Accueil / S E C T I O N S / FORUMS-BABILLARDS / 3-La vie sociale / Et si le maire Tremblay, ? Saguenay, s’inspirait de la Pri?re ? Dieu de Voltaire? Et gagnait?

Et si le maire Tremblay, ? Saguenay, s’inspirait de la Pri?re ? Dieu de Voltaire? Et gagnait?

Portrait de Fran?ois-Marie Arouet, dit Voltaire (1694?1778), auteur, entre autres, du Trait? sur la Tol?rance (1763) o? l’on trouve la c?l?bre ? Pri?re ? Dieu ?. Le tableau a ?t? peint par Catherine Lusurier (vers 1753-1781), d’apr?s le tableau de Nicolas de Largilli?re (1656-1746).

Et si le maire Jean Tremblay, de Ville de Saguenay, au Qu?bec, ?tait en train de mener une sorte de combat de Voltaire contre l’intol?rance?

Les adversaires du maire y ont-ils pens?? Et le maire lui-m?me? …

Surtout apr?s que Saguenay ait ?t? condamn?e ? payer 30 000C$ pour une pri?re (Saguenay va en appel) prononc?e ? l’int?rieur de la salle du Conseil de Ville. On croirait vraiment assister ? un ?pisode de Candide.

? tout ?v?nement, j’ai quelque chose ? proposer. Une solution g?n?reuse, pratique, et qui ne manquerait pas aussi d’un certain humour sous-jacent – voire d’une dose hom?opathique d’ironie.

Il suffirait d’afficher la tr?s belle, tr?s profonde, tr?s ?mouvante Pri?re ? Dieu de Voltaire (dont le texte suit, plus bas, et qui ne r?f?re ? aucune religion en particulier) ? l’int?rieur de la salle du Conseil municipal de Saguenay et d’observer chaque jour une bonne minute de silence o? chacun prierait selon sa tendance int?rieure ou sa foi.

Jean Tremblay, maire de Ville de Saguenay: afficher la ? Pri?re ? Dieu ? de Voltaire dans le salle du Conseil de Ville de Saguenay? Pourquoi pas?? Source: la photot?que du quotidien de Qu?bec Le Soleil.

Il ne serait pas sans int?r?t – et ce serait extr?mement r?v?lateur ? tous points de vues – de voir lesquels seraient les premiers ? d?noncer Voltaire … On pourrait avoir de grosses surprises.

Quoi qu’on dise, quoi qu’on pense, la pri?re demeure une fonction radicale, vitale, fondamentale, de la psych? humaine, elle existe sous une multitude de formes depuis la nuit des temps, elle existe aujourd’hui, continuera ? exister dans l’avenir, elle ne s’?teindra pas.

Vouloir l’?radiquer partout sous toute forme dans l’espace public m’apparait pr?sentement comme une sorte d’aberration anthropologique et historique: jamais l’espace public n’a eu autant besoin qu’aujourd’hui d’une inspiration profonde et universelle, dans le monde, pas hors du monde – et certainement pas hors de ? l’espace public ?, une inspiration qui puisse toucher, ne serait-ce qu’un tant soit peu, et encore plus, si possible, le coeur des pouvoirs (tant qu’ils existent), une inspiration divine en ce monde, pas n?cessairement li?e aux formulations propres aux diverses d?nominations religieuses – mais sans non plus n?cessairement condamner fanatiquement chacune de ces d?nominations comme le font trop souvent les militants ? anti-pri?re ?.

Sous ce rapport, la c?l?bre Pri?re ? Dieu, de Voltaire, convient extraordinairement bien ? notre ?poque. Il s’agit, comme beaucoup le savent, d’un extrait du chapitre XXIII du Trait? sur la tol?rance publi? en 1763. Voltaire ?tait d?iste. Il ?tait anticl?rical, mais il n’?tait pas ath?e. En fait, le dernier paragraphe pourrait tr?s bien ?tre prononc? ? haute voix, vu qu’il n’est pas tr?s long, et ne n?cessiterait qu’une adaptation mineure quant ? deux noms de lieux.

Je reproduis ici cette pri?re, l’une des plus belles ? avoir jamais ?t? ?crites ou prononc?es :

? Ce n?est donc plus aux hommes que je m?adresse ; c?est ? toi, Dieu de tous les ?tres, de tous les mondes et de tous les temps : s?il est permis ? de faibles cr?atures perdues dans l?immensit?, et imperceptibles au reste de l?univers, d?oser te demander quelque chose, ? toi qui as tout donn?, ? toi dont les d?crets sont immuables comme ?ternels, daigne regarder en piti? les erreurs attach?es ? notre nature ; que ces erreurs ne fassent point nos calamit?s. Tu ne nous as point donn? un c?ur pour nous ha?r, et des mains pour nous ?gorger ; fais que nous nous aidions mutuellement ? supporter le fardeau d?une vie p?nible et passag?re ; que les petites diff?rences entre les v?tements qui couvrent nos d?biles corps, entre tous nos langages insuffisants, entre tous nos usages ridicules, entre toutes nos lois imparfaites, entre toutes nos opinions insens?es, entre toutes nos conditions si disproportionn?es ? nos yeux, et si ?gales devant toi ; que toutes ces petites nuances qui distinguent les atomes appel?s hommes ne soient pas des signaux de haine et de pers?cution ; que ceux qui allument des cierges en plein midi pour te c?l?brer supportent ceux qui se contentent de la lumi?re de ton soleil ; que ceux qui couvrent leur robe d?une toile blanche pour dire qu?il faut t?aimer ne d?testent pas ceux qui disent la m?me chose sous un manteau de laine noire ; qu?il soit ?gal de t?adorer dans un jargon form? d?une ancienne langue, ou dans un jargon plus nouveau ; que ceux dont l?habit est teint en rouge ou en violet, qui dominent sur une petite parcelle d?un petit tas de la boue de ce monde, et qui poss?dent quelques fragments arrondis d?un certain m?tal, jouissent sans orgueil de ce qu?ils appellent grandeur et richesse, et que les autres les voient sans envie : car tu sais qu?il n?y a dans ces vanit?s ni de quoi envier, ni de quoi s?enorgueillir.

? Puissent tous les hommes se souvenir qu?ils sont fr?res ! Qu?ils aient en horreur la tyrannie exerc?e sur les ?mes, comme ils ont en ex?cration le brigandage qui ravit par la force le fruit du travail et de l?industrie paisible ! Si les fl?aux de la guerre sont in?vitables, ne nous ha?ssons pas les uns les autres dans le sein de la paix, et employons l?instant de notre existence ? b?nir ?galement en mille langages divers, depuis Siam jusqu?? la Californie, ta bont? qui nous a donn? cet instant. ?

? Copyright 2011 Loup Kibiloki – conditions d’utilisation: cliquer

 

Blogsurfer.usIcerocket

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

MH-370 : (38) armes et cocaïne

Nota :  à ceux qui pourraient penser récupérateur l’association de la catastrophe du vol MH-370 ...