Accueil / A C T U A L I T É / Dieudonné et son représentant de commerce complètement givré

Dieudonné et son représentant de commerce complètement givré

C’est une découverte pour moi, je vous l’avoue, peu tourné vers le fait religieux par définition (pour l’athée que je suis, c’est une chose sans intérêt). Au détour d’une longue enquête sur l’extrême droite en France (toujours pas parue ici), j’avais mis le doigt sur plusieurs sites approvisionnant les extrémistes antisémites. Beaucoup étaient américains, et Dieudonné s’y abreuvait abondamment : pour preuve sa vision de la traite des noirs, entièrement calquée sur une étude américaine et non sur des sources historiques françaises, ce qu’on décelait rapidement avec les seules références US qu’il citait, en prenant Aaron Lopez comme exemple. Dieudonné est un inculte notoire, dans ce domaine… comme dans beaucoup d’autres, à l’évidence. L’un de ces sites, était celui d’un homme de radio faisant la promotion de David Duke (du KKK) et des pires thèses complotistes (en y mêlant- quel hasard- des OVNIs ou des fantômes, avec son pote Brad Steiger). Celui de Jeff Rense, pour ne pas le citer (quelle allure le mec !), l’homme de radio fascisant, était lui-même visité par de biens étranges personnages, la plupart antisémites ou néo-nazis, dont un bien particulier dont je vais vous parler aujourd’hui pour la simple raison qu’il relaie depuis le 28 janvier dernier les vidéos interdites en France de Dieudonné, au prétexte de la sacro-sainte liberté d’expression américaine, celle qui permet aussi de dire que les camps d’extermination n’ont pas existé. Visite guidée d’un malade mental véritable devenu prosélyte US du dieudonnisme. Bienvenue chez les fous ! Bienvenue chez le supporter américain de Dieudonné !

nat-kapner-2c2c9L’individu (ici en photo à l’œuvre à New-York) ouvre son site pour d’emblée raconter son taux de réussite sur le net, qui ne semble pas vraiment folichon : à l’évidence, ce n’est pas le roi du marketing ! Je rappelle qu’on est aux USA, pays de 320 millions d’habitants. Notre homme débute en effet sa page principale par un appel aux dons d’un genre particulier : « j’ai besoin de votre aide pour continuer, peu de gens m’aident », dit-il en exergue. « J’ai fait un appel aux 3000 personnes qui me regardent, et devinez combien m’ont répondu ? 300 ? abruti1-20667Essayez encore ? 30 ? Essayez à nouveau. Juste 4 personnes, ce qui est très décourageant. Peut-être qu’un jour quelqu’un de très généreux m’enverra 50 000 dollars, pour que je n’ai plus à suer tous les jours et être capable de payer mes traites », écrit notre allumé, en rappelant l’adresse de sa « fondation ». Pitoyable intervention, n’est-ce pas ? Celle d’une forme inédite d’Internet, celle de la mendicité sur le web, avec en prime l’absence totale d’amour-propre chez notre fan de Dieudonné. Une demande d’aide faite par un… SDF, se dit-on, et effectivement, ce doit en être un, à coup sûr.

abruti2-b7ccdOu tout comme : dans le même exergue, il se pose en effet la question lui-même de garder ou non son  » toit au dessus de la tête », preuve qu’il n’en a pas toujours un à sa disposition, comme on va le voir plus loin. Le nouveau supporter de Dieudonné dormirait en effet dans les rues de Sarasota, en Floride (son nouveau refuge) quand il ne peut pas payer son loyer ! Il demande également dans le même blog qu’on lui envoie « de la nourriture, des outils », à défaut de « lui trouver une location ». Bref pas le genre d’individu à rouler sur l’or ! L’homme se déguise en prêtre orthodoxe, se fait appeler « frère Nathanael », et sur les clichés, ce qu’on remarque vite, outre son dénuement apparent, c’est sa façon de bouger devant la caméra, caractéristique d’un… psychotique complet ! Un illuminé, total, un mec bon à enfermer, déguisé en prêtre orthodoxe de pacotille… sans église, ou sans monastère, un « prédicateur de rue » comme il se présente lui-même dans son site d’illuminé. Car notre phénomène de foire est bel et bien un cas psychiatrique, ce que révèle son parcours, dans un pays, où, il est vrai on est capable aussi de mettre à mort des personnes atteintes du même mal. Place donc à « frère Nathanael », le nouvel ami (plutôt encombrant !) de Dieudonné !!!

