Accueil / T Y P E S / Articles / ?chec du vote ?lectronique en Angleterre et en ?cosse

?chec du vote ?lectronique en Angleterre et en ?cosse

Un organisme qui avait ?t? agr?? par Londres pour observer les syst?mes de vote ?lectronique, utilis?s dans quelques endroits de vote en mai dernier, conclut que ceux-ci ont ?chou? leur banc d’essai. L’Open Rights Group est d’avis que les probl?mes observ?s lors des ?lections en Angleterre et en ?cosse remettent s?rieusement en question l’utilisation ? grande ?chelle du vote ?lectronique.

La technologie n’est vraiment pas au point, selon le rapport rendu public par ORG. Mauvais design des machines, difficult? d’utilisation de celles-ci par les ?lecteurs, difficult? de faire un audit valable, faible s?curit? au niveau du logiciel et au niveau de l’acc?s aux machines, s?rieuses lacunes lors du transport physique des donn?es vers les ordinateurs charg?s de les compiler, bref plusieurs probl?mes qui sembleront familiers ? ceux qui ont analys? les causes de l’?chec du vote ?lectronique lors des ?lections municipales de novembre 2005 au Qu?bec.

Une nouveaut? cependant par rapport au Qu?bec : l’utilisation du t?l?phone pour permettre aux personnes ne pouvant se d?placer de voter ? distance. Encore l?, ORG rapporte de nombreux probl?mes, dont celui d’?lecteurs, s’?tant enregistr?s pour le vote t?l?phonique, qui n’ont pas pu exercer leur droit de vote. Le vote par t?l?phone ne fonctionnant pas, on leur a refus? de pouvoir se rendre voter en personne dans le bureau de vote.

Heureusement dans le cas du vote sur place avec des machines ?lectroniques, le vote se faisait sur un bulletin en papier qui ?tait par la suite balay? par un scanner. Dans deux comt?s, Breckland et Stratford, la compilation ?lectronique des divers r?sultats a d? ?tre abandonn?e et il a fallu tout recompter ? la main. Dans Breckland, on a ainsi pu constater une grande diff?rence entre les bulletins compt?s ? la main et les r?sultats du vote ?lectronique.

Dans le seul bureau de vote o? avait ?t? pr?vu un d?compte manuel des bulletins de vote en parall?le au d?compte ?lectronique, le d?compte manuel a donn? 56,1% de votes en plus !

ORG rapporte aussi que les repr?sentants des candidats ?taient mal pr?par?s, de sorte que plusieurs ont trouv? le d?roulement du vote ?lectronique assez opaque. On se demande comment ils pouvaient, dans ces conditions, bien jouer leur r?le de chien de garde au nom de leur candidat.

M?me plusieurs responsables ?lectoraux ont avou? ne pas trop savoir ce qui se passait. Encore l?, cela semblera familier ? plusieurs qui ont v?cu de pr?s le d?roulement des ?lections municipales de novembre 2005 au Qu?bec.

De tous les probl?mes v?cus, conclut ORG, le plus inqui?tant est justement d’avoir constat? que la plupart des fonctionnaires ?lectoraux ne ma?trisaient pas les aspects techniques du vote ?lectronique. Ils ont d? s’en remettre aux techniciens des fournisseurs des syst?mes de vote.

Cela vous ?tonne ?

Open Rights Group. May 2007 Election Report.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Vincent Lambert doit-il mourir ?

« La vulnérabilité de personnes, jeunes et moins jeunes, en situation de dépendance et de fin ...