Accueil / A C T U A L I T É / Comment ne pas se faire humilier par Jean-Jacques Bourdin ?

Comment ne pas se faire humilier par Jean-Jacques Bourdin ?

 

Le jeune élu qui pénètre dans l’antre médiatique de Jean-Jacques Bourdin, sait que le journaliste va tenter de le piéger. Il faut admirer son courage, car la liste des animaux politiques qui de bon matin ont quitté le plateaux avec du plomb dans l’aile est déjà très longue. Alors vous pensez bien, lorsqu’un perdreau de l’année se présente à l’émission politique matinale sur BFMTV, le chasseur de têtes en direct ne peut pas le rater. C’est sa spécialité, sa jouissance quotidienne, vérifier que le « ramage se rapporte au plumage » de ses invités politiques.

 

Hervé Berville, qui ne connaissait pas l’existence de la prime de Noël pour les plus démunis, se souviendra longtemps du regard ricaneur du renard Bourdin.

 

Après l’exécution télévisuelle du député LREM, Christophe Castaner dira, « Hervé Berville aurait sans doute pu mieux préparer son interview, notamment en regardant les chaînes d’infos qui, avant son interview, parlaient toutes de la prime de Noël… »

 

Ce que ne dit pas le récent Délégué général de La République en Marche, c’est que le jeune parlementaire aurait pu se payer, grâce à l’Indemnité de frais de mandat (IRFM), 4 heures de coaching pour la bagatelle de 1500 euros. Mais, peut-être, comme d’autres élus, Hervé Berville a-t-il suivi des cours pour savoir garder sa contenance, répondre posément et avec aplomb aux interviews politiques, même si on est incapable de donner la bonne réponse. Si c’est le cas, il n’aura pas bien retenu les leçons de l’agence de communication « ByTheWay ». Notons au passage que tous les porte-parole d’Emmanuel Macron ont été formés gratuitement pendant la présidentielle par le gourou maison de En Marche. Un certain…

Laurent Fontaine, à ne pas confondre avec Jean de La Fontaine…

Pour tous ceux qui après une journée de travail harassante sont trop fatigués pour suivre les nombreuses émissions culturelles, ludiques et informatives de la télévision française comme « Coucou c’est nous ! » ou « Combien ça coûte ? » et bien d’autres encore. Et qui donc ne connaissent pas Laurent Fontaine, voici sa biographie sur Wikipédia.

Quant à la qualité de ses formations, c’est peut-être Castaner qui en parle le mieux… « J’ai fait une session avec Laurent Fontaine, qui formait aux médias à En Marche, mais c’est tout. Il m’a demandé de retirer ma chaîne en or et de me raser, j’ai refusé car ça fait partie de moi. Mais j’ai accepté de mettre des cravates ». Bon d’accord, juger sur une phrase l’utilité d’un coatching à 1500 euros c’est un peu réducteur. Surtout que d’autres agences spécialisées dans la com. sont moins coûteuses. Par exemple – « L’institut Condorcet, qui forme fréquemment des élus locaux socialistes, propose une formation « Media Training – être interviewé par des journalistes » à 494 euros la journée ».

En fait, vous vous doutez bien que les coachs ne vont pas révéler leurs secrets professionnels, surtout que la méthode Laurent Fontaine vaut son pesant d’or. Alors, vous ne saurez pas comment ne pas se faire humilier par Jean-Jacques Bourdin. Vous aurez seulement droit à une question de Laurent Fontaine – « Est-ce qu’on doit être comme Mélenchon, comme Philippot qui sont ‘sur-médiatrainés’, un peu ‘pitbull’, ou au contraire doit-on se dire ‘Comment je fais pour affronter ces gens-là ?’ (…) Certains ensevelissent sous une forme d’agressivité ou bien remettent en question le point de vue dont vous parlez, ce qui fait que quand on a 26 ans et qu’on doit construire un discours, on est submergé. »

Le coaching, une reconversion toute trouvée pour Jean-Jacques Bourdin.

https://www.marianne.net/politique/1500-euros-pour-quatre-heures-le-juteux-business-de-laurent-fontaine-coach-de-deputes-lrem

 

Commentaires

commentaires

A propos de gruni 57

avatar
J'ai une fâcheuse tendance à l'ambiguïté. Ce n'est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j'étais petit. Depuis, pour me soigner, j'ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c'est encore pire qu'avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s'aggraver avec une grosse tête.

Check Also

Notre soumission volontaire aux GAFA

Les GAFA et consorts sont devenues si puissantes à travers le globe, elles sont désormais ...