Accueil / T Y P E S / Articles / DIX EXCELLENTES RAISONS D??TRE PRO-PATRIOTES PALESTINIENS

DIX EXCELLENTES RAISONS D??TRE PRO-PATRIOTES PALESTINIENS

Il n?est pas ?vident, m?me quand il s?agit de proches, ?de ne pas ?tonner, voire pire, ?quand on se dit ??militant pro-patriotes palestiniens?? La premi?re raison ?qui peut venir ? l?esprit est ?d?abord que la majorit? des m?dias appartenant ? des Juifs-et- sionistes ou ? leurs? ?amis pr?sente rarement le point? de vue des patriotes palestiniens (qui sont divers), y compris parce que la majorit? des journalistes s?auto-censurent par peur de passer pour ??anti-s?mite???; une appellation mal contr?l?e ?tymologiquement fausse puisque les Arabes seraient aussi de descendants? du mythique? Sem qui n?a pas plus? exist? que ses ascendants et beaucoup de ses descendants suppos?s.

C?est peut-?tre ensuite parce que,? ?pour beaucoup de gens, y compris des vecteurs d?opinion et/ou de d?cisions apparemment ind?pendants,? ?l?entit? sioniste appel?e Isra?l? existe l?gitiment, reconnue par la mythique et pourtant inexistante ??communaut? internationale?? , et que donc ?les Isra?liens (qui ne seraient que des Juifs, alors qu?il y a 20 % de non-??Juifs?? dans cette anomalie ?tatique) ont le droit de se d?fendre, ??m?me s?ils y vont parfois? un peu fort, je te l?accorde ?

La troisi?me raison,? c?est probablement aussi? qu?effectivement? le Hamas, d?tenteur de la l?gitimit? ?lectorale,? ?qui est divers est vari? et pas homog?ne, et qui n?est pas seul ? tirer des roquettes souvent artisanales depuis la prison ? ciel ouvert qu?est Gaza,? tient un discours qui passerait probablement mieux s?il n??tait pas souvent pollu? par des? ajouts religieux?; alors qu?il emploie ?donc des moyens violents , en soi aussi peu critiquable? que? ceux des r?sistants fran?ais de 1940-44, ?puisqu?il s?agit bien d?j?? d?une? occupation vieille de 43 ou 63 ans selon le point de vue o? on se place

Et il est d?autres mauvais arguments, souvent infond?s, qui rendent incompr?hensible? ou difficilement admissible par son entourage l?option militante ??pro-patriotes palestiniens??.

Quoiqu?il en soit, et par contre, ?parmi les excellentes raisons d??tre non pas pro-isra?lo-palestinien (donc aussi irrationnellement qu?in?thiquement?? pour la perdurance de l?anomalie ?tatique sioniste), ?mais uniquement pro-patriotes palestiniens , ce qui est tr?s diff?rent,? on peut au moins honn?tement en s?lectionner plus? particuli?rement dix.

Ce drame de plus de 63 ans a des r?percussions sur tous les autres conflits de la plan?te incluant? des musulmans m?me tr?s mod?r?s?; donc il est la principale cause de la non-Paix du monde?; alors que les patriotes palestiniens qui ne sont pas ??en guerre?? (au sens habituel) , vu la disparit? des armes, n?ont pas besoin, eux, de paix, mais ??seulement?? de justice ?l?mentaire?: c’est-?-dire qu?on leur rende le pays de leurs a?eux? o? ils seront ? nouveau majoritaires?; en offrant g?n?reusement la nationalit? palestinienne aux Juifs ou suppos?s de vieille ascendance? trimill?naire? telle qui le voudront. Fussent-ils m?me descendants pur sucre de Khazars convertis.

Dans de nombreux pays, ? cause de ce drame , des attentats peuvent ?tre commis non seulement sur la base d?une? interpr?tation plus ou moins ?douteuse d?un texte religieux? consid?r? comme sacr?, mais aussi par un parent d?sesp?r? de victimes absolument pas d?abord motiv? religieusement. C?est donc notre int?r?t ? tous les Terriens que cette inadmissible situation catastrophique, avec ces destructions humaines physiques ou psychiques, en plus des destructions agricoles et mat?rielles,?? cesse au plus t?t.

