Accueil / T Y P E S / Articles / Des vaccins transdermiques pourraient remplacer les seringues

Des vaccins transdermiques pourraient remplacer les seringues

 

?

IMAGE-transdermique.jpg

Il se pourrait qu’un jour, les vaccins soient administr?s

par simple pression sur la peau, au lieu d’injections.

 

Le transport et l?injection des vaccins demeurent des obstacles consid?rables ? la protection des populations contre nombre de maladies. Mais de nouveaux travaux men?s sous l’?gide du Dr Linda Klavinskis au King?s College de Londres et dont les r?sultats ont ?t? publi?s dans le Proceedings of the National Academy of Sciences, permettent d?esp?rer qu?un jour, des?vaccins sans injection remplaceront ceux administr?s par seringues.

 

Ecoutez le professeur Fr?deric Geissmann
Le vaccin ? n?est pas lib?r? sur la peau. Il est inject?, mais avec des petites aiguilles?qui sont faites de sucrose, qui vont fondre dans la peau?? explique le Professeur Frederic Geissmann, joint au King’s College ? Londres. ? Le sucrose est moul? en forme d?aiguille et donc,??a p?n?tre l??piderme comme une aiguille?? ajoute ce chercheur qui a particip? aux travaux de l??quipe Klavinskis.
??Les micro-aiguilles sont appliqu?es contre la peau, l??piderme, qu?elles percent un petit peu. Ce sont de toutes petites aiguilles, des nano-aiguilles si vous voulez, et ensuite elles fondent en lib?rant le vaccin dans l??piderme?? poursuit-il.
L?immunisation pourrait devenir aussi simple que de se coller un pansement, gr?ce ? ce timbre transdermique. Du coup, la poste pourrait livrer le vaccin ? la maison, directement dans une bo?te aux lettres et il ne resterait ? l?usager qu?? l?appliquer sur son bras pour une dur?e de temps pr?d?termin?e. ? Les aiguilles sont tr?s simples ? fabriquer parce c?est un moule ?? fait valoir le professeur Geissmann, ce qui fait que ce vaccin transdermique co?te une fraction d?un vaccin normal.
Prochaine ?tape, apr?s ces essais concluants sur la souris : des essais sur l?homme, pour v?rifier l?efficacit? du vaccin, mais les chercheurs sont optimistes.

Source:?Lavoixdelamerique.com

 

En plein dans la tourmente, les vaccins qui rebutent de plus en plus, seront donc banalis?s, pour tenter de gommer tous les risques qui y sont l?gitimement associ?s dans l?esprit des gens. Ne soyez pas dupes?: l?injection reste donc de mise or ce proc?d? est contraire ? ce qui se passe normalement dans la Nature en cas d?infection. Les risques divers de ??bugs immunitaires?? classiquement associ?s aux vaccins qui court-circuitent votre syst?me immunitaire (allergies, maladies auto-immunes, immunod?pression et cancers) resteront donc de mise. Mais ce ne sera qu?une tentative de plus de BANALISER la vaccination, avec dieu sait quelles pressions inacceptables suppl?mentaires, qui ne feront que r?veiller un peu plus de gens encore?

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Journée internationale de lutte contre la monoculture d’arbres

Devant le danger réel d’une gigantesque expansion mondiale des plantations d’arbres en monoculture, en grande partie en ...