rebecca_45T-c59d8« Frère » est un grand mot. Notre perturbé de service est censé en effet s’appeler Milton L. Kapner, comme l’indique sa fiche américaine de Wikepedia dont je reprends la trame ici. il est aujourd’hui âgé de 64 ans, et c’est le fils de Salomon et Rebecca Kapner, qui sont tous deux juifs de Pittsburgh, d’où l’étonnement. Dieudonné admiré et encensé par un juif, avouez que c’est plutôt… étonnant, en effet. Reste à voir de quel juif, en fait, se dit-on alors ! Et à ce propos, on ne va pas être déçu, en effet… Pour mieux le comprendre, revenons en 1968, où la vague hippie (et les ravages du LSD, visiblement) a déjà emporté le jeune fils Milton, âgé de 18 ans, vers les rivages de la constestation et pourquoi du marxisme, rencontré semble-t-il à l’Art Institute de Californie, qu’il fréquente. Comme beaucoup de ses compatriotes, notre jeune américain a alors fondé un groupe de rock, appelé Rebecca and the Sunnybrook Farmers, (le prénom de sa mère ; mais aussi une nouvelle de Kate Douglas Wiggin !), dans lequel il se fait appeler… Mickey Farner (?) qui joue de 1968 à 1971 (à écouter ici, mais aussi là) en arborant longs cheveux et barbe comme il se doit à l’époque : notre homme est donc bien dans le ton du monde hippie de l’époque groupe_rebecca-c6ed2et n’est donc pas non plus vraiment un intellectuel ; aucune trace d’études chez lui (sur le cliché, c’est le troisième en partant de la gauche). La vague hippie retombée, le prosaïque reprenant le dessus, le voilà qu’il revient à Pittsburgh pour devenir représentant de commerce, tout d’abord en peinture et nettoyant pour usines, puis d’engrais, ce qui semble lui rapporter un salaire plus que correct (selon ses propres vantardises en biographie !). Et ce qui lui fait abandonner un long moment barbe et longs cheveux. Il fera ça en effet une vingtaine d’années d’affilée, tout en participant en même temps et dans la même durée à une œuvre de charité messianique, les « Juifs pour Jésus ». Kapner a un début de vie bien ordinaire. On le retrouve ainsi en 1987 à Boston, dans le Massachusetts, où il travaille alors pour la State Chemical Company ; où il vend de l’acide sulfurique.

L’année suivante, il se convertit (à 38 ans donc) à l’église orthodoxe chrétienne, après un court séjour au sein du mouvement grec de la Old Calendarist du Massachusetts, puis intègre comme novice en 1992 le monastère de la Holy Transfiguration de l’ HOCNA (pour Holy Orthodox Church in North America), situé à à Brookline, dans le Massachusetts toujours, une église placé sous l’autorité de la Russian Orthodox Church Outside Russia (ou ROCOR) installée dans le Colorado. astoria-6fc5aLe monde orthodoxe est en effet divisé, entre les « modernes » et les anciens, à l’image de l’Eglise chrétienne avec les Lefebvriste. C’est en effet dans un quartier de New York qu’a été construite la cathédrale Saint Markella, en 1954 parle métropolitian Petros d’Astoria (Petros d’Astoria Astyfides Stephanos1915-1997), le premier patriarche résident représentant la tendance des Orthodoxes vieux-calendaristes, (ou encore Vieux-calendaristes, Vétéro-calendaristes ou même « Paléoïmérologites »…) de la diaspora grecque aux USA, représentant une tendance particulière de l’orthodoxie, celle du retour à une foi plus ancienne, appelée « calendariste », car attachée à l’ancien calendrier orthodoxe modifié en 1923. « A l’âge de 18 ans, Stephanos partit pour le Mont Athos Avec Nikolaos (son frère), où ils résidaient (…) . Ils ont été ordonnés diacres et prêtres par Mgr Germanos des Cyclades afin de servir les paroisses de Thessalonique, Chios, et Athènes qui adhéraient au calendrier Julien. la date requise de l’ordination du père Petros à la prêtrise était le 9 Août 1944. mont_athos-a27c4A cette époque, il n’y avait pas d’évêques et très peu de prêtres de la vieille Eglise grecque Calendariste, et par conséquent les hiéromoines du Mont Athos tentaient alors de servir les fidèles, ceux qui avaient refusé d’accepter le nouveau calendrier. Petros d’Astoria défendra longtemps ses vues, rapprochées de celle de « l’Église orthodoxe russe hors frontières » (c’est son nom officiel), et sa participation au « Saint-Synode de l’Eglise-Vraie » (autre nom des calendaristes).« L’HOCNA a toujours des liens avec le célèbre monastère Esphigmenou du Mont Athos (ici à droite), qui ne reconnaît toujours pas le Patriarche de Constantinople.

