Accueil / A C T U A L I T É / « Et alors ?!!! »

« Et alors ?!!! »

Ces deux mots entendus récemment de la bouche du candidat LR à la présidentielle permet de comprendre avec quel mépris des lois et des citoyens, Fillon fait montre, au moment ou de nouvelles menaces judiciaires s’annoncent.

 

 

 

ET ALORS ?!…

Ce sont en effet ces deux mots qu’a lancé François Fillon lorsqu’il a été interrogé sur les 50 000 euros de costumes offerts par un certain Robert Bourgi, un avocat, pilier des réseaux de la Françafrique, et il reste à la justice de trouver s’il y a eu une contrepartie. lien

Après avoir nié les faits, Bourgi à finalement confirmé avoir fait ces cadeaux…

 

Pour comprendre ces cadeaux, il faut découvrir la méthode Robert Bourgi… il essaye de mettre dans sa poche des hommes politiques qui pourraient arriver au pouvoir, mais si, par la suite, il n’y a pas de la part des « obligés », une forme de reconnaissance, il leur rend la monnaie de la pièce.

C’est ce que l’on comprend dans l’analyse faite par Raphaëlle Bacquet dans les colonnes du « Monde » : « son intérêt (ndlr/celui de Bourgi) est d’être toujours du côté de celui qui peut potentiellement devenir le président de la République (…) c’est un ami assez dangereux. Il peut vous aider à nouer des contacts auprès des chefs d’état africains et notamment des dictateurs, parce qu’il est assez puissant. Et puis, si vous ne lui rendez pas la pareille, il peut vous dénoncer  »… lien

Elle rappelle comment Bourgi avait agi avec De Villepin, en balançant à la presse l’affaire de la valise pleine de billets, lorsqu’il a compris que son obligé n’avait aucune chance d’obtenir le siège présidentiel. lien

Il a donc fait de même avec Fillon : « je lui ai offert des costumes et il ne m’a pas remercié »…

Pas besoin donc de faire un dessin… avis aux candidats présidentiels…

Fillon persiste malgré tout à maintenir sa candidature lorsqu’il a appris sa mise en examen, faisant le pari risqué de l’usure. lien

Hélas pour lui, « l’usure » est reportée à plus tard puisque son affaire se complique, et que viennent s’ajouter aux motifs précédents (détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence, et manquement aux obligations déclaratives) ceux de « faux et usage de faux et escroquerie aggravée  » : les époux Fillon auraient fabriqué des faux pour justifier les salaires de Pénélope. lien

Il n’y a pas si longtemps, il assurait à Jean-Jacques Bourdin qu’il ne lui viendrait pas une seconde à l’idée de se présenter aux citoyens pour obtenir leurs suffrages s’il était mis en examen. vidéo

Pour en finir provisoirement ( ?) avec Fillon, on est en droit de s’interroger sur le fonctionnement de cette famille, famille dans laquelle la fille, Marie, pour ne pas la nommer, celle qui a hérité d’un emploi supposé fictif, a remboursé, avec l’argent gagné, son mariage financé par le père… puis quelques temps après, elle a prêté de l’argent à son père pour qu’il puisse payer ses impôts…alors que le fils remboursait avec ses émoluments d’assistant parlementaire la part de loyer que son père lui avait versé…

Chez les Fillon, l’argent reste en famille. lien

Va-t-il dire aussi « ET ALORS ?!… » en apprenant que sa chute continue dans les sondages ?

En effet, le sondage du 22 mars, réalisé par Elabe pour BFMTV et l’Express, le porte désormais à 17%. lien

Pour l’instant il crie à la « machination » laquelle serait ourdie par Hollande… oubliant qu’il ne faut pas accuser le thermomètre quand on a de la température. lien

Pénélope sera entendue par la justice dans les jours qui viennent…en principe le 28 mars, alors qu’une autre affaire se fait jour : moyennant 45 000 €, Fillon aurait joué l’entremetteur entre le milliardaire libanais Fouad Makhzoumi, fondateur de FPI (Future Pipe Industries), le PDG de Total, et le président Poutine, ce que l’intéressé dément. lien

Fouad Makhzoumi, proche de la famille du dictateur syrien, est l’un des leaders mondiaux de fournitures de pipeline, dont on sait qu’il n’est sans rapport avec la guerre de Syrie, au-delà du conflit qui oppose le dictateur syrien et sa population…lien

Cette guerre a surtout comme origine la lutte entre 2 tracés de pipe line…l’un qui favorise la Russie, et l’autre qui est en faveur des USA. lien

 

Voilà qui éclaire d’un jour nouveau le rôle qu’aurait joué François Fillon

Pour n’oublier personne, on pourrait aussi évoquer le nouveau soutien de Macron, François Bayrou, qui, s’il faut en croire le « Canard Enchaînée », en 2012, avait tenté de se faire rembourser plus de 40 000 € de « frais d’habillement », lors de la présidentielle de 2002.

