Accueil / A C T U A L I T É / C?te d?Ivoire: Laurent Gbagbo, il faut en finir?
Alassane Dramane Ouattara, le pr?sident ivoirien ?Vite, avant qu?il ne soit trop tard. Il est parfois amusant de voir certains s?accrocher au pouvoir pour? servir leurs bas instincts. C?est le cas de ...

C?te d?Ivoire: Laurent Gbagbo, il faut en finir?

Alassane Dramane Ouattara, le pr?sident ivoirien

?Vite, avant qu?il ne soit trop tard.

Il est parfois amusant de voir certains s?accrocher au pouvoir pour? servir leurs bas instincts. C?est le cas de Laurent Gbagbo, l?ancien pr?sident ivoirien. Chaque jour davantage, il s?accroche au pouvoir telle une sangsue. Obnubil? par son mill?narisme abscons, qui lui fait dire qu?il a une mission, on voit comment il change de version tous les jours, pour tout d?abord, tenter de gagner du temps, ensuite, en bon boulanger, rouler tout le monde dans la farine. Apr?s 10 ans d?immobilisme ? la t?te de la C?te d?Ivoire, que peut-il encore proposer de bon ? D?cryptage.

Entre autisme, folie et extr?misme.

Plus autiste que Laurent Gbagbo, tu meurs. Ne riez pas, m?me Bob la gaffe alias Robert Mugab? a demand? ce jour, au quidam, de laisser son poste usurp?. Comment en serait-il autrement?? Laurent Gbagbo a bel et bien perdu l??lection pr?sidentielle ivoirienne. Malgr? la triche manifeste du Conseil constitutionnel, il n?a r?ussi qu?? avoir un maigre 51%. Cherchez l?erreur?! Il y a pire, m?me dans son propre village ? Gagnoa, il a r?ussi l?exploit d??tre battu par son rival Alassane Dramane Ouatarra. Ca, les z?lateurs de Laurent Gbagbo qui font abstraction de l?article 64 du code ?lectoral ivoirien ne vous le diront jamais, s?appuyant sur de l?esbroufe.

Les propos liminaires des uns et des autres, perdus dans un panafricanisme bidon, une folie abyssale m?tin?e d?extr?misme, finiront par les tuer. Bient?t, ces pseudo patriotes manqueront de tout. L?, on verra bien si un ventre affam? ?coutera encore les discours de haine de la RTI (Radio t?l?vision ivoirienne), caisse de r?sonnance d?un fou ? lier, qui n?aime pas son pays. Baptis? dans les fonts baptismaux des escadrons de la mort, il en remet une couche. Qui tue par l??p?e p?rira par l??p?e dit l?adage. Guillaume Soro le premier?ministre avait raison, hier, sur les antennes de BFMTV lorsqu?il parlait de 200 morts. L?Onu a confirm? en parlant de 173 morts, tous des partisans d?Alassane Ouattara.

Mais que fait la communaut? internationale??

C?est beau les sanctions mais, c?est la pl?be qui trinque. La duplicit? de Laurent Gbagbo ?tonne et d?tonne. Qui peut encore croire ? ses ?lucubrations?? La C?te d?Ivoire se retrouve peu ? peu asphyxi?e. Seuls les diplomates nomm?s par Alassane Dramane Ouattara b?n?ficient d?sormais d?une accr?ditation des pays h?tes, de l?ONU ? la France en passant par les Etats-Unis. Les partisans de Laurent Gbagbo, ces nains en mati?re de relations internationales vous diront qu?ils peuvent vivre en autarcie dans ce monde mondialis?. Quelle ironie?! Avec le gel des cr?dits qui s?accumulent, Laurent Gbagbo conduit indubitablement son pays au Moyen-?ge. Ses propres supporters se retourneront contre lui.

Je souscris d?finitivement ? l?appel de Guillaume Soro qui?? demande au Conseil de s?curit? des Nations unies, ? l?Union europ?enne, ? l?Union africaine et ? la CEDEAO d?envisager la force.?? Quand on sait que l?ONUCI qui voulait enqu?ter aujourd?hui sur les exactions post-?lectorales du camp Gbagbo a essuy? un refus cat?gorique apr?s les plaintes des familles de 471 personnes arr?t?es pour rien, que faire de plus?? De quoi a-t-il peur?? Des charniers qu?on peut d?couvrir?? Il faut ?liminer la vermine pour sauver la C?te d?Ivoire.

Dans les m?andres d?un g?nocide programm?.

Lentement mais s?rement, le camp Gbagbo pr?pare un g?nocide ? haute ?chelle. Ce ne sont pas seulement les partisans du pr?sident ?lu Alassane Dramane Ouattara qui subiront ces attaques mais, aussi, les partisans de l?usurpateur qui enverra des gens ? la mort. Tel un chef de secte style Waco avec ? la place de David Koresh, Laurent Gbagbo qui ne veut pas mourir seul. Il veut entra?ner dans sa chute, nombre d?enfants, d?hommes et de femmes. Ce nihilisme auto-destructeur de Laurent Gbagbo ne doit pas ?tre permis. Ces attard?s mentaux qui parlent d?ing?rence sont obscurcis par, soit, la haine injustifi?e de l?Occident, soit, par la m?connaissance de ce dossier ivoirien qu?ils traitent superficiellement ?et de fa?on tendancieuse.

Se r?clamer d?une bonne gouvernance d?mocratique et surfer sur la vague Gbagbo est un contresens. Pourquoi l?Allemagne, la France et le Nig?ria qui a ?t? consult? aujourd?hui par Nicolas Sarkozy et Barack Obama retirent-ils leurs ressortissants?de la C?te d?Ivoire ? Pour rappel, le Nig?ria est un pays africain, g?ant de l?Afrique de l?Ouest. Son ambassade a ?t? attaqu?e ? Abidjan et le pr?sident Jonathan Goodluck a directement retir? tous ses diplomates. Sa fermet? dans ce dossier ?pineux est bien la preuve que le boulanger ne peut rouler que les nigauds qui le suivent tels des taureaux, t?tes baiss?es. Laurent Gbagbo est d?sormais un sanguinaire. Rien ne sert donc de vouloir fuir le d?bat sur l??lection perdue en accusant un tel de financer ceci ou cela. Il y a eu un gagnant et un perdant lors de l??lection pr?sidentielle ivoirienne. Le perdant doit partir. Point.


Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Disparition d’Emiliano Sala : un rapport nébuleux, mais des découvertes explosives (5)

Nous avons abordé dans l’épisode précédent le problème des gestions offshore d’entreprises ou de clubs ...