Draporama

Refroidir SIFCO (25 gifok)

 

Quand j??tais jeune, vers les 12 ans, je fabriquais des avions en bois et je lisais ?norm?ment sur l?aviation. Particuli?res les r?cits de ladite derni?re guerre ??mondiale??. Entre autres, le c?l?bre r?cit du G?n?ral Gallant Jusqu’au Bout Sur Nos Messerschmitt.

L?image que vous retrouverez sur le livre encore en vente affiche en couverture le Messerschmitt 262, ? r?action, qui ne fut utilis? que quelques semaines avant la fin de la guerre. En r?alit?, le g?n?ral Gallant parlait du Messerschmitt 109.

Sans jeu de mot, c??tait au temps de la galanterie a?rienne.

Ces avions ? h?lices pouvaient atteindre environ 600 km heure.

 

 

 

Aujourd?hui, la galanterie est un manche ? balai ?lectronique.

Monsieur ?Obama est chef de toutes les arm?es des ?tats-Unis. Il a rejoint le club des amateurs dans les jeux virtuels ?lectroniques. Sauf qu?il ne fait pas ?clater des gerbes d?explosions fausses.

Non.

Il cible des ??terroristes??.

 

?L’?quipe Obama assure que les frappes de drones ont d?cim? les rangs de l’organisation djihadiste, l’emp?chant de s’implanter?plus avant au Y?men et en Somalie. Mais tous ceux qui d?noncent une guerre secr?te, men?e hors de tout contr?le?politique, dressent un bilan tr?s n?gatif des?« mardis de la terreur ». Pour cibl?es qu’elles soient, les frappes de drones ne discriminent gu?re. Elles font des dizaines de victimes civiles – femmes, enfants, etc. Elles suscitent des actes de revanche. Elles nourrissent un antiam?ricanisme exacerb? dans les pays les plus touch?s, l? o? Obama, pr?cis?ment, voulait?changer?l’image de l’Am?rique. Elles ont radicalis? et gagn? ? la cause du djihad des r?gions et des tribus enti?res. Le monde

 

L?histoire des guerres am?ricaines est jonch?e de massacres de civils.

?Dresde? fut ras?, br?l?e, r?duit en cendres avec environ 300,000 victimes. L?impressionnant pouvoir am?ricain des ??tapis de bombes??. Car Dresde n??tait pas une cible militaire.

Puis Hiroshima, Nagasaki?

Il faudrait faire la somme des ??dommages collat?raux?? pour se rendre compte qu?ils ont assassin? plus de civils que de soldats.

 

Le jeu vid?o ?

La distance cr?e bien des insensibilit?s. L?Afrique, c?est loin? l?Irak, c?est loin, et un drone qui massacre des civils pour un petit ??terroriste?? arm? d?un AK 47, c?est assez inqui?tant.

?a fait dix ans que le pays est attaqu? de toute part. Les ?tats-Unis sont en sang. Chaque jour on peut voir des enfants ?tasuniens massacr?s?

C?est de l?ironie.

Nous avons d?velopp? une accoutumance ? la mis?re d?Ha?ti, de l?Afrique. Et l?Am?rique latine, pour l?instant, nous indiff?re?

Les ?tasuniens sont si singuliers, g?niaux et vaniteux, qu?il suffit de 3000 victimes, dont on ne sait toujours pas qui a caus? leur massacres, pour trouver un pr?texte ? en tuer 1000 fois plus.

Il faut croire que nous assistons? ? une nouvelle galanterie?: un beigne, un manche ? balai, et une cible.

Imaginez un instant qu?un terroriste abatte une des filles du pr?sident des ?tats-Unis.

Par m?garde?

On aura les cowboys ? nos trousses et nous serons tous des ??sauvages??.

Quand j?avais douze ans, je fabriquais des avions en bois ou en carton.

Maintenant, je pense qu?on fabrique des humains en bois.

Pinocchio n?a plus un nez qui allonge, mais des oreilles en portes de grange ?

 

Monsieur Obama est sans doute un grand humaniste. On a trouv? quelqu?un pour bien r?citer les discours pr?-?crits. Et il le fait avec c?ur?

J?ignore comment on fait pour aller d?jeuner apr?s un jeu de manche ? balai.

