Accueil / A C T U A L I T É / Du modafinil pour Henri Guaino et son lance-roquette

Du modafinil pour Henri Guaino et son lance-roquette

 

Tout le monde sera d’accord pour convenir qu’en ce moment il serait déplacé de plaisanter, alors que la tragédie niçoise est dans toutes les têtes. La plaisanterie n’est donc pas l’objet de ce texte qui n’est qu’un funeste constat du ridicule ambiant.

Car un autre drame se joue en France et ailleurs. Le manque de dignité de certains « élites » dans des circonstances extrêmement graves, ainsi que le grand n’importe quoi de la récupération politicienne. Aurions-nous la classe politique la plus bête du monde, ce n’est pas certain, mais notre pays est certainement dans le peloton de tête.

Si nous avons les hommes et les femmes politiques que nous méritons, alors nous ne valons pas grand chose. Et si nous devions décerner la palme de l’ignorance et de l’abrutissement à l’un de nos élus, comme le choix serait difficile. Toutefois, il faudrait peut-être accorder le premier prix de l’aberration politique à Henri Guaino pour sa dernière sortie très remarquée sur RTL. Car d’après lui…

 

Attentat-de-Nice-pour-Henri-Guaino-un-militaire-avec-un-lance-roquette-aurait-arrete-le-camion

« Il suffit de mettre à l’entrée de la promenade des Anglais un militaire avec un lance-roquette et puis il arrêtera le camion de 15 tonnes, voilà c’est tout !  »

Bien entendu, puisqu’il faut protéger tous les Français, il faudrait des militaires équipés de lance-roquettes dans toutes les manifestations qui attirent du monde sur le territoire, pour surveiller toutes les routes d’accès aux festivités. Et quoi encore après le prochain attentat, des chars d’assaut, des mitrailleuses… L’industrie militaire va devoir tourner à plein régime.

Hélas, Guaino n’est pas un cas isolé, d’autres ont également proposé un traitement radical pour guérir la France de tous ses maux d’un coup de cuillère à pot. L’exemple de Frédéric Lefebvre, qui demande « l’état de siège », est parlant sur le vide intellectuel qui nous entoure.

Pour éviter un torrent de larmes de tristesse, nous allons nous arrêter-là une longue litanie de prouesses verbales de nos politiques. C’est vraiment trop cruel et surtout lamentable.

Pourtant, un remède existe et il rendrait intelligent. C’est la modafinil ! Ce médicament est un psychostimulant qui améliore l’attention, la mémoire, l’apprentissage et les capacités cognitives. Selon des chercheurs, il augmente « la capacité à se concentrer sur une tâche et à traiter une information pertinente ; l’apprentissage et la mémoire, les fonctions d’exécution, qui incluent la capacité à se saisir d’informations et les utiliser quand il faut mettre en place des plans et des stratégies ».

Voilà donc ce qu’il nous faut pour traiter et soigner les egos survoltés de l’hexagone à l’approche de l’élection présidentielle.

Hélas, trois fois hélas, le Modasomil, Modovial, Provigil et Vigil, n’est délivré à titre spécial qu’aux personnes souffrant de narcolepsie. Une maladie qui se caractérise par des besoins irrépressibles de dormir tout au long de la journée.

Evidemment, Henri Guaino a été moqué longuement sur les réseaux sociaux. Le député s’est vite rendu compte de sa bévue, mais le mal était fait. Car la bourde du député n’est que la démonstration de l’impuissance de responsables politiques dépassés par les événements.

Commentaires

commentaires

A propos de gruni 57

avatar
J'ai une fâcheuse tendance à l'ambiguïté. Ce n'est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j'étais petit. Depuis, pour me soigner, j'ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c'est encore pire qu'avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s'aggraver avec une grosse tête.

Check Also

Coke en stock (CCLXXVI) : au Guatemala, les aéroports aux mains des narcos

Tous ces avions remplis de cocaïne se posent, on l’a vu, plutôt sur des pistes ...