Accueil / A C T U A L I T É / D?rives sectaires dans une ?glise de France ? Chroniques d’une famille d?truite par un pasteur am?ricain ?

D?rives sectaires dans une ?glise de France ? Chroniques d’une famille d?truite par un pasteur am?ricain ?

France : ??Il manifeste tous les dimanches devant l’?glise protestante baptiste libre de Saint-Nazaire??, telles sont les informations fournies par le journal ??Presse Oc?an?? en date du 28 Juin 2011. Pour quelles raisons un pasteur ?vang?lique fran?ais s’oppose-t-il avec tant de virulence ? un pasteur am?ricain install? dans l’Hexagone ? L’?vang?lisme am?ricain est-il si diff?rent de l’?vang?lisme fran?ais ? Pour quelles raisons le lobby ?vang?lique baptiste d’Outre-atlantique s’acharne-t-il ? couvrir la notion de ??d?rives sectaires?? ? l’int?rieur de ses murs ? Perceptions th?ologiques diff?rentes ou volont? d?lib?r?e de couvrir des m?faits punissables sur le sol fran?ais ? Le fait d’accuser l’autre de ??tromperie par la s?duction?? semble ?tre aujourd’hui une d?nonciation l?g?re au regard de la libert? individuelle : ??Tu as perdu ta femme et tes biens mat?riels ? cause d’une secte ? Et alors ? Tout est de ta faute, il ne fallait pas mettre les pieds dedans !?? ??Tchao Pasteur fran?ais, et retour ? la case d?part…??. ??Mais il te reste n?anmoins une autre solution : D?roule ta banderole et regarde le vent tourner…??

L’utilisation du mot ? secte ? et la crainte des ?glises ?vang?liques

Si de nombreuses associations ? travers le monde s’activent ? combattre et ? classifier les organisations sectaires, il existe un travail parall?le qui est beaucoup plus sournois, c’est pr?cis?ment l’existence d’une classification de mouvements sectaires ?tablie par les sectes elles-m?mes. Quand les ?vang?liques affichent leurs propres listes de sectes, au m?me moment, ils se trouvent discr?dit?s par manque d’objectivit?. Ce n’est pas l’existence d’une honn?tet? intellectuelle impartiale qui motive leur action, mais bien leur foi en un Dieu unique qui exclus du m?me coup tous les autres. Le premier mensonge de ??l’?vang?lique ignorant?? est d?j? un mensonge contre lui-m?me, s’il ne se reconna?t pas comme ?tant lui aussi un des membres de ??la secte des Nazar?ens??. Il s’agit ici d’une expression d?crite dans la Bible (Livre des Actes Chapitre 24 Verset 5), et qui place au devant de la sc?ne un Chef : J?sus de Nazareth. Si ? l’?poque du Nouveau Testament, ?tre chef de secte sans l’approbation de ??l’autorit? romaine (politique)?? ?tait punissable par la loi, l’?vang?lique d’aujourd’hui doit ?tre conscient de l’existence d’une transmission de doctrine qui n’obtient pas l’approbation de ??l’autorit? romaine (catholique)?? et qui place du m?me coup l’?vang?lisme parmi les mouvements sectaires. Toutefois, si ce terme porte actuellement une connotation n?gative, c’est uniquement le r?sultat d’un comportement condamnable de certains chefs de structures philosophico-religieuses, et non l’aboutissement d’un engagement mystique des individus qui int?grent les communaut?s. Quand un pasteur am?ricain refuse de dialoguer et de r?gler des probl?mes avec un pasteur fran?ais, quand il va jusqu’? provoquer une manifestation devant la porte de son b?timent d’?glise, il d?montre par l? qu’il a d?j? d?pass? sa propre croyance en s’enfon?ant beaucoup plus loin au c?ur d’une d?rive religieuse, car le coupable n’est pas celui qui manifeste contre les d?rives sectaires, mais bien celui qui contr?le l’int?rieur de la secte.

Le biblicisme ou les querelles des clochers des fondements doctrinaux

La doctrine bibliciste, contrairement ? ce que l’on pourrait croire, n’est pas un fondement th?ologiquement palpable et intellectuellement tangible et ?vident. Chaque communaut?, ?glise ou f?d?ration d’?glises ?vang?liques de France revendique sa propre interpr?tation du biblicisme. ??L’autorit? spirituelle biblique?? d?crite par exemple dans le livre des Actes des Ap?tres lors de la Conf?rence de J?rusalem (Chapitre 15 Verset 1 ? 35) n’est pas ??transposable?? au sein des structures ?vang?liques actuellement existantes : ??Chacun fait ce qui lui semble bon?? et revendique ainsi l’unique autorit? divine dans sa seule sph?re d’activit?. C’est en fin de compte le d?fi le plus complexe du Conseil National des Evang?liques de France (CNEF) ; comment maintenir l’unit? spirituelle ?vang?lique au sein de la diversit? des doctrines ? ??Unit? sans uniformit?, tel est le cap difficile que semble tenir le CNEF aux c?t?s des ?glises et face aux turbulences des communautarismes.

