Accueil / T Y P E S / Articles / Conflits d?int?r?ts chez diverses ?polices du m?dicament? ?

Conflits d?int?r?ts chez diverses ?polices du m?dicament? ?

Encore des conflits d?int?r?ts, mais les int?ress?s agiraient ?avec d?sint?ressement? ouais? mon oeil !


La commission d?autorisation du m?dicament: 30 membres, 28 li?s ? des labos!

18 Janvier 2011 Par Mathilde Mathieu et Micha?l Hajdenberg

La commission d?autorisation de mise sur le march? des m?dicaments a la responsabilit? de proposer qu?un traitement soit autoris?, puis, en cas d?alerte, qu?il soit retir? du march?. Mediapart a ?pluch? les liens qu?ont ses 30 membres nomm?s avec les laboratoires. Presque tous ont per?u de l?argent de leur part ces derni?res ann?es au titre de diverses activit?s. Ces experts peuvent-ils ensuite ?tre ind?pendants ?

Mediapart ? 18 janver 2011

Grippe A : ? Gen?ve et ? Paris, les experts assument

26 janvier 2010 ? Le Parisien

Nous avons contact? diff?rents experts, fran?ais ou ?trangers, si?geant dans des comit?s en France ou ? l?OMS, ? Gen?ve, ayant d?clar? des liens d?int?r?ts avec les firmes pharmaceutiques. Sans contester leurs relations avec certains laboratoires, ils revendiquent leur ind?pendance d?esprit. Le professeur de m?decine finlandais Juhani Eskola explique qu?il ? a clairement mentionn? son contrat avec Novartis dans sa d?claration d?int?r?ts remplie ? l?OMS ?. Selon lui, il a rempli cette proc?dure lorsqu?il a ?t? nomm? pour faire partie du comit? du Sage, le premier groupe de conseillers pour la grippe A. Il ajoute : ? Mes d?clarations ont ?t? regard?es, ?valu?es et valid?es par l?OMS, qui a dit qu?il n?y avait pas de probl?mes. ? M?me chose pour son contrat pass? avec GSK, qui finance son institut de recherche en Finlande ? hauteur de 6 millions d?euros. Le chercheur Jama?quain Peter Figueroa, sous contrat avec le g?ant de la pharmacie Merck, dont des m?dicaments sont utilis?s contre la grippe, r?pond pour sa part que ? les financements ainsi obtenus ?taient d?di?s ? de la recherche sur des th?mes pr?cis. En aucun cas cela n?a influenc? mes choix ? lors des d?bats au sein de l?Organisation mondiale de la sant?. En France, parmi les experts qui ont conseill? Roselyne Bachelot, les r?ponses ne sont gu?re diff?rentes. Sylvie Van der Werf, une des chercheuses de l?Institut Pasteur le plus souvent cit?es pour ses recherches sur la pand?mie grippale, admet une collaboration avec GSK sur la recherche de traitements. ? Mais je ne me sens absolument pas affect? dans mon ind?pendance scientifique lorsque je donne un avis dans un comit? public, dit-elle. De toute fa?on, la plupart des experts de haut niveau travaillent aussi avec l?industrie ? pharmaceutique. Son coll?gue de Pasteur, Jean Claude Manuguerra, directeur du comit? de lutte contre la grippe, mentionne aussi une collaboration avec Roche. Contact?, il n?a pas donn? suite ? nos demandes. ??Le minist?re de la Sant? ?tait au courant, il fallait nous dire si cela posait un souci Dr JEAN-LOUIS BENSOUSSAN Enfin, le m?decin g?n?raliste Jean-Louis Bensoussan, directeur des groupes r?gionaux d?observation de la grippe, est ?galement membre du comit? de lutte contre la grippe. Il assume sa r?mun?ration personnelle par le groupe Roche, groupe qui par ailleurs fabrique le Tamiflu, m?dicament utilis? contre la grippe A. ? Je ne vois pas o? est le probl?me. Le minist?re de la Sant? ?tait parfaitement au courant, il fallait nous dire si cela posait un souci. ?

Le Parisien 26 janvier 2010 ? Grippe A : ? Gen?ve et ? Paris, les experts assument

Un lecteur allum? commentait ?

L?arbre qui cache la for?t!

L?ind?pendance intellectuelle n?existe pas quand l?argent ou les financements d?activit?s ou les plans de carri?res entrent en jeu, il faut ?tre niais pour le croire. En fait, tous ces experts ferment les yeux et se renvoient la balle en cas d?abus comme c?est le cas avec le H1N1. Mais il y en a d?autres, c?est ainsi que toutes les demandes d?AMM sont syst?matiquement accept?es par les autorit?s ainsi ??infiltr?es?? m?me si les produits n?apportent rien de plus et sont extr?mement chers alors que les caisses de SS croulent sous les d?ficits?Le peuple paiera! Il faut donc couper un peu (beaucoup) les ailes aux labos pharmaceutiques.

SERVIER et AFSSAPS : la partie ?merg?e de l?iceberg

C?est parce que le trafic d?influence est programm?, parce que certains lobbies industriels ont un poids suffisant pour imposer leurs repr?sentants au sein des comit?s d?experts, soit explicitement, soit implicitement, par des relations de connivences entretenues de longue dur?e entre responsables politiques et grands lobbies que le conflit d?int?r?t appara?t.

C?est donc le syst?me lui-m?me qui est gangr?n?, et il ne l?est malheureusement pas seulement ? l?AFFAPS.

Actu-Environnement . com - SERVIER et AFSSAPS : la partie ?merg?e de l'iceberg

R?f?rences pour ce billet

  1. Mediapart ?La commission d’autorisation du m?dicament: 30 membres, 28 li?s ? des labos! – 18 janver 2011
    http://www.mediapart.fr/journal/france/170111/la-commission-dautorisation-du-medicament-30-membres-28-lies-des-labos
  2. Le Parisien – Dossier Merck
    http://actualites.leparisien.fr/merck.html
  3. Le Parisien 26 janvier 2010 ? Grippe A : ? Gen?ve et ? Paris, les experts assument
    http://www.leparisien.fr/societe/a-geneve-et-a-paris-ces-scientifiques-assument-26-01-2010-791647.php
  4. Actu-Environnement . com – SERVIER et AFSSAPS : la partie ?merg?e de l’iceberg
    http://www.actu-environnement.com/ae/news/defaillance-systeme-vigilance-11767.php4

Articles en relation:

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CLXIII) : dossier Venezuela 13) l’étonnant retour- et la mort- du pilote d’El Chapo

Ça a donc été une longue traque.  Et comme d’habitude, la recherche nous a mené ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *