Accueil / A C T U A L I T É / CRISES / guerre / Des syndicats soutiennent l?imp?rialisme !

Des syndicats soutiennent l?imp?rialisme !

Des syndicats soutiennent l?imp?rialisme !La CGT, la FSU et Solidaires ont fait le 5 d?cembre dernier une d?claration commune sur la Syrie depuis le si?ge de la CGT ? Montreuil. Ces syndicats s?alignent sur les int?r?ts de l?Empire, de l?Union europ?enne, contre le peuple syrien. Voyons ce texte.

??Les organisations syndicales fran?aises CGT, FSU et Solidaires condamnent avec force la guerre men?e par le r?gime Assad contre le peuple syrien.??

Les signataires se contentent de reprendre la doxa ordinaire des m?dias dominants?: ils pr?tendent y croire dur comme fer?! Puisque c?est ce que disent la t?l?, les journaux et les magazines, c?est s?r que c?est vrai?! Ces m?dias sont entre les mains sanglantes du capital?? O? est le probl?me?? Leurs mensonges ant?rieurs font-ils douter nos vaillants syndicalistes?? Pas du tout?! Pourtant, ils ont relay? l?info selon laquelle Kadhafi avait bombard? la population de Benghazi faisant soi-disant 6.000 morts dont on n?a jamais retrouv? la trace. Ils ont fait des d?monstrations montrant que Saddam Hussein avait des armes de ??destruction massive?? qui n?ont jamais exist?. Que ces m?dias se fassent les porte-parole de la propagande ?tasunienne, le pays du mensonge, ne les troublent pas le moins du monde?! Bouche b?e devant les puissants, ils gobent les mouches?! O? sont donc leurs sentiments de classe??

Elles d?noncent ce r?gime sanguinaire qui a caus? depuis vingt-et-un mois plus de 40.000 morts, contraint plus de 440.000 Syriens ? se r?fugier dans les pays limitrophes et qui a enfonc? le pays dans une logique de guerre.

Les chiffres cit?s sont, sans nuances, ceux que donne l?Observatoire Syrien des Droits de l?Homme. C?est la source essentielle de la presse du capital. Obscure officine bas?e ? Londres, comment peut-on croire ? ces d?comptes morbides dont le but est l?intoxication??

Elles appellent la communaut? internationale ? redoubler d?efforts et de d?termination pour que soient enfin respect?s les droits humains et que cesse cette barbarie.

Cette ??communaut? internationale?? est une communaut? de voyous, vassale de l?Empire ?tasunien, dont le but est de faire la guerre aux peuples du monde pour les maintenir en suggestion par le fer et le feu et s?approprier leurs mati?res premi?res. Ces dr?les de syndicalistes n?ont donc pas encore compris que les guerres en Afghanistan, en Irak, en Libye, et maintenant en Syrie, n?ont que ces seuls buts?? N?ont-ils pas encore compris que la ??d?mocratie?? et ??les droits de l?homme?? ne sont que des oripeaux sanglants qu?on nous agite sous le nez pour masquer les agressions les plus sordides?? Quelle d?mocratie en Libye o? r?gne le chaos??

Face ? cette trag?die, les Syriens ont besoin d?une aide humanitaire internationale. Les trois organisations fran?aises demandent aux gouvernements et aux instances internationales de mettre en ?uvre des plans d?actions afin d?aider les populations de fa?on directe, sans intervention militaire ?trang?re et hors de tout contr?le de l?actuel r?gime syrien et de ses alli?s.

De quels Syriens nous parle-t-on?? De ces groupuscules d?opposants au gouvernement syrien, lourdement financ?s par l?imp?rialisme?? Ou de ces salafistes, combattants sanguinaires, arm?s et dirig?s en sous-main par cette ??communaut? internationale?? dont nos syndicalistes sont si friands?? Ou du soi-disant gouvernement que pr?tend reconna?tre Fran?ois Hollande au m?pris de toutes les r?gles diplomatiques?? On comprend bien qu?ils veulent la destitution du pr?sident Bachar El Assad, mais que signifie des ??plans d?actions?? pour une aide ??directe?? ??sans intervention militaire ?trang?re???? N?est-ce pas l? le comble de l?hypocrisie?? On pr?tend ne pas vouloir d?arm?e ?trang?re, mais on appelle ? envoyer des hordes de mercenaires arm?s, financ?s et entra?n?s par la France, le Qatar, l?Empire et leurs complices. Et, r?v?lation int?ressante, la d?claration commune condamne dans le m?me ?lan, les ??alli?s?? du gouvernement syrien. Savent-ils qui sont ces alli?s?? La Russie, la Chine, l?Iran, le Venezuela, Cuba pour les plus connus. Donc, entre ces pays qui combattent l?imp?rialisme d?une part, et les USA, l?UE, et leurs vassaux d?autre part, nos syndicalistes ont choisi leur camp?! Ils ont choisit le camp de l?ennemi de classe?!

