Accueil / L O C A L I S A T I O N / AMÉRIQUE LATINE / ?lue pr?sidente du Chili avec 23,79 % de l??lectorat

?lue pr?sidente du Chili avec 23,79 % de l??lectorat

OSCAR FORTIN :

Cette information n?a pas fait la UNE de nos journaux ni des bulletins de nouvelles de nos r?seaux nationaux et internationaux d?information. Ces derniers nous ont plut?t parl? d?une victoire ?clatante de Michelle Bachelet, salu?e avec enthousiasme par les principaux chefs d??tat d?Am?rique et d?Europe.

La version officielle d?AFP?a ?t? reprise par l?ensemble de nos m?dias?:

??La socialiste Michelle Bachelet a largement remport? dimanche l??lection pr?sidentielle au Chili devant la conservatrice Evelyn Matthei.??

Il est frappant qu?ils insistent pour la pr?senter comme ??socialiste?? et pr?ciser qu?elle est ??largement victorieuse??. On vante ses vertus et son charisme et surtout l?amour ind?fectible du peuple chilien ? son endroit.

??Grande favorite, Michelle Bachelet, 62 ans, m?decin de formation et premi?re femme ?lue ? la t?te d?un pays sud-am?ricain en 2006, ont confirm? les pronostics qui lui promettaient une victoire tr?s confortable.??

Il est int?ressant de noter que son socialisme ne la rend pas suspecte ni dangereuse pour l?avenir du r?gime en place. Elle n?est ni un Chavez, ni un Correa, ni un Evo Morales. Tout au contraire, son socialisme est comme quelque chose de rassurant et, ? n?en pas douter, ce qui en fait une pr?sidente si aim?e par son peuple, Washington et ses alli?s.

Que faut-il donc penser de ce socialisme dont s??tiquette Michelle Bachelet ? Est-il de m?me nature que celui dont se drape Fran?ois Hollande, pr?sident de France? Nous savons que le socialisme de ce dernier fait la joie de Washington et d?Isra?l. Par contre, les Fran?ais, si on se fit aux derniers?sondages, ne semblent pas trop s?en accommoder avec 74?% d?insatisfaits.

Je pense que le socialisme de Michelle Bachelet s?inspire plut?t de celui de Ricardo Lagos, pr?sident socialiste du Chili, de 2000 ? 2006. C?est ce dernier qui l?initia aux fonctions minist?rielles et qui en fut, pour ainsi dire, son mentor.

Je tire cette conclusion de deux faits qui illustrent le type de socialisme dont s?enveloppe Ricardo Lagos. Le premier se r?f?re ? ses six ann?es de pr?sidence durant lesquelles il a maintenu, pour l?essentiel, les m?mes politiques n?olib?rales du dictateur Pinochet. Il n?y a eu aucune initiative de nature ? modifier le r?gime h?rit? de Pinochet. Le deuxi?me fait vient des sympathies de Ricardo Lagos pour le?Forum 2000, cr?? ? la fin des ann?es 1990 pour lutter contre le communisme et promouvoir la d?mocratie telle qu?incarn?e en Am?rique et en Europe par les gouvernements n?olib?raux. ?Une initiative prise en l?honneur de?V?clav Havel, farouche adversaire du ?communisme de l??poque et promoteur de la d?mocratie n?olib?rale. ?Lors du Forum 2000, tenu ? Prague en octobre 2007,?Ricardo Lagos figure sur la liste des membres participants. D?ailleurs, les participants qui figurent sur cette liste donnent une id?e des orientations de ce Forum.?

Je vous invite ? consulter cette liste?ici. Vous y noterez, entre autres, la pr?sence de ?Madeleine Albright, Secr?taire d??tat des ?.-U. et de Paul Wolfowitz, pr?sident de la Banque des ?tats-Unis.

