Accueil / T Y P E S / Articles / Eug?nisme & darwinisme social
Darwinisme social Le darwinisme social est une d?formation de la th?orie de la s?lection naturelle, faisant passer celle-ci du statut d’explication de l’?volution des ?tres vivants ? celui de pr?cepte appliqu? aux populations et soci?t?s humaines. Le darwinisme social participe, ? la fin du XIXe si?cle, ? l’?mergence des th?ses racialistes et eug?nistes. Cette th?orie est bas?e [...]

Eug?nisme & darwinisme social

Eugenics_congress_logo

Darwinisme social

Le darwinisme social est une d?formation de la th?orie de la s?lection naturelle, faisant passer celle-ci du statut d?explication de l??volution des ?tres vivants ? celui de pr?cepte appliqu? aux populations et soci?t?s humaines. Le darwinisme social participe, ? la fin du XIXe si?cle, ? l??mergence des th?ses racialistes et eug?nistes.

Cette th?orie est bas?e sur l?id?e de la ?s?lection des plus aptes? pour survivre (Survival of the fittest). Le darwinisme social sugg?re donc que l?h?r?dit? (les caract?res inn?s) aurait un r?le pr?pond?rant par rapport ? l??ducation (les caract?res acquis). Il s?agit ainsi d??un syst?me id?ologique qui voit dans les luttes civiles, les in?galit?s sociales et les guerres de conqu?te rien moins que l?application ? l?esp?ce humaine de la s?lection naturelle? (Source)

Les plus importants personnages ? ?tre de ce courant de pens?e sont?Thomas Malthus, et Francis Galton, un cousin de Charles Darwin, qui fonda l?eug?nisme et Herbert Spencer. (Source)

Sur le plan politique, le darwinisme social a servi ? justifier scientifiquement plusieurs concepts politiques li?s ? la domination par une ?lite, d?une masse jug?e moins apte. Parmi ceux-ci notons le colonialisme, l?eug?nisme, le fascisme et surtout le nazisme. En effet, cette id?ologie consid?re l?gitime que les races humaines et les ?tres les plus faibles disparaissent et laissent la place aux races et aux ?tres les mieux arm?s pour survivre (Ernst Haeckel).

De nos jours, le darwinisme social inspire encore certaines id?ologies d?extr?me droite.

Le malthusianisme est une politique pr?nant la restriction d?mographique, inspir?e par les travaux de l??conomiste britannique Thomas Malthus

Le malthusianisme du XIXe si?cle justifia l??go?sme des personnes et groupes favoris?s par la fortune, en paraissant th?oriser l?id?e que les pauvres ?taient responsables de leur ?tat, et que toute entreprise en leur faveur ?tait non seulement inop?rante, mais m?me contraire ? leurs int?r?ts. (Source)

Origines et br?ve histoire de l?eug?nisme

La notion de s?gr?gation des personnes consid?r?es inaptes ? la reproduction date de l?antiquit?. La pseudo-science eug?nique qui a suivi avait pour but??d?am?liorer? la race humaine. Ce mouvement eug?nique est apparu au 20e si?cle en deux aspects d?une philosophie commune ? propos de la valeur humaine. Le britannique Sir Francis Galton inventa le mot ?eug?nisme? en 1883. Il le percevait comme une philosophie morale pour am?liorer l?humanit? en encourageant les sujets plus dou?s et en sant? ? avoir plus d?enfants. L?approche id?ologique de Galton est commun?ment connue pour ?tre de l?eug?nisme positif. Au tournant du dernier si?cle, les id?es de Galton furent import?es aux ?tats-Unis au moment m?me o? les principes d?h?r?dit? de Gregor Mendel ?taient d?couverts. Les eug?nistes am?ricains croyaient avec une ferveur religieuse que les concepts mend?liens d?terminants la couleur et la taille des pois, du ma?s et du b?tail gouvernaient aussi le caract?re social et intellectuel de l?homme.

D?une autre part, l?eug?nisme n?gatif pr?conise d?emp?cher les personnes les moins favoris?es par la vie de faire partie de la population s?lectionn?e et autoris?e ? se reproduire pour pr?server les aptitudes de l?humanit?. Les mouvements eug?niques aux ?tats-Unis, en Allemagne et en Scandinavie ont favoris? l?approche n?gative.

En 1898, Charles B. Davenport, un biologiste am?ricain important, d?butait en tant que directeur d?une station de recherches en biologie bas?e ? Cold Spring Harbor o? il exp?rimentait avec l??volution de plantes et animaux. En 1904, Davenport recevait des fonds de la Carnegie Institution pour fonder la Station d?exp?rimentation ?volutive. L?Eugenics Record Office ouvrit en 1910 pendant que Davenport et Harry H. Laughlin commenc?rent ? faire la promotion de l?eug?nisme (Source). En 1936, les contributions de Harry Laughlin ? l?hygi?ne raciale en Allemagne ont ?t? reconnues avec un dipl?me honoraire de l?Universit? de Heidelberg.?

