Accueil / A C T U A L I T É / Et si le probl?me, c??tait la d?mocratie ?

Et si le probl?me, c??tait la d?mocratie ?

 

LE YETI ? Grandes Mutations. Elles sont terribles, ces p?riodes de crises exacerb?es qui ?branlent nos certitudes, pulv?risent les cadres s?curisants que nous nous imposions jusqu?alors. Le doute nous assaille. Notre assurance vacille. Tenez, notre sacro-sainte d?mocratie, par exemple. Et si c??tait elle, le probl?me ? r?soudre??

CHALOUPES BALLOT?ES PAR LA TEMP?TE

La d?mocratie, nous dit-on, c?est le consensus majoritaire. Mais que vaut un consensus quand il est verrouill? de toute part par les m?dias, les puissances d?argent, par les d?l?gations pyramidales paralysantes (Conseil constitutionnel, Conseil d?Etat, Commission europ?enne?), ? l?occasion second?es par des escadrons de gendarmes mobiles??

Qu?est-ce qu?un consensus quand il consiste ? se choisir non plus un ?quipage correct et son capitaine, mais une chaloupe de sauvetage un peu moins pire (en apparence) que la pr?c?dente (la chaloupe ?socialiste? est d?j? en passe de couler ? peine mise ? l?eau)??

La d?mocratie est un joli luxe pour mer calme. Mais une calamit? par gros temps. Le consensus d?mocratique est la proie des vagues et des vents mauvais, pr?t ? chavirer dans les pires exc?s. L?esprit critique qui est la condition sine qua non de l?expression d?mocratique c?de ? la panique et au d?sarroi.

Aujourd?hui, la d?mocratie n?est plus que l?ultime paravent de biens?ance utilis? par les puissants d?catis pour conserver co?te que co?te leur pouvoir. Vous verrez qu?avec 70% d?abstention et 27% de suffrages exprim?s (eh non, ils ne comptent toujours pas les votes blancs), ils parleront encore de ?d?mocratie repr?sentative?.

MAJORIT? DES RUES CONTRE MAJORIT? DES URNES

La ?Grande mutation? en court ne se fera pas sous les auspices des isoloirs. Pour deux raisons.

  • La premi?re, que nous avons d?j? vu dans un?pr?c?dent ?pisode, vient de ce que les vieilles ?lites aux manettes ne le permettront pas. Trop d?int?r?ts priv?s ? d?fendre. Trop de positions ? conserver.
  • La seconde tient ? ce que l??tat de panique et les r?flexes r?gressifs des majorit?s en d?sarroi ne s?apaisent en rien, bien au contraire, dans le secret des isoloirs.?Faut-il rappeler l?exemple des r?volutions arabes o? les peuples tunisien, ?gyptien, majoritaires dans les rues et sur les places, ne le furent ?videmment plus dans les urnes.

La ?Grande mutation?, comme ses soeurs historiques, se jouera probablement dans les rues, sous l?impulsion de minorit?s agissantes exc?d?es. Le plus ?pineux sera pour elle de mettre hors d??tat de nuire les vieilles ?lites.

Sous la pression des ?v?nements, les foules en col?re finiront par admettre l?id?e qu?il est vital de couper radicalement les ponts avec celles-ci. Allez, osons d?s ? pr?sent la comparaison?: comme en 1789.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Nous ne sommes pas dupes : la violence est d’abord économique et sociale…

Dans une tribune publiée par le journal Libération, 1400 représentants du monde de la culture, ...