Accueil / T Y P E S / Articles / Documentaire: SILENCE, ON VACCINE

Documentaire: SILENCE, ON VACCINE

Les 7 du Qu?bec

Ce texte est une gracieuset? du site Les 7 du Qu?bec

Suite ? l’article Une cure de grippe aviaire et mercure, je vous propose ce documentaire sur les vaccins. On refuse souvent de se l’admettre, mais nous avons ?t? victimes de propagande et de d?sinformation. Notre jugement en est affect?. La majorit? de la population et surtout les professionnels de la sant? comme les m?decins et les infirmi?res sont mal inform?s et prennent pour acquis que les vaccins sont b?n?fiques et largement sans danger. On part avec l’hypoth?se de d?part que les vaccins sont n?cessaires et que la sant? de nos enfants et des autres est menac?e s’ils ne sont pas vaccin?s. On vous fait sentir coupable, irresponsable et ? la limite criminel si vous refusez de faire vacciner vos enfants. On vous regarde avec l’air scandalis?, avec un regard m?fiant et incr?dule, comme si vous ?tiez d?rang?.

Pourtant. Les ingr?dients contenus dans les vaccins sont loin d’?tre rassurants et il n’y a personne au monde qui peut nous assurer hors de tout doute qu’ils sont sans danger un coup inject?s dans le sang de nos enfants. Les derni?res recherches qui ont ?t? effectu?es sur les effets du thim?rosal, un d?riv? du mercure utilis? dans certains vaccins comme pr?servatif, remontent ? 1929, aux ?tats-Unis. C’?tait la premi?re recherche sur le sujet… et la derni?re d’ailleurs. Oui, en 1929 et sur 27 personnes seulement. Depuis, aucune agence de la sant? gouvernementale n’a effectu? d’analyses sur le thim?rosal. Si vous vous demandez ce que le mercure cause comme dommage au cerveau et ? ses neurones, m?me en quantit? infinit?simales, je vous conseille fortement de visionner cette courte vid?o de quatre minutes (en anglais, mais les images valent mille mots, vous comprendrez tout) du d?partement de biologie et biophysique de la facult? de m?decine de l’Universit? de Calgary:

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=J5WNLOjmAiw]

Ceci aide ? mieux comprendre les effets d?vastateurs que peut avoir le thim?rosal, un d?riv? du mercure, avec les doses r?p?t?es et cumulatives que les enfants re?oivent maintenant.

Une enqu?te du gouvernement am?ricain admet maintenant le lien possible entre l?autisme et les vaccins. Les cas d?autisme sont pass?s de 1 enfant sur 100 000? il y a vingt ans, ? 1 enfant sur 175 aujourd?hui, chiffre du Centers for Disease Control and Prevention. Les doses vaccinales ont augment?es de trois fois aux ?tats-Unis. Lorsque les effets cumulatifs des quantit?s de thim?rosal que les enfants re?oivent ? travers la trentaine de vaccins furent finalement mesur?s en 1999, la FDA a d?couvert que les jeunes enfants recevaient plus de 100 fois les doses maximales s?curitaires fix?es par l?Agence de protection de l?environnement des ?tats-Unis (EPA) d?s l??ge de 18 mois. (Source)

Il y a une liste des ingr?dients que les vaccins contiennent que vous pouvez consulter ici. En plus du thim?rosal, vous d?couvrirez d’autres ingr?dients dont je vous mets au d?fi de trouver un m?decin qui vous assurera qu’ils sont totalement sans danger, avec les ?tudes et recherches pour le prouver.

Voici quelques uns de ces ingr?dients:

– des organismes g?n?tiquement modifi?s (OGM),

-des organismes clon?s,

-des virus vivants,

-des fluides, fluides, organes et sang d?animaux,

-du formald?hyde,

-de l’hydroxyde et sulfate d?aluminium,

-du MSG,

-du sulfate d’ammonium,

-des tissus de f?tus avort?s humains,

-sorbitol

Rappelez-vous qu’au Qu?bec, il n’y a rien qui vous oblige ? faire vacciner vos enfants. Pourquoi prendre une chance? Prenez le temps de voir ce documentaire pour vous faire une meilleure id?e ? propos de tout cela. Tout est entre vos mains. Vous ?tes responsables.

Personnellement, apr?s toutes ces ann?es de recherches, de lecture, j’en suis venu ? la conclusion que je ne ferais JAMAIS vacciner mes enfants. Le principe de pr?caution entre en jeu car la preuve n’a jamais ?t? v?ritablement ?tablie que les vaccins sont inoffensifs. En fait, toutes les raisons de croire le contraire sont l?. Nous croyons qu’ils sont b?n?fiques, parce nous avons int?rioris? la propagande et la d?sinformation, alors qu’il n’existe aucune preuve de cela.

