Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / COMPLOTS / Al Qaïda / Dans un livre, un Navy Seal contredit la version officielle de la mort de Ben Laden

Dans un livre, un Navy Seal contredit la version officielle de la mort de Ben Laden

S?il ne ??ressuscite?? pas encore une fois?..

Un membre des Navy Seals qui a particip? au raid contre Oussama Ben Laden en 2011 livre dans un ouvrage ? para?tre un r?cit de l?op?ration contredisant certains d?tails r?v?l?s par les autorit?s am?ricaines au lendemain de l?op?ration phare de la pr?sidence de Barack Obama.

Dans No Easy Day, dont la sortie a ?t? avanc?e du 11 au 4 septembre, sous le pseudonyme de Mark Bowen (sa v?ritable identit? a ?t? r?v?l?e par la cha?ne Fox News), il raconte dans le d?tail l?op?ration, selon des extraits publi?s mercredi par le Huffington Post et par l?agence AP. Le chef d?Al-Qaida a ?t? tu? dans sa r?sidence d?Abbottabad au Pakistan le 1er mai 2011. L?administration Obama a laiss? filtrer de nombreux d?tails sur le raid selon lesquels il avait tent? de r?sister et avait ?t? abattu dans sa chambre. Elle avait ensuite reconnu qu?il ?tait d?sarm??..

Owen livre un compte-rendu quelque peu diff?rent 😕Ben Laden?n?a pas ?t? abattu dans sa chambre. Il raconte avoir mont? les escaliers de la maison vers la chambre de Ben Laden ? la suite d?un autre Seal quand,???? moins de cinq marches du palier??, il a???entendu des coups de feu tir?s avec un silencieux. Pop, pop??. C??tait son coll?gue qui avait ouvert le feu.???Je ne pouvais pas dire, d?o? je me trouvais, si les tirs avaient touch? leur cible ou pas.???L?homme qui avait pass? sa t?te dans l?encadrement de la porte???a disparu dans la chambre sombre??, poursuit-il.

??BEN LADEN ?TAIT D?SARM??

Mark Owen ?crit avoir vu, une fois entr? dans la chambre,???du sang et de la mati?re c?r?brale s??pancher sur le c?t? de son cr?ne??. Le corps de Ben Laden tressautait encore. Owen et un autre Seal ont alors???point? leur vis?e laser sur sa poitrine et tir? plusieurs coups??,?jusqu?? ce que le corps ne bouge plus. Interrog?s par l?AFP, des responsables am?ricains ont refus? de revenir sur les d?tails de l?op?ration.???Ben Laden ?tait d?sarm?, c?est vrai. Mais l??quipe sortait juste d?un ?change de tirs […]. Ensuite, il y a cette personne [Ben Laden] qui passe sa t?te en travers de la porte??, a toutefois reconnu un responsable de la?d?fense. Ben Laden ?tait bien d?sarm? mais il ne s?agissait en aucun cas d?une ex?cution selon lui. Un fusil d?assaut Kalachnikov et un pistolet russe non charg?s ont ?t? retrouv?s dans la chambre.

El?ment qui pourrait s?av?rer embarrassant pour les Etats-Unis ? qui assurent avoir trait? la d?pouille d?Oussama Ben Laden avec respect ?, Mark Owen raconte qu?un membre du commando ?tait assis sur la poitrine du chef d?Al-Qaida ?tendu sur le plancher de l?h?licopt?re lors du vol de retour. L?un des deux Blackhawks modifi?s ayant ?t? accident? lors de l?op?ration, les soldats ont d? se tasser dans l?appareil restant et il n??tait pas question d?abandonner le corps de l?ennemi num?ro un des Etats-Unis, qu?il fallait encore formellement identifier.

Sans confirmer la r?alit? de cet ?pisode, un ancien membre de ces troupes d??lite a expliqu? ? l?AFP qu?il arrivait ? des membres des forces sp?ciales de s?asseoir sur le corps de leurs coll?gues tu?s en raison du manque d?espace. Pour lui, il ne s?agit en aucun cas d?atteindre ? la dignit? de la d?pouille mais de contraintes logistiques.

[…]

Lire la suite

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

S’endetter, oui, mais pour faire quoi ?

A la suite de Keynes, voilà des années que j’en parle et que j’en détaille ...