Le minist?re pastoral biblique et le dipl?me de papier

??Qui t’as institu? Pasteur ??? dira-t-il dans une ??arrogance eccl?siastique?? doubl?e d’une ??inculture biblico-spirituelle?? en insultant le pasteur fran?ais qui manifestait face ? la secte. Cet ??homme aux insultes?? avait malheureusement oubli? que ??la comp?tence sans autorit? est aussi impuissante que l’autorit? sans comp?tence?? (Gustave Lebon). La r?f?rence de ce personnage ?tait bien ?videment un missionnaire am?ricain de sa connaissance, c’est-?-dire un ??pasteur sur document officiel??, ou plus pr?cis?ment une ??autorit? de dipl?me de papier?? incapable et ??incomp?tent?? pour pr?cher la fid?lit? aux liens du mariage dans sa propre ?glise ! Quel g?chis ! Une autorit? sans comp?tence en fin de compte ! Un pasteur sur papier imprim? comme ??un prestige?? ??sans l’Esprit?? de la Lettre ! Soyons donc s?rieux et retournons ? l’?cole pour comprendre la signification des termes : D’apr?s la doctrine ?vang?lique, ??les dons et les minist?res (bibliques) ne se d?cr?tent pas par une quelconque autorit? humaine, ils se d?couvrent dans l’?glise??. Mais comment peuvent-ils ?tre ??d?couverts?? s’ils ne sont pas ??exerc?s?? ? C’est pour cette raison que des centaines de minist?res sont connus au sein d’une partie des communaut?s tout en restants invisibles ? d’autres. L’explication (?vang?lique) est la suivante : ??Il ne fit pas, l?, beaucoup de miracles, ? cause de leur incr?dulit? (Evangile de Matthieu. Chapitre 13 verset 58). Par contre, il est fondamentalement indispensable de comprendre la complexit? du mouvement ?vang?lique, si ??le minist?re pastoral?? est ??une r?f?rence?? chez certains, il est affich? comme ??une interdiction?? chez d’autres ! Il est relativement courant d’entendre les choses suivantes : ??Chez nous, nous n’avons pas de pasteur, la direction de l’?glise (locale) est form?e par ce que l’on appelle ; un coll?ge d’anciens?? ! Dans d’autres endroits, le minist?re pastoral n’est pas li? ? une ??bergerie ou ?glise locale?? ; il existe des pasteurs ??sans troupeau?? (appel?s ??pasteurs-enseignants??, ??pasteurs-d?tach?s??, ou simplement ??enseignants??). En fin de compte, la r?f?rence pastorale, le fait d’?tre ??officialis? pasteur?? n’est pas non plus en soit un gage d’autorit?, car le pasteur am?ricain cit? plus haut a ?t? supprim? de l’annuaire ?vang?lique fran?ais dans l’?dition 2011. Pour quelles raison ? Allez donc savoir… Posez plut?t la question au CNEF… Pour l’instant, l’eccl?siastique am?ricain n’est en relation qu’avec lui-m?me, avec sa doctrine et avec les ??moutons?? de sa bergerie aux couleurs d’Outre-atlantique… A-t-il quelque part une autorit? divine pour refuser de rendre des comptes sur son comportement qui a conduit ? la destruction d’une famille ? A-t-il quelque part une autorit? divine pour refuser de rendre des comptes sur son silence depuis six ans ? A-t-il quelque part une autorit? divine pour ne pas avoir l’id?e de transmettre un seul verre d’eau ? un homme assis devant son b?timent en bois ? Maurice Barr?s ?crivait en son temps la sagesse suivante : ??L’autorit?, c’est moins la qualit? d’un homme qu’une relation entre deux ?tres??.

En France, sur un petit morceau de trottoir de la ??rue de la Vecquerie?? dans la ville de Saint-Nazaire, un pasteur fran?ais d?roule chaque dimanche matin le message suivant, ? partir d’un support plastifi? : ??Cette secte a d?truit ma famille??. Sera-t-il encore l?, le Dimanche 3 Juillet 2011 ? Qui sait ? ??Chroniques d’une famille d?truite par un pasteur am?ricain : Fin ou d?but de l’histoire ???. Un souffle doux et l?ger traverse aujourd’hui un des ports de l’Atlantique comme pour lancer ce message ? un homme en face d’un b?timent en bois : ??D?roule ta banderole et regarde le vent tourner…??.

Jean Croissant.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Il y a 150 ans : le prodigieux voyage du « Ville d’Orléans »

Nous sommes à Paris, le 24 novembre 1870. Assiégée par les Prussiens, la population de ...