.

SILENCE, ON VACCINE

Un film qui soul?ve bien des questions et qu’on essaie de d?nigrer par tous les moyens. Les m?dias l’ont banalis? et discr?dit?.

http://www.dailymotion.com/video/x8lwte_silence-on-vaccine-part-14_news

http://www.dailymotion.com/video/x8lyba_silence-on-vaccine-part-24_news

http://www.dailymotion.com/video/x8lybo_silence-on-vaccine-part-34_news

http://www.dailymotion.com/video/x8lyxb_silence-on-vaccine-part-44_news

.

Ne manquez pas de visiter Les 7 du Qu?bec?

Note: Vous ?tes invit?s ? voir et lire les commentaires et ? y laisser les v?tres sur Les 7 du Qu?bec.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Y’a-t-il un juriste au Ministère algérien de la Justice : Pour M. Le Président de la République et du CSM (A.II)

Réf : 2018-A.II. Monsieur Le Président, J’ai l’honneur, concernant mon courrier Réf 2018-A.I, de soumettre, ...

9 Commentaire

  1. avatar

    J’aimerais bien que vous nous présentiez des sources fiables sur la chose. Ici, je ne vois qu’un côté de la médaille et des liens vers des sites qui ne sont pas neutres.

    Dénoncer la propagande en faisant de la propagande, ce n’est pas convaincant.

  2. avatar

    Je vous suggère cet épisode de « This American Life » sur le sujet.

  3. avatar

    Vas-y Olivier, il est presque KO ! 😆

    Sur la méthode d’information, je suis bien d’accord avec vous mais avec plus de 6 Milliars d’humains, François a également raison : on vaccine trop !

    😆

  4. avatar

    Je ne dis pas que je suis pour ou contre la survaccination, mais juste qu’il faudrait avoir plus d’informations et que de ne citer qu’un côté ne sert pas bien le message…

  5. avatar

    Cela prend du courage hors du commun pour ne pas faire vacciner ses enfants, de nos jours.

    Quoique je ne suis pas encore allée voir vos données complètes sur le sujet, pour aujourd’hui j’aurais encore plus peur qu’un enfant attrape, par exemple, la tuberculose qui a tué tant de personnes, dans les années passées sans vaccin.

    Il se peut aussi que lorsque je serai plus informée sur ces grands sujets, que mon opinion soit modifiée.

    En attendant, oui je trouve que l’on vaccine beaucoup trop sans informée des inconvénients, comme si les citoyens (nes) étaient des idiots.Possiblement que si nous avions tous les côtés de la médaille, bien des avis seraient changés, possiblement le mien.

    Pour aujourd’hui seulement, je ne peux que m’incliner devant cet audacieux article sur un sujet si banalisé, mais combien important et prioritaire.

    Patricia Turcotte

  6. avatar
    marjolaine jolicoeur-AHIMSA

    Bravo pour votre texte sur les dangers de la vaccination!
    Au moment où l’on conseille de donner du bio aux enfants, il est tout de même curieux d’accepter de leur injecter de la formaldehyde,de l’aluminium, de la gélatine ou des sous-produits de l’abattoir en pensant que cela va leur apporter la santé.
    Les vaccins ne protègent pas et sont potentiellement dangereux,allergènes et cancérigènes.
    Heureusement maintenant l’information en français circule plus librement grâce à Internet, ce qui n’était pas le cas quand j’ai commencé à beaucoup lire et m’informer sur les vaccins dans les années 70. Mon fils n’a jamais été vacciné et n’a jamais été non plus été malade d’aucune maladie.
    Voir pour plus d’infos:
    http://www.ass-ahimsa.net/vaccins.html

  7. avatar

    @Olivier Niquet

    Je vous mets au défi de me trouver un seul médecin ou compagnie pharmaceutique qui va nous signer une déclaration que le thimérosal et les autres ingrédients que j’ai nommé dans cet article sont absolument sans danger pour la santé humaine et d’appuyer ses dires avec des preuves factuelles, des études et recherches.

    Le principe de précaution en médecine est de ne pas utiliser une cure si on n’est pas complètement certain que cela n’entrainera pas plus de préjudices à la santé humaine que l’abstention.

