Accueil / T Y P E S / Articles / Deux mythes, mon Ti-Loup; pas plus!!!

Deux mythes, mon Ti-Loup; pas plus!!!

?

Deux mythes

Andr? Pratte

La Presse

?Publi? le 19 f?vrier 2011 ? 06h00

?Les tenants d’un moratoire sur l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste v?hiculent certains mythes que peu de gens contestent. Pourtant, ce n’est pas parce qu’une opinion est r?pandue qu’elle est fond?e.

L’un de ces mythes, c’est que si l’?tat confie ? l’entreprise priv?e l’exploitation d’une ressource naturelle, cela revient ? ?brader? cette ressource.

?????? Bin l?, ?a d?pend. Par contre, selon l?histoire, qui commence avec le fer du Labrador ? 1 cent la tonne, le ??bradage?? est plut?t plus fr?quent que la vente ? prix ??inabordable??.

?Or, une soci?t? peut tr?s bien s’enrichir gr?ce ? ses richesses naturelles tout en laissant les risques de l’exploration au priv?. L’Alberta est beaucoup plus riche que le Qu?bec (ch?mage 5,9% contre 7,9%, revenu personnel disponible 39 200$ contre 27 300$); pourtant, le gouvernement albertain ne participe pas au capital des multinationales qui puisent le p?trole et le gaz. On aime bien ici le mod?le norv?gien, o? l’?tat d?tient les deux tiers de Statoil. Le Royaume-Uni, lui aussi propri?taire de ressources p?troli?res dans la mer du Nord, a privatis? la Britoil en 1988. Cela n’a pas emp?ch? le pays de r?colter entre 12 milliards et 20 milliards par an depuis 2005.

?????? Alors c?est quoi ton probl?me???

On peut certes souhaiter que l’?tat soit partenaire des entreprises exploitant nos ressources de gaz et de p?trole; toutefois, il serait pr?f?rable que cette participation se fasse au moment o? la valeur des gisements est bien connue plut?t qu’? la phase d’exploration, qui comporte d’importants risques financiers.

?????? Va dire ?a ? la ministre Normandeau; et si tu rencontres J.C, tu peux lui dire ?galement.

?C’est ce qu’a fait le gouvernement de Terre-Neuve et Labrador en 2008, lorsqu’il a achet? pour 110 millions une participation de 4,9% dans le projet Hebron, op?r? par Exxon.

????? Conclusion?: Les ??Newfies?? ne sont pas ? Terre-Neuve.

???? L’hostilit? ? l’entreprise priv?e manifest?e par les tenants d’un moratoire est d?plorable.

???? Tu trouves ?a, toi!!! C?est peut-?tre ??d?plorable?? pour la ??poche?? des int?ress?s, mais c?est certainement ??remarquable?? pour la s?curit? et la sant? de la population.

???? ?videmment, lorsqu?on ne pense qu?aux ??gros sous?? en se disant?: ??Pas de probl?me, on? n?aura pas de fracturation en milieu urbain!??, le risque est assez difficile ? comprendre pour celui qui ne va jamais plus loin que la derni?re bouche de m?tro.

La chef de l’opposition, Pauline Marois, tenait jeudi au sujet de la soci?t? P?trolia, propri?taire des permis d’exploration sur l’?le d’Anticosti, des propos dignes de la gauche radicale: ?Il est compl?tement inadmissible d’enrichir des individus aux d?pens d’une collectivit?. (C?est risible de la part d?une d?put?e, je suis d?accord.) De plus, qui se cache derri?re cette compagnie?? Il fallait y penser: un autre complot ourdi par des capitalistes anonymes et v?reux.

???? Ton probl?me c?est que tu consid?res les autorit?s gouvernementales comme des? repr?sentants de l??lite intellectuelle de la soci?t?. Si tu laisses tomber ton ??dogme?? ?litiste d?mocratique, tu vas te rendre compte qu?ils sont simplement ?tous des ??assist?s sociaux?? tr?s bien r?mun?r?s dont le salaire est compl?tement disproportionnel ? leur quotient intellectuel.