Comme anecdote, je me permets de rappeler qu?? cette occasion, il y eut une?rencontre?secr?te d?un?comit??restreint, form?, entre autres, par les deux personnages plus haut cit?s ainsi que par Micha?l Jean, alors Gouverneure g?n?rale du Canada et de deux repr?sentants de l?opposition v?n?zu?lienne. ?Le but recherch? de cette rencontre n??tait rien de moins que la coordination du?sabotage?planifi? du r?f?rendum qu?Hugo Chavez avait convoqu? pour le 2 d?cembre 2007. Il s?agissait, entre autres, d??liminer la clause limitant ? deux mandats l??lection d?un m?me candidat ? la pr?sidentielle. Pour des promoteurs de la d?mocratie, ce n??tait pas ce qu?il y avait de mieux ? faire.

Pour revenir au point central de notre r?flexion, je pense que cette influence de Ricardo Lagos sur Michelle Bachelet peut se mesurer ? la lumi?re de son premier mandat ? la pr?sidence du Chili. Tout comme Lagos, elle s?en est tenue ? des politiques n?olib?rales et elle a pris bien garde d?innover dans le sens d?un authentique socialisme comme le firent?Chavez,?Morales,?Correa.

Il faut bien se rappeler que dans son premier mandat, elle n?a jamais ?t? une alli?e convaincue d?Hugo Chavez. Je me souviens, qu?? cette ?poque, la presse nationale chilienne ?tait ouvertement anti-Chavez et le canal telesurtv.net du Venezuela n??tait pas accessible depuis le Chili. Il y avait un mur du silence et une d?sinformation qui n?avaient pas leurs contreparties. Pourtant le Chili vivait sous le r?gime d?une Pr?sidente qui se disait socialiste.

? ceci s?ajoute cet autre fait. En tant que pr?sidente pro temporelle d?UNASUR, elle avait re?u, en mars 2009, le vice-pr?sident des ?tats-Unis en compagnie de quelques membres d?UNASUR, sans y inviter certains autres qui auraient souhait? y participer. ?Ainsi, Hugo ?Chavez, Evo Morales et Rafael Correa, fer de lance du socialisme du XXIe si?cle et membres importants d?UNASUR, n?eurent pas cette opportunit? de participer ? cette rencontre.

Que dire maintenant du comportement qu?elle eut, en tant que pr?sidente ?du ?XVIIe Sommet ib?ro-am?ricain, r?alis? au Chili en novembre 2007,??lorsque le roi Juan Carlos d?Espagne interrompit Chavez en lui disant de se la fermer.??Michelle Bachelet, en tant que pr?sidente de cette rencontre qui r?unissait 22 repr?sentants de pays de l?Am?rique latine, ?se garda bien de le rappeler ? l?ordre ?en lui rappelant que les les pays de l?Am?rique latine ne sont plus des colonies d?Espagne et qu?ils ?doivent ?tre respect?s ainsi que leurs pr?sidents. Il n?en fut rien. Il faut lire le?commentaire?qu?en a fait Salim Lamrani sur le R?seau Voltaire.

Cette amiti? qu?elle d?clare pour Hugo Chavez s?est faite bien discr?te lors de son d?c?s. ? ce que je sache, elle maintint un mutisme complet. Pourtant, n?avaient-ils pas collaborer pendant quatre ans ? l?int?gration de l?Am?rique du sud et l? la promotion d?une soci?t? plus juste et plus ind?pendante? Mes recherches sur google n?ont donn? aucun signe de sa part au moment du d?c?s d?Hugo Chavez.

C?est cette m?me Michelle Bachelet, avec en plus quelques ann?es pass?es dans les milieux politiques de New York et de Washington, qui est revenue au Chili pour y ?tre ?lue pr?sidente. Sa candidature avait ?t? annonc?e longtemps ? l?avance par les m?dias internationaux. Elle ?tait devenue la candidate incontournable, aim?e de son peuple et bien soutenue par Washington et ses nombreux conseillers.

D?ailleurs, elle put compter sur la pr?sence de personnalit?s hautement qualifi?es pour la conseiller dans l??laboration de son programme ?lectorale. Dans un?article?( en espagnol) fort int?ressant que m?avait refil? mon ami Serge Charbonneau, Ernesto Camona, nous pr?sentent les personnes qui form?rent son commando de campagne ?lectorale. Ils ont tous en commun une adh?sion ferme au dogme de l?id?ologie n?o-lib?rale.

