Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Dollar : ?a y est, cette fois c?est vraiment la fin

Dollar : ?a y est, cette fois c?est vraiment la fin

Pr?parez-vous ? d?immenses changements car le monde de ces dix prochaines ann?es sera ?galement celui du r?gne de plusieurs devises qui supplanteront le billet vert et qui se livreront entre elles une comp?tition f?roce. En fait, l?avanc?e des technologies et la volont? l?gitime d?acc?s au confort mat?riel permettra aussi ? nombre de nations de seconde importance de commercer ? l?aide de leur propre monnaie. Dans ce monde l? ? qui n?est pas celui de nos enfants mais qui sera le n?tre d?s demain -, dans ce monde l? donc, le gouvernement f?d?ral am?ricain ne sera plus en mesure de financer ? prix modique ses d?ficits.

Car ce nouvel ordre mondial ? marqu? non par la multi lat?ralit? mais bien par l?hyper lat?ralit? ? sera caract?ris? par une app?tit extr?mement amoindri envers les Bons du Tr?sor US qui ne se tailleront plus la part du lion dans les investissements institutionnels ni au sein des r?serves des banques centrales. Le niveau de vie de l?Etat am?ricain ? et h?las mais par la force des choses de son citoyen ? se retrouvera donc consid?rablement rogn? du fait de financements toujours plus on?reux de leurs d?ficits commerciaux et budg?taires.

Les Etats-Unis ? qui auront perdu leur privil?ge exorbitant ? devront ainsi ? et ? l?instar de chaque nation ? mettre leurs mains dans le cambouis et s?atteler ? relancer leurs exportations, seule solution pour attirer les devises et pour r?sorber leurs dettes? Le dollar sera bien-s?r appel? ? se d?pr?cier consid?rablement afin que les biens am?ricains soient plus attractifs et ce dans un contexte o? le peuple de ce pays n?a encore pas ?t? pr?par? ? ce d?classement monumental de son train de vie. L??lite des affaires et de la vie publique sera tout aussi prise au d?pourvu du reste car elle sera contrainte de revoir en profondeur l?ensemble de sa strat?gie de financement des entreprises et des Etats.

Car la vie facile sera tr?s prochainement ? conjuguer au pass?, cette vie o? leur consommateur jouissait d?un pouvoir d?achat rendu excessivement avantageux par des entreprises ?trang?res soucieuses de d?gager des profits en dollars afin de s?acquitter de dettes ?galement en dollars? Cette conjoncture hautement enviable o? le billet vert autorisait les entrepreneurs am?ricains ? r?duire leurs charges tout en ignorant royalement tout risque de change appartiendra ?galement au pass?. Leur r?veil n?en sera que plus p?nible quand, se rendant compte que seule 9% de leur dette (priv?e et publique) est libell?e dans une autre devise que le dollar, ils devront se r?signer ? s?endetter dans d?autres devises.

Alors que les Etats-Unis d?Am?rique en sont ? leur second programme des ??baisses de taux quantitatives?? consistant ? cr?er de la monnaie afin de stimuler leur ?conomie, y a-t-il ? ne serait-ce qu?une seule voix ? qui s??l?ve pour mettre en garde? Pour alerter par rapport ? un fait cinglant et d?vastateur: plus de 70% de ces papiers valeurs ?mis par la Tr?sorerie am?ricaine ont ?t? rachet?s par la R?serve F?d?rale! C?est la planche ? billets de la Fed qui tourne ainsi en boucle pour acqu?rir sa propre dette. Sachant que les ?trangers, d?tenteurs des 30% restants, ne consentent ? acheter les Bons du Tr?sor am?ricains (qui ne produisent aucun int?r?t) que gr?ce au statut du billet vert?

Que se passera-t-il ? fin Juin quand ces baisses de taux quantitatives devront se terminer? Posons la question autrement: Qui ach?tera alors la dette am?ricaine?

En r?alit?, ? moins qu?elle ne se r?solve ? laisser les co?ts de financements exploser, la Fed est aujourd?hui emmur?e dans un tourbillon qui exige que, faute de preneurs ?trangers, elle acqui?re encore et toujours plus de ces Bons du Tr?sor ?mis par le gouvernement de son pays? A l?image de la grenouille de La Fontaine, le bilan de la R?serve F?d?rale est donc condamn? ? enfler toujours plus car elle se retrouvera progressivement quasiment seule int?ress?e (et contrainte) ? financer les dettes de son pays.

Que les apprentis sorciers pseudo keyn?siens farouches partisans de la d?pense publique et des stimuli ? tous prix tremblent car, aujourd?hui, tout est consomm?. Les co?ts de financement de l?Etat am?ricain et de ses d?ficits sont appel?s ? prendre leur envol. Accessoirement, le dollar est pr?t ? rendre l??me.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Covid-19 et pathologie immune : problèmes importants pour l’élaboration d’un vaccin efficace

Covid-19 et pathologie immune : problèmes importants pour l’élaboration d’un vaccin efficace   1) La ...

One comment

  1. avatar

    http://www.youtube.com/watch?v=Sr7-Qbbrwyw

    Russia Today: Zeitgeist: Moving Beyond Money [Peter Joseph / Zeitgeist Movement ]