Aucune personne se disant ou se croyant juive (au sens ethnique et pas religieux dans le cas, donc un Juif? ou une Juive avec majuscule) n?est capable, pas plus que chacun d?entre nous, ?d?aligner le nom, l?ethnie et la foi de ne serait-ce que la moiti? de ses ascendantes? en l?an 1000 d?j?. Donc ??terre de nos a?eux ?? est sans fondement, tout? comme ??seul peuple ?lu de YHWH?? et ??Terre donn?e par YHWH?? , malgr? un relatif aval des deux autres religions dites monoth?istes qui prennent la Bible pour des v?rit?s historiques d?menties par des historiens et des arch?ologues parfois? juifs . N?est-il pas totalement absurde, ridiculisant, interrogeant, r?v?lateur et probant? ?que cette anomalie ?tatique sioniste date ses documents? officiels comme ?si l?Univers avait, en 2010, ?tait cr?? il y? a 5771 ans??

L?invasion lente programm?e depuis 1881 gr?ce? ? de riches Juifs europ?ens ou usam?ricains? (en particulier les Rothschild),? puis acc?l?r?e? en 1936,? et intensifi?e en? 1945, ?parce que/dans le but d?exercer majoritairement le pouvoir, apr?s des objectifs d? expulsions explicit?s ?dans de nombreux ?crits autobiographiques ou non de certains meneurs sionistes, ? c?t? de sionistes pacifiques comme Buber, Magnes, Arendt et autres,? est ?thiquement inadmissible.

La r?solution? 181 II de l?Assembl?e g?n?rale de l?ONU le 29 novembre 1947, ??valid?e?? au troisi?me? tour, qui n??tait qu?une recommandation dont se servent encore les sionistes pour justifier leur l?gitimit?, ?n?a ?t? vot?e que par moins de 25 voix libres sur 56 possibles, alors que le chiffre officiel est 33 ??OUI?? . Et pas du tout ??par deux tiers des ?tats?pr?sents??, comme, entre autres ?l?affirment ?trangement deux c?l?bres ??experts fran?ais??, en toute premi?re page? dans un ouvrage quatre fois ?dit? en 21 ans, dont les deux derniers ???revues et am?lior?e??.

L?admission de l?anomalie? ?tatique sioniste ? l?ONU par la r?solution 273 de l?Assembl?e g?n?rale du 11 mai 1949 a ?t? obtenue gr?ce aux votes d??tats ?circonvenus ?ou na?fs (Cf. l?ubuesque ??Notant que, de l’avis du Conseil de s?curit?, Isra?l est un Etat pacifique ?) ?? ?qui croyaient ? l?engagement sioniste de ?signer le lendemain les accords de Lausanne qui, entre autres,? reconnaissaient?? le droit inali?nable au? retour (article 11)?; alors que le fanatique et amoral despote cynique ?Ben Gourion avait donn? l?ordre ? son minist?re des Affaires ?trang?res de les d?tricoter avant m?me la signature

L?anomalie ?tatique sioniste est sans constitution (malgr? l?engagement solennelle lors de la d?claration encore mal dite d?ind?pendance le 14 mai 1948), sans? fronti?res d?finitives? vu la volont? toujours? actuelle de s??tendre ??un jour?? jusqu?au? mythique et totalement infond? ??Eretz Isra?l ? qui va jusqu?? l?est de la fronti?re? jordanienne, au Nil et au fleuve libanais? Litani?; sans ?. sans ??, sans ?.., sans ? et, le? comble,? sans ??nationalit? unique?; ce qu?ignorent probablement, par exemple, 90 % de nos parlementaires et leurs attach?s r?unis, cette anomalie ?tatique donc ??ne respecte aucune? des conventions internationales, en sus des r?solutions? de l?irrespect? et irrespectable machin onusien?? qui la d?range.

