Accueil / T Y P E S / Articles / Des rideaux de douche toxiques

Des rideaux de douche toxiques

Avec la cuisine, la salle de bain est sans doute l’endroit o? l’on retrouve le plus grand nombre de produits posant un risque pour l’environnement. Il faudra d?sormais ajouter certains rideaux de douche ? la liste noire. Selon une ?tude publi?e ? la mi-juin, les rideaux en PVC contiennent de nombreuses substances chimiques nocives, y compris des composantes organiques volatiles (COV), des phtalates et des organostanniques. Le nom de ces substances donne ? lui seul la chair de poule.

Plusieurs se rappelleront l’odeur chimique caract?ristique lorsqu’ils d?ballent leur tout nouveau rideau de douche. Cette odeur est justement celle de ces substances toxiques.

?loignez les enfants

L’?tude nous avertit que plusieurs de ces substances sont susceptibles de produire « des irritations respiratoires, des atteintes au syst?me nerveux central, au foie et aux reins, des naus?es, des maux de t?te et une perte de coordination. »
Les enfants peuvent ?tre davantage touch?s, puisqu’ils sont plus sensibles aux produits chimiques toxiques, susceptibles de nuire ? leur d?veloppement. Quel parent prendrait un tel risque ?

Un rideau de douche en PVC peut ?mettre, dans un espace somme toute restreint, plus de 108 substances chimiques diff?rentes. C’est la quantit? qui a ?t? relev?e en laboratoire une fois les rideaux sortis de leur emballage.

Quarante substances volatiles ?taient toujours d?tect?es apr?s sept jours, 16 apr?s 14 jours, 11 apr?s 21 jours et quatre apr?s 28 jours. Qui d’entre nous laisse a?rer ? l’ext?rieur son rideau de douche un mois ou plus apr?s l’achat ?

Les rideaux test?s contenaient des Di(2-ethylhexyl) phthalate (DEHP) et des di-isononyl (DINP) phtalate. Or, pr?cise le rapport, « ces produits chimiques et autres phtalates sont interdits dans la fabrication de jouets pour enfant en Californie, au Washington [Washington State] et dans les pays de l’UE [Union europ?enne]. »

Le Canada n’a pour sa part mis que le DEHP sur la liste des substances toxiques. Les autorit?s canadiennes recommandent l’interdiction de cette substance dans la fabrication de produits pour enfant.

Les phtalates ont r?cemment fait l’objet d’une pol?mique, ? la suite de la divulgation d’une autre ?tude selon laquelle des lotions, des talcs et des shampoings pour b?b?s « peuvent transmettre ces composants chimiques potentiellement toxiques dans le corps des enfants. » (Sant? des enfants. L’utilisation des phtalates en question).

Certains phtalates sont par ailleurs associ?s ? des probl?mes de reproduction, ?tant notamment susceptibles d’endommager le sperme. Pour parodier une certaine pub t?l? qu?b?coise : « Ah, ah ! »

?vitez l’eau chaude et le feu

Les auteurs prennent la peine de nous avertir que la chaleur et l’humidit? peuvent amplifier les ?missions de substances toxiques.

Le pire, c’est que tout au long de leur existence, la fabrication, l’utilisation, puis l’incin?ration, les rideaux de douche en PVC lib?rent des dioxines toxiques.

Sur une note plus positive, les principaux d?taillants de rideaux de douche ont tous affirm? aux auteurs de l’?tude qu’ils avaient d?cid? de cesser progressivement de vendre des rideaux fabriqu?s en PVC. Progressivement ?

Qu’est-ce que je fais au juste avec mon rideau de douche ?

Les rideaux de douche lib?rent des substances chimiques toxiques (communiqu? ; l’?tude est en anglais). L’?tude a ?t? r?alis?e pour le Center for Health, Environment and Justice (CHEJ), une organisation am?ricaine, Environmental Defense et l’Association canadienne du droit de l’environnement (ACDE), deux organisations canadiennes.

Voir aussi : PVC POP ? tous les ?tages et Le PVC : un danger pour la sant?

Version audio :

Mobile post sent by mimonette using Utterzreply-count Replies

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Commissariat du 17e : combien de « brebis galeuses » ?

La révoltante agression dont a été victime Michel Zecler a donné lieu dimanche à un ...