???? De plus, ils sont presque continuellement, une menace pour la population, ? cause de leur ??peu de g?nie??. Alors ton article, qui veut nous vendre beaucoup plus la fracturation des sols que l??lite sociale, ne tient pas la route jusqu?? maintenant.

L’autre mythe v?hicul? dans ce d?bat veut que si l’exploration et l’exploitation du gaz et du p?trole qu?b?cois ?taient prises en charge par une soci?t? d’?tat, en l’occurrence Hydro-Qu?bec, l’environnement et les populations locales seraient davantage respect?s.

?????? Ce n?est pas du tout ?a qui est le mythe. (T?es pas mal dur de ??comprenure??, je trouve!)

????? Le ??Mythe?? est plut?t que nous aurions un contr?le plus rapide pour faire cesser une op?ration qui n?est pas acceptable pour la population mais qui pourrait l??tre pour des ??chercheurs d?or??.

Or, rien ne d?montre que ?a serait le cas. (?videmment, ce dont tu parles n?est pas le vrai mythe en question.) Les ?cologistes ont souvent d?nonc? les projets d’Hydro-Qu?bec (pensons au Suro?t, ? la ligne Hertel-des Cantons et aujourd’hui, au projet de la Romaine).

?????? Ne vient pas me dire que ?a n?a pas caus? des ??retards?? imm?diats??

?La norv?gienne Statoil est impliqu?e dans le d?veloppement des sables bitumineux en Alberta et dans celui du gaz de schiste aux ?tats-Unis, deux ressources que plusieurs Qu?b?cois maudissent du haut de leur vertu verte.

??????? Et voil? enfin ce qui te d?mange!!! La ??vertu verte?? autre que celle du ??dollar-vert??.

?????? Et oui! Que veux-tu? La verdure ne tient pas seulement ? la devise canadienne. Il faut sortir de la ville de temps ? autre. Du ciment et de l?asphalte ?a ne pousse pas partout!!! C?est m?me assez nouveau dans l??chelle de l??volution.

Il n’y a donc pas de mod?le id?al d’exploitation des hydrocarbures.

????? Conclusion?: La ??mrd?? est acceptable lorsqu?on a pas autre chose ? manger.

????? ??-Servez monsieur, le premier, mademoiselle!?Il est l?invit? d?honneur.?

?Une chose est s?re, aucune nation n’a lev? le nez sur une aussi belle occasion d’enrichissement collectif.

????? Voici le r?sultat d?une occasion d?enrichissement collectif en Alberta, vu de 12,000 pieds d?altitude (donc tu ne vois pas trop les d?tails laids; ce qui est pr?f?rable. )?:

?

?

????? ?Ouais c?est pas mal beau ? regarder.

?????? Heureusement qu?il y a des d?fenseurs de ??l?urbanisme?? qui d?noncent les banlieues parce qu?elles ??d?vorent?? les terres agricoles. Regarde une installation pour le gaz de schiste au Qu?bec; et on en veut une ? tous les kilom?tres. Pas si mal non plus, non? En tous les cas, le rouge des b?timents ressort bien, non? ?a fait beau!!!

??????? Bon! Une comme ?a, c’est pas si mal; mais une ? tous les kilom?tres?????

?????? Mais tu dois avoir raison au sujet des nations; parce que?: regarde en Amazonie, une autre nation qui ne l?ve pas le nez sur une source d?enrichissement collectif

?

????? Ils n?ont pas lev? le nez, ils ont lev? les pieds! Et ce n??tait m?me pas de l?hydrocarbure; mais ?a touchait quand m?me ce que tu appelles?: la ??vertu verte??. Non, non; pas celle des billets; l?autre.

????? Bon! Ok! Disons les deux!!!?

????????????????????????????????——————————–

Publi? le 21 f?vrier 2011 ? 07h11

Peu de risques ? long terme, dit un g?ologue de Talisman

Charles C?t?

