Accueil / T Y P E S / Articles / Entre ciel et terre

Entre ciel et terre

Entre ciel et terre

j’ai eu si peur que mon coeur soit devenu de pierre
traqué par mes faiblesses
meurtri par les peines
agonisant
Et j’ai fermé les yeux pour m’habiter d’espoir

Comme il me plairait de danser sous les étoiles
en virevoltant d’extase
chaque mouvement en parfaite harmonie
Je m’envolerais par-dessus l’ennui qui ronge les âmes
que l’immobilité rend lasses et moribondes
Je verrais les cieux de la terre qui coiffent les champs et les rivières
et je ne craindrais pas de pleurer le sort des infidèles
qui ont quité l’enfance gonflés d’orgueil
pour courir des lieux hostiles
Je prêterais grace et amour à leurs instants de vie
que je retrouverais ça et là près d’une cabane juchée dans un arbre
ou sous une pierre marquée d’une croix
ou encore sur ces murs tatoués d’espoir
sur lesquels sont gravés les amours éternels

Hier je parlais au temps
qui avait loi sur mon corps
et m’a fait esclave
et qui me rappelait les choses à désirer
sans jamais pouvoir les posséder
toutes éphémères, d’un temps qui calcule ses bontés et ses misères

Aujourd’hui je danse avec le vent
Il y a musique dans mon esprit
plus belle que toutes les symphonies
et j’habille la joie de sonnets
chaque fois que je la compose
Je vis pour ces sourires dans les yeux
qui oublient tous les sévices, toutes les laideurs
se nourrissant de chaque infime vision
comme s’ils créaient la beauté pour pouvoir l’aimer
avec la soif d’en inventer encore et toujours

Elyan

Commentaires

commentaires

A propos de CP

avatar
Média citoyen

Check Also

Assurance chômage : une réforme inique

Assurance chômage : une réforme inique La réforme de l’assurance chômage annoncée par le 1er ...