Accueil / T Y P E S / Articles / Des poissons Ogm toujours plus gros et plus voraces

Des poissons Ogm toujours plus gros et plus voraces

 

Frankenfish

 

Apprentis sorciers

Agn?s Rousseaux

Ses d?tracteurs l?appellent le ??Frankenfish???: un saumon g?n?tiquement modifi? qui grossit deux fois plus vite que ses cong?n?res naturels, baptis? ??AquAdvantage?? par ses concepteurs. Il pourrait tr?s prochainement ?tre commercialis? aux ?tats-Unis. AquaBounty Technologies, l?entreprise qui a cr?? ce poisson, assure qu?il n?y aucun risque de diss?mination dans la nature. Et si cela se produisait quand m?me et que plusieurs de ces saumons d??levage prenaient le large?? L?hypoth?se a ?t? ?tudi?e par l?Universit? Memorial de Terre-Neuve (Canada). Le r?sultat est effrayant. Les saumons g?n?tiquement modifi?s ont ?t? crois?s avec des truites sauvages?: 40 % des rejetons hybrides issus de ce croisement h?ritent du g?ne ajout? artificiellement au g?nome de leur parent (un g?ne d?anguille qui acc?l?re la croissance). Et ces hybrides grandissent encore plus vite que le saumon cr?? par Aquabounty?!

Les saumons transg?niques AquAdvantage atteignent leur maturit? en 18 mois, au lieu de trois ans pour les saumons ??naturels??. Leur poids augmente de 1,9 % par jour (contre 1,5 et 1,7 % pour les saumons et truites ??naturels??). Et celui de leurs rejetons hybrides de 2,1 %?! Autre cons?quence?: la pr?sence de ces hybrides en milieu semi-naturel ? les bassins utilis?s pour l?exp?rience ? a provoqu? la diminution de moiti? de la croissance des saumons sauvages. Logique?: ils s?accaparent tous les aliments. Et si les rejetons de ces hybrides grossissaient eux-m?mes encore plus vite?? Un sc?nario catastrophe??

Poissons mi-saumon mi-truite avec g?ne d?anguille

Peut-?tre les saumons hybrides s?en sortiraient-ils moins bien en milieu naturel. Peut-?tre les croisements entre esp?ces sont-ils plus rares dans la nature [1]. AquaBounty affirme ne produire que des saumons femelles, st?rilis?es. La st?rilisation n?est cependant efficace qu?? 99,8 %, admet l?entreprise. Elle attend l?autorisation de la?Food and Drug Administration(FDA) des ?tats-Unis pour pouvoir commercialiser ses saumons transg?niques.

Ces r?sultats ne donneront-ils pas envie aux cr?ateurs d?animaux GM d?exp?rimenter d?autres croisements entre esp?ces?? Les producteurs de saumons GM ne seront-ils pas tent?s, pour accro?tre leurs rendements, de proc?der ? quelques exp?riences non autoris?es, puisque les rejetons hybrides semblent avoir un net ??avantage comp?titif?? sur leurs parents?? Qui peut affirmer que ces saumons d??levage, ??confin?s?? dans des bassins, ne se retrouveront pas en masse dans les eaux o? leur prolif?ration deviendra incontr?lable?? La transmission d?un g?ne d?anguille ? des poissons mi-saumon mi-truite vient poser de nouvelles questions sur la transg?n?se animale, alors que des cochons g?n?tiquement modifi?s avec un g?ne de souris?attendent?leur autorisation de mise sur le march? au Canada. Et que les poulets transg?niques, les ch?vres avec un g?ne d?araign?e, les lapins et autres poissons-z?bres fluorescents sortent d?j? des laboratoires de biotechnologies. Pour le moment, personne n?a encore song? ? fabriquer des requins OGM?

Lire??l??tude?parue dans?Proceedings of the Royal Society ? Biological Sciences, le 29 mai 2013.
Lire notre enqu?te?Ces animaux mutants que la cuisine g?n?tique vous pr?pare.

Notes[1]???Le saumon de l?Atlantique (Salmo salar) s?accouple parfois dans la nature avec la truite brune (Salmo trutta), une esp?ce qui lui est apparent?e. Toutefois, les taux d?hybridation d?passent rarement 1%. Par contre, quand ce sont des saumons d??levage qui se retrouvent dans le milieu naturel, les taux peuvent atteindre jusqu?? 41%.???Source

 

bastamag.net

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Histoires de médocs et course au vaccin

Dans la tourmente actuelle, je vous ai retrouvé une petite perle. Aujourd’hui que l’on se ...