Pas surprenant, qu?? peine connus les r?sultats de son ?lection, qu?elle donne une conf?rence de presse pour parler, cette fois, de ses priorit?s internationales. Ce th?me n?avait ??t? qu?effleur? lors de la campagne ?lectorale. Elle le remet tout d?un coup ? la premi?re place de ses pr?occupations. Elle aura attendu les r?sultats confirmant sa victoire pour s?ouvrir sur ce sujet, dont celui auquel elle va accorder une importance de premier plan, ? savoir?Alliance du Pacifique. Nous savons que cette?Alliance du Pacifique?est soutenue et encourag?e par Washington pour contrer l?ALBA, cette autre alliance, cr??e comme alternative au Trait? de libre-?change des Am?riques, qui fut rejet? par les pays de l?Am?rique latine, en 2005, lors du?Sommet des Am?riques ? Mar de Plata,? Argentine.

Il n?y a pas de doute dans mon esprit que Michelle Bachelet, la nouvelle pr?sidente du Chili avec 23,79?% de l??lectorat chilien saura repr?senter les int?r?ts du n?o-lib?ralisme et qu?elle aura ses entr?es assur?es ? la Maison Blanche. Elle les avait d?j? avec Bush et Obama lors de son premier mandat. Une alli?e inconditionnelle de Washington pour contrer les politiques des pays ?mergents de l?Am?rique latine et contrer la mont?e des pays de l?ALBA.

Si le club des pays qui font du n?olib?ralisme le fondement de leurs politiques se r?jouit autant de l?arriv?e au pouvoir de la ??socialiste?? Michelle Bachelet, c?est qu?il y a anguille sous roche. La vari?t? des partis politiques int?grant la Nouvelle concertation lui sera d?un secours pr?cieux pour justifier qu?elle ne peut donner suite ? telle ou telle promesse, les dissensions au sein de la Concertation ne lui permettant pas d?aller plus loin. Il suffit de voir l??ventail id?ologique de cette nouvelle majorit? de centre-gauche, compos?e du Parti D?mocrate Chr?tien (PDC), du Parti Pour la D?mocratie (PPD), du Parti Socialiste (PS), du Parti Radical Social D?mocrate (PRSD), du Parti Communiste du Chili (PCCh), du Mouvement vers le Socialisme (MAS) et de la Gauche Citoyenne (IC).

Avec ces 23,79?% de l??lectorat chilien qui ont vot? pour elle, ce syst?me d?mocratique, tel que l?aime Washington, lui permettra de diriger le pays avec toute l?autorit? de la charge. Les 76,21?% qui n?ont pas vot? pour elle devront accepter qu?elle dispose de l?autorit? voulue pour parler et agir en leur nom. N?a-t-elle pas ?t? ?lue avec une forte majorit??? Un peu plus, c?eut ?t?, selon certains commentateurs,?un v?ritable pl?biscite.

Deux dossiers importants donneront l?heure juste de ses v?ritables orientations politiques?: la mise en place d?une constituante pour une v?ritable constitution du peuple pour le peuple et le financement universel de l??ducation pour tous et pour toutes. Deux promesses incontournables de sa campagne ?lectorale. Encore l?, les diverses composantes de la Nouvelle concertations n?arriveront pas ? s?entendre et le tout se ram?nera ? quelques modification cosm?tiques. Il en sera de m?me pour l??ducation o? les conditions ?conomiques ne peuvent permettent d?y donner suite , si ce n?est que par ?tape?

Je souhaiterais me tromper sur toute la ligne, mais?.

Je profite de l?occasion pour souhaiter ? tous les amisES des 7duquebec une bonne et heureuse ann?e 2104.

Oscar Fortin

Qu?bec, le 23 d?cembre 2013

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le Deutsche mark

  Revenir au Deutsche mark Martin Feldstein, économiste à Harvard, écrivait de manière prémonitoire en ...