Les abondantes? citations sur la Toile, authentiques,? arrogantes, sures d?elles-m?mes et dominatrices de meneurs sionistes conqu?rants d?c?d?s ou non, outre celles totalement mensong?res,?? m?me voire surtout dans la bouche de deux surprenants prix Nobel de la Paix? comme Rabin et encore Per?s , ne peuvent que susciter un profond?? d?go?t? ? quand on en prend connaissance.

Enfin pour se limiter ? dix, il y a une ??derni?re?? raison? pour une femme ou un homme digne de ce nom d??tre pro-patriotes palestiniens, ? diff?rencier des collabos profiteurs,? et pas non plus faux ami pro-isra?lo-palestinien, c?est ?parce que l?expert des experts en sionisme conqu?rant,?? le Russo-polonais David Gr?n (peut-?tre de vieille ascendance trimill?naire juive,? ??? moins que ce ne soit khazarie),? ?l?auto rebaptis? Ben Gourion, ?a lui-m?me d?clar??:?? ? « Si j’?tais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Isra?l. C’est normal; nous avons pris leur pays. Il est vrai que Dieu nous l’a promise, mais comment cela pourrait-il les concerner ? Notre dieu n’est pas le leur. Il y a eu l’antis?mitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais ?tait-ce leur faute ? Ils ne voient qu’une seule chose : nous sommes venus et nous avons vol? leurs terres. Pourquoi devraient-ils accepter cela ? » (cit? par Nahum Goldmann dans « Le Paradoxe Juif », page 121 et page 99 dans la version anglaise The Jewish Paradox, trans. Steve Cox (Grosset and Dunlap, 1978)??

En conclusion? c?est, avec la complicit? de nombreux m?dias et politiciens et c?l?brit?s d?ascendance juive ou non,?? par ignorance ou? par refus diversement motiv? de savoir que la majorit? des Terriens pour le moins occidentaux ne trouve pas ?thiquement et juridiquement inadmissibles la cr?ation et la perdurance de l?anomalie ?tatique sioniste que soutiennent bon gr? malgr? les ?lus du? protecteur usam?ricain,? ? moins? que ce ne soit l?inverse,? parce qu?ils ne peuvent le devenir? ou le rester sans l?accord? de l?AIPAC, l?hyper-puissant ?lobby juif?avec tous ses banquiers nationaux et internationaux; tout? comme on ne peut pas ?tre pr?sident en France sans l?aval du CRIF,? comme en t?moigne la servile assiduit?? de beaucoup de politiciens de droite et de gauche, ministres et ex-ministres inclus, ??au c?l?bre banquet annuel. Et pourtant, malgr? tout, quand on sait, si on a un minimum de conscience et de c?ur, il faut se battre pour que disparaisse le plus? vite possible, non violemment (quoiqu?avec les? ??colons?? fanatiques ?) ???l’anomalie ?tatique sioniste appel?e? Isra?l? . ??Au b?n?fice l?gitime et juste, malgr? tous les obstacles ? surmonter, ?d?un ?tat palestinien non confessionnel souverain et « d?mocratique » de la M?diterran?e au Jourdain pour le moins,?? incluant « ?videmment », entre autres,? des ex-Isra?liens non racistes de plus ou moins vieille et prouv?e ascendance juive? avec tr?s exactement les m?mes droits que les Palestiniens d’ascendance arabe.

Alors que, comme dit le Juif antisioniste? Gilad Atzmon (24 novembre 2010) ??Ce sont les Palestiniens et eux seuls qui peuvent sauver les Isra?liens d?eux-m?mes et de leur brutalit?. Seuls les Palestiniens ont quelque titre ? pardonner aux criminels isra?liens. Plus Isra?l commet aujourd?hui de crimes, plus y aura d?Isra?liens qui d?pendront de la gentillesse future des Palestiniens. Une fois que la Commission V?rit? et R?conciliation pour les crimes de guerre isra?liens aura ?t? fond?e en Palestine, ce sera le peuple palestinien qui d?cidera ? qui pardonner ou non ?.

Pour le webmestre : si vous agr?ez le texte je rajouterai des notes , des liens

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLIV) : le chaînon manquant du trafic ou un autre Viktor Bout (N)

L’homme décrit dans l’épisode précédent, Iyad ag Ghali, nous a conduit directement en Algérie, où ...