    J’aimerais bien que vous m’expliquiez en quoi ces sources ne sont pas fiables. Ce n’est pas qu’en disant qu’elles ne le sont pas que vous pouvez espérer le démontrer. Une des source est une enquête du gouvernement que vous pouvez trouver en cherchant un peu, une autre autre de l’EPA, ensuite la vidéo sur les effets du mercure sur les neurones vient du département de biologie et biophysique de la faculté de médecine de l’Université de Calgary, ensuite vous avez la liste des ingrédients qui est vérifiable en comparant les ingrédients imprimés sur les boites du fabricant, et si vous affirmez que TOUS les intervenants du documentaire ne sont pas crédibles non plus, ou moins que les docteurs qui sont formés par Big Pharma qui profite de ces vaccins, j’ai bien peur qu’on ne parle pas rationnellement. Il ne faut pas agir et rechercher en partant de croyances et de la peur.

    Je suis fasciné par ce renversement de la logique. Ce qui n’est pas prouvé hors de tout doute, c’est que le mercure soit sans danger pour le système nerveux central. Il n’y a eu qu’une étude d’effectuée et c’est en 1929 aux États-Unis, sur 27 personnes qui étaient atteintes de la méningite et les 27 personnes sont décédées. Depuis, aucune étude n’a été effectuée. PAS UNE.

    AUCUNE.

    NIET.

    ZÉRO.

    On n’a rien sur quoi se baser pour affirmer que le mercure et les autres ingrédients sont sans danger pour la santé et qu’ils constituent un moindre risque que de ne pas être vacciné.

    Vous pensez que le danger est de ne pas être vacciné? Que vous courrez moins de risque à injecter du mercure dans le corps d’un être humain? Que si votre enfant n’est pas vacciné, il va attraper toutes sortes de maladies? Je n’ai pas été vacciné de toute mon enfance, à part peut-être un ou deux, et j’ai été en parfaite santé.

    Je ne suis pas le seul.

    À Chicago, le Homefirst Medical Services traite des milliers d’enfants qui n’ont jamais été vaccinés. Le docteur Mayer Eisenstein a déclaré que des 30 000 ou 35 000 enfants non-vaccinés qu’ils ont traités au fil des ans, AUCUN cas d’autisme ne fut répertorié. Même situation pour les enfants des Amish qui ne sont pas vaccinés.

    Aux États-Unis, il y avait en 2008 plus de 4 900 poursuites en justice cherchant des indemnisations pour les dommages causés par le mercure contenu dans les vaccins pour enfants. Le lien a toujours été refusé par les compagnies pharmaceutiques et par le gouvernement. Mais pour la première fois, il y a eu une poursuite l’année dernière qui fut admise en cour par le gouvernement américain.

    Il s’agit d’un cas d’une fillette qui a développé de l’autisme après avoir reçu une batterie de vaccins. La poursuite contre le gouvernement fut admise en cour de justice après que le personnel médical de la HHS Division of Vaccine Injury Compensation (DVIC) ait revu son cas pour en venir à la conclusion que “la demande de compensation était appropriée”. Les docteurs ont concédé que la fillette était en bonne santé et s’était développée normalement jusqu’à l’âge de 18 mois, moment où elle a reçu une batterie de vaccins contre neufs maladies d’un seul coup, dont deux qui contenaient du thimérosal. Quelques jours plus tard, elle commençait une spirale descendante dans une cascade de maladies et de problèmes pour se terminer sept mois plus tard avec un cas d’autisme diagnostiqué par le docteur Andrew Zimmerman, un important neurologiste de la clinique de neurologie de l’hôpital pour enfants Kennedy Krieger. Elle présentait des symptômes d’autisme comme la perte de réponse à des directions verbales, perte de capacités du langage, pas de contacts visuels, perte du lien relationnel avec autrui, insomnie et des hurlements incessants, pour ne nommer qu’eux.

    Une enquête du gouvernement américain admet maintenant le lien possible entre l’autisme et les vaccins. Les cas d’autisme sont passés de 1 enfant sur 100 000 il y a vingt ans, à 1 enfant sur 175 aujourd’hui, chiffre du Centers for Disease Control and Prevention. Les doses vaccinales ont augmentées de trois fois aux États-Unis. Lorsque les effets cumulatifs des quantités de thimérosal que les enfants reçoivent à travers la trentaine de vaccins furent finalement mesurés en 1999, la FDA a découvert que les jeunes enfants recevaient plus de 100 fois les doses maximales sécuritaires fixées par l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis (EPA) dès l’âge de 18 mois.