Notre homme a bien sûr alors abandonné totalement son emploi pour devenir prêtre. On ne sait rien de sa subite conversion, même si certains évoquent une amourette manquée avec la dénommée Ilene Novog,la violoniste de son second groupe de musique (qu’on retrouvera chez Dolly Parton ou David Poe, où elle se fera appeler Novi Novog). dormition-15fa6Mais ce qu’on sait en revanche, c’est qu’en 2002, l’abbé Fr. Isaac Adondakis le met dehors du monastère avec pertes et fracas, après toute une série de disputes sans fin dans le monastère. Le voilà réfugié dans la communauté monastique du Dormition Skete ; devenu l’un des cinq apprentis-moines du minuscule monastère de Buena Vista – ici à droite – dans le Colorado, sous les ordres du prêtre Gregory George (sa carrière d’ex-hippie devenu moine fait beaucoup penser à l’itinéraire de la fameuse Agnès de la Croix, nonne syrienne ex-fumeuse de pétards, restée fan de Jimi Hendrix ou des Doors). Ça ne durera que deux ans, sur place : encore une fois, notre apprenti-moine s’en prendra au responsable, ce façon violente, encore une fois, pour se retrouver de la même façon, à nouveau dehors. Refusant même de quitter cette fois le monastère… au point d’en être chassé cette fois par une intervention de la police appelée par le responsablle supérieur, le père Gregory George. Le voilà donc à louer un appartement en ville, pour devenir le prêcheur de rue de Summit County, dans le Colorado, faisant désormais des sermons sur le parking du supermarché Wal-Mart (ou ailleurs !).Visiblement dans le plus complet dénuement. Qu’a-t-il fait de l’argent gagné en un peu plus de deux décennies de labeur, personne ne le sait.

abruti3-50c16Jusqu’ici, donc, on a donc affaire à un ancien commercial devenu moinillon raté, plutôt violent par moments, qui ne semble supporter aucune autorité, et qui a décidé de vivre désormais de la mendicité, ce qu’il fait depuis 26 ans aujourd’hui, déguisé en prêtre orthodoxe, ce qui pour le moins est plutôt étonnant et montrerait plutôt… un certain désordre mental. Notre homme a passé la moitié de sa vie à bosser comme représentant de commerce, et l’autre… comme mendiant. A savoir qu’il a donc aussi dilapidé tout ce qu’il avait pu accumuler. Pour quelles raisons, on n’en sait strictement rien. C’est en tout cas devenu un cas psychiatrique évident, comme on va le voir un peu plus loin. C’est en fait la découverte (tardive) de l’Internet qui va pousser au paroxysme ses lubies religieuses. On le retrouve en effet en 2005 à poster sur le net à l’intérieur d’un site intitulé EuphrosynosCafe.com, sous le nom d’emprunt de « Nathaniel Kapner » (son vrai prénom étant je le rappelle Milton) et sous un blog personnel ouvert sur « Live Journal » sous le titre plutôt neutre de « Church News« . Un compte ajourd’hui supprimé (« purgé »). Un blog qui décrivait surtout les rivalités existant entre les mouvements orthodoxes « purs » et les « anciens » Calendaristes, entre lesquels il ne savait véritablement pas choisir. Il se réclamait alors de la mission de St. Basil de Kineshma située à Colorado Springs, où il se prétendait être archidiacre (ce qu’il n’est manifestement pas). Abandonnant en 2007 le mouvement orthodoxe « véritable », le voilà maintenant à saluer le patriarche de Moscou, Alexis Ridiger, devenu Alexy II (mort en 2008) et s’opposer au rapprochement avec le métropolite Laurus (ici à la droite du précédent), le premier hiérarque de l’Eglise Orthodoxe Hors Frontières (ROCOR ou ERHF).purge-357c1 L’année suivante, il commence ses diatribes virulentes contre les juifs, et tout s’emballe.. Au point de renommer son blog « Real Zionist News »… puis le blog devient en 2010 la Brother Nathanael Foundation. Il commence au même moment à faire des grotesques apparitions filmées sur You Tube, sous la bannière de « A New Vision for America », et l’année encore suivant son site prend l’appellation encore plus marquée de « Real Jew News », à l’antisémitisme plus que virulent, où il professe des idées négationnistes, ou s’en prend également aux francs-maçons. Pour se faire aussitôt reprendre sèchement à l’ordre par l’archevêque de l’église réunifiée autour du patriarche moscovite,Kyrill Dmitrieff de San Francisco, représentant l’Eglise pour l’Ouest de l’Amérique, qui trouve que son attitude dans la rue est plus que condamnable.