En 1904, le Carnegie Institution ?tablissait donc ce complexe de laboratoires ? Cold Spring Harbor sur le Long Island qui stocka des millions de fiches sur des Am?ricains ordinaires alors que les chercheurs planifiaient de neutraliser des familles, des lign?es de sang et des populations enti?res. De Cold Spring Harbor, les eug?nistes plaidaient aupr?s des l?gislatures des ?tats-Unis ainsi que des agences de services sociaux de la nation et autres associations en faveur de leur id?ologie. Cela entra?nera, avec l?aide de diff?rentes th?ories sur la d?g?n?rescence, notamment de l?am?ricain Harry Clay Sharp et son ?quipe m?dicale, la premi?re loi eug?nique des ?tats-Unis qui sera pass?e en 1907 en Indiana avec l?appui du pr?sident Woodrow Wilson, rendant la st?rilisation obligatoire pour les ?d?g?n?r?s?.

L?id?ologie de l?eug?nisme deviendra ensuite commun?ment pr?sente dans la culture populaire am?ricaine entre 1920 et 1930.? Bien que certains eug?nistes appuyaient en priv? l?euthanasie et m?me le g?nocide de ceux jug?s inaptes, le mouvement eug?nique am?ricain se limitait ? appuyer la pratique l?galis?e de st?rilisation obligatoire. Mais cette id?ologie sera particuli?rement populaire parmi la classe dirigeante, les scientifiques et plusieurs intellectuels de l??poque. Des ?l?ments de cette philosophie seront alors appliqu?s dans une trentaine d??tats am?ricains comme politiques nationales et prendront forme de lois de st?rilisation, de s?gr?gation, de restrictions maritales et d?immigration. En 1909, la Californie deviendra le troisi?me ?tat ? adopter de telles lois et deviendra un ?picentre pour le mouvement eug?nique am?ricain. Quelques 65 000 Am?ricains seront st?rilis?s contre leur gr? des suites de ces politiques, sans compter les mariages interdits et les milliers qui furent mis ? l??cart en des ?colonies?, isol?s.

L?eug?nisme aurait demeur? sujet bizarre et peu populaire s?il n?y avait pas eu l?important financement de philanthropes corporatifs, sp?cifiquement celui de la Carnegie Institution, la Rockefeller Foundation la fortune des chemins de fer de Harriman. Ils faisaient bande commune avec certains des scientifiques les plus respect?s de l?Am?rique provenant de prestigieuses universit?s telles que Stanford, Yale, Harvard et Princeton. Ces universitaires ont embrass? la th?orie et la science raciale et ont ensuite trafiqu? les donn?es pour servir leurs buts eug?niques et racistes. (Source)

Pendant ce temps, l?eug?nisme prenait de l?ampleur en Allemagne ? avec l?aide de l?Am?rique. En 1927, la Rockefeller Foundation financera la construction du Kaiser Wilhelm Institute of Anthropology, Human Genetics, and Eugenics ? Berlin. Le directeur, Eugen Fischer, collaborait avec Charles Davenport dans la gestion de la F?d?ration Internationale des Organisations Eug?niques. Pour l?occasion du Congr?s international d?eug?nisme ? Rome en 1929, ils ?crivirent une note ? Mussolini l?encourageant ? aller de l?avant avec l?eug?nisme ? ?une vitesse maximale?. (Source)

La Rockefeller Foundation aida le programme eug?nique allemand et finan?a le programme sur lequel Josef Mengele travaillait avant d??tre mis en charge d?Auschwitz. L?id?e eug?nique nazi fut calqu?e sur le mod?le am?ricain avec ses propres lois eug?niques d?j? en vigueur dans plusieurs ?tats dont la Virginie, visant les handicap?s de toutes sortes et autres jug?s inf?rieurs pour ne pas les laisser se reproduire, incluant les populations autochtones. Le Canada n?est pas en reste avec ses propres politiques envers les autochtones et le scandale des ?coles r?sidentielles.

Ainsi donc, l?ignoble docteur SS Josef Mengele avait supervis? des exp?rimentations faites par les ?quipes de docteurs SS sur les d?tenus d?Auschwitz, avec l?aide de IG Farben qui conduisait aussi ses propres exp?rimentations sur des humains, alors que la compagnie pharmaceutique Bayer suivait avec int?r?ts les d?veloppements.

