Accueil / A C T U A L I T É / Deux solitudes, des fronti?res et des ponts glissants

Deux solitudes, des fronti?res et des ponts glissants

Je ne m’attendais pas ? avoir un aussi beau portrait sociologique de la relation linguistique et culturelle entre les anglophones, francophones et bilingues en ?coutant ? C’est juste de la TV ? ? ARTV. L’?mission re?oit le journaliste Brendan Kelly, ? qui couvre la sc?ne culturelle qu?b?coise pour The Gazette. ? Alors, bien s?r, il est surtout question de culture t?l?visuelle.

Ce qui ressort des discussions, c’est que la communaut? anglo-qu?b?coise ? cela serait plus juste d’?crire anglo-montr?alaise ? est sous-repr?sent?e, sinon inexistante dans nos ?missions de t?l?. D’un autre c?t?, cette m?me communaut? n’est g?n?ralement pas int?ress?e par la n?tre (le journaliste donne comme exemple que l’?mission la plus regard?e par eux en fran?ais est la retransmission des parties de hockey du Canadien ? RDS, entre autres parce que du c?t? anglophone il n’y a que des rediffusions le samedi soir).

On y discute aussi de la question des accents. Anne-Marie Withenshaw avoue se faire remettre sur le nez qu’elle a un accent francophone alors qu’elle est parfaitement bilingue : ? on n’accepte pas l’accent! ? ?a me semble bien vrai et cela explique beaucoup la pression qui est exerc?e pour que les jeunes francophones soient tous parfaitement bilingues et tr?s t?t. Il faut le moins possible que la culture francophone transparaisse dans la sph?re culturelle anglophone… Idem pour ce qui est du march? du travail.

Andr? Robitaille soul?ve une question qui ne trouve pas d’?cho dans l’?mission, mais je voudrais en profiter ici pour y r?pondre. Textuellement c’est : ? Nous, on lance un titre d’une ?mission en anglais ici, vous nous envoyez des courriels souvent pour dire : pourquoi vous parlez de la t?l? en anglais? Pourtant, c’est une r?alit? que cette t?l?-l? est int?ressante. C’est quoi cette r?action…? ? J’?coute souvent ? C’est juste de la TV ? et je trouve qu’il y en a beaucoup trop, enfin pour moi. C’est une question d’int?r?t. Le peu de t?l? que j’?coute, c’est de la t?l? francophone. Et j’?coute cette ?mission pour avoir un portrait plus global, parce que j’en manque beaucoup. Cependant, peut-?tre que les gens qui ?coutent CJDLTV se gavent autant de t?l? anglophone que Lisa Frulla, Marc Cassivi, Anne-Marie Withenshaw et Andr? Robitaille, mais ?a me surprendrait, d’autant plus que Marc Cassivi a fait ressortir une statistique comme quoi les francophones ?coutent ? 94% la t?l? francophone. Alors, faites le calcul…

Apr?s cette section d’?mission, ?a se termine avec ? Le r?parateur ?. Le choix de Marc Cassivi concerne les propos de Gilles Proulx ? l’?mission de Mario Dumont et qu’il qualifie de raciste. Les extraits montrent Gilles Proulx qui r?p?te ? t?tes carr?es ? et qui demande s’ils parlent fran?ais, s’ils sont int?gr?s au Qu?bec. Le chroniqueur ajoute : ? on entendrait la m?me chose, l’?quivalent, dans la bouche de Don Cherry et le Qu?bec s’embraserait, pis, ?a ?a passe, on dit rien. ?

Je ne veux surtout pas prendre la d?fense de Gilles Proulx. Mais il reste que malgr? l’enrobage naus?abond, le fond, les questions sont l?gitimes. M?me s’il semble que les anglos sont de plus en plus bilingues, il reste qu’il y a quand m?me un mur, que cette ?mission fait tr?s bien ressortir en plus. Et pour ce qui est de Don Cherry, il ne pourrait pas dire la m?me chose, m?me l’?quivalent, puisque le contexte n’est pas le m?me. Du c?t? du ROC, il ne semble pas y avoir de probl?mes avec la minorit? francophone, ils sont s?rement pour la plupart bilingues et tr?s ouverts ? la culture anglophone (sans oublier que le Canada est un pays, le Qu?bec, une province). Devant le m?me genre de discours, Don Cherry gagnerait haut la main la palme du ? racisme ?, puisque son discours ne pourrait s’appuyer sur rien d’autre que sur sa haine visc?rale des Qu?b?cois, sur son d?go?t de la langue fran?aise. Pour Gilles Proulx, il y a au moins des raisons, m?me si je trouve qu’il exag?re beaucoup trop, dans tous les sens.

*

Je ne peux pas terminer sans parler de deux nouvelles connexes.

La premi?re concerne le fait qu’Immigration Canada accueille tr?s majoritairement les nouveaux arrivants en anglais. ? Thank you, Canada. ?

La deuxi?me concerne un ? Appel ? la guerre civile et aux ex?cutions sommaires des francophones ?. On demande entre autres la pendaison de Pauline Marois…

Un souverainiste comme moi a encore plus de raisons de ne pas changer d’id?e.

(Image : 10b travelling)

Pour laisser un commentaire, suivre ce lien.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Nouvelle attaque d’Emmanuel Macron contre les allocataires des APL !

Après une première baisse de 5 euros du montant de l’Aide personnalisée au logement (APL) en ...