    Saviez-vous que les études des sociétés pharmaceutiques sont tellement discrédités dans les milieu des revues médicales que celles-ci ne publient plus les résultats des études pharmaceutiques à moins d’avoir accès, du début à la fin, à tous les résultats de tests, au fur à mesure qu’ils ont enregistrés, la raison étant que les sociétés pharmaceutiques trafiquaient les résultats, en excluant divers cas de complications, en introduisant des nouveaux critères etc…

    Vous voulez des sources? En voici certaines qui ébranle la confiance sur la neutralité et les bonnes intentions des compagnies pharmaceutiques:

    -Des médecins louangeurs de comprimés truquent les résultats des essais cliniques du Bextra, de l’Effexor et du Celebrex

    Mondialisation.ca, Le 14 mars 2009
    Natural News
    http://lesnouvellesinternationales.blogspot.com/2009/03/sur-natual-news-des-medecins-louangeurs.html

    -Vaccination – Vu de l’intérieur des compagnies pharmaceutique
    http://lesnouvellesinternationales.blogspot.com/2009/03/vaccination-vu-de-linterieur-des.html

    Les médicaments polluent l’eau aussi.

    Un certain Dr. Rath a beaucoup écris sur le sujet. Vous devriez aller voir un de ses sites. Certains sont en français.

    Encore une fois, le meilleur moyen de vaincre les virus etc… un système immunitaire fort et en santé.

    Il faut être très mal informé pour penser que vous courrez moins de risque à vous faire vacciner ou de consommer les médicaments de Big Pharma:

    Hey, ils ont attendus que 150 000 personnes meurent avant de retirer le Vioxx du marché, Bayer responsable de la mort de 15 000 Canadiens à cause de leurs produits que Bayer savait contenir le virus du HIV. Ils ne veulent pas nuire à leurs profits, il faut rentabiliser, quitte à ce que votre enfant devienne autiste ou que vous en mourriez.

    Ce sont des cas vérifiables et documentés.

    Maintenant, si vous pensez réellement que vous courrez moins de risques en vous faisant vacciner que de ne pas le faire, ça reste votre décision. C’est votre corps. Mais celui de votre enfant? Allez-vous lui injecter tous ces éléments toxiques dans le sang que parce que vous avez PEUR?

    Considérez ces informations supplémentaires:

    1-Senators who protected Big Pharma received millions of dollars from drug companies
    http://www.newstarget.com/022270.html

    Senators who received substantial donations from pharmaceutical companies were instrumental in making a new drug bill more industry-friendly, according to studies by nonprofit groups and remarks by some of the senators themselves.

    The bill, which passed the Senate 93-1 and now goes before the House of Representatives, was introduced in order to correct the errors in FDA procedure that allowed Merck’s painkiller Vioxx to remain on the market for years, even after evidence began to amass that it led to potentially fatal heart attacks. It was based on recommendations by the Institute of Medicine, a division of the National Academy of Sciences.

    While the institute’s recommendation to allow the FDA to monitor the safety of products after approval was included in the final bill, it was significantly weakened at the instigation of Sen. Judd Gregg, R-N.H.. Gregg has received $168,500 from the pharmaceutical industry since 2001.

    It appears that there are very few congress members who are not, absolutely, acquisitions of large corporations: this is yet another example.

    2- Maryland Schools Have Huge Financial Stake in Coerced Vaccinations of Schoolchildren
    http://www.newstarget.com/022280.html

    According to this government website, in the 2006-2007 school year, Prince George’s County Public Schools received $11,325 per student per year! That is more than I pay for my kid’s private school tuition! The breakdown was 7% from federal money or $780, 46% from the state at $5246, and 47% from local revenue at $5298. Assuming a typical 180 day school year, that comes out to $63 per child per day of school attended.

    Why is this important information? If the Washington Post article is correct when they said that 2300 kids are being barred from school, all of a sudden $63 per student per day turns into an astronomical loss of $144,900 PER DAY for the school district. That would light a fire under anyone’s backside to stop that hemorrhaging of loss of income, but it does not justify the way these families are being treated.

    Peut-être que ça vous mettra sur une piste pour comprendre pourquoi on vous dit toujours que ces vaccins sont si bons! Des sénateurs et des écoles reçoivent des milliers de dollars en échange de quelques enfants à vacciner…

    Saviez-vous que la pandémie de la grippe espagnole au début du dernier siècle avait pour origine une base militaire américaine? C’est pourtant un fait historique et documenté.

    Saviez-vous que des programmes de vaccinations chapeauté par l’ONU en Afrique avait un effet stérilisant sur les femmes?