BrotherNathanael_zinzin-ba1e2Son avis sur celui qui se fait appeler « Frère Nathanael » est en effet bien arrêté : « Bien que je ne ai jamais rien posté sur Frère Nathaniel précisément sur ce site, j’ai reçu des dizaines de courriels à son propos au cours des dernières années. J’ai informé les gens de ce que je savais de lui grâce à ceux qui le connaissent personnellement, et qui m’ont dit des choses très inquiétantes. Parmi les choses dont j’ai été informé et qui ont été documentés maintenant en ligne dans diverses sources, c’est un homme avec des problèmes mentaux (agréable quand il a pris ses médicaments et très désagréable quand il ne les a pas pris) qui a causé suffisamment de perturbations dans plusieurs monastères en Amérique, et qui a été chassé de chacun d’eux, au moins une fois par la police. Il n’ est pas et n’a jamais été moine. Il a été novice dans un monastère Calendariste dans le Colorado, mais a été expulsé de là aussi. Il revendique à avoir été un moine orthodoxe légitime d’un monastère, mais ce n’est pas vrai. abruti4-bbcddC’est en fait un showman, qui aime être le centre de l’attention avec un complexe de persécution, après avoir été à l’aise financièrement après avoir réussi dans les affaires. Il est obsédé par son héritage juif, une sorte de relation amour / haine, et obsédé par les théories du complot que lui font le plus souvent sortir de sulfureuses diatribes antisémites. Il porte aussi un skuphos blanc qui est réservé uniquement pour les métropolites dans les églises slaves, et une croix pectorale qui est interdite aux novices » (…) « Profondément attristé par l’état de son âme, nous appelons Nathanaël (Kapner) de s’abstenir de poster sur Internet, et d’effectuer une vie de repentance dans la paix du Christ « , dans laquelle il n’y a ni Grec ni Juif, circoncision, ou non, ni barbare, ni Scythe , ni esclave ni homme libre ; mais le Christ en tout et en tous » (Colossiens, 3/11)

Kapner a toujours clamé avoir des soutiens : celui notamment de l’évêque Jérôme, mais ce dernier a été mis à la retraite d’office par l’ERHF le 10 Juillet 2013, au cours d’une session extraordinaire du Synode des Évêques tenue sous la direction d’Hilarion, son premier hiérarque.Mgr Jérôme avait alors été censuré et dépouillé de toutes ses fonctions épiscopales.Le patriarche avait surtout révélé dans son message un élément d’explication important. Le fait que Kapner était sous traitement et sous l’emprise continuelle de médicaments, qui influait beaucoup sur son comportement. D’autres en avaient eu vent auparavant, déjà. En 2002, déjà, un article du Boston Globe l’avait en effet déjà présenté comme fort éloigné de l’Eglise, et plus proche de l’hôpital psychiatrique que d’autre chose : selon David Abel, en effet, « Frère Nathanael » n’avait pas d’appartement et vivait alors dans une vieille Buick verte, habillé en prêtre et vivant de manière excentrique (portant alors une kippa brillante) en se rendant régulièrement à la synagogue de Young Israel, ce qui lui avait valu d’être envoyé en hôpital psychiatrique. Reçu à la synagogue de Brookline comme un « homeless » (un sans-abri) où on l’avait hébergé et donné des repas, il s’était vite montré… violent.« Mais après quelques mois– comme les fonctionnaires du temple le disent, il a harcelé des fidèles, a fait rater un mariage, et par deux fois les a forcés à appeler la police – ils l’ont alors banni de la synagogue. Plus récemment, Kapner, qui joue de la musique pour l’argent à Harvard Square, se tenait devant le temple et chahutait les fidèles à leur arrivée pour les services. »Nous ne savons pas quoi faire avec lui », a déclaré Jerry Baronofsky, le président de la synagogue orthodoxe, qui a demandé l’aide de la famille juive et des services à l’enfance, un fournisseur de services sociaux. « Nous voulons l’aider, mais la vérité est que nous ne sommes pas sûrs de la meilleure façon de faire à ce sujet. » En quittant la synagogue, il s’écriera «  on vient de m’excommunier, ce qui est la pire chose qui puisse arrriver à un juif »… avouant alors être un bien piètre orthodoxe !!! Il recommencera pareil ses gesticulations en 2007 à la station de ski de Copper Mountain, alors qu’il habitait Dillon Valley à cette époque, en dançant avec son crucifix en chantant « I Feel Good » de James Brown !!! Un enfermement que confirme un des moines du monastère de Buena Vista venu témoigner que Kapner lui avait avoué être atteint de troubles sévère ; dont celui notamment de« l’obsessive-compulsive disorder (OCD, en français trouble obsessionnel compulsif -ou TOC-. Il avait aussi avoué avoir été également diagnostqué comme bipolaire, et aussi qu’il avait déjà séjourné dans plusieurs hôpitaux psychiatriques… -Dieudonné choisit ses admirateurs, il n’y a pas –

