rique?du nord les chiffres doivent ?tre sensiblement les m?mes. Des solutions simples existent pourtant contre le gaspillage alimentaire. A Herstal, en Belgique, les grandes surfaces n?ont d?sormais plus le droit de jeter leurs invendus. Une exp?rience qui commence ? se diffuser dans tout le pays.

Et si pour lutter contre le gaspillage alimentaire, on faisait preuve d?un petit peu d?imagination ? A Herstal, ville de 40 000 habitants de la banlieue de Li?ge (Belgique), le supermarch? Carrefour n?a d?sormais plus le droit de jeter ses invendus. Il doit en faire don aux associations d?aide alimentaire. Une obligation ? laquelle seront bient?t soumis la quinzaine de supermarch?s de la ville. Le principe est tr?s simple : en Belgique, un ? permis d?environnement ? ? int?grant toutes les autorisations environnementales ? est requis pour exploiter une entreprise. Lors du renouvellement du permis d?environnement du supermarch? Carrefour, le conseil municipal y a int?gr? l?obligation de mettre les invendus ? disposition des associations.

? Ces permis arrivent r?guli?rement ? ?ch?ance. Nous y avons vu l?opportunit? d?y ins?rer cette disposition, explique le maire de la ville, l?eurod?put? (socialiste) Fr?d?ric Daerden. Les magasins sont alors oblig?s de proposer aux associations reconnues par la banque alimentaire les invendus encore consommables, avant de les mettre dans la fili?re d?chets si celles-ci ne les r?cup?rent pas. ? Les responsables locaux ont voulu syst?matiser une pratique aujourd?hui occasionnelle, et surtout la rendre obligatoire pour toutes les enseignes. Cette d?cision peut s?appliquer ? tous les commerces de plus de 1 000 m2 de superficie, soumis au permis d?environnement.

Peu de moyens pour contr?ler les supermarch?s

Au supermarch? de s?organiser pour stocker la nourriture invendue dans un espace d?di?, o? les associations peuvent venir la r?cup?rer. ? Cela peut causer un peu de travail suppl?mentaire. Ce qui explique qu?il puisse y avoir quelques r?sistances ?, explique Fr?d?ric Daerden. Les grandes surfaces peuvent-elles s?opposer ? cette d?cision ? ? Elles peuvent d?poser un recours, mais elles seront peu nombreuses ? le faire ?, poursuit le maire. Question d?image, sans doute.

Reste qu?en cas de non respect de la disposition, les moyens de pression et de sanction sont faibles. La ville ne peut pas exercer des contr?les r?guliers : il est n?cessaire que la banque alimentaire signale les enseignes ne respectant pas leurs obligations. Et les sanctions ne d?pendent pas de la municipalit?, mais de l??chelon r?gional. De quoi compliquer un peu cette mesure anti-gaspillage, si les grandes surfaces trainent des pieds.

Vers une l?gislation europ?enne ?

Autre limite : certaines enseignes centralisent les invendus, renvoy?s par chaque magasin. Difficile dans ce cas d?intervenir dans le processus. Pour ?viter des ? lourdeurs administratives ? li?es aux contr?les sanitaires, la ville discute actuellement avec l?Agence pour la s?curit? de la cha?ne alimentaire (AFSCA) pour all?ger les proc?dures, puisque banques alimentaires et supermarch?s sont d?j? soumis aux contr?les de l?Agence.

Malgr? ces limites, la simplicit? de l?initiative s?duit de nombreux ?lus. La ville de Namur?(110 000 habitants) s?appr?te ? suivre l?exemple. Fr?d?ric Daerden r?clame le vote d?une loi au niveau wallon, voire la g?n?ralisation au niveau europ?en. L?enjeu est de taille : pr?s de 50 % des aliments sains sont gaspill?s chaque ann?e en Europe, par les m?nages, les supermarch?s, les restaurants, l?industrie agro-alimentaire. Alors que 79 millions de citoyens europ?ens vivent au-dessous du seuil de pauvret?, et que 16 millions d?pendent de l?aide alimentaire. En France, le gaspillage par le secteur de la distribution est estim? ? 197 tonnes par ?tablissement chaque ann?e. Si rien n?est fait pour changer nos pratiques, le gaspillage alimentaire augmentera de 40 % d?ici 2020, selon une ?tude de la Commission europ?enne. Pour inverser la tendance, des mesures simples existent pourtant. ???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????? ?Le citoyen lambda est dur de la??feuille!????????????????????????????????????? ????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????? ??Quand comprendrons-nous que dans les secteurs essentielles?? la survie de notre esp?ce, tel l?alimentation. Des r?formes en profondeur doivent ?tre ex?cuter?le plus rapidement possible. La base de notre syst?me mon?taire con?ue ? une ?poque ou seul la nature avait pr?s?ance dans l?assiette des habitants ne peu tenir compte, que maintenant il aff?me une grande partie de la population. Bien-s?r les amuseur?publique, gouvernement,ONG ,?glise nous sollicitent?avec de belle image ? la t?l?, des campagnes de financement, des?r?glementations?particuli?res, des dons pour l?aide alimentaire ? coup de centaines de millions de denier publique dont le seul but tangible, est de camoufler leur manque de volont? ? v?ritablement prendre en main le contr?le de notre survie alimentaire.

La cr?ation d?un minist?re de l?alimentation, qui g?rerais?la production locale, les ?changes avec d?autres pays, l?approvisionnement de tout ce secteur doit ?tre publique et non priv?e. Il est simple de comprendre que si l?on gaspille la moiti? d?une production d?appareil ?lectronique, cela n?auras pas d?incidence sur la vie de milliers d??tres humains mais en revanche, la sous-alimentation ? des effets irr?versibles pour l?homme. Il nous appartient ? nous citoyens (noname) de faire les pressions n?cessaires afin de s?assurer que si la nature est cl?mente, chaque boite ? lunch de tous et chacun soit convenablement garnis.????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????? ???????????http://www.mleray.info/article-belgique-fin-du-gaspillage-alimentaire-115328708.html


Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Election 2020 (VII) : les branquignols en action, le château de cartes s’écroule

Tout le cirque Trump n’aurait pu tourner comme il l’a fait dans des relais médiatiques, ...