Quand il appuie sur le bouton, c?est un doigt?

Et je l?ai dans la gorge? Bien au fond?

 

Ga?tan Pelletier

15 novembre 2012

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Ces députés et ces ministres qui travaillent 18 heures par jour

De véritables forçats, les députés estampillés La République en Marche : si l’on en croit Florent ...

8 Commentaire

  1. avatar

    Hallucinant, le jeu de massacre, mais peut-on penser que Obama ne suit pas exactement les instructions qu’il reçoit d’un quelconque comité, qui les reçoit d’un autre, et celui-ci d’un autre encore…?

    Des comités auxquels participent des gens dont chacun a son agenda et ses intérêts et à chacun desquels il n’est même pas besoin de donner des ordres précis, car il fonctionne comme un drône et réagit et plonge vers sa cible quand ses senseurs lui disent « fric », « pouvoir », « sexe »… Et même les marionnettistes de Goldman Sachs ont des fils qu’on peut voit à contre jour….

    Il n’est pas sûr que quiconque ait un programme de rechange, ni même encore une copie du programme initial, devenu trop complexe, et tout ça n’est peut être plus qu’une machine infernale, qui ne s’arrêtera que si on lui donne des coups de pied, au risque que cela soit pire…

    Et quand on en est a frapper sur un bidule-boîte noire en espérant qu’il va recommencer a hoqueter pour un temps, se sont les irrationnels qui ont les meilleurs résultats. Un jour on comprendra que l' »Age des ténebres » de Arcand est un chef-d’öeuvre dont on ne s’est pas donné la peine de chercher la clef.

    PJCA

    • avatar

      « car il fonctionne comme un drône » (Y)

    • avatar

      Pierre,
      J’ai visionné un documentaire sur la méthode GS.
      C’est quasiment une secte à laquelle les jeunes loups sont fiers d’appartenir…

      Merci pour ce passage:
      « Il n’est pas sûr que quiconque ait un programme de rechange, ni même encore une copie du programme initial, devenu trop complexe, et tout ça n’est peut être plus qu’une machine infernale, qui ne s’arrêtera que si on lui donne des coups de pied, au risque que cela soit pire… »

  2. avatar

    (Y)

    Lire Bayard et Gallant c’était déjà engourdir notre capacité d’indignation. La même multinationale construisait les Ms et les Spit.

    Et n’oublions JAMAIS le crypto-Malthusianisme des psychopathes au pouvoir et qui le sont toujours d’ailleurs.:-O

  3. avatar

    @GP

    C’EST UNE SECTE ! On peut dire aussi mafia, maconnerie, parler de peuple élu… Le principe est de créer un sentiment d’appartenance au clan de façon a rétablir un espace de confiance. C’est ce que je vise dans ma série d’articles qui mène à réinvestir dans le Vatican. http://les7duquebec.org/?p=81164 Créer un espace plus large et moins exclusif ou revient la confiance. Sans ce retour à une « moralité », le monde est devenu une bataille entre clans/sectes et ceux qui n’ont pas d’appartenance ne sont que les jetons dans la partie.

    Nous n’échapperons pas au retour en force des religions et de l’irrationnel; ceux qui ne le voient pas ne veulent vraiment pas voir… ou sont aveuglés par ceux qui le voient. Trouvons un bracelet familier qui ne nous serre pas trop les poignets.

    PJCA

    • avatar

      Une secte…
      Mondialisée, en plus…
      Je me suis dit que la seule façon de sortir de la secte était de revenir à une formule de tribus organisées…
      Une cellule.
      Et une autre.
      Sinon, on n’en sortira pas. Il faut se diviser our régner…
      🙂
      Mais se diviser en petits groupes de désobéissance civile.

  4. avatar

    @ GP

    C’est la bonne voie, mais, dans la résistance, il n’y a pas de « petits » groupes car toute couture est un point de fracture: il n’y a que soi. « Seamless » comme la tunique du Christ…

    PJCA

    • avatar

      Vu le sang que ça a pris pour avoir de l’eau en Bolivie, j’imagine qu’il faut être plus que plusieurs, mais démondialiser et « dépayser » un peu par la suite…
      Small is Beautiful…