IG Farben ?tait la seule compagnie allemande dans le Troisi?me Reich qui op?rait son propre camp de concentration. Au moins 30 000 travailleurs esclaves sont morts dans ce camp. C?est n?est pas par co?ncidence que IG Farben a construit des installations ? Auschwitz, c?est d? au fait que ses travailleurs (pour un total d?environ 300 000 personnes) ?taient principalement des esclaves.

Les gestionnaires de IG Farben furent jug?s et d?clar?s criminels de guerre par le Tribunal de Guerre de Nuremberg de 1946-47, ainsi que 24 gestionnaires de Hoechst, Bayer et BASF qui furent trouv?s coupables de meurtre ? grande ?chelle, esclavagisme et autres crimes contre l?humanit?. Apr?s la guerre, IG Farben a ?t? scind? en diff?rentes entit?s, soit BASF, Bayer AG et Hoechst (maintenant devenu Aventis qui d?veloppe les OGM, entre autres). Bayer a ?t? r?tabli sous le nom de Farbenfabriken Bayer AG en 1951, changeant son nom pour celui qu?on connait maintenant, Bayer AG en 1972. Bien que le Bayer d?apr?s WWII est une entit? l?gale diff?rente de celle qui a pr?c?d? IG Farben et celle qui s?est ensuite jointe ? IG Farben, une ligne directe de continuit? peut ?tre trac?e entre le personnel, l?infrastructure et la technologie de ces trois incarnations. Ces compagnies pharmaceutiques ont un pass? tr?s trouble et on devrait en ?tre conscient. Ceci est ? retenir et sera important pour la suite de ce dossier en plusieurs parties ? venir.

Adolf Hitler et le Troisi?me Reich ont ?t? financ?s en partie par la droite am?ricaine. Parmi les plus importants personnages ayant financ?s le Parti nazi allemand dans les ann?es 1930 et les ann?es suivantes se trouvent la famille Harriman, l?arri?re grand-p?re de George W. Bush, George Herbert Walker et son grand-p?re Prescott Bush. ? travers l?industrialiste Fritz Thyssen, la W.A. Harriman and Company et la Union Banking Company propri?t? de Precott Bush, la famille Bush a vendu pour plus de $50 millions de bonds allemands ? des investisseurs am?ricains. Selon le Sarasota Herald-Tribune, ?La fortune familiale des Bush provient du 3e Reich?. L`histoire remonte ? 1924, quand Interessen Gemeinschaft Farben (I.G. Farben), une compagnie allemande manufacturant des produits chimiques, commen?a ? recevoir des pr?ts provenant des banquiers am?ricains, cr?ant graduellement l?immense cartel I.G. Farben.

En 1928, Henry Ford et la Standard Oil Company (les Rockefellers) ont fusionn? leurs avoirs avec IG Farben et d?s le d?but des ann?es trente, il y avait plus d?une centaine de corporations am?ricaines qui avaient des branches et partenariats en Allemagne. Les fonds financiers de I.G. Farben en Am?rique ?taient contr?l?s par un holding nomm? Americain I.G. Farben, et figuraient sur son conseil d?administration des gens comme Edsel Ford, President de Ford Motor Company, Chas. E. Mitchell, President de Rockerfeller?s National City Bank of New York, Walter Teagle, President de Standard Oil New York, Paul Warburg, Chairman de la FED (Federal Reserve) et fr?re de Max Warburg, financier de l?effort de guerre en Allemagne, Herman Metz, un directeur de la Bank of Manhattan, contr?l?e par les Warburgs, et un nombre d?autres membres, dont trois qui furent jug?s et accus?s de crimes de guerre pour leurs crimes contre l?humanit?.

Un article du Philadelphia City Paper (1/18/01) par Robert Lederman a r?v?l? que, ?Les Rockefellers, DuPonts, General Motors, et Henry Ford, banques et les compagnies de transport op?r?es par la famille Bush ont ?t? des joueurs cruciaux dans l??tablissement du pouvoir industriel derri?re le 3e Reich?. Ces compagnies ont vers? des millions de dollars dans IG Farben, le g?ant chimique qui fut au c?ur de la machine de guerre d?Hitler. IG Farben avait une branche am?ricaine, contr?l?e par les Rothschild, par l?interm?diaire des Warburg (Paul Warburg, qui dirigeait, durant sa cr?ation, la banque centrale priv?e qu?est la R?serve F?d?rale en 1913, si?geait aussi en tant que directeur d?American IG). IG Farben ?tait charg?e de l?organisation du camp de travaux forc?s ? Auschwitz et ?tait en r?alit? une division de la Standard Oil, laquelle appartenait officiellement aux Rockefeller (l?empire des Rockefeller fut fond? par les Rothschild).

