Accueil / T H E M E S / ECONOMIE / Argent / Comp?titivit?, pi?ge ? salari?s !

Comp?titivit?, pi?ge ? salari?s !

Comp?titivit?, pi?ge ? salari?s !Qu?elle doive s?imposer par un ??choc?? (Laurence Parisot) ou progressivement (Fran?ois Hollande), elle fait consensus au Medef et ? l?UMPS.

Le raisonnement est simple?: si la casse de l?emploi (notamment industriel) s?acc?l?re en France (o? 500. 000 postes d?ouvriers ont d?j? disparu sous Sarkozy?), c?est parce que la force de travail y est trop ch?re. Les entreprises ne peuvent donc pas faire face ? la concurrence.

Ce raisonnement pr?suppose que nous sommes en comp?tition ? ce qui est ind?niable en ?conomie capitaliste. Il suppose ?galement que cette comp?tition est compl?tement ouverte, et qu?il est impossible, par exemple, de prot?ger la production nationale aux fronti?res ? ce qui est ind?niable dans l?Europe des trait?s supranationaux.

Il oublie soigneusement un d?tail?: c?est que la premi?re cause du ??manque de comp?titivit? des entreprises fran?aises est la sur?valuation de l?euro, dont toutes les ?conomies d?Europe souffrent ? sauf celle de l?Allemagne, dont l?industrie assemble des produits achet?s en Europe centrale? hors zone euro?!

??Mod?les??

Sans compter que le Kapital d?outre-Rhin a tellement comprim? les salaires que 25% des travailleurs y touchent moins de 9 ? 15 de l?heure (brut?!). Sans parler de la pr?carit?, qui y a litt?ralement explos?. Tout cela sans qu?on l?accuse de concurrence d?loyale ? l?Allemagne est intouchable, et l?in?narrable Montebourg, ministre du ??redressement productif??, pr?f?re faire diversion avec la Cor?e?

Au passage, ?conomistes et journalistes osent maintenant vanter les progr?s r?alis?s en mati?re de comp?titivit? par l?Italie et? l?Espagne (mais oui?!). Il faut dire que dans ce dernier pays, le taux de ch?mage officiel d?passe maintenant les 25 %?: l?arme absolue contre les salaires?! D?ici ? ce qu?on nous vante le mod?le grec?

Le cri d?alarme sur la ??comp?titivit? n?est donc rien d?autre que la remise au go?t du jour du refrain de la ??concurrence?? entonn? par les capitalistes d?s le 19?me si?cle, transpos? dans l??conomie mondialis?e?: les patrons de tous les pays sont d?accord pour se livrer ? une concurrence effr?n?e, qui les oblige ? casser les salaires ? c?est-?-dire que la concurrence entre patrons s?impose aux salari?s. Dans cette comp?tition, le travailleur de France (qu?il soit fran?ais ou immigr? d?ailleurs), est somm? d?accepter une amputation de son salaire et de sa retraite, une d?gradation de son statut et de ses conditions de travail, etc., pour rester ??comp?titif?? avec les travailleurs allemands, italiens, espagnols, polonais, chinois?

??Na?vet?

Remarquons au passage que lesdits Chinois dopent leurs exportations ? donc leur production ? qvec une monnaie non-convertible et administr?e par eux-m?mes. Ce qui fait dire ? nos ?conomistes en vue?: ??nous avons ?t? na?fs???, et d?ajouter tout bas?: ??? et nous le resterons?!??. Car la mise en concurrence soi-disant ??libre et non fauss?e?? de produits vendus dans une monnaie sous-?valu?e comme le yuan avec des produits vendus dans une monnaie sur?valu?e comme l?euro est d?une redoutable efficacit? pour laminer les salaires en Europe.

Ce qui se cache derri?re la ??comp?titivit?, c?est doncla guerre. Nonpas une guerre de l?Europe contre la Chine, ni de la France, contre la Pologne, l?Italie, l?Espagne ou l?Allemagne. Non?: c?est la bonne vieille guerre du capital contre le travail.

Ce n?est pas nous qui le disons, c?est Warren Buffet, l?homme d?affaires multimilliardaire ?tasunien?:???Il y a une guerre des classes, c?est un fait, mais c?est ma classe, la classe des riches, qui m?ne cette guerre, et nous sommes en train de la gagner.?? (25 mai 2005, sur CNN).

Et tant que la France sera dans la zone euro, qui plombe ses exportations et sa production?; tant qu?elle sera dans l?Union Europ?enne, qui organise la ??concurrence libre et non fauss?e?? (en r?alit??: forc?e et truqu?e) entre les salari?s d?Europe et du monde entier, les travailleurs de France se feront ?craser dans cette guerre de classe.

Mais pour qu?ils la gagnent, il faudra qu?ils cessent d??tre perp?tuellement somm?s d?accro?tre leur ??comp?titivit?, et donc qu?ils mettent fin ? la comp?tition? c?est-?-dire au capitalisme.

Didas Kalos

http://www.resistance-politique.fr/article-competitivite-piege-a-salaries-112308444.html

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Homard et à bientôt

La farce n’aura duré que quelques jours, la pression trop forte, et lâché de toutes ...