    Après avoir eu le cas de:

    -Bayer et les produits pour les hémophiles qui étaient contaminés avec le HIV et vendus consciemment à travers le monde;
    -le cas récent de Baxter qui a contaminé du matériel pour fabriquer des vaccins contre la grippe avec des virus vivants et actifs de la grippe aviaire H5N1;
    -la vidéo ci-haut qui montre l’effet du mercure sur les neurones et qu’ensuite on ajoute du thimérosal (mercure) dans certains vaccins et le fait que nous soyons passé de un cas d’autisme sur 100 000 à un cas sur 175 en seulement vingt ans; qu’après avoir vu le documentaire présenté dans ce billet;
    -le Vioxx qui a tué 150 000 personnes avant d’être retiré des tablettes
    -des 100 000 Américains qui meurent chaque année à cause d’effets secondaire des médicaments administrés selon les posologies en milieu hospitalier;

    Je trouve difficile de croire que le côté “safe” est de continuer à administrer des vaccins. Le principe de précaution dit de s’abstenir en cas de doute, et non pas le contraire.

    ET LE CAS DE BAXTER?????

    http://les7duquebec.wordpress.com/2009/03/10/une-cure-de-grippe-aviaire-et-de-mercure/

    Baxter International Inc. a admis le mois dernier que ses produits saisonniers contre la grippe étaient contaminés avec un virus vivant actif de la grippe aviaire de type H5N1. Un officiel de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré qu’ils suivaient de proche l’enquête ouverte autour des évènements qui ont eu lieu dans les laboratoires de Baxter à Orth-Donau, en Autriche. Ce qui reste sans réponse sont les circonstances entourant l’incident dans ces laboratoires.

    Certains des produits contaminés qui contenaient un mélange du virus de la grippe H3N2 et de virus de la grippe aviaire H5N1 ont été vendus à des sous-contractants en République tchèque, en Slovénie et en Allemagne.

    L’incident de contamination, qui est sous enquête dans quatre pays européens, est devenu apparent après qu’un des sous-contractants en République tchèque ait inoculés des furets avec les produits de Baxter résultant en la mort de ceux-ci. Les furets ne meurent normalement pas suite à l’exposition du virus humain H3N2. Les autorités de la santé publique qui ont décrit l’incident de “sérieuse erreur” de la part de Baxter, ont assumé que la mort des furets signifiait que le virus H5N1 contenu dans ces produits était vivant et actif.

    Ce processus de mélange entre deux virus est nommé évolution par réassortiment des gènes. “C’est une des deux manières dont les épidémies virales se produisent” rapportait un article de The Canadian Press.

    Qu’est-ce qui vous fait croire que ce n’est pas précisément le vaccin qui va vous faire mourir?

    Avez-vous visionné le documentaire avant de laisser votre commentaire, ou si vous agissez à partir de croyances inculquées?

    Vous savez, il n’y a pas si longtemps, on disait que la cigarette et le DDT étaient soit bons ou sans danger. Que l’amiante était sans danger, que le fluorure était nutritif et prévenait la carie dentaire, etc etc etc.

  8. avatar

    Francois,
    Encore une fois, je vais essayer d’éclairer un peu cette foret d’information et eviter de s’y perdre corps et âmes.

    Pratiquement rien est sans danger. Le principe de precaution doit être appliqué judicieusement quand le risque potentiel semble trop élevé par rapport aux avantages. Sinon on sortirai plus de chez nous de peur d’être renversé par une voiture.

    il faut regarder le Risque * de ce mercure M et le Risque NV de non vaccination. Si le risque M > NV alors vous auriez raison au niveau statistique. Ensuite il faut regarder la vaccination et les produits utilisés suivant les pays. Ce qui se fait aux USA ou en Chine, ne m’interesse pas nécessairement au Quebec si les produits sont différents.

    * Risque = probabilité d’occurrence X conséquence

    il faudrait demander aux assureurs ce qu’ils pensent de celà.

    Bonne fin de semaine.

  9. avatar

    Bonjour Paul,

    C’est effectivement ce que j’essaie de faire ressortir. Je ne crois absolument pas que de mettre du mercure et autres ingrédients toxiques dans le sang de nos enfants est moins risqué que la distante possibilité que des maladies commencent à tuer nos enfants. Je pense que la principale motivation de faire vacciner et se faire vacciner est la PEUR non fondée et la désinformation.

    Mais encore là, je tiens à laisser les lecteurs se faire leur propre idée, avec des informations qui reflètent le revers de la médaille qui n’est jamais abordé ou presque par Big Pharma, les médias ou les politiciens.

    Cordialement

    FM