Les lois raciales

Les Rockefeller avaient leur prot?g? ? la direction de l?Institut?Kaiser Wilhelm, le docteur fasciste Ernst Rudin, un psychiatre suisse. Quelques mois plus tard, Hitler prend le contr?le de l?Allemagne et l?appareil Rockefeller-Rudin devient une section de l??tat nazi. Le r?gime nommera Rudin ? la t?te de la Soci?t? d?hygi?ne raciale (Racial Hygiene Society). Rudin et son ?quipe, faisant partie du Groupe de travail d?experts en h?r?dit? (Task Force of Heredity Experts) chapeaut? par le chef SS Heinrich Himmler, ont fa?onn? les lois de st?rilisation allemande. D?crite comme ?tant une loi mod?le Am?ricain (American Model law), elle est adopt?e en juillet 1933 et est fi?rement publi?e dans l??dition du mois de septembre 1933 de la revue Eugenical News (USA) avec la signature de Hitler. Le Dr Alexis Carrel du Rockefeller Institute et un prix Nobel ont publiquement applaudi Hitler pour pr?ner le meurtre massif de patients souffrant de probl?mes mentaux et de prisonniers. En 1932, le mouvement eug?nique men? par les Britanniques d?signera le poulain des Rockefeller, le Dr Rubin, pour ?tre le pr?sident de la F?d?ration de l?eug?nisme au niveau mondial. Le mouvement r?clamera l??limination ou la st?rilisation de ceux qui ont une h?r?dit? d?ficiente causant un fardeau public.

Sous les nazis, les compagnies de produits chimiques IG Farben et la Standard Oil of New Jersey des Rockefeller formaient une seule firme de fait, fusionn?es par des centaines d?arrangements de cartel. IG Farben ?tait dirig? par la famille Warburg, partenaire bancaire de la famille Rockefeller et dans le design de l?eug?nisme de l?Allemagne nazie. Suivant l?invasion de la Pologne en 1939, la Standard Oil promettait de conserver leurs fusions avec IG Farben m?me si les ?tats-Unis entraient en guerre. Cela sera expos? en 1942 par le comit? d?enqu?te de Harry Truman et le pr?sident Roosevelt pris des centaines de mesures l?gales durant la guerre pour faire cesser le cartel de Standard-I.G. Farben d?approvisionner la machine de guerre ennemie. (Source)

Rockefeller est ses copains banquiers priv?s ?taient impliqu?s dans l?eug?nisme et les exterminations de masse jusqu?au cou. L?ancien pr?sident de la Standard-Germany, Emil Helfferich, t?moigna apr?s la guerre que les fonds de la Standard Oil ont aid? ? payer les gardes SS du camp d?Auschwitz. Suivant la Deuxi?me Guerre mondiale, le mouvement eug?nique des Rockefeller a fait un changement de fa?ade pour se distancer des nazis maintenant discr?dit?s. En 1950, les Rockefeller r?organisent le mouvement eug?nique am?ricain et y ajoute le contr?le du nombre de la population mondiale et des groupes d?avortement. La Soci?t? d?eug?nisme (Eugenics Society) change son nom pour la Soci?t? pour l??tude de la biologie sociale (Society for the Study of Social Biology). ?Le nom a ?t? chang? parce qu?il devenait ?vident que les changements de nature eug?nique en viendraient ? justifier d?autres raisons que l?eug?nisme, et que d?y attacher cette ?tiquette aurait pour effet de nuire plus que d?aider ? leur adoption. Le contr?le des naissances et l?avortement se sont r?v?l?s ?tre des grandes avanc?es eug?niques de nos temps. Si elles avaient ?t? avanc?es pour des raisons avou?es d?eug?nisme, cela aurait retard? ou arr?t? leur acceptation?, commentait Frederick Osborn, responsable du fonctionnement de l?organisation ? cette ?poque. (Source)

Le reste est histoire. L?eug?nisme perd la face publiquement, mais l?id?ologie ne meurt pas parmi l??lite, elle devient seulement ?underground?. Elle sera renomm?e ?science g?n?tique? et sera abrit?e sous son toit. Cette id?ologie recommence ? montrer son visage hideux sous diff?rentes formes dans nos soci?t?s, dont le th?me de la d?population mondiale, tel que discut? tout autant dans leurs propres documents que dans leurs rencontres, par de nombreux personnages fortun?s et influents, programmes gouvernementaux et militaires et d?organisations mondiales.

Ce sera l?objet de la deuxi?me partie de ce dossier ? trouver la semaine prochaine: Eug?nisme et l?agenda de d?population mondiale

Fran?ois Marginean

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

MH-370 : (38) armes et cocaïne

Nota :  à ceux qui pourraient penser récupérateur l’association de la catastrophe du vol MH-370 ...

2 Commentaire