Accueil / T Y P E S / Articles / Dupuis, comme les autres
Hier, en tentant de se d?fendre bec et ongles, le ministre de la S?curit? publique, Jacques Dupuis, a davantage donn? l?impression d?un homme pris en sourici?re qui tente de voler un canot de sauvetage, avant que le bateau coule. ?videmment, le nouveau chapitre dans lequel s?est entrem?l? le ministre ne renforce pas la cr?dibilit? du gouvernement. [...]

___________________________________ Politicoblogue.com \ Parce que la politique est partout!

Dupuis, comme les autres

Dupuis, comme les autres

Jacques Dupuis

Hier, en tentant de se d?fendre bec et ongles, le ministre de la S?curit? publique, Jacques Dupuis, a davantage donn? l?impression d?un homme pris en sourici?re qui tente de voler un canot de sauvetage, avant que le bateau coule.

?videmment, le nouveau chapitre dans lequel s?est entrem?l? le ministre ne renforce pas la cr?dibilit? du gouvernement. Rappelons-nous que des all?gations laissent sugg?rer que le ministre serait intervenu en faveur de Luigi Coretti, patron de la firme priv? de s?curit? BCIA, pour faire suite ? une demande de port d?arme personnelle, refus?e par la Suret? du Qu?bec (SQ).

BCIA est une agence de s?curit? priv?e accr?dit?e, entre autres par le minist?re de la S?curit? publique et la SQ. C?est justement cette entreprise qui avait remis une carte de cr?dit ? l?ex-ministre de la Famille Tony Tomassi. En plus, ce dernier aurait fait une requ?te au bureau de M. Dupuis ? propos des difficult?s d?obtention du port d?arme par cette entreprise.

Jacques Dupuis n?a pas ni? avoir rencontr? Luigi Coretti en 2008, il affirme m?me l?avoir fait, mais strictement ? des fins de ??cas de comt?.

L?galement, c?est la SQ qui d?cide des octrois de permis de ce type en fonction de ses r?glements internes. G?n?ralement, les entreprises de s?curit? priv?es doivent faire la d?monstration qu?il proc?de ? du transport d?argent.

Toutefois, M. Coretti est un gros donateur du PLQ. Les r?cents scandales de malversation et de favoritisme nous poussent ? croire que les 6500$ sur trois ans donn?s par l?homme d?affaire on probablement jouer dans la motivation du cabinet Dupuis pour appuyer cette demande.

Pourtant, le ministre n?a pas d?rougi de la journ?e mentionnant qu?il n?a jamais fait une demande de la sorte ? la SQ; il insiste m?me ? l?effet que ni lui, ni son cabinet, ait fait pression.

Ce matin, la Presse mentionne n?anmoins que le patron de BCIA a obtenu son permis de mani?re inusit?e, apr?s plusieurs appels du cabinet minist?riel aux bureaux de la SQ.

En r?action ? ces all?gations, M. Dupuis a profit? des tribunes qui lui ?taient ouvertes afin de qu?mander ? la population de le croire sur parole, en affirmant qu?il ?tait int?gre et honn?te. ?? la lumi?re de tous ces ?l?ments et en ajoutant les nouvelles controverses qui bouleversent le PLQ maintenant quasi quotidiennes, est-il encore possible de croire ou d?avoir confiance en le gouvernement et ses membres?

___________________________________
Politicoblogue.com \ Parce que la politique est partout!

Dupuis, comme les autres

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Impayés des hôpitaux français et Consulats français (d’Algérie) : Les étrangers sont-ils, toujours, les coupables ?

1. D’un souci de fond à une question de taille. Il est certain que le ...