Espace-Temps 27

 

Acides aminés (suite)

 

Isoleucine (C6H13NO2)

 

Cet acide aminé est codé sur les ARN messagers par les codons AUU, AUC et AUA. L’isoleucine est un acide aminé essentiel : il doit obligatoirement être amené à l’organisme par l’alimentation.

 

Structure de l’isoleucine

 

Comme tout acide aminé, l’isoleucine possède deux groupements fonctionnels : un groupe carboxyle (COOH) et un groupe amine (NH2). C’est un acide aminé ramifié, non polaire et hydrophobe.

 

 

Voici sa représentation « officielle » (avec un Hydrogène manquant) :

Et voici sa « réalité » :

Tous les atomes d’Hydrogène sont saturée (ce qui est normal) et cet acide aminé possède trois atomes lourds « saturés » : 1 Oxygène, 1 Azote et 1 Carbone (lignes de circonférence pleines).

 

 

L’acide aminé suivant est :

La Leucine (C6H13NO2)

Cet acide aminé est également hydrophobe. Il est encodé sur les ARN messagers par les codons UUA, UUG, CUU, CUC, CUA et CUG.

Voici sa représentation officielle :

Et voici sa « réalité » lorsque l’on change les « petits bâtons » inexistants pour de vraies « liaisons covalentes » :

Ici, également, nous retrouvons 1 Carbone, 1 Oxygène et 1 Azote. avec des couches de valences « saturées ».

Nous pouvons commencer à déceler les « nuances structurelles » des acides aminés. Pour l’instant, elles se trouvent au niveau du « block carboné ». J’entends par ceci, la structure des « liaisons covalentes » des atomes de Carbone, sur les « lignes gravitationnelles » donnant, à l’ensemble, sa forme « géométrique ».

Ce qui pourrait signifier que le « genre » d’acides aminés est déjà « prévu » au moment de la formation « géométrique » du « bloc » d’atome de Carbone.

Évidemment cette « prévision », serait simplement le résultat des conditions environnementales; puisque la seule « conscience » possible jusqu’à maintenant, se résume aux règles inconditionnelles établies au cour de l’évolution que nous avons vu jusqu’ici. Et ces règles se résument à la rotation des atomes et aux « liaisons électroniques » sur les lignes « gravitationnelles ».

Si cela s’avère être exact, il sera intéressant de découvrir quelles sont les « conditions environnementales » qui provoque les différentes « positions », c’est-à-dire, les différentes « liaisons covalentes » de ces atomes de Carbone.

Nous verrons bien… j’espère.

Amicalement

André Lefebvre

 

Auteur de:

L’Histoire… de l’univers

Les Hommes d’avant le Déluge (Trilogie – Tome 1:  La Science Secrète)

Les Hommes d’avant le Déluge (Trilogie – Tome 2: Le Mystère Sumérien

Le tout dernier livre, paru en novembre 2016 (version gratuite):

Histoire de ma nation

Tous mes livres sont offerts GRATUITEMENT chez:

http://manuscritdepot.com/a.andre-lefebvre.7.htm#menu

 

Articles précédents:

 

L’Espace-Temps

L’Espace-Temps 2

Espace-temps 3

Espace-Temps 4

Espace-Temps 5

Espace-Temps 6

Espace-Temps 7

Espace-Temps 8

Espace-Temps 9

Espace-Temps 10

Espace-Temps 11

Espace-Temps 12

Espace-Temps 13

Espace-Temps 14

Espace-Temps 15

Espace-Temps 16

Espace-Temps 17

Espace-Temps 18

Espace-Temps 19

Espace-Temps 20

Espace-Temps 21

Espace-Temps 22

Espace-Temps 23

Espace-temps 24

Espace-Temps 25

Espace-Temps 26

Commentaires

commentaires

A propos de Andre lefebvre

avatar

Check Also

Coke en stock (CCXXV) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (54)

Le Brésil est comme le Paraguay pourri jusqu’à la moelle. Les gangs y sévissent impunément ...