Les syndicats fran?ais r?affirment leur solidarit? avec le peuple syrien qui aspire ? un r?gime d?mocratique, au respect des droits et des libert?s publiques.

Au lieu de ces d?clarations qui se veulent lyriques mais qui se r?v?lent pitoyables, il serait plus raisonnable de consid?rer que, comme tous les peuples du monde, les Syriens aspirent ? ce qu?on leur foute la paix, au sens propre du mot. Chaque peuple doit pouvoir choisir, sans interventions ?trang?res, ses propres institutions et la fa?on de les g?rer.

Ils saluent son courage et demandent que les responsables de crime contre l?humanit? commis en Syrie r?pondent de leurs actes devant la justice internationale.

Ah, la ??justice internationale???! Elle est dans les mains poisseuses ?tasuniennes, elle est une justice coloniale. S?il existait une justice internationale, Isra?l ne pourrait pas coloniser la Palestine, tuer ses habitants, d?truire les maisons et construire un r?gime d?apartheid. S?il existait une justice internationale, les g?n?raux ?tasuniens seraient en prison, Guantanamo serait ferm?, et les porteurs de mensonges trembleraient?!

Ils se d?clarent d?termin?s ? agir pour une meilleure information sur la situation en Syrie et solidaires des Syriens en lutte contre la dictature et pour la d?mocratie.

L?affaire est claire, pour les signataires, informer sur la Syrie, c?est passer en boucle la propagande imp?riale. La seule solidarit? dont ils font preuve, c?est de ce cot?-l? qu?il faut la chercher?!

Ils s?engagent enfin ? soutenir les mouvements syndicaux ind?pendants qui ?mergent en Syrie.

Peut-?tre est-ce l? le n?ud de cette prise de position r?actionnaire?: la CGT a quitt? la F?d?ration Syndicale Mondiale(FSM) pour adh?rer ? la Conf?d?ration Internationale des Syndicats, europ?iste et port?e au renoncement des int?r?ts ouvriers. Les syndicats syriens sont organis?s au sein de la Conf?d?ration Syndicale Syrienne qui est toujours membre de la FSM?! ? son dernier congr?s, la FSM a apport? son soutien au gouvernement syrien face ? l?agression ?trang?re.

D.R.

http://www.resistance-politique.fr/article-des-syndicats-soutiennent-l-imperialisme-113434486.html

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Parmi les visiteurs de Normandie, beaucoup d’anciens avions… de la CIA ! (10)

Dans l’épisode précédent, nous en étions venus aux Bahamas, lieu des trafics de cocaïne des ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Rien de nouveau. Pour défendre leurs emplois, La CIO et l’AFL défilaient dans les rues aux USA au soutien de la guerre du Vietnam. Il y a longtemps que, infiltré et corrompu, le mouvement syndical est une partie du probleme et non de la solution.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/10/028-les-grandes-loges/

    PJCA

  2. avatar

    Tu as raison Pierre mais il est toujours agréable de mettre le nez du pourceau dans son auge et je ne condamne pas ici les ouvriers trompés par l’AFL-CIO à l’époque ou par la CGT aujourd’hui mais les bureaucrates syndicaux responsables de ces malversations.
    Ici la FTQ gère un FONDS de 2 milliards de capital spéculatifs impérialistes – et la CSN n’a elle que un milliard de capitaux à administrer pour le bénéfice des capitalistes (avec quelques miettes aux épargnants RER) ouvriers dupés.

    Au plaisir camarades

  3. avatar

    Tu as raison Pierre mais il est toujours agréable de mettre le nez du pourceau dans son auge et je ne condamne pas ici les ouvriers trompés par l’AFL-CIO à l’époque ou par la CGT aujourd’hui mais les bureaucrates syndicaux responsables de ces malversations.
    Ici la FTQ gère un FONDS de 2 milliards de capital spéculatifs impérialistes – et la CSN n’a elle que un milliard de capitaux à administrer pour le bénéfice des capitalistes (avec quelques miettes aux épargnants REER) ouvriers dupés.

    Au plaisir camarades