La Presse

?On veut r?pondre ? M. Durand, qui pose d’excellentes questions, parce que les r?ponses ne se trouvent pas toutes dans la documentation scientifique au Qu?bec?, a affirm? M. Chatellier ? La Presse.

??????? (Monsieur Durand est ce professeur de g?ologie d?universit? qui a donn? son avis sur l?exploitation du gaz de schiste dans l?article pr?c?dent.)

G?ologue p?trolier depuis 30 ans, M. Chatellier est un sp?cialiste des failles souterraines et des s?diments, comme le shale d’Utica, qui contient le gisement gazier au Qu?bec. Il est vice-pr?sident du comit? scientifique de l’Association am?ricaine des g?ologues p?troliers.

?Le point le plus important est l’imperm?abilit? de la couche au-dessus de l’Utica, qu’on appelle le shale de Lorraine, dit-il. Il est ?tanche et ne fracture pas.?

?????? Woops! Une info additionnelle tr?s importante.

M. Durand avait affirm? qu’on ne connaissait pas suffisamment le sous-sol qu?b?cois pour dire que l’eau souterraine ne pourrait pas ?tre contamin?e par l’interm?diaire des failles naturelles.

Au sujet de l’?tat des connaissances, M. Chatellier ne contredit pas M. Durand. ?C’est vrai qu’on ne conna?t pas tout, mais on commence ? comprendre l’existence de ces zones possibles de migration?, dit-il.

??????? Bon! Si on ne conna?t pas tout et que l’on commence ? conna?tre les zones « possibles » de migration, on ne peut pas affirmer que ce shale de Lorraine ne fracture pas. De plus, ?coutes ce que tu dis par la suite?:

?Il y a quelques grandes failles qu’on conna?t et il y a des passages naturels de gaz qui existent aujourd’hui.?

??????? Donc difficile de d?fendre ton affirmation que le shale de Lorraine ??ne fracture pas??.?Il est d?j? ??fractur??en certains endroits?? que tu connais.

?Si on touche une de ces failles en forant, on a un ??gas kick?? et on doit intervenir tr?s rapidement pour cimenter cet endroit.?

??????? Ouais; pis apr?s? Qu?est-ce qui va t?arriver si tu cr?es d?autres ??passages naturels?? par ??fracturation de la shale d?Utica qui n?existent pas encore ?

?????? Bon peut-?tre pas ? toi, mais ? nous? On va avoir des « gas kick » ???

Il y a deux fa?ons d’en savoir plus sur le sous-sol: faire de la sismologie en trois dimensions et faire d’autres forages. Deux entreprises co?teuses que seule l’industrie peut mener ? terme.

????? Veux-tu dire que la population est coinc?e???

???? Si c?est le cas, tu vas peut-?tre ?tre oblig? de serrer tes outils. Car ce n?est pas une fa?on susceptible de produire une ??acceptabilit? sociale?? selon notre ??expert-conseil?? en communication qu’on a vu dans l’article pr?c?dent.

Durabilit? des puits

M. Durand soulevait aussi des doutes sur la durabilit? des puits. Il affirmait qu’ils pouvaient repr?senter un risque sur un horizon de plusieurs d?cennies, alors que les entreprises gazi?res seraient depuis longtemps disparues et leur responsabilit? effac?e.

? cet ?gard, M. Chatellier n’offre pas de donn?es pr?cises, bien que des centaines de milliers de puits p?troliers et gaziers aient ?t? abandonn?s sur le continent.

Cependant, il affirme que les conditions pouvant entra?ner une corrosion ne sont pas r?unies dans le sous-sol qu?b?cois. ?Il n’y a pas d’eau mobile dans l’Utica et le Lorraine, sauf parfois le long de failles, dit-il.

??????? Moi quand j?entends?: ??Il n?y a pas ?sauf??? Je comprends tout de suite?: ??qu?il y a???

?????? Je me demande bien pourquoi d?ailleurs??

Il n’y pas d’oxyg?ne non plus.