nathanael-0638bCe à quoi s’ajoute le témoignage de John Sanidopoulos, qui dirige le blog orthodoxe réputé Mystagogy, et qui rappelle salutairement que Kapner n’a jamais réussi à devenir moine, qu’il n’a été que novice et à peine sous-diacre. Et qu’il n’avait donc pas à porter la croix, ni s’habiller en prêtre muni d’une crosse, ajoutant que ces mouvements (visibles sur les vidéos, où il se trémousse sur lui-même à tout bout de champ) révèlent nettement sa profonde maladie mentale.

kasher_cretin-ae6d1Bref, celui qui se fait appeler « Frère Nathanael » et qui est devenu aux USA le relais des délires de Dieudonné est un charlatan, complètement et totalement givré ! Le 19 Juillet 2013, une déclaration de la chancellerie du Synode des évêques de l’Eglise orthodoxe russe à l’étranger, lassé de ses frasques, déclarait sèchement que « Kapner n’a aucun rapport avec le diocèse » et que ses « actions n’avaient pas la bénédiction du Synode des Évêques. »Pas sûr donc que les gesticulations d’un tel malade puisse vraiment aider aujourd’hui Dieudonné, tout au contraire : à l’évidence, l’encombrant Nathanael le dessert, sinon le ridiculise encore un peu plus !!! Quel boulet !!! Un boulet qui a déclaré de l’autre côté de l’Atlantique sa flamme à… Marine lePen, dans une vidéo où il parle d’une France littéralement « colonisée », mais… par les juifs !!!

soral-4-b8943Frère Nathanael est donc bien givré au dernier degré, qui parle de tout, en reliant tout aux juifs (pour Charlie Hebdo, il a une solution : selon lui c’est bien entendu « l’œuvre du Mossad« , car une « voiture attendait les terroristes devant un restaurant casher «  !!!). Mais c’est bien cette pénible marionnette psychotique qui sert de relais américain aux délires des deux autres fêlés, situés en France ceux-là : Dieudonné, que Nathanael cite donc depuis peu en exemple (qui a contacté l’autre en premier, ou qui les a mis en relation, voilà qui mériterait une belle enquête !!!), mais aussi son supporter Soral, qui a également relayé le site de l’américain particulièrement perturbé dans son propre site (Egalité et Réconciliation)… suscitant à peine quelques réactions d’inquiétude… chez ses propres lecteurs !

Preuve que là aussi, la santé mentale des participants pose question ! Ne pas même s’apercevoir de la folie profonde du gars, et venir gloser des heures durant après de la « pensée » de Faurisson, avouez qu’il y a de quoi en rire, si le sujet préféré du second n’était pas au fond aussi sinistre !

GhostofMomo

 

Commentaires

commentaires

A propos de ghostofmomo

avatar

Check Also

La paix dans le monde dépend de qui?

  Je ne me rappelle pas que ces Présidents américains aient eu à vraiment défendre ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Toute une histoire!
    Il n’y a que MOMO pour la raconter… Bien documenté et tout.
    Bonne journée!