Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Europe: plus dure sera la chute !

Europe: plus dure sera la chute !

La schizophr?nie europ?enne va en s?amplifiant?! Voici l?Allemagne (qui compte pour 27% dans le P.I.B. de l?Union) qui cro?t de 1.5% au premier trimestre de cette ann?e, voil? la France (21% du P.I.B. de l?Union) qui cro?t de 1% pour la m?me p?riode alors qu?au m?me moment les ?conomies de l?Europe du Sud stagnent, voire se contractent. Si l?Espagne et l?Italie s?en tirent en effet de justesse avec des P.I.B. respectifs de 0.3 et de 0.1% en ce premier trimestre 2011, le Portugal, lui, replonge dans la r?cession en affichant un chiffre de ? 0.7%. Par ailleurs, dans un tel contexte d?prim? ? voire d?pressif -, loin de s?am?liorer, la situation de la Gr?ce se d?grade pratiquement ? vue d??il. Ce petit pays, qui ne sortira de la r?cession probablement pas avant quatre ou cinq ans, subit ? t?tanis? et impuissant ? une d?t?rioration de ses comptes publics, un endettement ext?rieur en constante aggravation et bien-s?r des taux d?int?r?ts r?dhibitoires sur ses financements?

Pour autant, les autorit?s europ?ennes n?avouent toujours pas leur ?chec et ce en d?pit d?une ?vidence limpide, ? savoir que le pourrissement de cette situation ne profitera ? personne. En fait, nos technocrates et gouvernements europ?ens semblent prendre plaisir ? manipuler une grenade qu?ils croient s?curis?e alors que celle-ci est d?goupill?e et qu?elle finira immanquablement par leur exploser en pleine figure?! Pire encore car cette conflagration ? venir sera d?autant plus ravageuse qu?ils auront retard? son ?ch?ance? A leur d?charge, n?a-t- il pas fallu 6 ans (de 1994 ? 2000) aux autorit?s argentines pour se rendre compte que l?indexation de leur monnaie au dollar am?ricain ?tait une erreur monumentale?? En fait, ce fut la d?valuation massive et la volte face de ce pays contre le F.M.I. (ayant impos? une aust?rit? ? la source de l?implosion ?conomique) qui devait contribuer ? y r?tablir une croissance vigoureuse autorisant du m?me coup ? engranger les exc?dents.

Une restructuration au moins partielle de la dette grecque est ainsi in?vitable afin de lib?rer des ressources qui b?n?ficieront aux am?liorations et aux programmes structurels qui relanceront la comp?titivit? du pays. Certes, la Gr?ce pourrait se passer des march?s si l?Union Europ?enne continue ? la financer et ? la renflouer mais voil??: les populations europ?ennes ne pourront pas et ne voudrons pas continuer ? entretenir la Gr?ce (et le Portugal et l?Irlande?) dans les conjonctures de rigueur g?n?ralis?es r?gnant dans la quasi-totalit? des nations europ?ennes. Alors, comment ? dans un contexte o? bien des pays et des politiques en place devront affronter des ?lections en 2011 et en 2012 ? la Gr?ce serait-elle en mesure de pourvoir ? ses d?penses alors que les march?s lui imposent de payer 15% d?int?r?ts sur ses cr?dits ? 10 ans?? Non?: ce pays meurtri ?aux dettes de 145% de son P.I.B. en 2010 ne saurait miser ?ternellement sur une g?n?rosit? europ?enne qui ne se consent que moyennant une rigueur inhumaine.

Ce statut quo europ?en doit donc cesser d?urgence et, ? cet ?gard, il est pr?f?rable que les responsables de l?Union d?cident eux-m?mes de mesures, ?certes douloureuses dans un premier temps mais indispensables, plut?t que de se laisser forcer par les march?s ? des mesures catastrophiques parce que non pr?par?es. Certains pays europ?ens devront obligatoirement sortir de l?Euro afin de faire d?faut sur leurs engagements libell?s en Euros tout en tout en finan?ant leurs comptes publics en imprimant leur propre devise?!? Apr?s avoir subi une des r?cessions les plus impitoyables du XX ?me si?cle, l?Argentine n?a-t-elle pas finalement fait d?faut pour renouer avec la croissance ? ? peine un trimestre apr?s cette annonce?? N?a-t-elle pas b?n?fici? d?une acc?l?ration globale de plus de 60% sur les six ann?es ayant suivi ce d?faut?? La seule porte de sortie d?cente qui s?offre aujourd?hui ? la Gr?ce est de restructurer sa dette car un pourrissement et une inaction suppl?mentaires contamineront irr?m?diablement l?ensemble des nations europ?ennes et, par del?, les ?conomies occidentales int?gr?es.

Mais pour y parvenir, l?Union Europ?enne devra au pr?alable sortir de son d?ni.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Disparition d’Emiliano Sala : un rapport nébuleux, mais des découvertes explosives (3)

Au fil des recherches, certains incidents survenus dans les environs de la zone footballistique et ...