????? Je gage 5 00$ qu?il n?y a pas de nuages et de pluie non plus.

?Alors, pour la corrosion, on n’a pas les ?l?ments. Et il n’y pas non plus de sulfure d’hydrog?ne (H2S), qui est tr?s corrosif.?

?????? ?a c?est rassurant. Mais s?il y avait, simple supposition ne vous emballez pas; s?il y avait, dis-je, de l?oxyg?ne sans sulfure d?hydrog?ne, ou m?me, vice versa; est-ce qu?il y aurait corrosion? Selon votre fa?on de pr?senter ce qui pr?c?de on peut d?duire que la r?ponse est ; oui.

????? Donc s?il n?y a pas?: de ce qui est ??tr?s corrosif??, pourrait-il y avoir?: de ce qui est ??un peu moins corrosif?? mais tout aussi efficace ? long terme (qui est le sujet abord? par M. Durand, je vous le rappelle.

????? La r?ponse est ?vidente?: le risque de corrosion serait in?vitable.

???? Maintenant; supposons le fait qu?il n?y a pas d??l?ments corrosifs, du tout, dans le sol. Est-ce qu?il y a, parmi les 632 produits chimiques que vous vous servez pour la fracturation, des produits corrosifs?

???? Parce qu?alors, lorsque tout est fractur?, ces produits chimiques corrosifs se retrouvent? dans toutes les ??fractures?? que vous avez produit.

???? Et lorsque la pression est cess?e d??tre appliqu?e, les fractures reste pleines de ces produits. Puisqu?il n?y a plus de pression pour l?en faire sortir.

?Il faut que le ciment soit bien fait, dit-il. Si on a du bon ciment, le puits peut rester int?gre pendant des d?cennies.

???????? Remarquez tout de suite, cher ami,?que des ??d?cennies?? n?est pas du tout l??chelle de temps dont parlait M. Durand. ?tes-vous certain que c?est ? son article que vous voulez r?pondre???

On a des puits en Alberta qui r?sistent depuis 80 ans m?me s’il y a du H2S.?

?????? Bin l?, joual-vert!!! Y?en as-tu ou Y?en as-tu pas du H2S???? Faut te d?cider.

???? ?? moins qu?on soit encore en train de ??parler pour parler??; et dans ce cas, vous seriez mieux d?aller vous assoir ? la table de Jeannette Bertrand!!!

???? Et si elle est absente de chez elle, rendez-vous jusqu’? l’Assembl?e Nationale; on y « converse » beaucoup l?-bas.

Enfin, sur un autre sujet de pr?occupation de M. Durand, la migration du gaz apr?s la fermeture des puits, M. Chatelier affirme que les quantit?s seraient n?gligeables. ?On cimente le puits quand il n’y a plus de pression, dit-il. Il n’y a plus de gaz qui va sortir.?

??????? Ah bon! Donc si je comprends bien tous les d?g?ts se produise lors de la dur?e op?rationnelle du puits; au moment o? il y a de la pression.

??????? Merci beaucoup pour vos lumi?res M. Chatelier.

? ???? Et bien! On a maintenant en main toute la panoplie des arguments « pro-gaz de schiste ».

????? Et on voit qu?? aucun moment, la s?curit? de la population ne fut abord?e. On n?invoque que les ??gros sous?? et on essaie de d?truire la cr?dibilit? de l?opposant.

? ??? Reste ? savoir comment se comportera notre ancien premier ministre qui a ?t? engag? par l?entreprise qui pr?ne la fracturation des sols. Pourra-t-il colmater les fractures? On verra bien; mais il ne sera certainement pas port? ? colmater les factures.

??? Mais elles sont toute-tites, toute-tites!!!??

?

?Amicalement

??????????????????????????????????????????????????????????????? Elie l?Artiste

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Bla, bla, bla… Tu parles trop !

Cette vieille rengaine yéyé, chantée par les Chaussettes Noires, chères à Eddy Mitchell, (lien) et ...