ET ALORS ?!… c’est aussi ces deux mots qu’aurait pu prononcer Marine Le Pen, convoquée par la justice pour, entre autres, un soupçon d’emplois fictifs, et qui a décidé de ne pas répondre à l’invitation du juge…

ET ALORS ?!… c’est aussi ces deux mots qu’aurait pu prononcer Frédéric Chatillon, ex président du GUD, qui, malgré ses 2 mises en examen, vient d’être engagé par son amie de 30 ans, Marine Le Pen, pour ne pas la nommer, qui vient de lui signer un contrat à mi-temps, de 2550 € brut afin qu’il s’occupe de la com. sur le net, chargé de mission pour la campagne présidentielle.

Interrogé par quelques journalistes, l’intéressé a déclaré qu’il « les emmerdait ». lien

ET ALORS ?!… C’est peut-être ce que va dire bientôt Bruno Retailleau, l’un des plus ardents défenseurs de Fillon, puisqu’il vient à son tour d’être pris le doigt dans le pot de confiture, soupçonné de détournement de l’argent du Sénat

L’affaire porte sur 5 millions d’euros. lien

ET ALORS ?!…

C’est peut-être ce que dirait Franck Sinisi, élu FN de l’Isère de la commune de Fontaine, lequel proposait de récupérer les dents en or des Roms.

Alors qu’il était débattu au sein du conseil municipal l’hébergement des Roms, le conseiller municipal FN à déclaré : « qu’il était plus judicieux de les parquer dans un endroit où ils paieraient peut-être un loyer, et de pratiquer l’autofinancement, en remplaçant leurs dents en or par des dents en nickel  ». lien

Quant à l’ex-ministre de l’intérieur, Bruno Le Roux, pris lui aussi dans un scandale d’attachés parlementaires familiaux, soupçonnés fictifs, il a été doucement et fermement mis à la porte, même si pour sauver la face, on assure qu’il a démissionné…

Il avait offert un « emploi de vacances » de 55 000 € à ces 2 filles, dont l’une n’avait que 15 ans, lesquelles filles avaient apparemment un don d’ubiquité puisqu’elles avaient d’autres emplois officiels au moment des faits. lien

Restons chez les socialistes, Pierre Moscovici aime aussi les beaux habits pas chers, puisque ce commissaire européen s’est fait offrir de jolis costumes…et même si les faits remontent à 2012, ils restent discutables. lien

 

Chez « TVLibertés », on vient d’ouvrir le dossier portant sur la réserve parlementaire.

L’association « contribuables associés » évoque le cas d’Etienne Chéron, assistant parlementaire de Patrick Lebreton, député socialiste de La Réunion.

La réserve parlementaire s’élève à 130 000 € par député, ou sénateur, lesquels en disposent pour financer telle ou telle association.

Or cet Etienne Chéron, par le biais de sa société EC Conseil, propose aux associations de les aider à obtenir des subventions en échange d’un pourcentage de 5%, auxquels s’ajoutent une « participation aux frais ».

Piégé par les « contribuables associés », il leur a déclaré : « moi je me propose de faire l’intermédiaire, comme je connais très bien l’Assemblée nationale, bien le Sénat… » moyennant finances, bien sur. lien (23’25’’)

La corruption semble donc avoir encore de beaux jours devant elle dans notre pays, d’autant que les États-Unis, en pointe contre la corruption internationale, disent par la voix d’un éditorialiste : « la France laisse les États-Unis mener le combat contre la corruption ». lien

Ce retard français dans la lutte contre la corruption a plusieurs origines… les autorités de poursuite françaises n’ont que peu de moyens de le faire, d’autant que l’article 113-5 du code pénal ne permet pas de poursuivre une entreprise française qui aurait commis des délits hors du territoire… alors que c’est possible aux USA. lien

D’autre part, nos lanceurs d’alerte sont encore assez mal protégés…lien

Certes la loi « Sapin 2 » a été instituée, mais il s’y trouve de nombreux amendements qui fragilisent encore les lanceurs d’alerte. lien

Tout ça explique pourquoi notre pays se trouve encore au 23ème rang mondial dans le domaine de la corruption selon Transparency International. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal ».

L’image illustrant l’article vient de theconversation.com

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Un peu d’humour dans cette exceptionnelle vidéo

Commentaires

commentaires

A propos de olivier cabanel

avatar

Check Also

Ras-le-bol du français !

Fed up with French ! (Ras-le-bol du français !)   « You’re welcome », me dit le ...