Espace-Temps 27

 

Acides aminés (suite)

 

Isoleucine (C6H13NO2)

 

Cet acide aminé est codé sur les ARN messagers par les codons AUU, AUC et AUA. L’isoleucine est un acide aminé essentiel : il doit obligatoirement être amené à l’organisme par l’alimentation.

 

Structure de l’isoleucine

 

Comme tout acide aminé, l’isoleucine possède deux groupements fonctionnels : un groupe carboxyle (COOH) et un groupe amine (NH2). C’est un acide aminé ramifié, non polaire et hydrophobe.

 

 

Voici sa représentation « officielle » (avec un Hydrogène manquant) :

Et voici sa « réalité » :

Tous les atomes d’Hydrogène sont saturée (ce qui est normal) et cet acide aminé possède trois atomes lourds « saturés » : 1 Oxygène, 1 Azote et 1 Carbone (lignes de circonférence pleines).

 

 

L’acide aminé suivant est :

La Leucine (C6H13NO2)

Cet acide aminé est également hydrophobe. Il est encodé sur les ARN messagers par les codons UUA, UUG, CUU, CUC, CUA et CUG.

Voici sa représentation officielle :

Et voici sa « réalité » lorsque l’on change les « petits bâtons » inexistants pour de vraies « liaisons covalentes » :

Ici, également, nous retrouvons 1 Carbone, 1 Oxygène et 1 Azote. avec des couches de valences « saturées ».

Nous pouvons commencer à déceler les « nuances structurelles » des acides aminés. Pour l’instant, elles se trouvent au niveau du « block carboné ». J’entends par ceci, la structure des « liaisons covalentes » des atomes de Carbone, sur les « lignes gravitationnelles » donnant, à l’ensemble, sa forme « géométrique ».

Ce qui pourrait signifier que le « genre » d’acides aminés est déjà « prévu » au moment de la formation « géométrique » du « bloc » d’atome de Carbone.

Évidemment cette « prévision », serait simplement le résultat des conditions environnementales; puisque la seule « conscience » possible jusqu’à maintenant, se résume aux règles inconditionnelles établies au cour de l’évolution que nous avons vu jusqu’ici. Et ces règles se résument à la rotation des atomes et aux « liaisons électroniques » sur les lignes « gravitationnelles ».

Si cela s’avère être exact, il sera intéressant de découvrir quelles sont les « conditions environnementales » qui provoque les différentes « positions », c’est-à-dire, les différentes « liaisons covalentes » de ces atomes de Carbone.

Nous verrons bien… j’espère.

Amicalement

André Lefebvre

 

Auteur de:

L’Histoire… de l’univers

Les Hommes d’avant le Déluge (Trilogie – Tome 1:  La Science Secrète)

Les Hommes d’avant le Déluge (Trilogie – Tome 2: Le Mystère Sumérien

Le tout dernier livre, paru en novembre 2016 (version gratuite):

Histoire de ma nation

Tous mes livres sont offerts GRATUITEMENT chez:

http://manuscritdepot.com/a.andre-lefebvre.7.htm#menu

 

Articles précédents:

 

L’Espace-Temps

L’Espace-Temps 2

Espace-temps 3

Espace-Temps 4

Espace-Temps 5

Espace-Temps 6

Espace-Temps 7

Espace-Temps 8

Espace-Temps 9

Espace-Temps 10

Espace-Temps 11

Espace-Temps 12

Espace-Temps 13

Espace-Temps 14

Espace-Temps 15

Espace-Temps 16

Espace-Temps 17

Espace-Temps 18

Espace-Temps 19

Espace-Temps 20

Espace-Temps 21

Espace-Temps 22

Espace-Temps 23

Espace-temps 24

Espace-Temps 25

Espace-Temps 26

Commentaires

commentaires

A propos de Andre lefebvre

avatar

Check Also

Coke en stock (CLXXXV) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (20)

Cette longue enquête s’intéresse aux fournisseurs d’avions, mais aussi aux organisateurs d’un trafic devenu tentaculaire, puisque ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.